Version classiqueVersion mobile

La naissance de l’anti-hégélianisme

 | 
Jean-Baptiste Vuillerod

Remerciements

Texte intégral

1Ce livre étant pour une part le résultat d’une thèse de doctorat réalisée à l’Université Paris Nanterre, mes remerciements vont naturellement à mon directeur, Emmanuel Renault, qui a généreusement partagé avec moi son savoir et sa rigueur. Je tiens aussi à remercier les membres de mon jury de thèse, Judith Revel, Michèle Cohen-Halimi, Philippe Sabot, Franck Fischbach et Guillaume Sibertin-Blanc, qui m’ont fait l’honneur de me lire et de m’aider à corriger certains points encore fragiles de mon travail initial. J’en profite également pour remercier les membres du Sophiapol et du département de philosophie de Nanterre, aussi bien les chercheuses et chercheurs titulaires que les doctorantes et les doctorants, qui pendant quatre ans ont accueilli les discussions et les projets avec un grand esprit d’ouverture et une passion pour la recherche collective. Je remercie enfin Pierre-François Moreau et Michel Senellart d’accueillir dans leur collection cet ouvrage aux côtés de L’individu chez Hegel de Jacques Martin, paru en 2020.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search