Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Catherine Deneuve femme maison

 | 
Jérémie Kessler

Chapitre I

Architecture

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un petit coin de terre

À la fin de La Reine blanche (Jean-Loup Hubert, 1991), Catherine Deneuve / Liliane Ripoche, coincée dans une vie terne à la campagne, délaisse son tablier de mère de famille pour rejoindre son mari sur les océans. Un an plus tard son personnage dans Indochine (Régis Warnier, 1992) accepte de rester à l’endroit qu’on lui impose, sans quitter sa propriété, une riche plantation près de Saïgon, alors que sa fille s’enfonce dans les terres d’Indochine pour suivre l’homme qu’elle aime. D’un film à l’autre, se produit un renversement : du mouvement au repos, du grand large au surplace, de la vaste étendue des mers au monde du jardin.

*

Cette évolution n’a rien d’anecdotique. Les personnages de Catherine Deneuve se caractérisent à l’origine par leur aspiration à la liberté, à la fuite et au mouvement. Le monde est pour la jeune femme comme un éternel champ à parcourir. Quoi qu’il arrive, ne jamais se laisser enfermer. Dans la première scène de La Vie de château (Jean-Pau...

© ENS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540