Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’autonomie de l’établissement, avec ou contre les enseignants ?

 | 
Hélène Buisson-Fenet
, 
Olivier Rey

Le point de vue des chercheurs

De l’autonomie à la spécialisation des établissements

Incidences de la liberté pédagogique pour la lutte contre les inégalités scolaires

Hugues Draelants

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Historiquement, le système éducatif belge se caractérise par un important degré de décentralisation. À vrai dire, le mot même de « système » paraît longtemps impropre à décrire l’état de l’offre scolaire belge compte tenu de la coexistence de plusieurs « pouvoirs organisateurs » et « réseaux » d’enseignement. La Constitution belge de 1831 a en effet d’emblée consacré la « liberté d’enseignement ». Ce principe inscrit dans le texte fondateur de la jeune nation a permis en pratique aux établissements scolaires de jouir d’une grande autonomie de gestion et d’une autonomie pédagogique.

La liberté d’enseignement inscrite dans la constitution recouvre une double réalité : la liberté de l’offre d’enseignement ou liberté pédagogique d’une part mais aussi la liberté de la demande ou droit des usagers à trouver une école correspondant à leurs options philosophiques d’autre part. Au fil du temps, compte tenu de la sécularisation de la société, cette liberté est devenue plus marchande que philos...

Auteur

Université catholique de Louvain (Girsef)

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540