Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Ceci n’est pas une tragédie

L’écriture de David Markson

Signes

Éditeur : ENS Éditions

Lieu d’édition : Lyon

Publication sur OpenEdition Books : 30 janvier 2014

Collection : Signes

Année d’édition : 2007

Nombre de pages : 304


Présentation

Première monographie consacrée à cet écrivain américain particulièrement novateur, Ceci n’est pas une tragédie présente l’ensemble de son œuvre, de 1956 à 2007. David Markson renouvelle la forme romanesque pour dire quelque chose de notre époque, de la fragmentation de sa culture, de son questionnement, de ses triomphes et de ses échecs. Depuis son roman parodique du Far West et les romans policiers des années 1960, ou encore ses expériences avec l’écriture sous contrainte dans les années 1970, jusqu’aux récits les plus récents, dont La Maîtresse de Wittgenstein et Arrêter d’écrire, Markson joue avec la forme romanesque, qu’il parodie, fragmente et redéfinit.
Proche de la monodie de la tragédie grecque, mais sans la cohérence d’un cosmos balisé, sa voix narrative dresse un pacte autobiographique particulier, dépassant l’individu, dans le monde incertain d’après la Shoah. Entre l’hyper-roman à la manière d’Italo Calvino et le murmure beckettien d’une voix proche du silence, Markson trouve une expression singulière, troublante, intime : celle de nos aspirations et de nos doutes.


Sommaire

1. une tragédie burlesque

Epitaph for a Tramp (1959). Epitaph for a Dead Beat (1961). Miss Doll, Go Home (1965). The Ballad of Dingus Magee (1966)

2. L’autre et soi

« White Apache » (1956). Going Down (1970). Vanishing Point (2004)

3. Sans famille

« A Day for Addie Joss » (1975). Springer’s Progress (1977). Wittgenstein’s Mistress (1988)

4. En attendant la mouette

« Healthy Kate » (1986). Wittgenstein’s Mistress (1988)

5. La monodie silencieuse

« Be All My Sins Remembered » (1990). Reader’s Block (1996). This Is Not a Novel (2001). Vanishing Point (2004). The Last Novel (2007)


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.