Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Connexion et indexation

 | 
Laure Sarda
, 
Denis Vigier
, 
Bernard Combettes

Bibliographie complète de Michel Charolles

Bernard Combettes

Texto completo

1973 « Le texte poétique et sa signification : une analyse de “Mouvement” et de quelques commentaires qui en ont été donnés », Europe, no 529-530, p. 97-114.
1976 « Exercices sur les verbes de communication », Pratiques, no 9, p. 83-109.
« Note sur la cohérence des textes : compte-rendu de N. Ruwet, “Parallélismes et déviations en poésie” », Pratiques, no 10, p. 105-111.
« Grammaire de texte, théorie du discours, narrativité », Pratiques, no 11-12, p. 133-154.
1977 « Sur le problème de la cohérence verbale », Cahiers du CRELEF, no 5.
« Stratégie du jugement d’acceptation », Stratégies discursives, Lyon, Presses universitaires de Lyon, p. 133-151.
1978 « Introduction aux problèmes de la cohérence verbale », Langue française, no 38, p. 7-42.
avec J. Peytard, éd., Enseignement du récit et cohérence du texte, no 38 de Langue française.
1979 « Données empiriques et modélisation en grammaire de texte », Travaux du Centre de recherches sémiologiques, no 34, p. 19-42.
1980 « Lecture et lecture de… À propos de Thomas Aron lit Ponge, “La Chèvre” et de Jean Peytard lit “Vanina Vanini” », Pratiques, no 27, p. 120-123.
« Les formes directes et indirectes de l’argumentation », Pratiques, no 28, p. 7-43.
« L’ordre de la signification », Pour un nouvel enseignement du français, numéro spécial de Pratiques, p. 49-65.
éd., Argumenter, no 28 de Pratiques.
1981 « Comprendre et expliquer », L’explication, J.-B. Grize éd., vol. 19 de la Revue européenne des sciences sociales, no 56, p. 153-171.
« Il fallait un président à la France », Pratiques, no 30, p. 99-119.
« Sur la compréhension des énoncés en langage naturel », Cahiers du CRELEF, no 13, p. 25‑43.
« Principe de l’épouvantail », Le chemin des épouvantails, Paris, Poisson d’or, p. 175-180.
1982 « Bouillir ou périr. Compréhension et démarche de compréhension », Cahiers du Centre de recherches sémiologiques, no 42, p. 19-46.
« La conférence de Groningue » suivi de « Tout bien considéré maintenant », La chronique des écrits en cours, no 3, p. 15-52.
Études sur la cohérence et l’interprétation des discours, thèse de doctorat, 4 volumes, Université de Franche-Comté.
1983 « Coherence as a principle in the interpretation of discourse », Text, vol. 3, no 1, p. 71-99.
1984 « “En réalité” et “En fin de compte” et la résolution des oppositions », Cahiers du Centre de recherches sémiologiques, no 46, p. 81-111.
« Usages scientifiques et didactiques de l’imitation », Pratiques, no 42, p. 99-111.
1985 « De l’usage de la crise dans les activités scientifiques », Études de linguistique appliquée, no 59, p. 17-30.
« Text connexity, text coherence and text interpretation processings », Text Connexity, Text Coherence, Aspects, Methods, Results, E. Sözer éd., Hambourg, Buske Verlag, p. 1‑16.
1986 « L’analyse des processus rédactionnels : aspects linguistiques, psychologiques et didactiques », Pratiques, no 49, p. 3-23.
« Gestion et contrôle des orientations argumentatives dans une activité rédactionnelle », Pratiques, no 49, p. 87-101.
avec D. Coltier, « Le contrôle de la compréhension dans une activité rédactionnelle », Pratiques, no 49, p. 51-69.
« Problèmes posés par l’évaluation des comportements de locution », Écriture, traduction, Toulouse, Université Toulouse le Mirail, p. 105-126.
« Les études françaises sur la continuité discursive durant la période 1965-1975 », Resarch in Text Connexity and Text Coherence, M. Charolles, E. Sözer, J. S. Petöfi éd., Hambourg, Buske Verlag, p. 3-61.
éd., Les activités rédactionnelles, no 49 de Pratiques.
1987 « Spécialisation des marqueurs et spécificité des opérations de reformulation, de dénomination et de correction », La dame de Caluire, P. Bange éd., Berne, Peter Lang, p. 99‑122.
« Contraintes pesant sur la constitution des chaînes de référence comportant un nom propre », Cahiers du Centre de recherches sémiologiques, no 53, p. 29-55.
« Spécificité et portée des prises en charge en “selon A” », Revue européenne des sciences sociales, vol. 25, no 77, p. 243-269.
« Questions et questionnaires dans deux manuels scolaires », Cahiers du CRELEF, no 25, p. 57‑79.
avec E. Sozer et J. Petofi, éd.,1987, Research in Text Connexity and Text Coherence, Hambourg, Buske Verlag.
1988 « Les plans d’organisation textuelle : périodes, chaînes, portées et séquences », Pratiques, no 57, p. 3-13.
« Les études sur la cohérence, la cohésion et la connexité textuelles depuis la fin des années 1960 », Modèles linguistiques, vol. 10, no 2, p. 45-66.
éd., L’organisation des textes, no 57 de Pratiques.
1989 « La gestion des risques de confusion entre personnages dans une tâche rédactionnelle », Pratiques, no 60, p. 75-98.
« Coherence as a principle in the regulation of discursive production », Connexity and Coherence. Analysis of Text and Discourse, W. Heydrich, F. Neubauer, J. S. Petöfi, E. Sözer éd., Berlin - New York, Walter de Gruyter, p. 3-16.
« Comments on Eikmeyer’s and Andor’s report on “Coherence as a Principle in the Regulation of Discursive Production” », Connexity and Coherence. Analysis of Text and Discourse, W. Heydrich, F. Neubauer, J. S. Petöfi, E. Sözer éd., Berlin - New York, Walter de Gruyter, p. 37-41.
« Text coherence and text interpretation processings », Text and Discourse Connectedness, M. E. Conte, J. S. Petöfi, E. Sözer éd., Amsterdam, Benjamins, p. 377-387.
avec L. Sprenger-Charolles, « Les paradoxes de la résolution immédiate des pronoms », Perspectives méthodologiques et épistémologiques dans les sciences du langage, M.-J. Reichler-Béguelin éd., Berne, Peter Lang, p. 159-193.
« Problèmes de la cohérence textuelle », Pour une didactique de l’écriture, M. Charolles, J.-F. Halté, C. Masseron et A. Petitjean éd., Metz, Université de Metz (Didactique des textes), p. 9‑49.
éd., The Resolution of Discourse, Hambourg, Buske Verlag.
1990 « Analyse logiciste et analyse du discours / Logicist analysis and analysis of discourse », Exploring the Foundations of Interpretations in the Humanities. The Role of Artificial Intelligence, J.-C. Gardin et R. Ennals éd., Londres, British Library, p. 230-264.
« Connecteurs et portée : l’exemple de “se figurer que” », Le discours : représentations et interprétations, M. Charolles, S. Fischer, J. Jayez éd., Nancy, Presses universitaires de Nancy, p. 147‑166.
« Note sur les possibilités de reprise pronominale à la suite d’une question catégorielle », L’anaphore et ses domaines, G. Kleiber et J. E. Tyvaert éd., Paris, Klincksieck, p. 51-62.
« La dissertation quand même », Pratiques, no 68, p. 5-17.
avec S. Fischer et J. Jayez, éd., Le discours : représentations et interprétations, Nancy, Presses universitaires de Nancy.
éd., Disserter ? no 68 de Pratiques.
1991 « L’anaphore associative », Verbum, vol. 13, no 3, p. 119-148.
« L’anaphore : problèmes de définition et de classification », Verbum, vol. 14, no 2-3-4, p. 203‑215.
avec M. F. Ehrlich, « Aspects of textual continuity, linguistic approaches », Text and Text Processing, G. Denhière et J. P. Rossi éd., New York - Amsterdam, Elsevier Science Publishers - North-Holland, p. 251-267.
avec M. F. Ehrlich, « Aspects of textual continuity, psychological approaches », Text and Text Processing, G. Denhière et J. P. Rossi éd., New York - Amsterdam, Elsevier Science Publishers - North-Holland, p. 269-287.
« Marquages linguistiques et résumé de texte », Le résumé de texte, M. Charolles et A. Petitjean éd., Paris, Klincksieck, p. 11-27.
« Le résumé de texte scolaire. Fonctions et principes d’élaboration », Pratiques, no 72, p. 7‑32.
« La veuve et l’orphelin ou comment les îlots anaphoriques refont surface », Lexique et inférence(s), J. E. Tyvaert éd., Paris, Klincksieck, p. 131-173.
avec A. Petitjean, éd., Le résumé de textes. Aspects linguistiques, sémiotiques, psycholinguistiques et automatiques, Paris, Klincksieck.
avec A. Petitjean, éd., L’activité résumante, Metz, Université de Metz (Didactique des textes).
1993 avec C. Schnedecker, « Coréférence et identité. Le problème des référents évolutifs », Langages, no 112, p. 106-126.
avec C. Schnedecker, « Les référents évolutifs : points de vue ontologique et phénoménologique », Cahiers de linguistique française, no 14, p. 197-227.
« Bartleby le magnifique », Mélanges offerts à Jean Peytard, Besançon, Faculté des lettres et sciences (Annales littéraires de l’Université de Besançon), p. 211-222.
« Les plans d’organisation du discours et leurs interactions », Parcours linguistiques de discours spécialisés, S. Moirand et al. éd., Berne, Peter Lang, p. 301-314.
« Coût, surcoût et pertinence », Cahiers de linguistique française, no 11, p. 127-149.
1994 « Anaphore associative, stéréotype et discours », L’anaphore associative, C. Schnedecker, G. Kleiber, M. Charolles et J. David éd., Paris, Klincksieck, p. 67-93.
« Quand et comment sont résolus les NP définis ? », L’anaphore associative, C. Schnedecker, G. Kleiber, M. Charolles et J. David éd., Paris, Klincksieck, p. 175-208.
« Reprise pronominale et prédications transformatrices : l’interprétation de la référence pronominale à la suite du verbe “changer” », Cahiers Chronos, no 1, p. 1-21.
avec C. Schnedecker, G. Kleiber et J. David, éd., L’anaphore associative. Aspects linguistiques, psycholinguistiques et automatiques, Paris-Metz, Klincksieck - Université de Metz.
1995 « Cohésion, cohérence et pertinence du discours », Travaux de linguistique, no 29, p. 125‑151.
« Comment repêcher les derniers ? Analyse des expressions anaphoriques en “ce dernier” », Pratiques, no 85, p. 89-113.
avec L. Choi-Jonin, « Les SN indéfinis peuvent-ils être associatifs ? », Cahiers de praxématique, no 24, p. 43-69.
1996 « Lecture et identification des personnages dans les récits de métamorphose », La lecture littéraire, no 1, p. 125-163.
« Comment intervient le contexte dans la résolution des ambiguïtés ? », Contexte(s), P. Schmoll éd., Scolia, no 6, p. 163-185.
1997 « L’encadrement du discours : univers, champs, domaines et espaces », Cahiers de recherche linguistique, no 6, p. 1-73. En ligne : [http://www.lattice.cnrs.fr/IMG/pdf/cadresdisc.pdf] (consulté le 4 décembre 2015).
« Indices cotextuels et contextuels pesant sur l’interprétation de la référence des pronoms dans les énoncés de problèmes arithmétiques », Co-texte et calcul du sens, C. Guimier éd., Caen, Presses universitaires de Caen, p. 89-105.
« Identité, changement et référence pronominale », La continuité référentielle, G. Kleiber, C. Schnedecker, J. E. Tyvaert éd., Paris-Metz, Klincksieck - Université de Metz, p. 71‑95.
« Les reprises démonstratives en “ce dernier” dans les textes contemporains de grande diffusion », O. Välikangas et J. Härmä éd., Travaux et recherches en linguistique appliquée, no 1, p. 7-17.
avec S. Monnery et D. Zagar, « Le rôle des associés morpho-phonologiques et sémantico-pragmatiques dans l’interprétation des îlots anaphorique », Verbum, vol. 19, no 1-2, p. 85‑102.
avec A. Reboul, éd., Anaphore et référence, vol. 19 de Verbum, no 1-2.
1998 avec C. Schnedecker, « Devenir N, devenir un N, devenir ce/le N », Prédication, assertion, information, M. Forsgren, K. Jonasson et H. Kronning éd., Uppsala, Acta Universitatis Upsaliensis, p. 105-120.
avec J. François, Les prédicats transformateurs et leurs patients : fondements d’une ontologie naturelle, no 11 des Cahiers de recherche linguistique.
1999 avec B. Combettes, « Contribution pour une histoire récente de l’analyse du discours », Langue française, no 121, p. 76-116.
« Associative anaphora and its interpretation », Journal of Pragmatics, no 31, p. 311-326.
« L’anaphore associative : principe de congruence ontologique et délimitation des entités massives », Verbum, vol. 21, no 4, p. 409-428.
avec G. Kleiber, éd., Associative Anaphora, no 31 de Journal of Pragmatics.
2000 « Référents évolutifs et évolution de la référence », Les référents évolutifs entre linguistique et philosophie, W. De Mulder et C. Schnedecker éd., Paris-Metz, Klincksieck - Université de Metz, p. 39-97.
2001 « De la phrase au discours : quelles relations », La sémantique des relations, A. Rousseau éd., Villeneuve-d’Ascq, Université Charles de Gaulle - Lille 3 (UL3. Travaux et recherches), p. 237-260.
avec M. Besson et S. Robert, « Do syntactic constructions have a meaning ? an electrophysiological study of semantic and syntactic incongruities’ processing », communication au colloque de Santa Barbara, juillet 2001.
avec B. Lamiroy, « Zézayer, dire et parler : les verbes de parole ou qu’est-ce qu’un verbe intransitif ? », communication au colloque Lexique et grammaire, Londres, septembre 2001.
2002 La référence et les expressions référentielles en français, Paris, Ophrys.
avec B. Lamiroy, « Syntaxe phrastique et transphrastique : du but au résultat », Macro-syntaxe et macro-sémantique, H. Nolke et H. L. Andersen éd., Actes du colloque international d’Aarhus, 17-19 mai 2001, Berne, Peter Lang, p. 383-419.
avec B. Pachoud, « “Si la Lorpailleur est folle…” et si le plus fou n’était pas celle que l’on croit », Les modèles du discours au défi d’un dialogue romanesque. L’incipit du roman de R. Pinget « Le Libera », E. Roulet et M. Burger éd., Nancy, Presses universitaires de Nancy, p. 307-350.
avec P. Le Goffic et M-A. Morel, éd., Y a-t-il une syntaxe au-delà de la phrase ? vol. 24 de Verbum, no 1-2.
2003 « Du thétique au catégorique. Rôle des quantificateurs et des focalisateurs dans la mise en ordre et la distinction des entités au fil du discours », Ordre et distinction dans les langues et dans les textes, B. Combettes, C. Schnedecker et A. Theissen éd., Paris, Champion, p. 113‑122.
« De la topicalité des adverbiaux détachés en tête de phrase », Travaux de linguistique, vol. 47, no 2, p. 11-49.
avec S. Prevost, éd., Adverbiaux et topiques, vol. 47, no 2, Travaux de linguistique.
2004 « Sinon d’hypothèse négative », Structures et discours. Mélanges offerts à Eddy Roulet, A. Auchlin, M. Burger, L. Filliettaz et al. éd., Québec, Nota Bene, p. 167-182.
avec B. Lamiroy, « Des adverbes aux connecteurs : simplement, seulement, malheureusement, heureusement », Travaux de linguistique, vol. 49, no 2, p. 57-79.
2005 « Analyse de discours, grammaire de texte et approche grammaticale des faits de textualité », Le français aujourd’hui, no 148, p. 33-45.
« Framing adverbials and their role in discourse cohesion : from connection to foward labelling », SEM-05 Proceedings, M. Aurnague, M. Bras, A. Le Draoulec et L. Vieu éd., Biarritz, 14-15 novembre 2005, p. 13-30.
« Les adverbiaux détachés en tête de phrase comme marques d’organisation du discours », Verbum, vol. 27, no 3, p. 199-214.
avec B. Lamiroy, « Constitution et exploitation de corpus dédiés à l’analyse linguistique des adverbiaux », Sémantique et corpus, A. Condamines éd., Paris, Hermès, p. 109-145.
avec A. Le Draoulec, M.-P. Pery-Woodley et L. Sarda, « Temporal and spatial dimensions of discourse organisation », French Language Studies, vol. 15, no 2, p. 115-130.
avec M.-P. Pery-Woodley, « Introduction », Langue française, no 148, p. 3-8.
avec D. Vigier, « Les adverbiaux en position préverbale : portée cadrative et organisation des discours », Langue française, no 148, p. 9-30.
avec M.-P. Pery-Woodley, éd., Les adverbiaux cadratifs, no 148 de Langue française.
2006 « Cohérence, pertinence et intégration conceptuelle », Des discours aux textes : modèles et analyses, P. Lane éd., Mont-Saint-Aignan, Publication des Universités de Rouen et du Havre (Dyalang), p. 39-74.
« De la cohérence à la cohésion du discours », Cohérence et discours, F. Calas éd., Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, p. 25-38.
« La référence des compléments en un jour », Aux carrefours du sens. Hommages offerts à Georges Kleiber pour son 60e anniversaire, M. Riegel, C. Schnedecker, P. Swiggers et I. Tamba éd., Louvain, Peeters, p. 53-69.
« Un jour (one day) in narratives », Comparing Anaphors. Between Sentences, Texts and Languages, I. Korzen et L. Lundquist éd, Copenhague, Samfundslitteratur Press (Copenhagen Studies in Language, 34), p. 11-26.
2007 « Comment évaluer les effets des relatives en qui sur les chaînes de référence ? », Parcours de la phrase. Mélanges offerts à Pierre Le Goffic, M. Charolles et al. éd., Paris, Ophrys, p. 193‑212.
avec B. Lamiroy, « Du lexique à la grammaire : seulement, simplement, uniquement », Cahiers de lexicologie, vol. 90, no 1, p. 93-117.
avec N. Fournier, C. Fuchs et F. Lefeuvre, éd., Parcours de la phrase. Mélanges offerts à Pierre Le Goffic, Paris, Ophrys.
2008 avec B. Lamiroy, « Les verbes de parole et la question de l’(in)transitivité », Discours, no 2. En ligne : [http://discours.revues.org/3232] (consulté le 19 décembre 2015).
avec O. Bertrand, S. Prévost, J. François et C. Schnedecker, éd., Discours, diachronie, stylistique du français, Berne, Peter Lang.
2009 « Les cadres de discours et leurs frontières », Frontières : du linguistique au sémiotique, D. Delomier et M.-A. Morel éd., Limoges, Lambert-Lucas, p. 143-162.
« Les cadres de discours comme marques d’organisation des discours », Tra Pragmatica e Linguistica Testuale, F. Venier éd., Alexandrie, Edizioni dell’Orso, p. 401-420.
2010 avec B. Lamiroy, « Les clitiques accusatifs versus datifs dans les constructions causatives en faire », Congrès mondial de linguistique française, La Nouvelle-Orléans, 12-15 juillet 2010. En ligne : [http://linguistiquefrancaise.org/articles/cmlf/pdf/2010/01/cmlf2010_000206.pdf] (consulté le 19 décembre 2015).
avec L. Sarda, « Parallèlement : de l’espace au temps puis à l’énonciation ? », Hiérarchisation, énonciation, M.-H. Servet et F. Boissiéras éd., Louvain, Peeters (Bibliothèque de l’information grammaticale, 66), p. 127-156.
2011 « Les emplois justificatifs de en effet », Au commencement était le verbe. Syntaxe, sémantique et cognition, F. Neveu, P. Blumenthal et N. Le Querler éd., Berne, Peter Lang, p. 29-52.
« Cohérence et cohésion du discours », Dimensionen der Analyse von Texten und Diskursen - Dimensioni dell’analisi di testi e discoursi, K. Hölker et C. Marello éd., Berlin, Lit Verlag, p. 153-173.
avec B. Lamiroy, « Des formes aux sens : les clitiques dans la construction causative en faire », Du système linguistique aux actions langagières, G. Corminboeuf et M.-J. Béguelin éd., Bruxelles, De Boeck - Duculot, p. 41-59.
2012 avec B. Fagard, « En effet en français contemporain : de la confirmation à la justification/explication », Le français moderne, vol. 80, no 2, p. 171-197.
avec P. Pietrandrea, « En réalité : de la modalisation à l’organisation du discours », Travaux de linguistique, vol. 64, no 1, p. 111-142.
avec L. Sarda, « Les adverbiaux prépositionnels : position, fonction et portée. Présentation du numéro », Travaux de linguistique, vol. 64, no 1, p. 7-19.
avec L. Sarda, éd., Les adverbiaux prépositionnels : position, fonction et portée, vol. 64 des Travaux de linguistique, no 1.
2013 avec B. Lamiroy, « Des événements aux faits : quelles différences ? Apport des études sur la grammaticalisation », Dire l’événement. Langage, mémoire, société, D. Londei, S. Moirant, S. Reboul-Touré, L. Regiani éd., Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, p. 297-308.
2014 « Annotation des expressions référentielles et profondeur de traitement », Nouvelles perspectives sur l’anaphore : points de vue linguistique, psycholinguistique et acquisitionnel, M. Fossard et M.-J. Béguelin éd., Berne, Peter Lang (Sciences pour la communication), p. 63‑107.
avec S. Colonna, L. Sarda et J. Pynte, « Effect of preposed vs. postposed adverbial phrases on comprehension », Journal of Psycholinguistic Research, vol. 43, no 6, p. 771-790.
avec P. Le Goffic, « Introduction »,

Revue Sciences/Lettres

, no 3. En ligne : [http://rsl.revues.org/667] (consulté le 27 août 2015).
avec B. Storme, « La référence aux personnages et aux lieux dans

L’Occupation des sols

 »,

Revue Sciences/Lettres

, no 3. En ligne : [http://rsl.revues.org/805 ; DOI :10.4000/rsl.805] (consulté le 27 août 2015).
avec F. Landragin et N. Tanguy, « Références aux personnages dans

L’Occupation des sols

 : apport de la linguistique outillée »,

Revue Sciences/Lettres

, no 3. En ligne : [http://rsl.revues.org/816 ; DOI : 10.4000/rsl.816] (consulté le 27 août 2015).
avec L. Sarda, S. Carter-Thomas et B. Fagard, éd., Adverbials in Use. From Predicative to Discourse Functions, Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain (Corpora and Language in Use).
À paraître « L’anaphore et l’ancrage des référents dans le discours », Grande grammaire du français, A. Abeillé et D. Godard éd.
avec B. Lamiroy, « Les adverbiaux cadratifs », Grande grammaire du français, A. Abeillé et D. Godard éd.
(sous presse) « Les groupes nominaux définis (et possessifs) référant à des parties du corps des personnages dans La jalousie », L’espace de La Jalousie : traduire, transférer, transposer, C. Fuchs éd., Caen, Presses universitaires de Caen (Bibliothèque de Syntaxe et sémantique).

© ENS Éditions, 2016

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540