Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Inclure le handicap, recomposer l’école ?

 | 
Hélène Buisson-Fenet
, 
Olivier Rey

Le point de vue des chercheurs

Les défis de l’école inclusive : ethnographie d’un dispositif complexe

Isabelle Ville

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’inclusion est aujourd’hui présentée de manière consensuelle par les acteurs de la scène publique qui s’en font les défenseurs, comme un idéal supérieur, un bien commun et un droit fondamental. Historiquement, la notion d’inclusion se forge en lien étroit avec l’éducation spéciale, dans les années 1970. La motivation initiale était de décentrer le regard du handicap pour rompre avec les formes d’étiquetage et de stigmatisation, en focalisant sur la notion de « besoin particulier » susceptible d’englober d’autres formes de diversité (Rapport Warnock, 1978)1. Le principe d’une école inclusive sera repris par les organismes supranationaux (UNESCO, OCDE, ONU). Il participe d’un mouvement plus général des politiques européennes et internationales du handicap qui tendent à s’ancrer depuis les années 1990 dans le répertoire des « droits fondamentaux » et de la lutte contre les discriminations. Les politiques nationales doivent veiller aux respects des droits de chaque personne dans tous l...

Auteur

Directrice de recherche à l’Inserm, directrice d’études à EHESS, Centre d’études des mouvements sociaux (CEMS-IMM UMR 8178)

© ENS Éditions, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540