Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Langages, politique, histoire. Avec Jean-Claude Zancarini

 | 
Romain Descendre
, 
Jean-Louis Fournel

Travaux et publications de Jean-Claude Zancarini

Texte intégral

Traductions présentées et commentées de textes politiques italiens (xve-xvie siècle)

1988 – Guicciardini Francesco, Ricordi, traduction, présentation et notes [en collab. avec J.-L. Fournel] : Avertissements politiques, Paris, Éditions du Cerf, 175 pages.

1993 – Savonarole, Sermons, Écrits politiques et pièces du procès, traduction, présentation et notes [en collab. avec J.-L. Fournel], Paris, Éditions du Seuil, 318 pages.

1996 – Guicciardini Francesco, Histoire d’Italie, traduction [par l’Atelier de traduction du CERPPI, sous la direction de J.-C. Zancarini et J.-L. Fournel], présentation, notes, index, annexes [en collab. avec J.-L. Fournel], Paris, Laffont, coll. « Bouquins », 2 vol., LX + 890 pages et 938 pages.

1997 – Guicciardini Francesco, Écrits politiques (Discorso di Logrogno et Dialogo del Reggimento di Firenze), traduction, présentation, notes, postface sur le vocabulaire politique de Francesco Guicciardini [en collab. avec J.-L. Fournel], Paris, PUF, coll. « Fondements de la politique », 354 pages.

2000 – Machiavel, De Principatibus. Le Prince [texte italien de G. Inglese, traduction et appareil critique de J.-C. Zancarini et J.-L. Fournel], PUF, coll. « Fondements de la politique », 640 pages.

2014 – Machiavel, De Principatibus. Le Prince [texte italien de G. Inglese, traduction et appareil critique de J.-C. Zancarini et J.-L. Fournel, édition revue], PUF, « Quadrige », 439 pages.

2015 – Machiavel, Discursus florentinarum rerum et autres textes politiques, texte italien établi par Jean-Jacques Marchand ; traduction, introduction et notes de Jean-Claude Zancarini, Neuville-sur-Saône, Chemins de Tr@verse, 132 pages.

Ouvrages et direction d’ouvrages

1999 – [dir.], Le Droit de résistance, xiie-xxe siècle, Fontenay-aux-Roses, ENS Éditions, 344 pages.

2001 – [dir.], Lectures de Michel Foucault. Vol. 1. À propos de « Il faut défendre la société », Lyon, ENS Éditions, 118 pages.

2002 – avec Jean-Louis Fournel, La politique de l’expérience. Savonarole, Guicciardini et le républicanisme florentin, Alessandria, Edizioni dell’Orso.

2003 – avec Jean-Louis Fournel, Les Guerres d’Italie, Gallimard, « Découvertes ».

2004 – avec Jean-Jacques Marchand [dir.], La storiografia repubblicana fiorentina, 1494-1571, Florence, Cesati.

2004 – avec Michel Senellart [dir.], Discours de la guerre, dossier thémathique de Mots, 73, [daté automne 2003].

2004 – en collab. avec Alessandro Fontana, Jean-Louis Fournel et Xavier Tabet [dir.], Langue et discours de la République et de la guerre. Études sur Machiavel, Gênes, Name.

2008 – avec Jean-Louis Fournel et Romain Descendre, Estudos sobre a lìngua polìtica. Filologia e Polìtica na Florença do século XVI, Campinas (Brésil), Editora RG, 208 pages.

2009 – avec Jean-Louis Fournel, La grammaire de la République. Langages de la politique chez Francesco Guicciardini (1483-1540), Genève, Droz, coll. « Cahiers d’Humanisme et Renaissance », n° 94, 566 pages.

2009 – avec Philippe Artières, Jean-François Bert, Philippe Chevallier, Pascal Michon, Mathieu Potte-Bonneville, Judith Revel, Les Mots et les Choses de Michel Foucault, Regards critiques 1966-1968, Caen, Presses universitaires de Caen, 2009.

2010 – avec Philippe Artières, Jean-François Bert, Pierre Lascoumes, Pascal Michon, Luca Paltrinieri, Judith Revel, Surveiller et punir de Michel Foucault : regards critiques 1975-1979, Caen, Presses universitaires de Caen, 2010.

2010 – avec Diego Quaglioni [dir.], Laboratoire italien. Politique et société, no 10, « Justice et armes au xvie siècle ».

2014 – avec Jean-Louis Fournel, Hélène Miesse et Paola Moreno, Catégories et mots de la politique à la Renaissance italienne = Categorie e termini della politica nel Rinascimento italiano, Pieterlen, Peter Lang, 2014.

2015 – avec Romain Descendre et Riccardo Ciavolella, coordination du dossier « Antonio Gramsci », Actuel Marx, no 57, premier semestre 2015.

2015 - coordination du dossier « Traductions politiques », Laboratoire italien. Politique et société, no 16, on line : http://laboratoireitalien.revues.org/

2015 – HyperPrince, Londres, Brunel (2013), Uno piccolo dono : HyperMachiavel. A software tool for comparing the first edition of Machiavelli’s The Prince to its 16th century French translations.

Site Web HyperPrince : le Prince de Machiavel et ses premières traductions http://hyperprince.ens-lyon.fr/ (mis en ligne le 22 octobre 2012). En collab. avec Séverine Gedzelman.

Articles et communications

1989 – « Andrea Calmo : dal testo alla scena », communication au colloque Viaggi teatrali dall’Italia a Parigi fra Cinque e Seicento, Turin, 6-8 avril 1987 ; Actes du colloque, Gênes, Costa e Nolan, p. 234-252.

1989 – « Andrea Calmo, auteur-acteur vénitien », Cahiers de la Renaissance italienne, n° 2, A. C. Fiorato [dir.], Paris, Presses de la Sorbonne, p. 43-66.

1992 – « Étranges étrangers : l’Autre comique dans la comédie polyglotte vénitienne du xvie siècle », L’Image de l’Autre européen, J. Dufournet, A. C. Fiorato, A. Redondo [dir.], Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, p. 121-132.

1994 – « Scappa, scappa, Pinocchio ! », Chroniques italiennes, n° 37, Supplément, mars 1994, p. 1-13.

1994 – en collab. avec J.-L. Fournel, « Face à l’état d’urgence. Sermons et écrits politiques de Savonarole » (1494-1498), Cahiers de la Renaissance italienne n° 3, A. C. Fiorato [dir.], p. 15 à 39.

1996 – Guerre d’Italia 1495-1559 [en collab. avec J.-L. Fournel], Florence, Giunti, novembre 1996 (dossier du n° 110 de Storia e dossier, 64 pages).

1997 – « À propos d’Aristotelismo e Ragion di Stato », intervention aux journées d’études du groupe CNR Ragion di Stato, Trento, 27-28 octobre 1995 [en collab. avec M. Senellart] ; Il Pensiero politico, XXIX, 2.

1997 – « Des historiens peu prudents. L’enjeu historiographique de l’affaire Bompressi, Pietrostefani, Sofri » [en collab. avec J.-L. Fournel], Les Temps modernes, n° 596, novembre-décembre 1997.

1997 – « La question de l’ennemi dans les sermons et écrits de Savonarole », communication présentée au colloque sur Savonarole, université de la Sorbonne nouvelle, 25-27 janvier 1996, Centre interuniversitaire de recherche sur la Renaissance italienne ; Savonarole, Enjeux, débats, Questions, A. Fontes, J.-L. Fournel, M. Plaisance [éd.], Paris, Université de la Sorbonne nouvelle.

1997 – « Le moment du Grand Conseil ; Florence 1494-1534 » ; communication au colloque de Saint-Cloud Modèles historiques et pensée politique en Europe, de Machiavel à Montesquieu, mai 1994 ; Mélanges offerts à Jacqueline Brunet, vol. I, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté.

1997 – « Tradition républicaine et république nouvelle à Florence : Guichardin et la libertà fiorentina », communication présentée aux journées d’études sur La tradition républicaine, de l’Italie des cités à la France des Lumières, Bordeaux, décembre 1994 ; Revue de synthèse, vol. 118, no 2-3, avril-septembre 1997. En ligne : [http://link.springer.com/article/10.1007/BF03181348], consulté le 28 août 2015.

1998 – « Far la guerra con la pace nel cuore. La guerra nelle prediche e gli scritti di Girolamo Savonarola », communication au colloque de Pistoia, 23-24 mai 1997, Savonarola. Democrazia, tirannide, profezia, SISMEL, G. C. Garfagnini, Florence, Edizioni del Galluzzo.

1998 – « Fragments de sens. La présence des ricordi dans l’écriture de Francesco Guicciardini », communication au colloque de Poitiers « La Constitution du texte : le tout et la partie », 20-22 mars 1997 ; La Constitution du texte : le tout et ses parties, D. Boillet et D. Moncond’huy [éd.], Poitiers, La Licorne.

1999 – « À propos de Raison et déraison d’État », intervention aux journées d’études La Ragion di Stato dopo Meinecke et Croce, 21 et 22 octobre 1994, organisées par le groupe CNR, Ragion di Stato, Turin ; La Ragion di Stato dopo Meinecke et Croce, Artemio Enzo Baldini [éd.], Gênes, Name.

1999 – « El mal de la loa chez Ruzante. Compassion ou métier ? », communication au séminaire du CRIRCR, décembre 1996 ; La Table et ses dessous, Cahiers de la Renaissance italienne, 4, A. C. Fiorato et A. Fontes [éd.], Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle.

1999 – « La civilità à Florence au temps des guerres d’Italie : “âme de la cité” ou “espèce d’ânerie” ? » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], communication aux journées scientifiques du pôle universitaire européen de Montpellier (30-31 janvier 1998) « Civisme et citoyenneté dans les traditions républicaines de l’Europe » ; Civisme et citoyenneté… une longue histoire, Luc Borot [éd.], Université Paul-Valéry – Montpellier III.

1999 – « Otez-moi Brutus de la tête !. Tyrannicide et droit de résistance à Florence de Coluccio Salutati à Donato Giannotti » [en collab. avec J.-L. Fournel], communication aux journées d’études sur le droit de résistance dans la pensée politique, Fontenay-aux-Roses, 12-13 mai 1995 ; Le Droit de résistance, J.-C. Zancarini [éd.], Fontenay-aux-Roses, ENS Éditions.

2000 – « L’héritage de Machiavel », [en collab. avec Jean-Louis Fournel], Les Temps modernes, « La Souveraineté. Horizons et figures de la politique », 610, sept.-nov. 2000.

2001 – « Gli umori del corpo politico. “Popolo” e “plebe” nelle opere di Machiavelli », La lingua e le lingue di Machiavelli, Atti del convegno internazionale di studi, Torino, 2-4 dicembre 1999, A. Pontremoli [éd.], Florence, Olschki, 2001, p. 61-70 ; version française : « Les humeurs du corps politique. Le peuple et la plèbe chez Machiavel », Laboratoire italien. Politique et société, no 1.

2001 – « La Mandragore ou la comédie du Prince », Le Magazine littéraire, avril 2001.

2001 – « La rhétorique de l’urgence dans Le Prince de Machiavel » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], communication présentée aux rencontres du théâtre des Amandiers, Nanterre, 20-21 avril 2001 ; Autour de Machiavel. De la politique comme un des beaux-arts, Nanterre, Amandiers, p. 11-29.

2001 – « Une histoire italienne » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], Laboratoire italien. Politique et société, no 2, p. 127-138.

2001 – Présentation [« La duplicité de Pinocchio »], dossier critique, chronologie et bibliographie de Carlo Collodi, Les Aventures de Pinocchio, tr. fr. d’Isabel Violante, Paris, GF Flammarion.

2002 – « La libertà della povera Italia. Guichardin de Pavie au sac de Rome », La politique de l’expérience…, Jean-Claude Zancarini et Jean-Louis Fournel, Alessandria, Edizioni dell’Orso.

2002 – « La lingua del Guicciardini : il discorso della città e della guerra » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], communication au colloque « Bologna nell’età di Carlo V e del Guicciardini », Bologne, 19-21 octobre 2000 ; Bologna nell’età di Carlo V e Guicciardini, Emilio Pasquini, Paolo Prodi [éd.], Bologne, Il Mulino, p. 197-220.

2002 – « Le métier de la traduction », EUtropia, 2-2002, p. 25-32.

2002 – « Les enjeux de la traduction. Traduire les penseurs politiques florentins de l’époque des guerres d’Italie » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], Actes de la recherche en sciences sociales, 145, décembre 2002, p. 84-94.

2002 – « Machiavel : la guerre comme horizon de la politique » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], communication présentée au colloque « Penser la guerre aujourd’hui », Lyon, mars 2001 ; Cahiers de la Villa Gillet, n° 16, avril 2002, p. 137-151.

2002 – « Machiavel, Carnéade et les détours de la philosophie » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], communication présentée au colloque de la SIES « La philosophie italienne », 2000, paru dans les Actes du colloque.

2002 – « Uno governatore non uomo di guerra. Le commissaire général Guicciardini et la guerre de Lombardie (juillet-décembre 1521) », colloque du CIRRI, Paris, décembre 1999 ; Les Guerres d’Italie. Histoire, pratiques, représentations, D. Boillet et M.-F. Piéjus [éd.], Paris, université Paris 3 Sorbonne nouvelle, coll. « CIRRI, 25 », p. 89-100.

2003 – « “L’atelier infini” ». Bernard Siméone et les enjeux du traduire », TransLittérature, 25, été 2003, p. 68-71.

2003 – « “Però vedilo diligenter”. Sur les Cose fiorentine de Francesco Guicciardini », communication au colloque de Lausanne, juin 2002 ; La storiografia repubblicana fiorentina, 1494-1571, Jean-Claude Zancarini et Jean-Jacques Marchand [dir.], Florence, Cesati.

2003 – « Cours, Pinocchio, les pédagogues sont derrière toi ! », Pinocchio. Entre texte et image, Jean Perrot [dir.], Bruxelles, Peter Lang, 2003, p. 45-52.

2003 – « Le rire politique de Machiavel », communication au colloque de Lyon, 8-9 novembre 2001 ; Dérision et démythification dans la culture italienne, textes réunis par Marie Viallon-Schoneveld, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, p. 41-51.

2003 – « Naples, années Cinquante », Cahiers pédagogiques du département d’italien, université Stendhal, Grenoble 3, décembre 2003.

2003 – « Sortir de la bibliothèque. Cartographie d’un territoire foucaldien » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], intervention au Banquet du livre, « La Caverne. Ombre et lumière chez Michel Foucault », Lagrasse, 12-17 août 2001, désormais en version italienne dans L’Illuminista, Rome, Università La Sapienza, 7, p. 45-80.

2004 – « À propos du bien et du mal ou Machiavel versus Bush », Mots, les langages du politique, n° 73, p. 169-172.

2004 – « La politisation de la mémoire », communication au colloque de l’École des Chartes, Paris, 4 avril 2003 ; Mémoire & Subjectivité. L’entrelacement de memoria, fama & historia, Dominique de Courcelles [éd.], Paris, École des Chartes, 2006, p. 41-50 [également publié à l’université de Campinas, Brésil, dans Línguas e instrumentos lingüísticos, n° 12, p. 21-33].

2004 – « La révolte des Ciompi : Machiavel, ses sources et ses lecteurs », Cahiers philosophiques (SCEREN), n° 97, avril 2004, p. 9-22. En ligne : [http://www.cndp.fr/RevueCPhil/97/00902211.pdf], consulté le 31 août 2015.

2004 – « Les mots propres et naturels et les termes d’État. Lexique de l’action et syntaxe de la conviction dans le Prince » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], colloque international « Machiavel, la République et la guerre », Paris, 25-28 novembre 1998, Langues et écritures de la République et de la guerre : études sur Machiavel, Alessandro Fontana, Jean-Louis Fournel, Xavier Tabet et Jean-Claude Zancarini [dir.], Gênes, Name Editore, p. 51-86.

2005 – « “Ridere delli errori delli huomini. Politique et comique chez Machiavel”, de la Mandragore au Prince », Cahiers de la Renaissance italienne, « De qui, de quoi se moque-t-on ? Rire et dérision à la Renaissance », 5, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2004, p. 19-40 ; une version revue et augmentée a également été publiée dans Gennaro Barbarisi, Anna Maria Cabrini, Il Teatro di Machiavelli, Milan, Cisalpino, « Quaderni di Acme », 2005, p. 99-124.

2005 – « La “corporale eloquenza” nel teatro di Ruzante », communication présentée au colloque de Padoue, 11-13 décembre 2002 ; In lengua grossa, in lengua sutile : studi su Angelo Beolco, il Ruzante, Chiara Schiavon [éd.], Padoue, Esedra, p. 357-368.

2005 – « Qualités, nature et expérience des uomini militari », Francesco Guicciardini tra ragione e inquietudine, Paola Moreno et Giovanni Palumbo [éd.], Genève, Droz, 2005, p. 147-157.

2006 – « L’offizio di uomo buono. Morale, storia e politica nelle opere di Francesco Guicciardini », communication au colloque de Turin, « La Riscoperta di Guicciardini », 14-15 novembre 1997 ; La “riscoperta” di Guicciardini, Artemio Enzo Baldini, Marziano Guglielminetti [éd.], Gênes, Name, 2006, p. 95-110.

2006 – « Machiavel et “ses” Romains », Sur la ville de Rome, Françoise Lecocq [dir.], Rouen, 2006, p. 217-231.

2007 – « De la rédemption de l’Italie. Sur le chapitre XXVI du Prince », Governare a Firenze, Jean-Louis Fournel et Paolo Grossi [éd.], Paris, Quaderni dell’Hôtel de Gallifet, 2007, p. 139-156.

2007 – « Résister à la fortuna : Francesco Guicciardini [1483-1540] et l’infinie variation des choses du monde », Hasard et Providence, xive-xviie siècle, Marie-Luce Demonet [dir.], Actes du XLIXe colloque international d’études humanistes, Tours, Centre d’études supérieures de la Renaissance, p. 1-12. En ligne : [http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/Publications/HasardetProvidence/fichiers/pdf/Zancarini.pdf], consulté le 31 août 2015.

2007 – « Une pensée politique dégagée du religieux dans la Florence des guerres d’Italie », Governare a Firenze, Jean-Louis Fournel et Paolo Grossi [éd.], Paris, Quaderni dell’Hôtel de Gallifet, 2007, p. 71-84.

2007 – « Une philologie politique. Les temps et les enjeux des mots : Florence, 1494-1530 », Laboratoire italien, n° 7, p. 61-74.

2008 – « L’incredibile celerità di Gaston de Foix », Città in guerra. Esperienze e riflessioni nel primo ‘500. Bologna nelle guerre d’Italia, Gian Mario Anselmi, Angela De Benedictis [dir.], Bologne, Minerva edizioni, p. 49-60.

2009 – « “Se pourvoir d’armes propres” : Machiavel, les “péchés des princes” et comment les racheter », Asterion, « L’Ami et l’Ennemi », n° 6, mars 2009.

2009 – « 1498. Savonarole pendu et brûlé à Florence » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], Histoire du monde au xve siècle, Patrick Boucheron [dir.], Paris, Fayard, p. 424-427.

2009 – « Écriture et réécriture des Ricordi : règles et expérience », Cahiers d’études romanes, Traces d’autrui et retours sur soi. La réécriture dans les cultures de l’aire romane, Vol. I : Cent fois sur le métier, Perle Abbrugiati [dir.], n° 20, p. 23-32.

2009 – « La prima pietra tirata. Religion et politique chez Erri de Luca », Cahiers d’Études Italiennes, n° 9, p. 145-154. En ligne : [http://cei.revues.org/202], consulté le 31 août 2015.

2009 – « Le Prince de Machiavel » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], Histoire du monde au xve siècle, Patrick Boucheron [dir.], Paris, Fayard, p. 521-526.

2009 – « Scrivere la storia di tanta revoluzione. Sulla Storia Fiorentina di Piero di Marco Parenti », La pratica della storia in Toscana. Continuità e mutamenti tra la fine del ‘400 e la fine del ‘700, Elena Fasano Guarini, Franco Angiolini [éd.], Milan, FrancoAngeli, p. 15-31.

2010 – « Machiavel et Guicciardini : Guerre et politique au prisme des guerres d’Italie », Laboratoire italien, n° 10, p. 9-25 [version italienne dans Teatri di guerra : rappresentazioni e discorsi tra età moderna ed età contemporanea, Angela De Benedictis et Clizia Magoni (éd.), Bologne, BUP, 2010].

2010 – « Machiavel, l’Histoire et la guerre ou la constitution d’un savoir sur la guerre comme savoir fondé sur l’Histoire », Nascita della storiografia e organizzazione dei saperi, Enrico Mattioda [éd.], Florence, Olschki, 2010, p. 99-109.

2010 – « Sortir de la bibliothèque ? (Essai de cartographie d’un des territoires de Michel Foucault) » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], Asterion, n° 7.

2010 – [en collab. avec Pierre Girard et Laurent Scotto d’Ardino], « “Littérature et “temps des révoltes” », L’Italie des années de plomb, Marie-Anne Matard-Bonucci et Marc Lazar [dir.], Paris : Autrement, p. 274-288 ; version italienne, « Letteratura e “stagione delle rivolte” » Il libro degli anni di piombo, Marc Lazar et Marie-Anne Matard-Bonucci [dir.], Milan, Rizzoli, p. 291-306.

2011 – « HyperMachiavel. Un outil de comparaison de traductions » [en collab. avec Séverine Gedzelman], Lingua e stile, XLVI, décembre 2011, Bologne, Il Mulino, p. 247-264.

2011 – « Une femme si prudente qu’elle sait s’accommoder à cela… Commentaire de Machiavel, La Mandragore, V, 4 », Diplomatie et littérature, Hommage à Paolo Grossi, Pérette-Cécile Buffaria (éd.), Quaderni dell’Hôtel de Galliffet.

2011 –« I “fatti d’arme” nel Regno di Napoli (1495-1504) : “disordini” o “battaglie” » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], La battaglia nel Rinascimento meridionale. Moduli narrativi tra parole e immagini, Giancarlo Abbamonte, Joana Barreto, Teresa D’Urso, Alessandra Perriccioli Saggese, Francesco Senatore [dir.], Rome, Viella, 2011, p. 421-449.

2012 – « Come scrivere la storia delle guerre d’Italia? » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], La “Storia d’Italia” di Guicciardini e la sua fortuna, Claudia Berra et Anna Cabrini (éd.), Milan, Cisalpino, coll. « Quaderni di Acme 131 », p. 181-219.

2012 – « Dulcedo libertatis. Liberté et histoire à Florence, xive-xvie siècles » [en collab. avec Laurent Baggioni], Libertés et libéralismes. Formation et circulation des concepts, Jean-Louis Fournel, Jacques Guilhaumou et Jean-Pierre Potier [dir.], Lyon, ENS éditions, p. 21-43.

2012 – « Familismo morale e richiesta di storia Figli delle vittime : gli anni Settanta, le storie di famiglia, », Maurizia Morini [éd.], Rome-Reggio, Aliberti editore, p. 5-14.

2012 – « Morte accidentale di un anarchico et ses deux (ou trois ?) fins. Une lecture politique ». Communication au colloque de la SIES, Dario Fo et Franca Rame. Un théâtre en actes, Lyon, 27 janvier 2012. En ligne : [http://www.sies-asso.org/pdf/autres/Morte accidentale - Une lecture politique.pdf], consulté le 31 août 2015.

2014 – « La méthode de Machiavel : “la longue expérience des choses modernes et la continuelle lecture des choses antiques », Les marmites de l’histoire : mélanges en l’honneur de Pierre Dockès, Jean-Pierre Potier (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 529-546.

2014 – « La vie politique des mots » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], Catégories et mots de la politique à la Renaissance italienne = Categorie e termini della politica nel Rinascimento italiano, Jean-Louis Fournel, Hélène Miesse, Paola Moreno, Jean-Claude Zancarini, Berne, P. Lang, 2014, p. 279-286.

2014 – « Questa miseranda tragedia. Le sac de Rome, la providence, la politique », Cahiers d’études italiennes, 19, p. 111-125.

2014 – « Sens et usages d’ “esperienza” chez Machiavel et Guichardin », Catégories et mots de la politique à la Renaissance italienne = Categorie e termini della politica nel Rinascimento italiano, Jean-Louis Fournel, Hélène Miesse, Paola Moreno, Jean-Claude Zancarini, Berne, P. Lang, 2014, p. 199-212.

2014 – avec Jean-Louis Fournel, Armi ; Artiglieria ; Borbone, Carlo di ; Calmo, Andrea ; Carlo VIII ; Cavalleria ; Fanteria ; Fernández de Córdoba y Aguilar, Gonzalo ; Fortezze ; Francesco I ; Francia: La fortuna di Machiavelli in Francia e in Svizzera [avec Xavier Tabet] ; Guerra e pace ; Luigi XII ; Nemico ; Odio e amore ; Parte ; Patria ; Pietà e crudeltà ; Ravenna, battaglia di ; Ruina ; Savonarola, Girolamo ; Tirannide dans Enciclopedia machiavelliana, G. Sasso & G. Inglese [dir.], Rome, Istituto per la Enciclopedia italianaTreccani, 3 vol.

2014 – HyperMachiavel. Filologia digitale e traduzioni francesi del Principe nel Cinquecento, Ai confini della letteratura, Atti della giornata in onore di Mario Pozzi, Jean-Louis Fournel, Rosanna Gorris Camos, Enrico Mattioda (dir.), Turin, Nino Aragno, 2014, p. 153-170.

2014 –« Le Savonarole de Machiavel : une lecture laïque et politique » [en collab. avec Jean-Louis Fournel], Bruniana e Campanelliana, Ricerche filosofiche e materiali storico - testuali, XX (1), p. 47-60.

2015 – « “Et Favellar francese non gli spiace”. Sulle traduzioni francesi del Principe, XVI-XVII secolo », Machiavelli Cinquecento, Mezzo millennio del Principe, Gian Mario Anselmi, Riccardo Caporali, Carlo Galli, Milano-Udine (dir.), Mimesis, 2015, p. 73-90.

2015 – [avec Romain Descendre], « Le rythme de la pensée en développement. Le renouveau des études gramsciennes en Italie », Actuel Marx, 57, 2015, p. 12-26.

À paraître 2015 – [avec J.-L. Fournel] « “Uno vivere di repubblica bene ordinato”. Guicciardini e la riforma delle istituzioni e del governo fiorentino », Actes du colloque de Florence, mai 2014, Convegno internazionale di studi. Progetti, forme ed istituzioni della politica in Toscana: da Dante a Guicciardini.

À paraître 2015 – La Potione et la Fiorina. Quand Messer Andrea fait du théâtre avec Machiavel et Ruzante.

À paraître 2016 – Traductions collectives [avec J.-L. Fournel], Paris (2014), « Pour une pratique-théorie de la traduction. Traduire à deux, et parfois davantage, les penseurs florentins de la période des guerres d’Italie et développer un outil de comparaison de traductions : l’HyperMachiavel ».

Traductions littéraires

1978 – Beppe Fenoglio, Una Questione privata / Une affaire personnelle, Paris, Gallimard.

1980 – Fruttero e Lucentini, A che punto è la notte / La Nuit du grand Boss, Paris, Grasset.

1984 – Fruttero e Lucentini, Il Palio delle contrade morte / Place de Sienne, côté ombre, Paris, Éditions du Seuil.

1988 – Fruttero e Lucentini, La Prevalenza del cretino / La Prédominance du crétin, Paris, Arléa.

1989 – Fruttero e Lucentini, La Manutenzione del sorriso / La Sauvegarde du sourire, [en collab. avec L. Raffaelli-Fournel], Paris, Arléa.

1989 – Raffaele Nigro, I Fuochi del Basento / Les Feux du Basento, Paris-Lagrasse, Verdier.

1991 – Franco Vegliani, Processo a Volosca / Procès à Volosca, Paris-Lagrasse, Verdier

1997 – Carlo Ginzburg, Le Juge et l’Historien. Considérations en marge de l’affaire Sofri, traduit de l’italien par Myriem Bouzaher, Adelin Fiorato, Jean-Louis Fournel, Mario Fusco, Anna Rocchi-Pullberg, Bernard Simeone, Marie-José Tramuta, Sabine Valici-Bosio, Danièle Valin et Jean-Claude Zancarini, Paris-Lagrasse, Verdier.

1998 – Salvatore Lupo, Storia della mafia, dalle origini ai giorni nostri / Histoire de la mafia, des origines à nos jours, Paris, Flammarion.

2003 – Salvatore Lupo, Il fascismo. La politica in uno stato totalitario / Le Fascisme italien [en collab. avec L. Raffaelli-Fournel], Paris, Flammarion.

2010 – Adriano Sofri, La notte che Pinelli / Les Ailes de plomb [préface en collab. avec Martin Rueff, traduction en collab. avec Philippe Audegean], Paris, Verdier.

À paraître 2015 – Pier Paolo Pasolini, Accattone, Paris, Macula.

Ateliers de traduction avec les élèves de l’ENS

1990 – Raffaele Nigro, Contes de Noël, Tours, La Cécilia [traduction par les italianistes de l’École, , sous la direction de J.-C. Zancarini].

1994 – Carlo Goldoni, Le Petit Théâtre de société (L’Avare, Le Tour payé de retour, L’Auberge de la poste), Fontenay/Saint-Cloud, ENS Éditions [traduction, dans le cadre du bicentenaire goldonien, par les italianistes de l’École, sous la direction de J.-C. Zancarini].

© ENS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540