Version classiqueVersion mobile

Le vieil homme qui vendait du thé

Excentricité et retrait du monde dans le Japon du XVIIIe siècle

Le Vieil Homme qui vendait du thé est un ancien moine bouddhiste, revenu à la vie laïque, qui trouve dans cette nouvelle activité l’occasion à la fois de « se retirer du monde » et de poursuivre des échanges agréables avec ceux qui fréquentent sa boutique, attirés par sa sagesse et sa culture. Nous sommes au Japon, à Kyoto, au XVIIIe siècle, à l’apogée de l’ère d’Edo.

À travers cet « excentrique exemplaire » - Socrate extrême-oriental - et avec l’étude de la civilisation d’Edo, c’est u...


Lire la suite
  • Éditeur : Publications de l’École Pratique des Hautes Études
  • Collection : Les conférences de l’EPHE
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 2010
  • Publication sur OpenEdition Books : 26 mars 2021
  • EAN (Édition imprimée) : 9782204092722
  • EAN électronique : 9782492861116
  • Nombre de pages : 156 p.

© Publications de l’École Pratique des Hautes Études, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search