Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

« Raconter d’autres partages ». Littérature, anthropologie et histoire culturelle

1. Histoire des limites et savoirs des frontières, du Moyen Âge aux Lumières

Lesage, Socrate et le diable

Aurélia Gaillard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est le diable qui parle et s’adresse à « l’écolier » Cléofas :

Je vous apprendrai tout ce que voudrez savoir. Je vous instruirai de tout ce qui se passe dans le monde. Je vous découvrirai les défauts des hommes. Je serai votre démon tutélaire ; et, plus éclairé que le génie de Socrate, je prétends vous rendre encore plus savant que ce grand philosophe.1

La question que pose Le Diable boiteux de Lesage pourrait être : qu’est-ce qu’un savoir diabolique dans un monde qui ne croit plus au diable ?2 À travers le pacte diabolique, quel modèle de connaissance propose le roman ? Quel enseignement propose le diable ? En d’autres termes, il s’agit de voir comment et pourquoi le rapport privilégié qu’entretient le diable avec le savoir sert le projet romanesque – même s’il s’agit, ou peut-être précisément dans la mesure où il s’agit, conformément à la tradition démonologique qui l’a instauré depuis le xve siècle, d’un savoir transgressif (transgression de l’interdit religieux qui frappe la cur...

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540