Version classiqueVersion mobile

Acteurs et territoires du Sahel

 | 
Abdoul Hameth Ba

Bibliographie

Texte intégral

Ouvrages et articles

Abdelmaliki L. et Courlet C., 1996, Les nouvelles logiques du développement, Paris, L’Harmattan.

Adams A., 1977, Le long voyage des gens du Fleuve, Paris, François Maspero.

Amselle J.-L. (dir.), 1976, Les migrations africaines : réseaux et processus migratoires, Paris, François Maspero, 126 pages.

Arocena J., 1986, Le développement par l’initiative locale : le cas français, Paris, L’Harmattan.

Ascher F. et al., 1997, Les territoires du futur, Paris, Datar – Éditions de l’Aube.

Atlas du continent africain, 1977, Nguyen-Van-Chi-Bonnardel R. (dir.), Paris, Jeune Afrique.

Atlas du Monde diplomatique, 2003-2004, hors-série.

Atlas du Sénégal, 1977, Nguyen-Van-Chi-Bonnardel R. (dir.), Paris, Jeune Afrique.

Atlas historique de l’Afrique, 1992, Coquery-Vidrovitch C. et Laclavere G. (dir.), traduit de l’anglais, Paris, Éditions du Jaguar.

Ba A. H., 1998a, «  Constitution des réseaux migratoires sahéliens et leurs incidences sur les territoires de départ : cas des émigrés sénégalais  », Dynamiques migratoires et rencontres ethniques, Simon-Barouh I. (dir.), Paris, L’Harmattan, p. 89-102.

— 1998b, « Diaspora sahélienne et aménagement territorial des pays d’origine ou “l’effet boomerang” », Revue Espaces Marx, no.10, Afrique subsaharienne, p. 132-139.

—–2001, « Acteurs de la solidarité et construction des territoires en Afrique sahélienne », Les territoires locaux construits par les acteurs, Gilette C., Bonerandi E., Tayab Y. (dir.), Lyon, Géophile – ENS Lettres et Sciences humaines, p. 151-160.

Ba A. H. et Coquet I., 1993, Bassin du fleuve Sénégal : zone d’émigration - zone en transformation : impact des projets des associations villageoises de développement, mémoire de maîtrise, Villeneuve-d’Ascq, Université de Lille I, UFR de géographie.

— 1994, « Les initiatives des émigrés de la région du Fleuve installées dans le Nord - Pas-de-Calais », Hommes et terres du Nord, no.4, p. 166-171.

Ba M., 1995, « Acquis et limites des ONG en Afrique de l’Ouest », Le courrier, no.152, juillet-août, p. 66-70.

Bach D., 1992, « L’Europe et l’Afrique, quelles perspectives ? », Encyclopædia universalis, p. 122-127.

Bailly A. et al., 1995a, Les concepts de la géographie humaine, Paris, Masson.

— et Beguin H., 1995b, Introduction à la géographie humaine, Paris, Masson.

— Ferras R. et Pumain D. (dir.), 1995c, Encyclopédie de géographie, Paris, Economica.

Bal A. T., 1996, Les Africains en France : une communauté ? L’exemple du Nord - Pas-de-Calais, Lille, multigr.

Barnathan J., 1995, « Le retour de la diaspora indienne : une courroie de transmission des capitaux étrangers », Le courrier international, no.245.

Barou J., 1992, L’immigration en France des ressortissants des pays d’Afrique noire, rapport du groupe de travail interministériel (sous la présidence d’H. Prévot), Paris, Secrétariat général à l’Intégration.

Barreau J.-C., 1992, De l’immigration en général et de la nation française en particulier, Paris, Le Pré aux Clercs.

Barry B., 1988, La Sénégambie du xve siècle au xixe sècle : traite négrière, islam, conquête coloniale, Paris, L’Harmattan.

— 1985, Le royaume du Waalo : le Sénégal avant la conquête, Paris, Karthala.

Bernard P., 1993, L’immigration dans le monde, Paris, Marabout.

Bernier X., 1997, Les mutations des espaces ruraux dans les pays en voie de développement, Paris, Economica.

Blanc-Pamard C. (dir.), 1993, Politiques agricoles et initiatives locales : adversaires ou partenaires, Paris, Orstom.

— et Cambrezy L. (dir.), 1995, Dynamique des systèmes agraires. Terre, terroir, territoire ; les tensions foncières, Paris, Orstom.

Bonnamour J., 1993, Géographie rurale : position et méthodes, Paris, Masson.

— (dir.), 1996, Agricultures et campagnes dans le monde, Paris, SEDES (Dossiers des images économiques du monde, no.20).

Bossuyt J. et Delveltere P., 1995, « Le financement des ONG ou le dilemme entre l’autonomie et l’identité », Le courrier, no.152, juillet-août, p.76-78.

Boulay G. et Dillon J.-C., 1993, La sécurité alimentaire en Afrique, manuel d’analyse et d’élaborations des stratégies, Paris, ACCT-Karthala.

Bredeloup S., 1993, « Les migrants du fleuve Sénégal : à quand la “Diam’spora” ? », Revue européenne des migrations internationales, vol. 9, no.1, p. 67-93.

Bruneau M. et Dory D. (dir.), 1989, Les enjeux de la tropicalité, Paris, Masson.

Brunel S. (dir.), 1987, Le tiers-monde, controverses et réalités, Paris, Economica.

— 2004, L’Afrique : un continent en réserve de développement, Rosny, Bréal.

Brunet R., Ferras R. et Thery H., 1993, Les mots de la géographie : dictionnaire critique, Paris, Reclus – La Documentation française.

Césaire A., 1955, Discours sur le colonialisme, Paris, Présence africaine.

Chaléard J.-L., 1996, « Les mutations de l’agriculture commerciale en Afrique de l’Ouest », Annales de géographie, no.592, novembre-décembre, p. 563-583.

Chambers R., 1990, Développement rural : la pauvreté cachée, Paris, Karthala.

Chartier A.-M., 1996, Essai critique sur le développement, Paris, PUF.

CFCE (Comité français du commerce extérieur), 1995, Sénégal, Paris, Éditions du CFCE.

CFSI (Comité français pour la solidarité internationale), 1996, Compte-rendu de la journée d’étude sur la coopération France-Sénégal, 13 décembre 1996, Paris, CFSI.

— 1998, Vers une coopération de sociétés à sociétés. Livre blanc rédigé à l’occasion de la rencontre nationale des assises de la coopération décentralisée et de la solidarité internationale, Paris, CFSI.

— 1999, Le livre blanc de la coopération et de la solidarité internationale, Paris, CFSI.

CIMADE, 1996, Quand l’Afrique posera ses conditions, négocier la coopération internationale, le cas de la vallée du fleuve Sénégal, Paris, La librairie FPH.

Claval P., 1995a, Initiation à la géographie régionale, Paris, Nathan.

— 1995b, La géographie culturelle, Paris, Nathan.

— 1996, « La géographie culturelle », Bulletin de l’Association des géographes français, no.1.

Condamines C., 1989, L’aide alimentaire entre la politique et les affaires, Paris, L’Harmattan.

— 1993, « Ces immigrés, atouts du développement », Le Monde diplomatique, no.447, décembre, p. 25.

Condé E.-J. et Diagne P.-S., 1983, Les migrations Sud-Nord : une étude de cas. Les migrants maliens, mauritaniens et sénégalais de la vallée du fleuve Sénégal en France, Paris, OCDE/CILSS.

CONGAD, 1995, Répertoire des ONG membres du CONGAD, Dakar.

Costa-Lascoux J., 1989, De l’immigré au citoyen, Paris, La Documentation française.

Courade G., 1989, « Le référent tropical dans la “mêlée” : la géographie, la crise alimentaire africaine et la fondation Libertés sans frontières », Les enjeux de la tropicalité, Bruneau M. et Dory D. (dir.), Paris, Masson, p. 128-135.

Courbet C., Berlan-Darque M. et Demarne Y. (dir.), 1994, Territoires ruraux et développement, quel rôle pour la recherche ?, Antony, Éditions Cémagref.

Crousse B., Mathieu P. et Seck S. M. (dir.), 1991, La vallée du fleuve Sénégal, Paris, Karthala.

CUF, 2006, L’intervention des collectivités territoriales à l’international, Paris, La Documentation française.

Daum C., 1992, L’immigration ouest-africaine en France : une dynamique nouvelle dans la vallée du fleuve Sénégal ? Rapport final de l’étude Migrants et développement, Paris, Institut Panos.

— 1995, Les migrants partenaires de la coopération internationale : le cas des Maliens de France, Paris, OCDE-GD (Documents techniques, no.107).

— Diarra H., Gonin P., Philippe C., Quiminal C. et Sylla S., 1988, La fonction émigrée dans les stratégies de développement, Fontenay-aux-Roses, Géophile-ENS.

Dayan J.-L. et Echadour A., 1996, « Le parcours professionnel des immigrés en France : une analyse longitudinale », Économie et statistique, no.229, p. 107-128.

Decraene P., 1985, Le Sénégal, Paris, PUF (Que sais-je ?).

De Crombrugghe G., 1995, « L’appui institutionnel aux ONG du Sud », Le courrier, no.152, p. 71-72.

Delorme H., Laurent C. et Perraud D., 1995, « L’agriculture et la crise du monde rural », Encyclopædia universalis, p. 99-104.

Développement et croissance rapide de l’Afrique, 1991, actes de la conférence internationale, Paris, INED, 2-6 septembre, Paris, CEPED.

Di Dio S. et Van Hoorebeke A., 1993, La coopération décentralisée, quelques critères indispensables pour un partenariat durable. Exemple de cinq villages maliens, mémoire de DESS, université de Lille I, UFR de géographie.

Di Méo G., 1985, « Les formations socio-spatiales de la dimension infrarégionale en géographie », Annales de géographie, no.257.

— 1991, « La genèse du territoire local : complexité dialectique et espace-temps », Annales de géographie, no.559.

Diao M. et Stroobant A., 1994, Appui aux projets santé initiés par les travailleurs migrants principalement en région de Kayes (Mali), évaluation externe, Paris, GRET-GRDR.

Diarra H., 1998, « Association d’immigrés et développement. Le point sur deux décennies d’intervention », Hommes et migrations, no.1214, p. 74-84.

Dioh A. A. et Fall M., 1997, « Afrique de l’Ouest : impact de la valorisation de la recherche agricole », Le courrier, no.164, juin-juillet, p. 90-92.

Diop C. A., 1981, Civilisation ou barbarie. Anthropologie sans complaisance, Paris, Présence africaine.

Djamel K. et Paoletti F., 1993, Quelle immigration en France ?, Paris, Hatier.

Donsimoni M., 1995, Du don à l’aide, le monde de l’altruisme, Paris, L’Harmattan.

Dory D., Verdier R. et Vincent J.-F. (dir.), 1995, La construction religieuse du territoire, Paris, L’Harmattan.

Doué G., 1996, Cours de culture générale africaine, Vincennes, Éditions Menabuc.

Dubresson A., Marchall J.-Y. et Raison J.-P., 1994, Les Afriques au sud du Sahara. Géographie universelle, Paris, Belin-Reclus.

Dubresson A. et Raison J.-P., 1998, L’Afrique subsaharienne : une géographie du changement, Paris, Armand Colin ; 2003, 2e édition.

Dufumier M., 1996, Le projet de développement agricole (manuel d’expertise), Paris, Karthala.

Dumont R., 1966, L’Afrique noire est mal partie, Seuil (Point politique).

— 1991, Démocratie pour l’Afrique, Paris, Seuil, 334 pages.

Dumont G.-F., 1995, Les migrations internationales : les nouvelles logiques migratoires, Paris, SEDES.

Durand M., Lévy J. et Retaillé D., 1992, Le monde, espaces et systèmes, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques – Dalloz.

Ebin V., 1993, « Les commerçants mourides à New York », Grands commerçants de l’Afrique de l’Ouest : logiques et pratiques d’un groupe d’hommes d’affaires contemporains, Grégoire E. et Labazée P. (dir.), Paris, Karthala-Orstom, p. 101-123.

ENEA, La décentralisation au Sénégal : actes du séminaire sur la mise en place de la régionalisation au Sénégal, 1994, Dakar, ENEA.

Engelhard P. (dir.), 1986, Enjeux de l’après-barrage dans la vallée du Sénégal, Dakar, ENDA Tiers-Monde.

Fainzang S., Journet O., 1988, La femme de mon mari. Anthropologie du mariage polyamique en Afrique et en France, Paris, L’Harmattan.

Fall B., 1984, La restructuration de l’espace rural au Sénégal, initiatives publiques et réponses paysannes, thèse de 3e cycle, Université de Paris I.

Fall A. S. et Lericollais A., 1992, « Des méthodologies brillantes et légères ? », Afrique-Espoir, no.7, avril-mai-juin.

Falisse M., 1995, « Les ONG entre servilité et indépendances », Le courrier, no.152.

FASTI (Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés), 1992, Immigration actrice de développement, actes de colloque, Paris, L’Harmattan.

Gallais J., 1984, Les hommes du Sahel, Paris, Flammarion.

— 1994, Les Tropiques, terres de risques et de violences, Paris, Armand Colin.

Garenne M. et Lombard J., 1991, « La migration des Serer vers les terres neuves (Sénégal) », Migrations et changements sociaux, Quesnel A. et Vimard P. (dir.), Paris, Orstom (Colloques et séminaires), p. 317-332.

Géopolitique en Afrique, 1987, Hérodote, no.47.

Georges P., 1978, Précis de géographie rurale, Paris, SEDES.

Giraut F., 1995, « Les petites villes du Sahel. Un système social à l’épreuve des crises régionales », Villes en parallèle, no.22.

Giri J., 1989, Le Sahel au xxe siècle : un essai de réflexion prospective sur les sociétés sahéliennes, Paris, Karthala.

Glon E. et al., 1996, « Le local au service de la géographie ? », Bulletin de l’Association des géographes français, no.5, p. 447-456.

Gonin P., 1990, « Migration et développement des lieux d’origine, exemple de la communauté de l’Afrique de l’Ouest installée en France », Espaces-Population-Société, no.2, p. 304-309.

— 1997, D’entre deux territoires : circulations migratoires et développement entre le bassin du fleuve Sénégal et la France, mémoire d’habilitation à diriger des recherches, Université de Lille I.

— et Lombard J. (dir.), 1994, Le Nord s’intéresse au Sud, le Sud interpelle le Nord, Hommes et terres du Nord, no.4.

— et Quiminal C., 1986, Des projets de développement immigrés aux politiques de formation : l’exemple des initiatives collectives des populations originaires de l’Afrique de l’Ouest, Paris, Ministère de l’Éducation nationale – Mission scientifique et technique.

— et Renard J.-P., 1993, Frontières ambivalentes : frontières, migration et développement, Villeneuve-d’Ascq, Université de Lille I (Travaux et documents du LGH).

Gourou P., 1991, L’Afrique, géant ou nain agricole, Paris, Flammarion.

GRDR, 1991, Du foyer au village, associations immigrées et transformations dans la vallée du fleuve Sénégal, Montreuil, GRDR.

Grégoire T., 1995, « De la diversité des ONG », Le courrier, no.152, p. 66-68.

Greslu F., 1994, Le coopérant, missionnaire ou médiateur, Paris, Syros.

Guengant J.-P., 1996, « Migrations internationales et développement des nouveaux paradigmes », Revue européenne des migrations internationales, vol. 12, no.2, p. 107-121.

— 1998, « Migration internationale Sud-Nord et développement du Sud », Hommes et migrations, no.1214, p. 17-27.

Guide de la coopération décentralisée, 2006, Paris, La Documentation française.

Guillaume P., 1994, Le monde colonial, xixe siècle– xxesiècle, Paris, Armand Colin.

Hamel P., 1990, « Développement local : une nouvelle culture politique », Espace-Temps, no.43-44, p. 43-49.

Harribey J.-M., 1990, Le développement durable, Paris, Economica.

Hochet A.-M. et Ngar A., 1995, Développement rural et méthodes participatives en Afrique, Paris, L’Harmattan.

Houée P., 1991, Le développement local rural. Quelles campagnes pour demain ?, actes du colloque de Rennes, février 1991, Presses universitaires de Caen.

Hugon P., 1992, « Trente ans de pensée africaniste sur le développement », Afrique contemporaine, numéro spécial, 4e trimestre, p. 211-223.

Immigrés et enfants d’immigrés en France, 1995, actes du 4e colloque de démogéographie tenu à Poitiers, Villeneuve d’Ascq, Université des sciences et techniques de Lille.

Institut Panos, 1993, Quand les immigrés construisent leur pays, Paris, L’Harmattan.

— 2001, D’un voyage à l’autre. Des voix de l’immigration pour un développement pluriel, Paris, Khartala.

Jacob J.-P. et Lavigne-Delville P. (dir.), 1994, Les associations paysannes en Afrique : organisations et dynamiques, Paris, Karthala.

Jolly J., 1996, Histoire du continent africain, Paris, L’Harmattan, 3 tomes.

Jouve P., 1996, Gestion des terroirs et des ressources naturelles au Sahel, actes du séminaire du CNEARC, Montpellier, avril 1996.

Ki-Zerbo J., 1978, Histoire de l’Afrique noire, Paris, Hatier.

Kouassignan S., Ndiaye O., 1993, Répertoire des organisations non gouvernementales agrées au Sénégal, Dakar, Ministère de la Femme, de l’Enfant et de la Famille.

Lacoste Y. (dir.), 1993, Dictionnaire de géopolitique, Paris, Flammarion.

Lam A. M., 1993, De l’origine égyptienne des Peuls, Paris, Présence africaine.

Lapeyronie D., 1993, L’individu et les minorités. La France et la Grande-Bretagne face à leurs immigrés, Paris, PUF.

Laurent P., 1995, « L’urgence et le développement », Le courrier, no.152, p. 89-90.

Lavigne-Delville P., 1992, La rizière et la valise. Irrigation, migration et stratégies paysannes dans la vallée du fleuve Sénégal, Paris, Syros (Alternatives).

— 1993, « Les paradoxes du désengagement : les périmètres irrigués villageois du fleuve Sénégal », Politiques agricoles et initiatives locales : adversaires ou partenaires, Blanc-Pamard C. dir., Paris, Orstom, p. 217-238.

— 1994, Migrations internationales, restructurations agraires et dynamiques associatives en pays soninké et haalpulaar (1975-1990), Marseille, EHESS.

Lebeau R., 1991, Les grands types de structures agraires dans le monde, Paris, Masson.

Le Berre B., 1995, « Territoires », Encyclopédie de géographie, Bailly A., Ferras R. et Pumain D. (dir.), Paris, Economica, p. 601-622.

Le Bris E., Le Roye E., Mathieu P. (dir.), 1991, L’appropriation de la terre en Afrique noire. Manuel d’analyse, de décision et de gestion foncières, Paris, Karthala.

Lericollais A., 1974, L’émigration en pays soninké, Dakar, Centre de documentation de l’Unesco.

— et Milleville P., 1995, « La recherche face au changement des systèmes de production agricole sahéliens », Marchés méditerranéens et tropicaux, no.1438, juillet.

Leservoisier O., 1994, La question foncière en Mauritanie, terres et pouvoirs dans la région de Gorgol, Paris, L’Harmattan.

Lesourd M. (dir.), 1997, Crises et mutations des agricultures et des espaces ruraux, Paris, Éditions du Temps.

— (dir.), 2003, L’Afrique : vulnérabilités et défis, Paris, Éditions du Temps.

Lettre du co-développement, no.1, juillet 2005, Paris, Ministère des Affaires étrangères.

Levy J., 1994, L’espace légitime sur la dimension géographique de la fonction politique, Paris, Éditions de la Fondation nationale des sciences politiques.

Lombard J., 1993, Riz des villes, mil des champs en pays serer (Sénégal), Talence, CNRS-CEGET.

Mesclier E. et Velut S.-E. (dir.), 2006, La mondialisation côté sud. Acteurs et territoires, Paris, IRD.

Maïga M., 1995a, Bassin du fleuve Sénégal : de la traite négrière au développement sous-régional autocentré, Paris, L’Harmattan.

— 1995b, Le fleuve Sénégal et l’intégration de l’Afrique de l’Ouest en 2011, Paris, Karthala.

Mané I. (dir.), 1996, État, démocraties, sociétés et cultures en Afrique, Dakar, Unesco – Institut africain de démocratie.

Mappa S. (dir.), 1990, Ambitions et illusions de la coopération Nord-Sud : Lomé IV, Paris, L’Harmattan.

Maurel M.-C., 1989, « Sociétés locales, territoires, pouvoirs en Europe de l’Est », Pouvoirs, territoires, identités dans les sociétés rurales européennes (mélanges), Montpellier, Laboratoire de géographie rurale de l’Université Paul Valéry.

Mayor F., 1999, Un monde nouveau, Paris, Unesco – Odile Jacob.

McEvedy C., 1995, The Penguin Atlas of African History, Londres, Penguin Books.

Mercoiret J. (dir.), 1994, L’appui aux producteurs ruraux : guide à l’usage des agents de développement et des responsables de groupements, Paris, Karthala.

Mikhaïlof S., 1984, Les apprentis sorciers du développement : mythes technocratiques face au développement et à la pauvreté rurale, Paris, Economica.

— (dir.), 1993, La France et l’Afrique. Vade-mecum pour un nouveau voyage, Paris, L’Harmattan.

Ministère de la Coopération française, 1988, Argent, associations, tiers-monde, Paris, La documentation française.

— 1990, Répertoire des associations de solidarité internationale, Paris, Commission coopération-développement.

— 1998, Répertoire des associations de solidarité internationale, Paris, Commission coopération-développement.

Ministère de l’Économie, des Finances et du Plan du Sénégal, 1998, Données statistiques sur la région de Saint-Louis du Sénégal, Service de la documentation de la gouvernance de Saint-Louis.

Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, 1994, Les communautés sénégalaises de l’extérieur : protection, gestion, promotion, Dakar, Les grands dossiers de la diplomatie sénégalaise.

Minvielle J.-P., 1985, Paysans migrants du Fuuta Toro. La vallée du fleuve Sénégal, Bondy, Orstom.

Muller J.-D., 1989, Les ONG ambiguës : aides aux États, aides aux populations ?, Paris, L’Harmattan.

Naïr S., 1997, Rapport de bilan et d’orientation sur la politique de co-développement liée aux flux migratoires, mission interministérielle migration/co-développement, Paris, Ministère des Affaires étrangères.

Ndiaye M..L., 1992, La fonction émigrée dans les stratégies de développement. Exemple de la région de Tambacounda du Sénégal, thèse de doctorat de géographie, ENS Fontenay Saint-Cloud/Université de Paris I – Sorbonne.

Ndongo Sally, 1972, La coopération franco-africaine, Paris, François Maspero.

Ndongo Siré, 1986, Le fantang, Paris-Dakar, Karthala-IFAN-Unesco.

Neveu C. (dir.), 1995, Nations, frontières et immigration en Europe, Paris, L’Harmattan.

Nguyen-Van-Chi-Bonnardel R. (dir.), 1992, Saint-Louis du Sénégal : mort ou renaissance ?, Paris, L’Harmattan.

Nielsen B. S., 1995, « Le rêve des dromadaires du désert et l’embarras des bureaucrates de Bruxelles », Le courrier, no.152, p. 81-82.

Nonn H., 1996, « Les pays : problématiques, enjeux, méthodologies », Hommes et terres du Nord, no.2, p. 67-74.

Nutall C., 1989, « Les associations villageoises de développement dans la moyenne vallée du fleuve Sénégal », Annales de géographie, no.547, p. 302-321.

Nziki G. et Mbekou E. N., 1997, « Quels enjeux pour l’Afrique subsaharienne ? », Le courrier, no.164, juin-juillet, p. 80-81.

OCDE, 2000, Les ONG européennes actives dans le domaine du développement : état des lieux, Paris, Centre de développement de l’OCDE.

Offner J.-M. et Pumain D., 1996, Territoires et réseaux, Paris, Éditions de l’Aube.

OMVS, 1995, Plan de développement sur la rive gauche, Saint-Louis du Sénégal, note de synthèse, Saint-Louis, Centre de documentation de l’OMVS.

Pelissier P., 1995, Campagnes africaines en devenir, Paris, Éditions Arguments.

Pigeon P., 1997, Espaces ruraux et échanges internationaux, Paris, Economica.

Piolle X., 1991, « Proximité géographique et lien social : de nouvelles formes de territorialité ? », L’espace géographique, no.4, p. 349-358.

Pisani E., 1988, Pour l’Afrique, Paris, Odile Jacob.

Poiret C., 1997, Familles africaines en France : ethnicisation, ségrégation et communalisation, Paris, L’Harmattan.

Les politiques françaises de développement en matière de gouvernance locale, 2006, Paris, Ministère des Affaires étrangères.

Pumain D. et Saint-Julien T., 1997, L’analyse spatiale : la localisation dans l’espace, Paris, Armand Colin.

Quiminal C., 1991, Gens d’ici, gens d’ailleurs. Migrations soninké et transformations villageoises, Paris, Christian Bourgois.

Raffestein C., 1988, « Repères pour une théorie de la territorialité humaine », Réseaux territoriaux, Caen, Paradigme.

Raison J.-P., 1997, « Afrique tropicale : de l’échec de la révolution verte à la révolution doublement verte », Bulletin de l’Association des géographes français, n°.4, p. 423-433.

Renard P.-J. (dir.), 1997, Le géographe et les frontières, Paris, L’Harmattan (Les rendez-vous d’Archimède).

Revel M., 1994, Associations d’immigrés et collectivités locales. Quelle collaboration pour quelle coopération ? Paris, CUF – Institut Panos.

Rey V. (dir.), 1994, La Tchéco-Slovaquie, fragmentations, décompositions, recompositions, Fontenay-aux-Roses, ENS.

— 1995, « L’Europe centre-orientale, un “entre-deux” »., Bailly A., Ferras R. et Pumain D. (dir.), Encyclopédie de géographie, Paris, Economica, p. 813-825.

Risier J., 1999, Géographie physique de l’Afrique occidentale et centrale, Paris, Ellipses.

Robin N., 1996, Atlas des migrations ouest-africaines vers l’Europe, 1985-1993, Paris, Eurostat-Orstom.

Roland P., 2001, Afriques noires, Paris, Hachette.

Rouillé d’Orfeuil H., 1984, Coopérer autrement, Paris, L’Harmattan.

Ryelandt B., 1995, « Pourquoi la communauté européenne travaille avec les ONG ? », Le courrier, no.152, p. 64-65.

Sanmarco L., 1992, « Le monde rural sacrifié : de l’injustice au risque écologique », Afrique contemporaine, numéro spécial, 4e trimestre, p. 168-210.

Santos M., 1971, Le métier de géographe en pays sous-développé, essai de méthodologie, Paris, Ophrys.

Schmitz J., 1994, « Cités noires : les républiques villageoises du Fuuta Tooro (vallée du fleuve Sénégal) », Cahiers d’études africaines, no.133-135, p. 419-460.

Simon G., 1995, Géodynamique des migrations internationales, Paris, PUF.

Simon P.-J., 2006, Pour une sociologie des relations interethniques et des minorités, Rennes, Presses universitaires de Rennes.

Solages O. de, 1992, Réussites et déconvenues du développement dans le tiers-monde, Paris, L’Harmattan.

Stocktom N., 1995, « Les ONG : sous-traitance ou innovation en situation de crise ? », Le courrier, no.152, p. 87-88.

Tall S. M., 1994, « Les investissements immobiliers à Dakar des émigrants sénégalais », Revue européenne des migrations internationales, vol..10, no.3, 1994, p. 137-149.

Tap P. (dir.), 1980, Identités collectives et changements sociaux, actes du colloque de Toulouse, 1979, Toulouse, Privat.

Thery H. (dir.), 1991, L’État et les stratégies des territoires, Paris, Éditions du CNRS.

Thumerelle P.-J., 1986, Peuples en mouvement. La mobilité spatiale des populations, Paris, SEDES (Dossiers des images économiques du monde, no.9).

Todd E., 1994, Le destin des immigrés. Assimilation et ségrégation dans les démocraties occidentales, Paris, Seuil.

Toupet C., 1992, Le Sahel, Paris, Nathan.

Traoré S., 1994, « Les modèles migratoires soninké et pulaar de la vallée du fleuve Sénégal », Revue européenne des migrations internationales, vol. 10, no.3, p. 61-80.

Tribalat M., 1995, Faire France. Une grande enquête sur les immigrés et leurs enfants, Paris, La Découverte.

Tronquoy P. (dir.), 1997, Citoyenneté et société, Paris, La Documentation française (Cahiers français, no.281).

Unesco, 1974, Le Sahel : bases écologiques de l’aménagement, Paris, Les Presses de l’Unesco (Notes techniques du MAB).

— 1991, La prise en compte de l’environnement dans les politiques de développement et d’aménagement, actes du séminaire international de Cotonou, juillet 1991.

USE, 2005, Bamtaare, villages, associations et ONG en mouvement (1955-2005), Dakar, Cimade.

Vernet J. (dir.), 1994, Pays du Sahel, du Tchad au Sénégal, du Mali au Niger, Paris, Autrement (Série Monde, no.72).

Vidalis E.-O., 1997, « De la méfiance à la confiance. Les pays en développement prennent conscience de l’apport durable des multinationales », Le courrier, no.164, juin-juillet, p. 72-74.

Voisard J. et Ducastelle C., 1990, La question immigrée, Paris, Seuil.

Volvey A. (dir.), 2005, L’Afrique, Neuilly, Atlande.

Weil P., 1991, La France et ses étrangers, Paris, Calmann-Lévy.

Withol de Waden C., 1999, L’immigration en Europe, Paris, La Documentation française.

— 2005, Atlas des migrations dans le monde, Paris, Autrement.

— et Vuddamalay V. (dir.), 2003, Existe-t-il des métiers ethniques ?, Paris, Éditions Corlet.

Zimet J., 2006, Les ONG. De nouveaux acteurs pour changer le monde, Paris, Autrement.

Rapports, articles de presse

ADATERELI (foyer des travailleurs migrants), région Nord, rapports d’activité, années 1953 et 1994.

FAS (Fonds d’action sociale pour les travailleurs immigrés et leurs familles), délégation du Nord, Lettre no 43, 1995.

GRDR (Groupe de recherche pour le développement rural), rapport d’activités sur l’antenne de Kayes et de Bakel, Dakar, 1999.

ISM (Inter service migrant), délégation Nord, rapport annuel 1994.

SSAE (Service social d’aide aux émigrés), rapport d’activité 1994, Lille.

L’autre Afrique, no 23, 1997.

Jeune Afrique économie, no 195, La vérité sur les immigrés en France, 1995.

Journal d’information et de débat du monde rural sénégalais, no 2 et no 3, 1996.

Libération, 23 mars 1998, articles de C. Daum et C. Quiminal.

Mouvement, revue de l’OMI, no 3, 1994.

Le Point, no 1098, 1993, dossier sur la polygamie en France.

Le Soleil, quotidien sénégalais, 4 février 1997, 21 avril 1997, 24 avril 1997 et 29 avril 1997.

Sud quotidien, quotidien sénégalais, 26 mars 1997, mars 1997, février 1997, 6 mars 1997.

La voix des maires, mensuel d’information et de documentation de l’association des Maires du Sénégal, no 2 et no 15, 1996.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search