Version classiqueVersion mobile

Deleuze et la violence

 | 
Vladimir Milisavljevic
, 
Guillaume Sibertin-Blanc

Avant-propos

Vladimir Milisavljević et Guillaume Sibertin-Blanc

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous rassemblons ici les textes de communications prononcées lors du colloque « Violence, guerre et État chez Gilles Deleuze », organisé les 3 et 4 mars 2011 à l’Institut de Philosophie et de Théorie Sociale de Belgrade, en collaboration avec le réseau EuroPhilosophie et le laboratoire ERRAPHIS de l’Université Toulouse 2-Le Mirail.
Ils témoignent d’un effort pour articuler l’inventivité conceptuelle de Deleuze, seul et avec Félix Guattari, à des problèmes classiques de la pensée politique moderne et contemporaine. Par des approches diverses, tous rencontrent le problème de la violence, et des tensions, irréductibles, mais dont on verra d’un texte à l’autre les déplacements, entre son institutionnalisation et sa désinstitutionalisation, et la part ambivalente qu’y prend l’État, appréhendé à la fois comme l’Institution des institutions et comme l’Autre du phénomène institutionnel.

Certaines contributions privilégient une élucidation interne des tissus conceptuels dans lesquels la pensée...

© EuroPhilosophie Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search