Version classiqueVersion mobile

Le territoire de l’expulsion

La rétention administrative des étrangers et l’État de droit en France

Héritiers des camps d’internement, les centres de rétention administrative sont aujourd’hui des relais essentiels du contrôle de l’immigration irrégulière. Ils relèvent d’un schéma répressif inhabituel en démocratie : ils permettent en effet, sur décision d’un préfet, l’enfermement extra-judiciaire d’étrangers, qu’il ne s’agit pas de sanctionner mais seulement de maintenir sous contrôle pour mieux préparer leur «  éloignement  ». Sommés de respecter « l’État de droit », les centres doivent...


Lire la suite
  • Éditeur : ENS Éditions
  • Collection : Gouvernement en question(s)
  • Lieu d’édition : Lyon
  • Année d’édition : 2017
  • Publication sur OpenEdition Books : 28 juin 2017
  • EAN (Édition imprimée) : 9782847889062
  • EAN électronique : 9782847889086
  • DOI : 10.4000/books.enseditions.7707
  • Nombre de pages : 324 p.

Chapitre liminaire

Un enfermement de police dans un État de droit

L’institutionnalisation problématique de la rétention administrative (1975-2016)

Partie 1. L’ordre rétentionnaire

Chapitre 2

Un secours sous contrainte

L’assistance juridique aux étrangers en contexte « rétentionnaire »

Partie 2. La gestion différentielle de l’immigration irrégulière

Chapitre III

Le gouvernement juridique de l’irrégularité

Formes et effets de l’assistance juridique associative sur le contrôle de l’immigration

Chapitre IV

Le corps, dernier champ de bataille

Les usages stratégiques de la souffrance et des émotions dans les dossiers « humanitaires » en rétention

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search