Version classiqueVersion mobile

Pétrole de Pasolini. Le poème du retour

 | 
Valérie Nigdélian-Fabre

Annexe I. Plan simplifié de Pétrole

Texte intégral

1On tentera ci-après de déterminer les ensembles de notes les plus significatifs d’après le volume (en nombre de pages) qu’ils occupent dans l’ouvrage, ce qui implique 1) l’aspect central de ces notes en regard du projet tel que Pasolini l’a défini et 2) l’urgence ( ?), le plaisir ( ?), la nécessité ( ?) de les écrire. Cela nous permettra de mettre en évidence les motifs essentiels de l’ouvrage – en gras, les ensembles de notes supérieurs à 10 pages, ce qui nous paraît être une dimension significative.

2Note 1, « Préliminaires » (p. 19) : points de suspension.

3Notes 2, 3, 3a, 3b, *, 3d (p. 20-39, soit 20 pages) : dissociation de Carlo.

4[* Note 3c : institution des règles du jeu]

5Note 3e, « Deuxième partie de la préface différée : Les épées vendues » : sans texte.

6Notes 4, 5, 6 (p. 41-48, soit 8 pages) : description des Carlo.

7Note 6b (p. 52) : refus de tout réalisme.

8Notes 6 bis, 6 ter, 6 quater, *, 6 sexies (p. 53-62, soit 10 pages) : voyage de Karl.

9[* Note 6 quinquies : digression, uniquement programmée, sur Pasquale]

10Notes 7, [8], 9, 10, 10 bis, 10 ter, 10 quater (p. 63-90, soit 28 pages) : quête sexuelle de Karl.

11Notes 11, 17, 18 (p. 91-98, soit 8 pages) : sommeil et rêve de l’unité perdue (La Roue et l’essieu). C’est l’exception qui confirme la règle.

12Note 19 (p. 99) : bilan chiffré de l’activité sexuelle.

13Note 19a (p. 100-102, soit 3 pages) : digression sur les retrouvailles de la valise par un intellectuel.

14Note 20 (p. 104-108, soit 5 pages) : focalisation sur Carlo I.

15Notes 21 (sans texte), 22, 22a, 22b, 22c, 22c [sic], 22d, 22f, 22g, 22h, 22i, 23, * (p. 109-134, soit 26 pages) : digression sur l’empire Troya et ses liens avec le salon de Mme F.

16[* Plan préparatoire des notes 20-30]

17Note 31 (p. 135-136, soit 2 pages) : note métalinguistique.

18Note 32 (p. 137-142, soit 6 pages) : réminiscences personnelles sur les « salons de gauche  ».

19Note 33 : sans titre, sans texte.

20Note 34 bis (p. 144-153, soit 10 pages) : premier conte sur le Pouvoir.

21Note 34 ter (p. 154) : retour au salon de Mme F.

22Notes 36, 36b, 36b [sic], 36c, 36d, 36e, 36f, 36g, 36h, 36i, 36l, 36m, 36n (p. 155-171, soit 17 pages) : l’Argonautique.

23Notes 37, 40 (p. 172-174, soit 3 pages) : notes métalinguistiques.

***

PREMIÈRE PARTIE

24Notes 41, 42, 43 (p. 175-196, soit 22 pages) : « contes cultivés  ».

25Note 41 (p. 198) : rêve de Carlo. Notes 42, 43 (p. 199-201, soit 3 pages) : notes métalinguistiques.

26Note XXX (p. 202-204, soit 3 pages) : retrouvailles Carlo/Karl.

27Notes 43a, 50, *, 51a, 52 (sans texte), 52a (sans texte), 52b (sans texte) (p. 205-216, soit 12 pages) : les nuits de Karl.

28[* Note 51 : premier changement de sexe de Carlo]

29Notes 54, 54b, *, 60 (p. 217-251, soit 35 pages) : voyage de Carlo en Orient et retour.

30[* Note 55 (p. 219-247, soit 29 pages) : les vingt du terrain vague]

31Notes 61, 62 (p. 252-256, soit 5 pages) : Carlo sans Karl.

32Note 63, 64, 64 bis (p. 257-263, soit 7 pages) : Carlo I pris dans la réalité historique.

33Notes 65, notes diverses, 65 bis, 66 (p. 264-279, soit 16 pages) : vision du Jardin médiéval.

34Note 67 (p. 280-282, soit 3 pages) : le charme du fascisme.

35[Autour de l’axe que constitue cette note, la numérotation des notes se dédouble en séries identiques – façon de démultiplier les hypothèses narratives en jouant tout simplement de leur consécution.]

36Note 58 (p. 283) : deuxième changement de sexe.

37Note 59 (p. 284-286, soit 3 pages) : point sociopolitique sur l’Italie des années 1970.

38 Notes 60, 61, 62, 63a, 63b (p. 287-327, soit 41 pages) : Carlo et Carmelo. Notes 63, 64, 64 [sic], 65, 70, 70 [sic] (p. 328-342, soit 15 pages) : Carlo sans Carmelo. Notes 71, 71a, 71b, 71c, 71d, 71e, 71f, 71g, 71h, 71i, 71l, 71m, 71n, 71o, 71p, 71q, 71r, 71s, 71t, 71u, 71v, 71z, 72a, 72b, 72c, 72d, 72e, 72f, 72g, 73, 74, 74a (p. 343-412, soit 70 pages) : vision du Merde.

39Note 81 (p. 413-415, soit 3 pages) : digression sur la bourgeoisie italienne. Note 82 (p. 416-417, soit 2 pages) : retour de Karl, disparition de Carlo.

40Note 82 [sic] (p. 418) : troisième changement de sexe. Note 84 (p. 419-421, soit 3 pages) : note métalinguistique.

41Note 100 : sans texte. Notes 97 [sic], 98, 98a, 99, 100 (sans texte), 101, 102, 102a, 103, *, **, 103 [sic] (p. 424-484, soit 61 pages) : Carlo au Quirinal et les conteurs de l’Épochè. [* Note 103a : note métalinguistique]

42[** Note 102 [sic] : l’Église et le fascisme]

***

DEUXIÈME PARTIE

43Note 103b (p. 489-490, soit 2 pages) : plan à venir.

44Notes 103c, 104 (p. 493-496, soit 4 pages) : Carlo à Turin.

45Notes 105, 106a, 106b (sans texte), 107 (sans texte) (p. 497-503, soit 7 pages) : motif des Démons.

46Notes 110, 111, 112, 113, 114, 115, 116, 117, 118, 119, 120, 121, 122, 123, 124 (p. 504-525, soit 22 pages) : les Godoari et la nouvelle banlieue.

47Notes 125, 126 (p. 526-532, soit 7 pages) : manifestation fasciste.

48Note 127 (p. 533-534, soit 2 pages) : quatrième changement de sexe.

49Notes 128, 128a, 129, 129a, 129b, 129c (p. 535-555, soit 21 pages) : retour à la fête antifasciste (modèle des Démons).

50Note 128c, 129, 130 (p. 556-562, soit 7 pages) : illumination de Carlo.

51Note 131 (p. 563-564, soit 2 pages) : commentaire.

52Note 132, 133 (p. 565-566, soit 2 pages) : Edo.

53Rêve du 16 août 1974 (p. 567).

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search