La République et ses autres

 | 
Sarah Mazouz

Chapitre IV

Français, et pourtant autres

Les cérémonies de naturalisation ou les paradoxes de la catégorie de naturalisé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Suivez la manière par où ils ont commencé :
c’est en faisant tout comme s’ils croyaient,
en prenant de l’eau bénite,
en faisant dire des messes, etc.
Naturellement même cela vous fera croire
et vous abêtira. »
Blaise Pascal, « Infini, rien », Pensées.

2 juillet 2009. Je retrouve vers 14 h 30 une amie qui m’accompagne à la cérémonie où va m’être remis mon décret de naturalisation. Les personnes, convoquées ce jour-là, attendent devant le bâtiment qui dépend de la préfecture où va avoir lieu la cérémonie. À l’exception d’un naturalisé d’origine mexicaine, venu avec un groupe de personnes qu’il désigne comme « sa famille française », les autres naturalisés sont venus, soit seuls, soit accompagnés d’une seule personne (comme le précisait la convocation de la préfecture). La plupart des personnes présentes, naturalisés et accompagnateurs, paraissent avoir apporté un soin particulier à leur tenue. Certains se prennent en photo devant la porte d’entrée. D’autres nous demandent de le faire p...

© ENS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540