Version classiqueVersion mobile

La Malaisie, un modèle de développement souverain ?

 | 
Elsa Lafaye de Micheaux

Partie 3. Les voies du développement malaisien : entre souveraineté de l'État et mondialisation

6.

Un développement dans la mondialisation

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction : rationalité politique et mondialisation

La structuration économique particulière du pays est le fait de choix politiques et de traits institutionnels nationaux bien spécifiques comme le rôle de l’investissement public, les conglomérats partiellement privatisés, le patronage politico-économique, pour la plupart issus de l’orientation discriminatoire de la NEP, puis de ses évolutions plus libérales. Mais la caractéristique propre du développement malaisien est d’associer à ce poids de l’État un mode approfondi d’insertion dans l’économie mondiale. En effet, le rôle économique prépondérant de l’État et du parti UMNO, dont l’hégémonie à la tête du Barisan Nasional semble difficilement contestable, se conjugue avec la position singulièrement ouverte de la Malaisie, tant sur le plan commercial que financier ou productif. Par suite de la très grande ouverture du pays, l’influence de l’environnement extérieur est très fortement ressentie sur la conjoncture économique nationale...

© ENS Éditions, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search