Version classiqueVersion mobile

Une histoire éditoriale : The Conjure Woman de Charles W. Chesnutt

 | 
Cécile Cottenet

Remarques

Texte intégral

1Nous avons adopté pour les collections d’archives les sigles, abréviations et conventions suivantes :

  • CC : Charles W. Chesnutt Papers (Fisk University Library)
  • CCP : Chesnutt Papers (sur microfilm)
  • HESC : Horace E. Scudder Collection
  • JWJ : James W. Johnson Papers
  • MH : P : Houghton, Mifflin and Company Records, registres et correspondance

2Chaque sigle peut être suivi d’un ou deux chiffres. Le premier indique le numérode la boîte, le second celui du fichier. Lorsque le sigle de la collection n’est suivi que d’un seul numéro, celui-ci correspond à une boîte.

3CC 1 : 18 signale une entrée dans les archives de Chesnutt à Fisk, boîte 1, fichier 18.

4De la même façon les éléments sur microfilm des archives de Chesnutt comportent un numéro correspondant à une vue du microfilm. Exemple : CCP 1188 renvoie au numéro selon lequel a été répertorié l’élément sur le microfilm.

5Les références bibliographiques sont données entre parenthèses dans le corps du texte, selon les conventions en usage pour la publication des ouvrages en sciences humaines. Afin que le lecteur puisse plus aisément se repérer, la bibliographie a été organisée par ordre alphabétique. Il subsiste toutefois une répartition des sources secondaires en deux rubriques, la première portant sur les ouvrages et la critique de Chesnutt, la seconde étant plus générale.

6Enfin, sauf indication contraire, toutes les traductions sont de l’auteur.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search