Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sans garantie de mixité

 | 
Marie Anderfuhren
, 
Sophie Rodari

Troisième partie. Les contours de la mixité dans le contexte professionnel

Le genre de(s) tensions en contexte professionnel

Le cas des chercheurs et des chercheuses à l’université

Caroline Dayer

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Cette contribution se propose d’aborder d’une part le genre de tensions qui émergent en contexte professionnel et d’autre part la dimension genrée de ces tensions. Elle prend pour exemple le cas des chercheurs et des chercheuses à l’université pour réfléchir de façon plus générale à la question de la mixité dans le monde du travail et dans les équipes professionnelles.

Notre développement se base sur une étude récente (Dayer, 2010) qui porte sur la façon dont des chercheurs et des chercheuses construisent leur posture épistémologique et méthodologique ainsi que sur les tensions qui traversent leurs activités professionnelles. Elle prend pour objet la façon dont ces personnes appréhendent des oppositions auxquelles elles sont confrontées dans leur contexte de travail ainsi que les processus identitaires et formatifs qui se déploient.

Ancrages

Notre travail se base sur différents travaux issus des études féministes, et plus généralem...

Auteur

Docteure, Maître-assistante à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’éducation de l'Université de Genève ; caroline.dayer@unige.ch, www.unige.ch/fpse/acra

© Éditions ies, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540