Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

« Raconter d’autres partages ». Littérature, anthropologie et histoire culturelle

1. Histoire des limites et savoirs des frontières, du Moyen Âge aux Lumières

Littérature et sorcellerie : le tournant classico-baroque

Hélène Merlin-Kajman

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il est sans doute difficile d’expliquer à des étudiants qui commencent aujourd’hui leurs études supérieures de lettres modernes ce que pouvait représenter, en 1977, date à laquelle je suis entrée à l’ENS de Fontenay-aux-Roses, le séminaire animé par Nicole Jacques-Lefèvre (Nicole Chaquin, alors) autour de la sorcellerie. Le dépaysement était enivrant. Je me revois, dès cette année 1977-1978, lisant, dans les locaux de l’ENS, des microfiches de textes de démonologues ; ou bien, un dimanche de février, arrivant en fin d’après-midi, avec Nicole et tout un groupe de filles1 dont je n’identifie plus tous les visages, à Bâle, puis attendant 4 h du matin en arpentant les rues silencieuses où il faisait un froid à pierre fendre ou en buvant des verres de vin chaud dans l’unique brasserie restée ouverte toute la nuit ; et surtout, je me souviens du Morgestraich qui marque le début du Carnaval, de la violente émotion à voir et à entendre le cortège des masques et des fifres surgir de la nuit,...

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540