Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La reconnaissance avant la reconnaissance

 | 
Francesco Toto
, 
Théophile Pénigaud de Mourgues
, 
Emmanuel Renault

Entre raison et passions, théologie et politique. La reconnaissance à l’âge classique

Descartes et la question de la reconnaissance

Denis Kambouchner

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1

Peut-on trouver dans les écrits de Descartes les éléments d’une éthique de la reconnaissance ?

Au premier abord, le point n’a rien d’évident. On aura beau admettre avec Barbara Carnevali que le concept fichtéen et hégélien d’Anerkennung, « auquel l’historiographie décerne traditionnellement le rôle de moment inaugural, portait à son terme, certes en le reformulant de manière inédite, un long processus qui s’est épanoui chez les moralistes de l’âge classique »1, aussi sûrement Hobbes et Rousseau ont leur place marquée dans la généalogie de ce concept, autant Descartes peut apparaître étranger à leur lignée. Cela, pour deux ou trois raisons :

1) Ce qu’on appelle le « sujet cartésien » paraît d’abord se caractériser par une prétention à l’autosuffisance (autarkeia). Cette prétention s’exprime sur plusieurs plans : elle est morale, mais aussi métaphysique et cognitive (épistémologique). Épistémologiquement parlant, l’une des premières règles de la méthode cartésienne est de chercher non ...

Auteur

Denis Kambouchner est professeur à l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne. Il a consacré plusieurs ouvrages à Descartes (dont L’Homme des passions, Albin Michel, 2 vol., 1995 ; Descartes et la philosophie morale, Hermann, 2008 ; Descartes n’a pas dit, Les Belles Lettres, 2015) et codirige la nouvelle édition de ses Œuvres Complètes (Gallimard-Tel). Il est également l’auteur de plusieurs essais sur les problèmes de la culture et de l’éducation.

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540