Desktop versionMobile Version

Hegel à Iéna

 | 
Jean-Michel Buée
, 
Emmanuel Renault

« L’esprit est plus haut que la nature » : la percée de l’esprit dans les écrits d’Iéna

Gilbert Gérard

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändlern im PDF- und ePub-Format online erworben werden, wenn der Verlag diesen kommerziellen Vertrieb gewählt hat. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

« L’esprit est plus haut que la nature »1 : cette affirmation, tirée de l’article sur le Droit naturel, est – on le sait – riche d’avenir dans la pensée de Hegel. Si l’on se reporte en effet au système de la maturité tel qu’il s’expose dans l’Encyclopédie des sciences philosophiques, on constate que non seulement celui-ci la confirme, mais qu’il renchérit en outre sur elle dans la mesure où il fait de l’esprit « la définition la plus haute de l’absolu »2, c’est-à-dire en fait « le [principe] absolument premier »3 dont l’idée logique et la nature ne sont elles-mêmes que les « présuppositions qu’il se donne »4 pour se faire advenir à partir d’elles et s’effectuer ainsi comme esprit proprement dit. Ce qui ne signifie toutefois nullement que de l’affirmation de l’article sur le Droit naturel à l’absolutisation de l’esprit propre au système encyclopédique, la conséquence soit directe, et si celle-là permet bien rétrospectivement d’augurer celle-ci et constitue indéniablement un premier p...

© ENS Éditions, 2015

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search