Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

« Raconter d’autres partages ». Littérature, anthropologie et histoire culturelle

2. Histoire, mémoire, identité. xixe-xxie siècle

Le poète et la cité. Sagesse : ville, pouvoir, civilisation

Arnaud Bernadet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le croquis est célèbre. On y voit Verlaine de dos, la canne qui bat l’air, le corps légèrement voûté et claudicant. L’inlassable marcheur, qui arpente les rues sinueuses et pentues du quartier Latin, ne doit pas faire oublier le « voyageur des pays et des gares »1, en quête d’ailleurs : Bruxelles, Londres, Anvers, La Haye, Amsterdam. La géographie traduit chez lui l’incapacité à se fixer et l’aspiration perpétuelle au mouvement. La difficulté à résider en un lieu unique se conjugue cependant à un retour aux origines. La terre et ses racines ont chez lui des motivations à la fois idéologiques et biographiques : du Nord aux Ardennes.

Verlaine est l’un des passants majeurs de la littérature du xixe siècle. Mais ce nomade est aussi un citadin. « Nocturne parisien », « Charleroi », « Sonnet boiteux », « Bournemouth », « There » désignent ainsi les lieux d’un cadastre à la fois réel et fantasmatique. En son état d’ébauche, « Croquis parisien » constitue par exemple une contrefaçon des « Ta...

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540