Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La reconnaissance avant la reconnaissance

 | 
Francesco Toto
, 
Théophile Pénigaud de Mourgues
, 
Emmanuel Renault

Conflit social, sphère publique et révolutions politiques. Les Lumières et la reconnaissance

Reconnaissance, Self-liking et contrôle social chez Mandeville

Mauro Simonazzi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Toute la réflexion philosophique de Mandeville tourne autour de l’hypothèse que le désir d’être estimé est la clé de lecture permettant d’expliquer tous les comportements humains, des relations sociales les plus immédiates aux échanges commerciaux, de la religion à la politique :

Le véritable objet de l’orgueil ou de la vaine gloire, c’est l’opinion d’autrui ; et le vœu suprême d’un homme qui en est possédé et entièrement rempli, c’est que tout le monde s’accorde à l’estimer, l’applaudir et l’admirer, non seulement dans le temps présent, mais dans les siècles à venir.1

Le désir de reconnaissance, défini par Mandeville comme « l’amour de la louange, et un désir d’être encensé et bien considéré par les autres » (« the love of praise, and a desire to be applauded and thought well of by others »)2 mais aussi, occasionnellement, « reconnu par autrui » (« acknowledgements from others »)3, peut être analysé sur trois niveaux : anthropologique (théorie des passions), psychologique (identité p...

Auteur

Mauro Simonazzi est professeur associé en histoire des doctrines politiques au Département de philosophie de l’université de Milan. Il est l’auteur de La malattia inglese. La melanconia nella tradizione filosofica e medica dell’Inghilterra moderna (Il mulino, 2004) ; Le favole della filosofia. Saggio su Bernard Mandeville (Franco Angeli, 2008) ; Mandeville (Carocci, 2011) ; Degenerazionismo, psichiatria, eugenetica e biopolitica (Bruno Mondadori, 2013).

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540