Version classiqueVersion mobile

Les arabisants et la France coloniale. 1780-1930

 | 
Alain Messaoudi

Sources et bibliographie

Texte intégral

Sources archivistiques

Archives nationales de France, Paris

* Ministère de l’Instruction publique, série F 17

Missions scientifiques et littéraires. Indemnités littéraires et scientifiques ; membres et associés étrangers des académies ; École des langues orientales vivantes ; Collège de France ; Institut du Caire ; École pratique des hautes études ; académie d’Alger (1859-1863) ; Division sciences et lettres ; dossiers individuels de carrière.

* École des langues orientales, série 62 AJ 1-142.

* Dossiers individuels des personnels de l’École des langues orientales, série 20.100.053.

* Ministère de la Justice, dossiers individuels de demandes de naturalisation, série BB 11.

* Dossiers individuels des titulaires de l’ordre de la Légion d’honneur.

Archives nationales d’outre-mer, Aix-en-Provence

* Fonds ministériels, série F 80

Personnel des services administratifs de l’Algérie, dossiers individuels (1836-1869) ; prisonniers de guerre français et arabes (1837-1847) ; prisonniers arabes à Sainte-Marguerite (1841-1851) ; Imprimerie du gouvernement (1832-1860) ; écoles primaires, 1836-1858 ; lycée d’Alger (1834-1858) ; boursiers nationaux ; enseignement des jeunes arabes en France, 1839-1847 ; médersas ; écoles arabes françaises et écoles musulmanes (1839-1858) ; Commission d’exploration scientifique ; étude de la langue arabe, orthographe de l’arabe, interprètes (1830-1856) ; interprètes judiciaires (1836-1857) ; instruction publique (1844-1905).

* Gouvernement général d’Algérie, direction des Affaires indigènes

Études et notices, sous-série 10 H ; affaires sociales et économiques, sous-série 14 H ; analyse de la presse indigène, sous-série 15 H ; questions religieuses, sous-série 16 H ; personnel des affaires indigènes, sous-série 18 H ; administrateurs de communes mixtes, sous-série 19 H ; affaires diverses, sous-série 20 H.

* Gouvernement général d’Algérie, instruction publique et beaux-arts, série S (1 S ; 22-24 S, écoles arabes-françaises, médersas ; 30 S, lycée d’Alger ; 40-41 et 44-45 S, université d’Alger).

* Préfecture d’Alger (1 I, administration des indigènes ; 14 et 21-22 I, écoles arabes-françaises).

* Préfecture de Constantine (93/1404, chaire d’arabe ; bibliothèques arabes ; moudarrès).

* Dons et acquisitions diverses, série X (collections Féraud et Fayolle ; papiers Motylinski et Lentin).

Service historique de la Défense, Vincennes

* Dossiers individuels de pensions (séries 2 Ye, 3Yf, 4Yf, 5Ye, 5Yf, 6Yf, 8Yd, 16Yd)

* Algérie, série 1 H, interprètes.

Archives diplomatiques, La Courneuve

* Correspondance politique et commerciale, nouvelle série (et supplément) (1896-1918) (Maroc : enseignement public, missions scientifiques (1907-1916) ; Tunisie : instruction publique ; Égypte : fonctionnaires civils français ; missions scientifiques et archéologiques ; Turquie : Syrie-Liban, enseignement, missions culturelles).

* Affaires diverses politiques (1815-1896) (Afrique, Égypte).

* Administration générale et personnel, dossiers individuels de carrière, 1re et 2e séries.

* Papiers d’agents. Archives privées (Augustin Bernard ; Edmond Doutté, Charles Laurent Féraud).

Archives diplomatiques, Nantes

* Postes diplomatiques et consulaires : Le Caire (ambassade), inventaire 1 (Français islamisants ; musulmans algériens et marocains) ; Tanger, série A (missions Fumey et Doutté, papiers de Si Kaddour Benghabrit ; enseignement) ; Tanger, série B complément (élèves interprètes, écoles franco-arabes).

* Protectorat français au Maroc (1re série : enseignement, dossier général (1912-1924) ; direction des Affaires chérifiennes (dictionnaire franco-arabe ; subvention à l’Encyclopédie de l’Islam) ; direction de l’Instruction publique (enseignement de l’arabe, Institut des hautes études marocaines) ; direction des Affaires indigènes (primes d’arabe et de berbère ; école de Rabat, enseignement).

* Protectorat français en Tunisie (1er versement : anciens agents de la résidence générale, drogmans, personnel de l’enseignement public, personnel des contrôles civils, enseignement arabe).

* Mandat Syrie Liban (cabinet politique. I : dossiers de principes : instruction publique, cours d’arabe ; service de l’Instruction publique, 2e versement (École supérieure d’arabe, Institut français et académie arabe de Damas).

* Administration centrale du ministère des Affaires étrangères : service des œuvres françaises à l’étranger (Institut français de Damas) ; comptabilité (bibliothèque de l’École des langues orientales de Paris).

Archives de la ville de Paris

* Chambre de commerce de Paris (enseignement des langues vivantes, 1898-1945).

Bibliothèque de l’Arsenal, fonds Enfantin

Fonds Enfantin (correspondance entre Nicolas Perron et Prosper Enfantin).

Préfecture de police

1er bureau du cabinet du préfet de police, série BA, personnalités (Florian Pharaon).

Fondation nationale des sciences politiques, Centre d’histoire de l’Europe au xxe siècle

Fonds Charles-André Julien (Haut comité méditerranéen et de l’Afrique du Nord).

Collège de France

Dossiers individuels de professeurs.

École pratique des hautes études, IVe section

Dossiers individuels de professeurs.

Bibliothèque municipale de Montpellier

Fonds Eusèbe de Salle.

Archives départementales du Rhône

Série T, sous-série 1 T (rectorat) (Institut des lettres orientales à Beyrouth).

Tunis, Archives nationales tunisiennes

Série E : Instruction publique.

Tunis, Archives nationales tunisiennes

Série E : Instruction publique.

Sources imprimées1

Actes du XIVe congrès international des orientalistes. Alger. 1905, Leroux, 3 parties et 4 vol., 1906-1908.

Baruch Jules, Historique du corps des officiers interprètes de l’armée d’Afrique. Organisation actuelle, description de l’uniforme. Instructions sur les examens des officiers interprètes, des interprètes stagiaires et des candidats. Programmes des examens pour tous les grades et pour les candidats. Annuaire (armée active, réserve et territoriale). Tarifs de solde et indemnités, pensions de retraite. Corps spécial des interprètes de réserve, Constantine, D. Braham, 1901, 164 p.

(Carrière Auguste), Notice historique sur l’École spéciale des langues orientales vivantes, Ernest Leroux, 1883, 55 p. (Extrait des Mélanges orientaux : textes et traductions publiés par les professeurs de l’École spéciale des langues orientales vivantes à l’occasion du VIe congrès international des orientalistes réuni à Leyde [septembre 1883], E. Leroux, 1883).

Cent-cinquantenaire de l’École des langues orientales, histoire, organisation et enseignements de l’École nationale des langues orientales vivantes, Imprimerie nationale, 1948, 469 p.

Cour Auguste, « Notes sur les chaires de langue arabe d’Alger, de Constantine et d’Oran (1832-1879) », RA, vol. 65, 1924, p. 20-64.

Documents relatifs à la constitution et à l’histoire de l’École spéciale des langues orientales Vivantes, Imprimerie nationale, 1872, 56 p.

Dugat Gustave, Histoire des orientalistes de l’Europe du xiie au xixe siècle précédée d’une esquisse historique des études orientales, Maisonneuve et Cie, 2 vol., 1868 et 1870, LI-232-7 et VII-292 p. (réimpression Londres, Ganesha, 2003).

Féraud Laurent Charles, Les interprètes de l’armée d’Afrique (archives du corps) suivi d’une notice sur les interprètes civils et judiciaires, Alger, A. Jourdan, 1876, III-480 p.

Fourmestraux Ernest, L’instruction publique en Algérie, Challamel, 1880, 39 p.

Gaudefroy-Demombynes Roger, L’œuvre française en matière d’enseignement au Maroc, Paul Geuthner, 1928, 247 p.

Hugonnet Ferdinand, Français et arabes en Algérie. Lamoricière, Bugeaud, Daumas, Abd-el-Kader, etc., Sartorius Challamel, 1860, 276 p.

Machuel Louis, L’enseignement de la langue arabe aux Français de l’Afrique mineure : ce qu’il est ; ce qu’il devrait être, Tunis, Imprimerie rapide, 1919, 63 p.

Massé Henri, « Les études arabes en Algérie (1830-1930) », RA, vol. 74, 1933, p. 208-258 et 458-505.

Témoignages

Sur leur formation en arabe :

Rabia Abdessemed, née Alama, Rachel Arié, Claude Audebert, Antoine Boudot-Lamotte, Lucienne Brun, Jacqueline Chabbi, Abdallah Cheikh-Moussa, Paule Charle-Dominique, Fanny Colonna, Didier Destremau, Claude Gilliot, Geneviève Humbert, Albert Harazi, Gilles Ladkany, Jérôme Lentin, Ali Mérad, André Raymond, Lucienne Saada, Nada Tomiche, Gérard Troupeau, Lucette Valensi, Charles Vial.

Sur leur scolarité en Afrique du Nord :

Rachid Bouayad Agha, Jean-Paul Charnay, Monsieur Gallard, Sadek Hadjeres, Jean Lévêque, Josette et Serge Renaudin, Jacques Rouquette, Jean-Pierre Zeller, Léon Zerdoun.

Sur leurs parents arabisants :

Guy Basset, Francis Bel, Henri Blachère, Émile Brunot, Christiane Cohen-Buret, Pierre Counillon, Jacqueline Delphin, Yvonne Ferré, Jean-Pierre Fredouille, Alain Gaudefroy-Demombynes, Valentine George, Tahar Hadj-Sadok, Béatrice et Marie-Josée Imbault-Huart, Baya Khélia, André et Laurence Lentin, Lucien et Guy Loubignac, Raymond Loubignac, Catherine Marçais, Mme Yves Marquet, Claude Rinx, Aline et Michel Roland, Gislaine Richert, Arnaud de Sacy, Charlotte Schousboe, Jean-Pierre Xicluna.

Bibliographie

Abi-Mershed Osama, Apostles of Modernity: Saint-Simonians and the Civilizing Mission in Algeria, Stanford, Stanford University Press, 2010.

Abdelfettah Ahcène, Messaoudi Alain et Nordman Daniel éd., Savoirs d’Allemagne en Afrique du Nord. xviiie-xxe siècle, Saint-Denis, Bouchène, 2012.

Ageron Charles-Robert, Histoire de l’Algérie contemporaine, t. II. De l’insurrection de 1871 au déclenchement de la guerre de libération (1954), PUF, 1979.

—, Les Algériens musulmans et la France, Paris, PUF, 1968.

Avez Renaud, L’Institut français de Damas au palais Azem (1922-1946) à travers les archives, Damas, IFD (Témoignages et documents, no 1) 1993.

—, « L’Institut français de Damas pendant le mandat. De l’Institut d’Archéologie et d’Art Musulmans à l’Institut d’Études Arabes. Naissance d’un centre de recherches », Soixante-dix ans de coopération scientifique à l’Institut français de Damas (actes du colloque de novembre 1992), Damas, IFD, (Témoignages et documents, no 4) 1995, p. 38-47.

Bergounioux Gabriel, « L’orientalisme et la linguistique entre géographie, littérature et histoire », Histoire, Épistémologie, Langage, XXIII-2, 2001, p. 39-57.

Brisson Thomas, Les intellectuels arabes en France. Migrations et échanges intellectuels, Paris, La Dispute, 2008.

Burke Edmund, III, « La Mission scientifique au Maroc. Science sociale et politique à l’âge de l’impérialisme », Bulletin économique et social du Maroc, no 138-139, 1979, Actes de Durham. Recherches récentes sur le Maroc moderne, p. 37-56.

Coller Ian, Arab France. Islam and the Making of Modern Europe, 1798-1831, Berkeley - Los Angeles - Londres, University of California Press, 2011.

Crozet Pascal, Les sciences modernes en Égypte. Transfert et appropriation. 1805-1902, Paris, Geuthner, 2008.

D’un Orient l’autre : les métamorphoses successives des perceptions et connaissances, Éditions du CNRS, 2 vol., 1991 ; t. I, Configurations, VII-574 p., t. II, Identifications, VIII-494 p.

Dehérain Henri, Orientalistes et Antiquaires. II. Silvestre de Sacy, ses contemporains et ses disciples, Paris, Geuthner, 1938.

Delanoue Gilbert, « L’arabe en Égypte 1800-1940 : histoire et idéologie », Chaker Salem éd., Langues et pouvoir de l’Afrique du Nord à l’Extrême-Orient (actes du colloque « Langues et pouvoir », octobre 1995 [bicentenaire de l’Inalco]), Aix-en-Provence, Édisud, 1998, p. 41-60.

Desvages Hubert, « L’enseignement des musulmans en Algérie sous le rectorat de Jeanmaire : le rôle de l’école (1884-1994) », Le mouvement social, no 70, janvier-mars 1970, p. 109-137. 

Dupont-Ferrier Gustave, « Les jeunes de langues [sic] ou “arméniens” à Louis-le-Grand » Revue des études arméniennes, t. II-2, 1922, p. 189-232 et t. III, 1923, p. 9-46.

Émerit Marcel, Les saint-simoniens en Algérie, Les Belles Lettres (publications de la faculté des lettres d’Alger, 2e série, t. XV), 1941.

Frémeaux Jacques, Les bureaux arabes dans l’Algérie de la conquête, Paris, Denoël, 1993.

Julien Charles-André, Histoire de l’Algérie contemporaine. La conquête et les débuts de la colonisation (1827-1871), Paris, PUF, 1964.

Langues’O 1795-1995. Deux siècles d’histoire de l’École des langues orientales, textes réunis par Pierre Labrousse, Paris, Hervas, 1995.

Laurens Henry, Orientales I, Autour de l’expédition d’Égypte, II. La IIIe République et l’Islam, Paris, CNRS éditions, 2004.

Levallois Michel, Ismaÿl Urbain, une autre conquête de l’Algérie, Paris, Maisonneuve et Larose, 2001.

Louca Anouar, « Les sources marseillaises de l’Orient romantique », Ilbert Robert et Joutard Philippe éd., Le miroir égyptien, Marseille, Éditions du quai, 1984, p. 243-257 (réédition) à part, Paris, Maisonneuve et Larose, 2001, 40 p.

—, Voyageurs et écrivains égyptiens en France au xixe siècle, Paris, Didier, 1970.

Luizard Pierre-Jean éd., Le choc colonial et l’islam. Les politiques religieuses des puissances coloniales en terre d’islam, Paris, La Découverte, 2006.

Pouillon François éd., Dictionnaire des orientalistes de langue française, Paris, Karthala, 2008.

— et Vatin Jean-Claude éd., Après l’orientalisme. L’Orient créé par l’Orient, Paris, IISMM-Karthala, 2011.

Rey-Goldzeiguer Annie, Le Royaume arabe : la politique algérienne de Napoléon III, 1861-1870, Alger, Société nationale d’édition et de diffusion, 1977.

Rivet Daniel, « Le fait colonial et nous. Histoire d'un éloignement », Vingtième Siècle. Revue d'histoire, no 3, janvier-mars 1992, p. 127-138.

Schwab Raymond, La renaissance orientale, Paris, Payot, 1950.

Sellam Sadek, La France et ses musulmans. Un siècle de politique musulmane. 1895-2005, Paris, Fayard, 2006.

Turin Yvonne, Affrontements culturels dans l’Algérie coloniale. Écoles, médecines, religions (1830-1880), Paris, Maspero, 1971 (réimpression Alger, Enal, 1983).

Vatin Jean-Claude éd., Connaissances du Maghreb. Sciences sociales et colonisation, Paris, Éditions du CNRS, 1984.

Windler Christian, La diplomatie comme expérience de l’autre. Consuls français au Maghreb (1700-1840), Genève, Droz, 2002.

Notes

1 Les publications des arabisants ainsi que les monographies qui leur sont spécifiquement consacrées sont généralement signalées dans les notices biographiques annexes, publiées en ligne.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search