Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Condillac, philosophe du langage ?

 | 
Aliènor Bertrand

Système de la langue et analyse de la langue française

Le travail de l’esprit politique. De Condillac au nominalisme politique de Sieyès

Jacques Guilhaumou

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Notre objectif diffère quelque peu de la préoccupation centrale des contributions de ce volume, qui consiste, nous semble-t-il, en l’association des concepts fondamentaux de Condillac1 à leur répondant philosophique contemporain. Nous considérons plutôt la confrontation entre la pensée condillacienne et son répondant historique, en l’occurrence un contexte d’invention politique particulièrement saillant à la veille de la Révolution française, et tout particulièrement à l’initiative de l’abbé Sieyès. Plus précisément, nous interrogeons la cohérence de l’œuvre de Condillac à partir de sa contextualisation, au cours de la période des Lumières tardives que nous qualifions de moment proto-politique, et que nous caractérisons par le fait de l’invention du travail de l’esprit politique.

Orientation de recherche

La résonance de la pensée de Condillac, et plus largement son actualité peut, selon nous, se décliner selon une double modalité, mais toujours par contraste avec la manière dont Condi...

© ENS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540