Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Lire avec soin

 | 
Éric Méchoulan

Chapitre II

Critique de la critique et vertu de la lecture

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Ce qu’il y a de plus impressionnant chez l’homme, la seule chose qui excuse sa folie et sa brutalité est le fait qu’il a inventé le concept de ce qui n’existe pas. »
Glenn Gould

Cette politique du temps ne supprime pas pour autant la précarité des objets à lire, dont il faut prendre soin, ni leurs effets de pouvoir avec lesquels il faut prendre ses distances. En insistant sur l’importance fondamentale, à la fois ontologique et politique, des relations, on est amené à penser des distances et surtout de justes distances comme pour la recherche des justes mots. Depuis les Lumières, n’est-ce pas le rôle dévolu à ce que nous appelons « critique » ? Il faut donc examiner de plus près les relations entre lecture et critique.

Raymond Williams, connu pour être un des « pères » des cultural studies, consacre plusieurs pages à la critique dans son ouvrage fondamental Keywords. Il en expose de manière très claire les indispensables paradoxes qui allient recherche sourcilleuse de l’erreur et atte...

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540