Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La construction de l'enseignement secondaire (1802-1914)

 | 
Philippe Savoie

Bibliographie

Texte intégral

Nous avons exclu de cette bibliographie tout ce qui relevait de l’histoire générale, politique, sociale et culturelle de la période. La bibliographie n’inclut les travaux publiés après la rédaction de l’ouvrage que dans la mesure où ils étaient connus et ont été utilisés par l’auteur.

Guides des sources, outils bibliographiques

Bibliographie de l’histoire de l’éducation française, publiée dans Histoire de l’éducation de 1979 à 2006 (un numéro par an). En ligne depuis cette date (http://www.http://inrp.http://fr/she/bhef).

CASPARD Pierre (dir.), La presse d’éducation et d’enseignement. xviiie siècle-1940, Paris, CNRS-INRP, 4 tomes, 1981-1991.

CHARMASSON Thérèse, Histoire de l’enseignement. xixe-xxe siècles, Guide du chercheur, Lyon-Paris, INRP - CTHS, 728 pages.

Personnel enseignant, administratif et politique

Dictionnaires biographiques spécialisés, outils prosopographiques

Association amicale de secours des anciens élèves de l’École normale supérieure, Supplément historique, 1994-1995, Paris, 1994, 424 pages.

CAPLAT Guy (dir.), Les inspecteurs généraux de l’Instruction publique. Dictionnaire biographique, 1802-1914, Paris, INRP-CNRS, 1986, 700 pages.

CHARLE Christophe, Dictionnaire biographique des universitaires aux xixe et xxe siècles. La Faculté des lettres de Paris, Paris, INRP-CNRS, 1985, VI-184 pages.

CHERVEL André, Les lauréats des concours d’agrégation de l’enseignement secondaire, 1821-1950, Paris, INRP, 1993, 150 pages (Tables consultables en ligne sur le site du Service d’histoire de l’éducation :http://www.http://inrp/she//chervel_laureats.http://htm)

CONDETTE Jean-François, Les recteurs d’académie en France de 1808 à 1840. t. II, Dictionnaire biographique, Lyon, INRP, 2006, 411 pages.

Dictionnaire des parlementaires français. Notices biographiques sur les ministres, députés et sénateurs français de 1889 à 1940, Paris, 1960-1977, 8 volumes.

ROBERT Adolphe, Edgar BOURLOTON, Gaston COUGNY (dir.), Dictionnaire des parlementaires français comprenant tous les membres des assemblées françaises et tous les ministres depuis le 1er mai 1789 jusqu’au 1er mai 1889, Paris, Bourloton, 1889-1891, 5 volumes.

Études biographiques et prosopographiques. Vie politique

ALCER Norbert, Louis de Fontanes, 1757-1821, homme de lettres et administrateur, Frankfurt am Main-Berlin-Paris, P. Lang, 1994, 498 pages.

BELLON Christophe, « Entre tradition politique localiste et carrière nationale, l’exemple du baron Flaminius Raiberti », Recherches régionales. Alpes-Maritimes et contrées limitrophes, Conseil général des Alpes-Maritimes, juillet-septembre 2005, p. 31-48.

CONDETTE Jean-François, Les recteurs d’académie en France de 1808 à 1840. t. 1, La formation d’une élite administrative au service de l’Instruction publique, Lyon, INRP, 2006, 452 pages.

DUTACQ François, Gustave Rouland, ministre de l’Instruction publique, 1856-1863, Tulle, imprimerie de Mazeyrie, 1910, VIII-307 pages.

GARNIER Adrien, Frayssinous, son rôle dans l’Université sous la Restauration (1822-1828), Paris, 1925.

LOCHER Fabien, Le savant et la tempête. Étudier l’atmosphère et prévoir le temps au xixe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, 221 pages.

MAYEUR Jean-Marie, Les débuts de la IIIe République, 1871-1898, Paris, Éditions du Seuil, 1973, 254 pages.

RAPHAËL Paul, Maurice GONTARD, Un ministre de l’Instruction publique sous l’Empire autoritaire. Hippolyte Fortoul, 1851-1856, Paris, PUF, 1975, 344 pages.

ROHR Jean, Victor Duruy, ministre de Napoléon. Essai sur la politique de l’instruction publique au temps de l’Empire libéral, Paris, R. Pichon et R. Durand-Auzias, 1967, 213 pages.

ROQUETTE Antoine, Monseigneur Frayssinous, grand-maître de l’Université sous la Restauration (1765-1841), Paris, Honoré Champion, 2007, 439 pages.

TRÉNARD Louis, Salvandy en son temps, 1795-1856, Lille, Librairie Giard, 1968, 944 pages.

VAUTHIER Gabriel-Marie-François, Villemain, 1790-1870. Essai sur sa VIe, son rôle et ses ouvrages, Paris, Perrin et Cie, VII-306 pages.

VERNEUIL Yves, « Un protestant à la tête de l’enseignement secondaire, Élie Rabier », dans Patrick Cabanel, André Encrevé (dir.), Les protestants et la laïcité, xviiie-xxe siècles, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 110, mai 2006, p. 111-139.

Histoire de l’enseignement et du système éducatif

ALBERTINI Pierre, L’école en France, xixe-xx e siècles, de la maternelle à l’université, Paris, Hachette, 1992, 191 pages.

ANDERSON Robert, Education in France, 1848-1870, Oxford, Clarendon Press, 1975, 289 pages.

AULARD Alphonse, Napoléon Ier et le monopole universitaire. Origines et fonctionnement de l’Université impériale, Paris, Armand Colin, 1911, 385 pages.

BAKER Donald N., Patrick J. HARRIGAN, The Making of Frenchmen : Current Directions in the History of Education in France, 1679-1979, Waterloo (Ontario), Historical Reflections Press, 1980, 646 pages.

BELHOSTE Bruno (dir.), L’examen. Évaluer, sélectionner, certifier, xvie-xxe siècles, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 94, mai 2002, 230 pages.

BELHOSTE Bruno, La formation d’une technocratie. L’École polytechnique et ses élèves de la Révolution au Second Empire, Paris, Belin, 2003, 507 pages.

BOUDON Jacques-Olivier (dir.), Napoléon et les lycées. Enseignement et société en Europe au début du xix e siècle, Paris, Nouveau Monde éditions - Fondation Napoléon, 2004, 292 pages.

BOUGLÉ Célestin, Lucien FEBVRE, Anatole de MONZIE (dir.), Encyclopédie française. t. XV, Éducation et instruction, Paris, Larousse, 1939.

CAPLAT Guy, Bernadette LEBEDEFF-CHOPPIN, L’inspection générale de l’enseignement supérieur au xixe siècle, Paris, INRP, 2002, 317 pages.

CARON Jean-Claude, Générations romantiques. Les étudiants de Paris et le Quartier latin (1814-1851), Paris, Armand Colin, 1991, 435 pages.

CHANET Jean-François, « Instruction publique, éducation nationale et liberté d’enseignement en Europe occidentale au xixe siècle », Paedagogica Historica, vol. 41, n° 1-2, p. 9-29.

CHARLE Christophe, Jacques VERGER, Histoire des universités, Paris, PUF, 1994, 128 pages.

CHARTIER Roger, Dominique JULIA, Marie-Madeleine COMPÈRE, L’éducation en France du xvie au xviiie siècle, Paris, CDU-SEDES, 1976, 304 pages.

COMPÈRE Marie-Madeleine (dir.), Histoire du temps scolaire en Europe, Paris, INRP-Economica, 1997, 387 pages.

COMPÈRE Marie-Madeleine, L’histoire de l’éducation en Europe. Essai comparatif sur la façon dont elle s’écrit, Paris, Peter Lang - INRP, 1995, 296 pages.

COMPÈRE Marie-Madeleine, Philippe SAVOIE, « L’histoire de l’école et de ce qu’on y apprend », Revue française de pédagogie, n° 152, juillet-août-septembre 2005, p. 107-146.

DURKHEIM Émile, L’évolution pédagogique en France, Paris, F. Alcan, 1938, 2 volumes, 224 et 228 pages.

GERBOD Paul, « Les inspecteurs généraux et l’inspection générale de l’Instruction publique de 1802 à 1882 », Revue historique, CCXXXVI, juillet-septembre 1966, p. 79-106.

GESLOT Jean-Charles, « Communication officielle et marché éditorial : les publications du ministère de l’Instruction publique des années 1830 aux années 1880 », Histoire de l’éducation, n° 127, juil. -sept. 2009, p. 35-55.

JOURDAIN Charles, Histoire de l’Université de Paris au xviie et au xviiie siècle, Paris, Hachette, 1862-1866, 2 parties en 1 volume, VIII-516-239 pages.

Les conseils de l’instruction publique, Paris, 1879, 40 pages.

JULIA Dominique, Les trois couleurs du tableau noir. La Révolution, Paris, Belin, 1981, 394 pages. — « La culture scolaire comme objet historique », Paedagogica Historica. Supplementary Series, vol. 1 [António Nóvoa, Marc Depaepe, E. V. Johanningmeier (dir.), The Colonial Experience in Education], p. 353-382.

LAVISSE Ernest, Un ministre : Victor Duruy, Paris, A. Colin, 1895, 180 pages.

LIARD Louis, L’enseignement supérieur en France, 1789-1893, 2 volumes, Paris, Armand Colin, 1888-1894, 474 et 522 pages.

MAYEUR Françoise, De la Révolution à l’école républicaine (1789-1930), t. 3 de Louis-Henri Parias (dir.), Histoire générale de l’enseignement et de l’éducation en France, Paris, G. -V. Labat, 1981, 683 pages (rééd. Paris, Perrin, 2004, 777 pages).

MOULINIER Pierre, La naissance de l’étudiant moderne (xixe siècle), Paris, Belin, 2002.

PALMER Robert Roswell, The Improvement of Humanity. Education and the French Revolution, Princeton, Princeton University Press, 1985, VIII-347 pages.

PICON Antoine, L’invention de l’ingénieur moderne. L’école des Ponts et Chaussées, 1747-1851, Paris, Presses de l’École nationale des Ponts et Chaussées, 1992, 767 p.

PIOBETTA Jean-Baptiste, Le baccalauréat, thèse lettres, Paris, J. -B. Baillère et ils, 1937, 1041 pages.

PROST Antoine, Histoire de l’enseignement en France, 1800-1967, Paris, Armand Colin, 1968, 525 pages.

RIOUX Jean-Pierre (dir.), Deux cents ans d’Inspection générale, 1802-2002, Paris, Fayard, 2002, 412 pages.

SAVOIE Philippe, « La rude jeunesse d’un corps, 1802-1850 », dans Jean-Pierre Rioux (dir.), Deux cents ans d’Inspection générale, 1802-2002, Paris, Fayard, 2002, p. 27-44.

SCHMIDT Charles, La réforme de l’Université impériale en 1811, Paris, 1905.

TATON René, « L’École royale du Génie de Mézières », dans R. Taton (dir.), Enseignement et diffusion des sciences au xviiie siècle, p. 559-615.

VERGER Jacques (dir.), Histoire des universités en France, Toulouse, Privat, 1986, 432 pages.

WEISZ George, The Emergence of Modern Universities in France, 1863-1914, Princeton, Princeton University Press, 397 pages.

Enseignement secondaire : généralités

ANDERSON Robert, « The idea of the secondary school in nineteenth century Europe », Paedagogica Historica, vol. XL, n° 1-2, p. 98.

BERTHOUD Chantal, Une école du second degré « élitaire » pour tous ou le péril de l’école moyenne. Une histoire du secondaire obligatoire à Genève (1827-1977), thèse de doctorat ès lettres, Université de Genève, 2006, 2 volumes, 754 pages.

CADILHON François, De Voltaire à Jules Ferry. L’enseignement secondaire en Aquitaine aux xviiie et xixe siècles, Talence, Presses universitaires de Bordeaux, 1995, 282 pages.

CASPARD Pierre, Jean-Noël LUC, Philippe SAVOIE (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux siècles d’histoire, Lyon, INRP, 2005, 501 pages.

CHARMASSON Thérèse, Armelle LE GOFF, Mémoires de lycées. Archives et patrimoine, Paris, Direction des Archives de France-INRP, 2003, 199 pages.

CHERVEL André, « De quand date l’enseignement “secondaire” ? », dans Claire Blanche-Benveniste, André Chervel, Maurice Gross (dir.), Grammaire et Histoire de la grammaire. Hommage à Jean Stéfanini, Aix-en Provence, Publications-Difusion de l’Université de Provence, 1988, p. 105-118. [Repris dans André Chervel, La culture scolaire. Une approche historique, Paris, Belin, 1998, p. 149-159.]

COMPÈRE Marie-Madeleine, Du collège au lycée (1500-1850). Généalogie de l’enseignement secondaire français, Paris, Gallimard-Julliard, 1985, 286 pages.

DAINVILLE François de, L’éducation des jésuites, xvie-xviiie siècles, textes réunis et présentés par Marie-Madeleine Compère, Paris, Éditions de Minuit, 1978, 570 pages.

GERBOD Paul, La condition universitaire en France au xixe siècle, thèse lettres, Paris, 1965, 720 pages.

— La vie quotidienne dans les lycées et collèges du xixe siècle, Paris, Hachette, 1968, 268 pages.

GONTARD Maurice, L’enseignement secondaire en France de la in de l’Ancien Régime à la loi Falloux, 1750-1850, Aix-en-Provence, Edisud, 1984, 254 pages.

HUO Yiping, « Le lycée en Chine (1922-2002) », Histoire de l’éducation, n° 101, janvier 2004, p. 67-84.

ISAMBERT-JAMATI Viviane, Crises de la société, crises de l’enseignement, sociologie de l’enseignement secondaire français, Paris, PUF, 1970, 400 pages.

JULIA Dominique, « Entre universel et local, le collège jésuite à l’époque moderne », Paedagogica Historica, vol. XL, n° I-II, avril 2004, p. 15-31.

LANZAC DE LABORIE Léon de, « L’instruction secondaire pendant la période révolutionnaire. Fondation et régime primitif des lycées (1802-1814) », La Revue de Paris, 6 e vol., 1924, p. 292-324.

LUC Jean-Noël, « À la recherche du “tout puissant Empire du Milieu”. L’histoire des lycées et leur historiographie du Second Empire au début du xxie siècle », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc et Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux siècles d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 11-56.

MARCHAND Philippe, « Tricher au jeu est d’un sot (Voltaire). La fraude au baccalauréat », dans P. Marchand (dir.), Le baccalauréat, 1808-2008. Certification française ou pratique européenne ?, Revue du Nord - INRP, 2010, p. 347-371.

MAYEUR Françoise, L’enseignement secondaire des jeunes filles sous la Troisième République, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1977, 488 pages.

MÉROT Catherine, « Les écoles centrales, recrutement et fréquentation », Revue du Nord, t. LXXVIII, n° 317, octobre-décembre 1996, p. 797-808.

MÉROT Catherine, « Le recrutement des Écoles centrales sous la Révolution », Revue historique, 556, 1985, p. 357-384.

PROST Antoine, « De l’enquête à la réforme. L’enseignement secondaire des garçons de 1898 à 1902 », Histoire de l’éducation, n° 119, juillet-septembre 2008, p. 29-80.

SAVOIE Philippe, « Construire un système d’instruction publique : de la création des lycées au monopole renforcé (1802-1814), dans Jacques-Olivier Boudon, Napoléon et les lycées. Enseignement et société en Europe au début du xixe siècle, Paris, Nouveau Monde éditions - Fondation Napoléon, 2004, p. 39-55.

SAVOIE Philippe, Annie BRUTER, Willem FRIJHOFF (éd.), Secondary Education : Institutional, Cultural and Social History, Special Issue of Paedagogica Historica. International Journal of the History of Education, vol. XL, n° I-II, April 2004, 226 pages.

VIAL Francisque, Trois siècles d’histoire de l’enseignement secondaire, Paris, Delagrave, 1936, 285 pages.

WEILL Georges, Histoire de l’enseignement secondaire en France (1802-1920), Paris, Payot, 1921, 240 pages.

Contenus et méthodes d’enseignement

BELHOSTE Bruno, « Les caractères généraux de l’enseignement secondaire scientifique de la in de l’Ancien Régime à la première guerre mondiale », Histoire de l’éducation, n° 41, janvier 1989, p. 3-45.

— « L’enseignement secondaire français et les sciences au début du xxe siècle. La réforme de 1902 des plans d’étude et des programmes », Revue d’histoire des sciences, t. 43, 1990, p. 371-400.

— Les sciences dans l’enseignement secondaire français. Textes officiels, t. 1, 1789-1914, Paris, INRP-Economica, 1995, 767 pages.

BELHOSTE Bruno, Hélène GISPERT, Nicole HULIN, Les sciences au lycée. Un siècle de réformes des mathématiques et de la physique en France et à l’étranger, Paris, Vuibert-INRP, 1996, 330 pages.

BELHOSTE Bruno, « La préparation aux grandes écoles scientifiques au xixe siècle : établissements publics et institutions privées », dans Marie-Madeleine Compère, Philippe Savoie (dir.), L’établissement scolaire. Des collèges d’humanités à l’enseignement secondaire, xvie-xxe siècles, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 90, mai 2001, p. 101-130.

BRETHOMÉ Jacques, La langue de l’autre. Histoire des professeurs d’allemand des lycées (1850-1880), Grenoble, ELLUG, 2004, 286 pages.

BRUTER Annie, « L’enseignement de l’histoire dans les lycées napoléoniens », dans Jacques-Olivier Boudon (dir.), Napoléon et les lycées, Enseignement et société en Europe au début du xixe siècle, Paris, Nouveau Monde éditions, 2004, p. 99-114.

— « Les créations successives de l’enseignement de l’histoire au cours du premier XIX e siècle », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux siècles d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 177-197.

L’histoire enseignée au Grand siècle : naissance d’une pédagogie, Paris, Belin, 1997, 237 pages.

— « Entre rhétorique et politique, l’histoire dans les collèges jésuites au xviie siècle », dans Marie-Madeleine Compère, André Chervel (dir.), Les Humanités classiques, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 74, mai 1997, p. 59-88.

CASPARD Pierre (dir.), Travaux d’élèves. Pour une histoire des performances scolaires et de leur évaluation. 1720-1830, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 46, mai 1990, 178 pages.

Travaux d’élèves. Pour une histoire des performances scolaires et de leur évaluation. xixe-xxe siècles, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 54, mai 1992, 191 pages.

CHERVEL André, « L’histoire des disciplines scolaires. Réflexions sur un domaine de recherche », Histoire de l’éducation, n° 38, mai 1988, p. 59-119.

CHERVEL André, La culture scolaire. Une approche historique, Paris, Belin, 1998, 239 pages.

La composition française au xixe siècle dans les principaux concours et examens de l’agrégation au baccalauréat, Paris, Vuibert-INRP, 1999, 592 pages.

— « Le baccalauréat et les débuts de la dissertation littéraire (1874-1881) », dans Bruno Belhoste (dir.), L’examen. Évaluer, sélectionner, certifier, xvie-xxe siècles, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 94, mai 2002, p. 103-139.

Histoire de l’enseignement du français du xvie au xxe siècle, Paris, Retz, 2006, 831 pages.

CHERVEL André, Marie-Madeleine COMPÈRE, « Les humanités dans l’histoire de l’enseignement français », dans M. -M. Compère, A. Chervel (dir.), Les humanités classiques, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, mai 1997, n° 74, p. 5-38.

CLAVÈRES Anne-Marie, « Nous les maîtres de langues », Les Langues modernes, 1989, n° 1-5. 1. « Wolfromm, l’insurgé », n° 1, p. 7-14 ; 2. « Thimoty Lane, “la grâce communicative” », n° 2, p. 11-16 ; 3. « Henri Montucci, la carrière inachevée, n° 3, p. 10-15 ; 4. « En tournée avec Émile Chasles », n° 4, p. 7-13 ; 5. « Origine-fiction », n° 5, p. 7-12.

COMPÈRE Marie-Madeleine, Dolorès PRALON-JULIA, Performances scolaires de collégiens sous l’Ancien Régime. Étude de six séries d’exercices latins rédigés au collège Louis-le-Grand vers 1720, Paris, INRP - Publications de la Sorbonne, 1992, 266 pages.

DÉSIRAT Claude, Tristan HORDÉ, « La fabrique aux élites. Théories et pratiques de la grammaire générale dans les écoles centrales », Annales historiques de la Révolution française, n° 243, janvier-mars 1981, p. 61-88.

ESPAGNE Michel, Françoise LAGIER, Michael WERNER, Le maître de langues. Les premiers enseignants d’allemand en France (1830-1850), Philologiques, t. II, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1991, 237 pages.

FALCUCCI Clément, L’humanisme dans l’enseignement secondaire en France au xixe siècle, thèse lettres, Toulouse, Privat, 1939, 667 pages.

GISPERT Hélène, Nicole HULIN, Marie-Claire ROBIC, Science et enseignement. L’exemple de la grande réforme des programmes du lycée au début du xxe siècle, Lyon-Paris, INRP-Vuibert, 2007, 360 pages.

HERY Évelyne, Un siècle de leçons d’histoire. L’histoire enseignée au lycée, 1870-1970, Rennes, PUR, 1999, 435 pages.

HERY Évelyne, « Les professeurs des lycées et l’application de la réforme de 1902 », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux siècles d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 257-267.

HULIN Nicole, L’organisation de l’enseignement des sciences : la voie ouverte par le Second Empire, Paris, CTHS, 1989, 335 pages.

HULIN Nicole, L’enseignement secondaire scientifique en France d’un siècle à l’autre, 1802-1980. Évolution, permanences et décalages, Lyon, INRP, 2007, 166 pages.

JEY Martine, La littérature au lycée : invention d’une discipline (1880-1925), Metz-Paris, Kincksieck, 1998, 344 pages.

— « Quel enseignement littéraire pour les élites ? (1880-1924) », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux siècles d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 199-210.

MARCHAND Philippe, L’histoire et la géographie dans l’enseignement secondaire. Textes officiels, t. 1 : 1795-1914, Lyon, INRP, 2000, 782 pages.

MOMBERT Monique (dir), L’enseignement de l’allemand, xixe-xxe siècles, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 106, mai 2005, 287 pages.

POUCET Bruno, Enseigner la philosophie. Histoire d’une discipline, 1860-1990, Paris, CNRS, 1999, 438 pages.

Enseignements spéciaux, intermédiaires et techniques

BODÉ Gérard, « Les associations polytechnique et philotechnique entre 1830 et 1869 », dans Bruno Belhoste, Françoise Masson, Antoine Picon (dir.), Le Paris des polytechniciens. Des ingénieurs dans la ville, 1794-1994, Paris, Délégation à l’action artistique de la ville de Paris, 1994.

BODÉ Gérard, Philippe SAVOIE (dir.), L’ofre locale d’enseignement. Les formations techniques et intermédiaires, xixe-xxe siècles, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 66, mai 1995, 246 pages.

BRIAND Jean-Pierre, Jean-Michel CHAPOULIE, Les collèges du peuple. L’enseignement primaire supérieur et le développement de la scolarisation prolongée sous la Troisième République, INRP - CNRS - École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, 1992, 544 pages.

BRIAND Jean-Pierre, Jean-Michel CHAPOULIE, « Statistiques des enseignements primaires supérieurs », L’enseignement primaire et ses extensions, xixe-xxe siècles. Annuaire statistique, Paris, INRP-Economica, 1987, p. 175-193.

CHARMASSON Thérèse, Anne-Marie LELORRAIN, Yannick RIPA, L’enseignement technique de la Révolution à nos jours. Textes officiels avec introduction, notes et annexes. t. 1 : 1789-1926, Paris, Economica-INRP, 1987, 783 pages.

DAY Charles R., Les écoles d’arts et métiers. L’enseignement technique en France. xixe-xxe siècles, Paris, Belin, 1991, 431 pages.

D’ENFERT Renaud, L’enseignement du dessin en France. Figure humaine et dessin géométrique, 1750-1850, Paris, Belin, 2003, 256 pages.

PETIT T., Ville de Nancy. Monographie de l’École primaire supérieure commerciale et industrielle, Nancy, Imprimerie coopérative de l’Est, 1900, IV-82 pages.

SAVOIE Philippe, « Offre locale et engagement de l’État. Les enseignements technique et primaire supérieur à Nancy et les conditions de leur évolution sous la Troisième République », dans Gérard Bodé, Philippe Savoie (dir.), L’offre locale d’enseignement. Les formations techniques et intermédiaires, xixe-xxe siècles, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 66, mai 1995, p. 47-87.

Corps enseignant

CHAPOULIE Jean-Michel, Les professeurs de l’enseignement secondaire. Un métier de classe moyenne, Paris, Éditions de la MSH, 1987, XIV, 407 pages.

CHERVEL André, Histoire de l’agrégation. Contribution à l’histoire de la culture scolaire, Paris, INRP-Kimé, 1993, 289 pages.

— « Les “agrégés d’avant le concours” (1809-1821) », dans Boris Noguès, Philippe Savoie (dir.), Pratiques et institutions scolaires dans la longue durée (xvie-xxe siècles), numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 124, octobre-décembre 2009, p. 135-170.

COMPÈRE Marie-Madeleine, « Les professeurs de la République. Rupture et continuité dans le personnel enseignant des écoles centrales », Annales historiques de la Révolution française, n° 243, janvier-mars 1981, p. 39-60.

COMPÈRE Marie-Madeleine, Philippe SAVOIE, « Temps scolaire et condition des enseignants du secondaire en France depuis deux siècles », dans M. -M. Compère (dir.), Histoire du temps scolaire en Europe, Paris, INRP-Economica, 1997, p. 267-312.

GIRAULT Jacques, Instituteurs, professeurs. Une culture syndicale dans la société française (in xixe-xxe siècles), Paris, Publications de la Sorbonne, 1996, 351 pages.

GERBOD Paul, « La vie universitaire à Paris sous la Restauration de 1820 à 1830 », Revue d’histoire moderne et contemporaine, t. XIII, janvier-mars 1966, p. 5-48.

GONTARD Maurice, « Une expérience scolaire au xixe siècle : l’École normale secondaire d’Aix de 1848 », Provence Historique, XXI-84, avril-juin 1971, p. 147-176.

GUIRAL Pierre, Guy THUILLIER, La vie quotidienne des professeurs en France de 1870 à 1940, Paris, Hachette, 1982, 315 pages.

KARADY Victor, « Normaliens et autres enseignants de la Belle Époque. Note sur l’origine sociale d’une profession intellectuelle », Revue française de sociologie, XIII-1, janvier-mars 1972, p. 35-58.

KARADY Victor, « Les professeurs de la République. Le marché scolaire, les réformes universitaires et les transformations de la fonction professorale à la fin du xixe siècle », Actes de la recherche en sciences sociales, 47-48, juin 1983, p. 90-112.

JULIA Dominique, « La naissance du corps professoral », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 39, 1981, p. 71-86.

JULIA Dominique, « Le choix des professeurs en France, vocation ou concours. 1700-1850 », Paedagogica Historica, XXX, 1994, n° 1, p. 175-205.

NOGUÈS Boris, Une archéologie du corps enseignant. Les professeurs des collèges parisiens aux xviie et xviiie siècles (1598-1793), Paris, Belin, 2006, 240 pages.

NÓVOA António, Le temps des professeurs. Analyse socio-historique de la profession enseignante au Portugal, xviiie-xxe siècles, Lisbonne, Instituto Nacional de Investigação Cientifica, 1987, 2 volumes, XXV-939 pages.

POUCET Bruno, « Quelle identité pour les professeurs de philosophie ? (1809-2000) », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux siècles d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 285-300.

ROBERT André D., « Les professeurs des classes élémentaires des lycées et leur représentation. Crépuscule et postérité d’une idéologie catégorielle (1881-1965) », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes, p. 317-329.

ROBERT André D., Le syndicalisme des enseignants, Paris, CNDP-La Documentation française, 1995, 175 pages.

SAVOIE Philippe, Les enseignants du secondaire. xixe-xxe siècles. Le corps, le métier, les carrières, Textes officiels, t. 1, 1802-1914, Paris, INRP-Economica, 2000, 751 pages.

VERNEUIL Yves, Les agrégés, histoire d’une exception française, Paris, Belin, 2005, 367 pages.

VINCENT Gérard, « Les professeurs de l’enseignement secondaire dans la société de la Belle Époque », Revue d’histoire moderne et contemporaine, t. XIII, janvier-mars 1966, p. 49-86. — « Les professeurs du second degré en France au début du xxe siècle. Essai sur la mobilité sociale et la mobilité géographique », Le Mouvement social, n° 55, avril-juin 1966, p. 47-73.

Établissements

COMPÈRE Marie-Madeleine, Philippe SAVOIE (dir.), L’établissement scolaire. Des collèges d’humanités à l’enseignement secondaire. xvie-xxe siècles. Numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 90, mai 2001, 229 pages.

— « L’établissement secondaire et l’histoire de l’éducation », dans M. -M. Compère, P. Savoie (dir.), L’établissement scolaire. Des collèges d’humanités à l’enseignement secondaire. xvie-xxe siècles. Numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 90, mai 2001, p. 5-20.

GASNAULT François et al., Archives et mémoires lycéennes de Paris. 1802-2002, Paris, Département de Paris, 2003, 184 pages.

SAVOIE Philippe, « Autonomie et personnalité des lycées. La réforme administrative de 1902 et ses origines », dans M. -M. Compère, P. Savoie (dir.), L’établissement scolaire. Des collèges d’humanités à l’enseignement secondaire, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 90, mai 2001, p. 169-204.

SAVOIE Philippe, « Création et réinvention des lycées (1802-1902) », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux siècles d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 59-71.

Réseaux

CHOFFAT Thierry, « L’application de la loi du 11 floréal an X : la création et le fonctionnement de quelques lycées impériaux », dans Jacques-Olivier Boudon (dir.), Napoléon et les lycées. Enseignement et société en Europe au début du xixe siècle, Paris, Nouveau Monde éditions - Fondation Napoléon, 2004, p. 57-114.

COMPÈRE Marie-Madeleine, Dominique JULIA, Les collèges français, xvie-xviiie siècles. Répertoire 1 : France du Midi, Paris, INRP - éditions du CNRS, 1984, 759 pages ; Répertoire 2 : France du Nord et de l’Ouest, Paris, INRP - éditions du CNRS, 1988, 710 pages.

COMPÈRE Marie-Madeleine, Les collèges français, xvie-xviiie siècles. Répertoire 3 : Paris, INRP éditions du CNRS, 2002, 478 pages.

FIERVILLE Charles, Archives des lycées, proviseurs et censeurs, 1er mai 1802-1er juillet 1893, Paris, Firmin-Didot, 1894, LXXXV-526 pages.

JULIA Dominique, Atlas de la Révolution française. 2. L’enseignement, 1760-1815, Paris, Éditions de l’EHESS, 1987, 105 pages.

— « Les réseaux scolaires », dans André Burguière, Jacques Revel (dir.), Histoire de la France, 1. L’espace français, Paris, Seuil, 1989, p. 379-406.

Monographies

ALLANIC Joseph, Histoire du collège de Vannes, Rennes, imprimerie Oberthur, 1902, 93 pages.

BOUDARD René, « Les vicissitudes du collège de Felletin entre 1789 et 1792 », Mémoires de la société des sciences naturelles et archéologiques de la Creuse, t. 32, 1955, p. 224-230.

BOISSONNADE Prosper, Jean-Marie-Jules BERNARD, Histoire du collège et du lycée d’Angoulême (1816-1895). Étude sur l’instruction secondaire en Angoumois depuis le xvie siècle jusqu’à nos jours, Angoulême, imprimerie Coquemard, 1895, 472 pages.

CHABOT Charles, Sébastien CHARLÉTY, Histoire de l’enseignement secondaire dans le Rhône de 1789 à 1900, Paris et Lyon, 1901, 234 pages.

CHALINE Jean-Pierre, Les bourgeois de Rouen au xixe siècle, une élite urbaine, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1982, 511 pages [chapitre VII].

CHALINE Jean-Pierre (dir.), Lycées et lycéens normands au xixe siècle, Rouen, Société de l’histoire de Normandie, 2003, 184 pages.

COURTEAULT Paul, Les origines du lycée de Bordeaux. Le lycée de l’an XI (1802-1809), Bordeaux, 1905, 168 pages.

DEHEUVELS Paul, Yves de SAINT-DO, Le lycée Louis-le-Grand, Mulhouse, G. Klopp, 1997, 240 pages.

DELFOUR Joseph, Histoire du lycée de Pau, Pau, imprimerie de Garet, 1890, XXVI-479 pages.

DUPONT-FERRIER Gustave, Les écoles, lycées, collèges, bibliothèques. L’enseignement public à Paris, Paris, 1913, 279 pages.

DUPONT-FERRIER Gustave, La vie quotidienne d’un collège parisien pendant plus de trois cent cinquante ans. Du collège de Clermont au lycée Louis-le-Grand (1563-1920), 3 volumes, Paris, E. de Boccard, 1921 et 1922, 515 + 556 + 498 pages.

FUZELLIER Étienne, Maurice EUVRARD, Du collège d’Harcourt, 1280, au lycée Saint-Louis, 1980, Paris, A. P. E. Lycée Saint-Louis, 1980, 77 pages.

GONTARD Maurice, Histoire des lycées de Marseille, Aix-en-Provence, Édisud, 1982, 323 pages.

GUY Marcel, Du collège Delbène au lycée Lapérouse. Trois siècles d’histoire d’un établissement secondaire de province. Le collèges, l’école centrale, le lycée d’Albi (1623-1950), s. l., 1979, 360 pages.

MARQUIÉ Claude, L’enseignement secondaire dans l’Aude au xixe siècle (1789-1914), Carcassonne, Archives de l’Aude, 1997, 135 pages.

MARTIN Gaston (dit Gaston-Martin), Le lycée de Toulouse de 1763 à 1881, Toulouse, Privat, 1930, 111 pages.

OBERLÉ Raymond, L’enseignement à Mulhouse de 1798 à 1870, Paris, Les Belles Lettres, 1961, 281 pages.

PALMER Robert Roswell, « Le Prytanée et les écoles de Paris (1798-1802) », Annales historiques de la Révolution française, n° 243, janvier-mars 1981, p. 123-152.

PALMER Robert Roswell, The School of the French Revolution. A documentary history of the college Louis-le-Grand and its director, Jean-François Champagne, 1762-1814, Princeton, Princeton University Press, 1975, 300 pages.

PELLISSON Maurice, « L’école centrale de Périgueux », La Révolution française, t. 29, juillet-décembre 1895, p. 408-433.

SECONDY Louis, Histoire du lycée de Montpellier. De l’ancien collège des jésuites à la Citadelle, 1630-1988, Montpellier, Presses du Languedoc, 1988, 348 pages.

SENTILHES Armelle, « Faire l’histoire d’un lycée, la création du lycée de Rouen », dans Thérèse Charmasson, Armelle Le Gof (dir.), Mémoires de lycées. Archives et patrimoine, Paris, Direction des Archives de France - INRP, 2003, p. 143-164.

SUTEAU Marc, Une ville et ses écoles. Nantes, 1830-1940, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 1999, p. 33-34 et 108-111.

THIVEND Marianne, L’école républicaine en ville. Lyon, 1870-1914, Paris, Belin, 2006, 251 pages.

WITTMANN Michel (dir.), Le lycée Poincaré de Nancy, Woippy, G. Klopp, 1998, 263 pages.

Internat, régime intérieur, discipline

CARON Jean-Claude, « Les jeunes à l’école, collégiens et lycéens en France et en Europe (in xviiie-in xixe siècles), dans Giovanni Levi, Jean-Claude Schmidt (dir.), Histoire des jeunes en Occident, 2. L’époque contemporaine, Paris, Le Seuil, 1996, p. 143-209.

À l’école de la violence. Châtiments et sévices dans l’institution scolaire au XIX e siècle, Paris, Aubier, 1999, 337 pages.

— « Révoltes collégiennes, élites juvéniles et société post-révolutionnaire (1815-1848) », dans Jacques Verger (dir.), École et violence, numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 118, avril-juin 2008, p. 83-107.

— « Gouverner et sanctionner les jeunes élites. La grande enquête disciplinaire de 1853-1854 dans les lycées et ses conséquences », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux siècles d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 381-395.

CLASTRES Patrick, « L’internat public au xixe siècle. Question politique ou pédagogique ? », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux siècles d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 397-413.

COMPÈRE Marie-Madeleine (dir.), Histoire du temps scolaire en Europe, Paris, INRP-Economica, 1997, 392 pages.

GARDEN Maurice, « Pédagogies et parents d’élèves au collège de la Trinité (1763-1792) », Cahiers d’histoire, t. XIX (1969), p. 371-392.

JULIA Dominique, « “Je vous ai conié ce que j’avais de plus cher…” Le familie degli allievi scrivono alla scuola militare di Tournon », Quaderni Storici, nuova serie, 57, dicembre 1984 (a. XIX, N. 3), p. 819-856.

LE CŒUR Marc « Les lycées dans la ville, l’exemple parisien (1802-1914), dans Marie-Madeleine Compère, Philippe Savoie (dir.), L’établissement scolaire. Des collèges d’humanités à l’enseignement secondaire (xvie-xxe siècles), numéro spécial d’Histoire de l’éducation, n° 90, mai 2001, p. 131-167.

— « L’architecture et l’installation matérielle des lycées. La réglementation et sa mise en œuvre », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux cents ans d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 363-380.

— « Lycées, 1802-1940. Prisons, casernes ou parcs ? », Archicrée, 324, mars 2006, p. 33-41.

— « La chaire et les gradins. De la salle de classe à la salle de cours dans les lycées au xixe siècle », Histoire de l’éducation, n° 130, avril-juin 2011, p. 84-109.

MARAIS Jean-Luc, « L’aumônier des lycées (1802-1959). Cheval de Troie de l’Église dans l’Université ? », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux cents ans d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 99-115.

THIERCÉ Agnès, « Révoltes de lycéens, révoltes d’adolescents au xixe siècle », Histoire de l’éducation, n° 89, janvier 2001, p. 59-93.

Établissements privés et ecclésiastiques

BOUDON Jacques-Olivier, « Des concurrentes aux lycées impériaux ? Les écoles secondaires ecclésiastiques », dans J. -O. Boudon (dir.), Napoléon et les lycées. Enseignement et société en Europe au début du XIX e siècle, Paris Nouveau Monde éditions, 2004, p. 291-303.

COMPÈRE Marie-Madeleine, « Les pensions à Paris (1789-1820) », Revue du Nord, t. LXXVIII, n° 317, octobre-décembre 1996, p. 823-835.

HUGUET Françoise, « Les pensions et institutions d’enseignement secondaire pour garçons dans la région parisienne (1700-1940) », Histoire de l’éducation, n° 90, mai 2001, p. 205-222.

LAUNAY Marcel, L’Église et l’École en France, xixe-xxe siècles, Paris, Desclée, 1988, 172 pages. — Les séminaires français aux xixe et xxe siècles, Paris, Les éditions du Cerf, 2003, 261 pages.

MARCHAND Philippe, « Un modèle éducatif original à la veille de la Révolution : les maisons d’éducation particulière », Revue d’histoire moderne et contemporaine, t. XXII, octobre-décembre 1975, p. 549-567.

QUICHERAT Jules, Histoire de Sainte-Barbe. Collège, communauté, institution, t. 3, Paris, Hachette, 1864, 428 pages.

SECONDY Louis, Les établissements secondaires libres et les petits séminaires de l’académie de Montpellier de 1854 à 1924, thèse de 3e cycle, Montpellier, Université Paul-Valéry, 1973, rééd. 1986, 476 pages.

De Saint-Pons à Saint-Roch. Les petits séminaires et écoles presbytérales du diocèse de Montpellier de 1750 à 1979, Montpellier, imprimerie de la Charité, 2000, 288 pages.

Scolarisation, effectifs, sociologie des élèves

BRIAND Jean-Pierre, Jean-Michel CHAPOULIE, Henri PÉRETZ, « Les statistiques scolaires comme représentation et comme activité », Revue française de sociologie, 1979, XX-4, p. 669-702.

— « Les conditions institutionnelles de la scolarisation des garçons entre 1920 et 1940 », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 1979, XXVI, p. 391-421.

BRIAND Jean-Pierre, Jean-Michel CHAPOULIE, Françoise HUGUET, Jean-Noël LUC, Antoine PROST, L’enseignement primaire et ses extensions, xixe-xxe siècles. Annuaire statistique, Paris, INRP-Economica, 1987, 277 pages.

BRIAND Jean-Pierre, Jean-Michel CHAPOULIE, « L’institution scolaire et la scolarisation, une perspective d’ensemble », Revue française de sociologie, 1993, XXXIV-1, p. 3-42.

CABANEL Patrick, « Un lieu de mixité religieuse. Protestants et juifs au lycée sous la Troisième République », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux cents ans d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 117-129.

COMPÈRE Marie-Madeleine, « Les boursiers nationaux. Projets politiques et réalisations, de l’Ancien Régime à l’Empire », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes. Deux siècles d’histoire, Lyon, INRP, 2005, p. 73-86.

HARRIGAN Patrick, « Secondary education and the professions during the Second Empire », Comparative Studies in Society and History, vol. 17, n° 3, juillet 1975, p. 349-371.

Lycéens et collégiens sous le Second Empire, Paris, éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1979, 34 pages + 148 tableaux.

Mobility, Elites and Education in French Society of the Second Empire, Waterloo (Ont.), Wilfried Laurier University Press, 1980, XVI-203 pages.

JULIA Dominique, Paul PRESSLY, « La population scolaire en 1789. Les extravagances statistiques du ministre Villemain », Annales ESC, novembre-décembre 1975, p. 1516-1561.

KERGOAT Michelle, « Quelques aspects de la scolarisation secondaire dans les départements français au xixe siècle », Population, 3, 1990, p. 617-650.

LUC Jean-Noël, La statistique de l’enseignement primaire, 19e-20e siècles. Politique et mode d’emploi, INRP-Economica, 1985, 242 pages.

MAILLET Jean, « L’évolution des effectifs de l’enseignement secondaire de 1809 à 1961 », dans Pierre Chevallier (dir.), La scolarisation en France depuis un siècle, Paris-La Haye, Mouton, 1974, p. 115-174.

RINGER Fritz K., Education and Society in Modern Europe, Bloomington and London, Indiana University Press, 1979, p. 6-9.

— « La segmentation des systèmes d’enseignement : Les réformes de l’enseignement secondaire français et prussien, 1865-1920 », Actes de la recherche en sciences sociales, 2003, n° 149, p. 6-20.

Financement, gestion

DELORME Robert, Christine ANDRÉ, L’État et l’économie. Un essai d’explication de l’évolution des dépenses publiques en France, 1870-1980, Paris, Éditions du Seuil, 1983, 757 pages.

JOURDAIN Charles, Le budget de l’instruction publique et des établissements scientifiques et littéraires. Depuis la fondation de l’Université impériale jusqu’à nos jours, Paris, Hachette, 1857, II-340 pages.

Le budget des cultes en France depuis le concordat de 1801 jusqu’à nos jours, Paris, 1859, IV-326 pages.

NICOLAS Charles, Les budgets de la France depuis le commencement du xixe siècle, Paris, imprimerie de A. Lahure, 1882, 352 pages.

PALMER Robert Roswell, « How five centuries of educational philanthropy disappeared in the French Revolution », History of Education Quarterly, 26, summer 1986, p. 181-197.

THÉRET Bruno, « Les dépenses d’enseignement et d’assistance en France au xixe siècle, une réévaluation de la rupture républicaine », Annales ESC, novembre-décembre 1991, n° 6 p. 1335-1374.

© ENS Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540