Version classiqueVersion mobile

Une histoire sans les hommes est-elle possible ?

 | 
Anne-Marie Sohn

Les auteurs

Texte intégral

1 tovi bibring est maîtresse de conférences à l’université Bar-Ilan en Israël. Elle a traduit les Lais de Marie de France en hébreu. Spécialiste des genres brefs, de la sexualité et de la mythologie au Moyen Âge, elle a publié, entre autres, « On swords and rings. Genital representations as defining sexual identity and sexual liberation in some old french Lais and Fabliaux », Genealogies of Identity. Interdisciplinary Readings on Sex and Sexuality, M. Breen et F. Peters dir., Amsterdam, Rodopi, 2005 ; « Sexualités douteuse et bestialité trompeuse dans Bisclavret de Marie de France », French Studies, no 1, 2009 ; « Scènes érotiques, écriture courtoise la symbolique naturelle dans les Lais de Marie de France », Clio, Histoire, Femmes et Sociétés, no 31, 2010.

2 benedeta borello, chargée de recherches à l’université de Rome III, travaille actuellement sur les relations entre frères aînés et frères cadets en Italie à l’époque moderne. Elle a publié sa thèse en 2003 : Trame sovraposte : la socialità aristocratica e le reti di relazioni femminili a Roma (XVII-XVIII secolo), Naples/Rome, Edizioni scientifiche italiane, 2003. Elle a également dirigé avec D. Rizzo, Voci, notizie, istituzioni, no 121 de Quaderni storici, fasc. 1, 2006 et avec R. Ago, Famiglie, circolazione di beni, circuiti di affetti in età moderna, Rome, Viella, 2008.

3 luc capdevila, professeur à l’université de Rennes II, est un spécialiste de la guerre et du genre en France et en Amérique latine. Il a publié, entre autres, Les Bretons au lendemain de l’occupation. Imaginaires et comportements d’une sortie de guerre, 1944-1945, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 1999 ; Hommes et femmes dans la France en guerre, 1914-1945, avec F. Rouquet, D. Voldman et F. Virgili, Paris, 2003, Payot ; Genre et événement. Du masculin et du féminin en histoire des crises et des conflits, avec M. Bergère, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006 ; Une guerre totale, Paraguay, 1864-1870, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007.

4 magali coumert, maîtresse de conférences en histoire médiévale à l’université de Bretagne occidentale, est spécialiste du Haut Moyen Âge et a publié, entre autres, Origines des peuples. Les récits du haut Moyen Âge occidental, Paris, coll. des Études Augustiniennes, 2007.

5 antoine destemberg est maître de conférences à l’université d’Artois. Il a soutenu une thèse qui vient d’être publiée sous le titre L’honneur des universitaires, Paris, PUF, 2013. Il a également publié, entre autres, « Le paraître universitaire médiéval, une question d’honneur (XIIIe-XVe siècle) », I. Paresys dir., Paraître et apparences en Europe occidentale du Moyen Âge à nos jours, Villeneuve d’Asq, Presses du Septentrion, 2008 ; « Morts violentes et lieux de mémoire : les réparations faites à l’Université de Paris à la fin du Moyen Âge », Traverse. Zeitschrift für Geschichte, no 2, 2008 ; « Un système rituel ? Rites d’intégration et passages de grades dans le système universitaire médiéval (XIIIe-XVe siècle) », Cahiers de recherche médiévale, no 18, 2009.

6 hervé drévillon, professeur à l’université Paris I, est un spécialiste de la guerre et du métier des armes à l’époque moderne. Il a publié, entre autres, Croiser le fer. Violence et culture de l’épée dans la France moderne (XVIe-XVIIe siècles), avec P. Brioist et P. Serna, Seyssel, Champ Vallon, 2002 ; L’impôt du sang. Le métier des armes sous Louis XIV, Paris, Tallandier, 2005 ; Batailles. Scènes de guerre de la Table ronde aux tranchées, Paris, Seuil, 2007.

7 christopher fletcher a été attaché de recherche à l’université de Cambridge et est actuellement chargé de recherches au CNRS, rattaché au LAMOP de l’université Paris I. C’est un spécialiste du Moyen Âge et de la masculinité. Il a publié, entre autres, Richard II: Manhood, youth and politics, 1377-1399, Oxford, Oxford University Press, 2008.

8 florence gherchanoc, maîtresse de conférences à l’université de Paris VII et membre de l’IUF, est spécialiste de la Grèce ancienne. Elle a publié, entre autres, La maison, lieu de sociabilité dans les communautés européennes de l’Antiquité à nos jours, Paris, Le Manuscrit, 2006.

9 jean guilaine, professeur émérite au Collège de France, est titulaire de la chaire des Civilisations du Néolithique et de l’Âge de bronze. Il a écrit près d’une quarantaine d’ouvrages et, entre autres, La mer partagée. La Méditerranée avant l’écriture, 7000-200 avant J.-C., Paris, Hachette, 1994 et 2005 ; Premiers paysans du monde. Naissance des agricultures, Paris, Errance, 2000 ; Le sentier de la guerre. Visages de la violence préhistorique, avec Jean Zammitt, Paris, Seuil, 2001.

10 nicolas hatzfeld, professeur à l’université d’Evry, est spécialiste de l’industrie automobile. Il a écrit, entre autres, Les gens d’usine. Cinquante ans d’histoire à Peugeot-Sochaux, Paris, 2002, L’Atelier ; Les sept vies de Poissy. Une aventure industrielle, avec J.-L. Loubet, Boulogne-Billancourt, 2001, ETAI.

11 richard holt, professeur à l’université De Montfort (Leicester), est un spécialiste de l’histoire du sport et des relations entre sport et genre. Il a écrit de nombreux ouvrages, entre autres, Sport and Society in Modern France, Oxford, Macmillan, 1981 ; Sport in Britain, 1945-2000, Oxford, Blackwell, 2000 ; European Heroes : Sport, Myth and Identity, Londres, F. Cass, 1996.

12 arnaud-dominique houte, maître de conférences à l’université Paris IV, a soutenu une thèse consacrée aux gendarmes et parue aux PUR en 2010, sous le titre suivant : Le métier de gendarme au XIXe siècle. Il a également publié Gendarmes et gendarmerie dans le département du Nord (1814-1852), Paris, Phénix Éditions, 2000.

13 ruth mazo karras, professeur d’histoire médiévale à l’université du Minnesota et directrice du Center of Medieval Studies, est une spécialiste de l’histoire de la sexualité et du genre. Elle a écrit, entre autres, Common Women. Prostitution and Sexuality in medieval England, Oxford, Oxford University Press, 1996; From Boys to Men: Formations of Masculinity in late medieval Europe, Philadelphie, University of Pennsylvania Press, 2003; Sexuality in Europe. Doing unto others, Londres, Routledge, 2005.

14 didier lett, professeur à l’université Paris VII, est un spécialiste de l’Italie, de l’enfance, de la famille et du genre. Il a écrit, entre autres, L’enfant des miracles. Enfance et société au Moyen Âge, XIIe-XIIIe siècles, Paris, Aubier, 1997 ; Histoire des frères et sœurs, Paris, La Martinière, 2004 ; Un procès de canonisation au Moyen Âge. Essai d’histoire sociale. Nicolas de Tolentino, 1325, Paris, PUF, 2008.

15 françois lissarrague, directeur d’études à l’EHESS, est un spécialiste de l’iconographie de la Grèce antique. Il a publié, entre autres, Un flot d’images : une esthétique du banquet grec, Paris, A. Biro, 1987 ; L’Autre guerrier : archers, peltastes, cavaliers dans l’imagerie attique, Paris, La Découverte/Rome, École française de Rome, 1990 ; Héros et dieux de l’Antiquité : guide iconographique, avec I. Aghion et C. Barbillon, Paris, Flammarion, 1994 ; Vases grecs : les Athéniens et leurs images, Paris, Hazan, 1999.

16 kaspar maase, professeur à l’université de Tübingen, est un spécialiste de la culture de masse, de l’américanisation et de la jeunesse en RFA. Il s’est intéressé, de là, à la masculinité contemporaine. Il a écrit, entre autres, BRAVO Amerika. Erkundungen zur Jugendkultur der Bundesrepublik in den fünfziger Jahren, Hamburg, Junius Verlag, 1992 ; « Entblößte Brust und schwingende Hüfte. Momentaufnahmen von der Jugend der fünfziger Jahre », Männergeschichte – Geschlechtergeschichte. Männlichkeit im Wandel der Moderne, T. Kühne dir., Francfort/New York, Campus, 1996 ; Grenzenloses Vergnügen. Der Aufstieg der Massenkultur 1850-1970, Francfort, Fischer Verlag, 2007.

17 michael s. maier, doctorant à l’université de Tübingen, prépare sous la direction de Franz Eder, une thèse sur Masculinité et retour des soldats autrichiens après la Seconde Guerre mondiale.

18 nicolas richard, post-doctorant au CERHIO pour le programme ANR « Indiens dans la guerre du Chaco » coordonné par L. Capdevilla, est un spécialiste de l’histoire de l’Amérique latine.

19 domenico rizzo, professeur à l’université de Naples « L’Orientale », est un spécialiste de l’histoire des femmes et du genre dans l’Italie contemporaine. Il travaille actuellement sur l’impuissance masculine. Il a publié entre autres, Gli spazi della morale. Buon costume e ordine delle famiglie in Italia in età liberale, Rome, Biblink, 2004; « Marriage on trial. Adultery in nineteenth century », Gender, Family and Sexuality. The Private Sphere in Italy (1860-1945), P. Willson dir., Londres, Palgrave-MacMillan, 2004; « L’ami idéal. Canon homophile et “marché” des relations dans les années 1950 », Revue d’histoire moderne et contemporaine, octobre-décembre 2006.

20 monique schneider, philosophe et psychanalyste, est directrice de recherche émérite au CNRS. Elle a publié de très nombreux ouvrages sur Freud, le féminin et le masculin, entre autres, De l’exorcisme à la psychanalyse. Le féminin expurgé, Paris, Retz, 1979 ; La parole et l’inceste, Paris, Aubier, 1980 ; Sigmund Freud et le plaisir, Paris, Denoël, 1980 ; Père ne vois-tu pas... ? Le père, le maître, le spectre dans L’interprétation des rêves, Paris, Denoël, 1985 ; La part de l’ombre. Approche d’un trauma féminin, Paris, Aubier, 1992 ; Don Juan et le procès de la séduction, Paris, Aubier, 1994 ; Généalogie du masculin, Paris, Aubier, 2000 ; Le paradigme féminin, Paris, Aubier, 2003.

21 anne-marie sohn, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’École normale supérieure de Lyon, est une spécialiste de l’histoire des femmes et du genre ainsi que de l’histoire de la vie privée et des jeunes. Elle a publié, entre autres, Chrysalides. Femmes dans la vie privée (XIXe-XXe siècles), Paris, Publications de la Sorbonne, 1996 ; Du premier baiser à l’alcôve. La sexualité des Français au quotidien (1850-1950), Paris, Aubier, 1996 ; L’histoire sans les femmes est-elle possible ?, avec F. Thélamon, Paris, Perrin, 1998 ; Âge tendre et tête de bois. Histoire des jeunes des années 1960, Paris, Hachette, 2001 ; « Sois un homme ! ». La construction de la masculinité au XIXe siècle, Paris, Seuil, 2009.

22 florence tamagne, maîtresse de conférences à l’université Lille III, est une spécialiste de l’histoire de l’homosexualité. Elle a écrit, entre autres, Histoire de l’homosexualité en Europe : Berlin, Londres, Paris, 1919-1939, Paris, Seuil, 2000 ; Mauvais genre : une histoire des représentations de l’homosexualité, Paris, EDLM, 2001. Elle travaille actuellement sur les blousons noirs et le rock.

23 b. ann tlusty est professeur à l’université Bucknell (Pennsylvanie). Elle est spécialiste de l’histoire moderne de l’Allemagne et de la masculinité. Elle a publié, entre autres, Bacchus and civil Order. The Culture of Dring in Early Modern Germany, Charlotteville, Virginia University Press, 2001; The Martial Ethic in Early Modern Germany. Civic Duty and the Right of Arms, Basingstoke, Palgrave, 2010.

24 mélanie traversier est maîtresse de conférences à l’université Lille III. Elle a soutenu en 2005 une thèse consacrée à l’opéra napolitain et publiée en 2009 dans la collection de l’École française de Rome, sous le titre Gouverner l’opéra. Une histoire politique de la musique à Naples, 1767-1815. Elle a également codirigé le volume Mélodies urbaines. La musique dans les villes d’Europe (XVIe-XIXe siècles), Paris, PUPS, 2008.

25 xavier vigna, maître de conférences à l’université de Bourgogne, est un spécialiste du monde ouvrier. Il a publié, entre autres, L’insubordination ouvrière dans les années 1968. Histoire politique des usines, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007 ; Histoire des ouvriers en France au XXe siècle, Paris, Perrin, 2012.

26 fabrice virgili, directeur de recherches au CNRS, IRICE, est un spécialiste de la guerre et du genre. Il a publié, entre autres, La France « virile ». Des femmes tondues à la Libération, Paris, 2000, Payot ; Hommes et femmes dans la France en guerre, 1914-1945, avec L. Capdevila, F. Rouquet et D. Voldman, Paris, Payot, 2003 ; Amours, guerres et sexualité, avec L. Capdevila, F. Rouquet et D. Voldman, Paris, Gallimard, 2007 ; Naître ennemi. Les enfants de couples franco-allemands nés pendant la Seconde Guerre mondiale, Paris, Payot, 2009 ; La garçonne et l’assassin. Histoire de Louise et de Paul, déserteur travesti, dans le Paris des années folles, avec D. Voldman, Paris, Payot, 2011.

© ENS Éditions, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search