Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La reconnaissance avant la reconnaissance

 | 
Francesco Toto
, 
Théophile Pénigaud de Mourgues
, 
Emmanuel Renault

Conflit social, sphère publique et révolutions politiques. Les Lumières et la reconnaissance

Amour-propre et opinion dans Rousseau

Vers une anthropologie politique de la reconnaissance

Théophile Pénigaud de Mourgues

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La référence à Rousseau est au cœur de deux études contemporaines majeures sur la reconnaissance1. Axel Honneth2 a inauguré la relecture de son œuvre sous l’angle d’une théorie critique de la reconnaissance : Rousseau, en se situant du côté d’une norme naturelle d’autoréalisation (l’amour de soi), aurait le premier procédé à une évaluation critique des formes de vie mutilées dont la société de son temps était porteuse. L’amour-propre vient alors désigner la pathologie sociale consistant à ne plus se rapporter à soi-même et à son bonheur que par le détour de l’opinion d’autrui, brouillant nos convictions sur l’authenticité3. Charles Taylor, de son côté, fait de Rousseau l’un des tout premiers apôtres d’une « politique de reconnaissance égalitaire », formulant avant l’heure l’exigence d’égale dignité4. L’interprétation de ces deux auteurs, si différentes soient leurs approches, comporte un segment commun : c’est parce que la société moderne corrompt les hommes du simple fait du regard...

Auteur

Théophile Pénigaud de Mourgues est agrégé de philosophie et doctorant à l’École normale supérieure de Lyon. Sa thèse porte sur la philosophie politique de Rousseau et sa réception moderne et contemporaine. Il s’intéresse également de près aux développements les plus récents de la philosophie politique et sociale.

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540