Version classiqueVersion mobile

Margaret Sanger et la croisade pour le contrôle des naissances

Note sur les textes

Texte intégral

1La plupart des textes présentés, notamment les articles et les discours, sont proposés ici dans leur intégralité. En ce qui concerne les deux ouvrages majeurs, Woman and the New Race et The Pivot of Civilization, il est offert un choix d’extraits plutôt que les textes entiers en raison de leur longueur et des nombreux thèmes abordés qui nous auraient quelque peu écarté du propos de la présente édition. Néanmoins, l’intérêt de ces textes n’est en rien compromis par de telles coupures. Ils conservent toute leur importance et leur force pour comprendre la pensée de Margaret Sanger au regard de ses aspirations à l’émancipation des femmes et à l’égalité sexuelle.

2Ainsi, les omissions que comportent certains textes, afin d’éviter les redites et les longs développements agrémentés quelquefois de nombreux exemples, sont signalées par des points de suspension entre crochets et sont matérialisées par un blanc d’une ligne lorsqu’elles dépassent un paragraphe.

  • 1 Les traductions ont été effectuées par Émile Armand, anarchiste individualiste (1872-1963). Voir E (...)

3Tous les textes de Margaret Sanger réunis dans ce volume n’ont, à ce jour, jamais été traduits en français. Ainsi, toutes les traductions présentes dans cet ouvrage sont de Angeline Durand-Vallot. Quant aux textes d’Emma Goldman, ils ont, pour la plupart, déjà fait l’objet d’une traduction1 dont je me suis inspirée. J’ai cependant retraduit les passages présentés ici en m’efforçant de rester au plus près du texte original.

4Par ailleurs, la ponctuation a été conservée dans la mesure du possible, mais la complexité et la longueur de certaines phrases rendent parfois indispensables quelques modifications visant à en faciliter la lecture.

Notes

1 Les traductions ont été effectuées par Émile Armand, anarchiste individualiste (1872-1963). Voir Emma Goldman, La tragédie de l’émancipation féminine suivi de Du mariage et de l’amour, traduction et commentaires de C. Auzias-Gelineau, D. Berthaud, M. Hazan, A. Houel, Paris, Syros [Mémoire des femmes], 1978.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search