Version classiqueVersion mobile

Tchernychevski et l’âge du réalisme

 | 
Irina Paperno

Avertissement du traducteur

Texte intégral

1La plupart des extraits et citations ont été retraduits du russe par nos soins. Dans le cas d’œuvres disponibles en français – notamment les œuvres originellement écrites dans une autre langue que le français ou le russe –, nous avons repris la traduction de l’édition française, telle qu’indiquée dans la bibliographie, en fin de volume. Nous sommes bien sûr retournés au texte original des œuvres écrites en français.

2Nous avons privilégié un système de transcription du russe qui rende la lecture du présent ouvrage accessible à tous, au détriment de la rigueur d’une translittération scientifique, nous inspirant du système proposé par Serge Aslanoff dans son Manuel typographique du russiste (Institut d’études slaves, Paris, 1986). Il nous a cependant semblé souhaitable de conserver la féminisation des noms de famille (mais non leur forme plurielle : ainsi, par exemple, Nikolaï Tchernychevski et Olga Tchernychevskaïa sont les Tchernychevski).

3L’édition des œuvres de Nikolaï Tchernychevski en 16 volumes, Polnoe sobranie sotchineni, Moscou, Khoudojestvannaïa literatoura, 1939-1953, est désignée par l’abréviation PSS.

4Sans autre précision, les citations de Fiodor Dostoïevski par numéro de volume se réfèrent à l’édition en 30 volumes, Polnoe sobranie sotchineni v tridtsati tomakh, Léningrad, Khoudojestvannaïa literatoura, 1972 ; les citations d’Alexandre Herzen par numéro de volume se réfèrent à l’édition en 30 volumes, Sobranie sotchineni v tridtsati tomakh, Moscou, Akademia naouk SSSR, 1954-1965 ; et les citations de Léon Tolstoï par numéro de volume se réfèrent à l’édition en 90 volumes, Lev Tolstoï, Polnoe sobranie sotchineni v devianosta tomakh, Moscou, Khoudojestvennaïa literatoura, 1928-1958.

5Les notes de fin sont les nôtres.

*

6C’est une chose étrange que cette action réciproque des hommes sur les livres et des livres sur les hommes. Un livre tire toute sa structure de la société dans laquelle il naît, puis généralise son matériau, le rend plus clair et plus aigu, ensuite la réalité le dépasse. Les modèles originaux caricaturent le portrait finement ouvragé qui a été fait d’eux, et les individus réels se glissent dans le costume de leur ombre littéraire. À la fin du siècle dernier, tous les Allemands avaient quelque chose de Werther, toutes les Allemandes, de Charlotte ; au début de notre siècle, tous les Werthers d’université commencèrent à se muer en « brigands », mais des brigands schillériens sans rien de vrais brigands. Les jeunes gens russes d’après 1862 sortaient presque tous de Que faire ?, avec en sus quelques traits de Bazarov. Alexandre Herzen, « À nouveau Bazarov » (« Echtchio raz Bazarov », 1868).

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search