Version classiqueVersion mobile

Balzac, suite et fin

 | 
Franc Schuerewegen

Bibliographie

Texte intégral

Balzac

Œuvres complètes, texte révisé et annoté par Marcel Bouteron et Henri Longon, Paris, Conard, 1912-1940, 40 volumes.

Correspondance de Balzac, textes réunis, classés et annotés par Roger Pierrot, Paris, Garnier, 1960-1969, 5 volumes.

La Comédie humaine, nouvelle édition publiée sous la direction de Pierre-Georges Castex, Paris, Gallimard (Pléiade), 1976-1981, 12 volumes.

Lettres à Madame Hanska, édition établie par Roger Pierrot, Paris, Laffont (Bouquins), 1990, 2 volumes.

Œuvres diverses, sous la direction de Pierre-Georges Castex, Paris, Gallimard (Pléiade), 1990 et 1996, 2 volumes.

Le Lys dans la vallée, introduction, commentaires et notes de Gisèle Séginger, Paris, Le Livre de poche (Classiques de poche), 1995.

Le Père Goriot, introduction, notes et dossier de Stéphane Vachon, Paris, Le Livre de poche (Classiques de poche), 1995.

Sur Balzac

Abraham Pierre, Recherches sur la création intellectuelle. Créatures chez Balzac, Paris, Gallimard, 1931 (nouvelle édition 1949).

Barbéris Pierre, Le Monde de Balzac, Paris, Arthaud, 1973.

Baron Anne-Marie, « L’Excommunié : du roman familial au roman historique », dans Balzac dans l’histoire, Paris, Sedes, 2001

Barthes Roland, S/Z, Paris, Seuil, 1973.

Berthier Philippe, « Des rillettes à l’étoile ou les avatars de la sublimation », Balzac, Le Lys dans la vallée, « cet orage des choses célestes », étudies réunies par José-Luis Diaz, Paris, Sedes, 1993.

Bordas Éric, Balzac, discours et détours. Pour une stylistique de l’énonciation romanesque, Toulouse, Presses universitaires du Mirail (Champs du signe), 1997.

Chollet Roland, « Un autre Balzac », Magazine littéraire, n° 23, 1999.

Dällenbach Lucien, La Canne de Balzac, Paris, Corti, 1996.

Del Lungo Andrea, « Plaisirs du titre et souffrances du commencement. À propos d’une ébauche inédite de Balzac », Genesis, n° 21, 2003.

Diaz José-Luis, « Avant-propos » au numéro sur « L’influence littéraire », Romantisme, n° 98, 1997.

Diaz José-Luis, Tournier Isabelle éd., Penser avec Balzac, Saint-Cyr-sur-Loire, Christian Pirot éditeur (Collection Balzac), 2003.

Duchet Claude, « Présentation », Revue des sciences humaines, « Honoré de Balzac », n° 175, 1979.

Duchet Claude, Tournier Isabelle éd., Balzac, « Œuvres complètes ». Le « Moment » de « La Comédie humaine », Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes (L’Imaginaire du texte), 1993.

Finas Lucette, La Toise et le Vertige, Paris, Des Femmes, 1986.

Geffen Alexandre, Del Lungo Andréa éd., Envers balzaciens, Grenoble, La Licorne, 1999.

Gleize Joëlle, Honoré de Balzac. Bilan critique, Paris, Nathan Université, 1994.

Herschberg-Pierrot Anne éd., Balzac et le style, Paris, Sedes (Collection du bicentenaire), 1998.

Ironies balzaciennes, études réunies et présentées par Éric Bordas, Saint-Cyr-sur-Loire, Christian Pirot éditeur (Collection Balzac), 2003.

Laforgue Pierre, « Balzac sociocritique », Penser avec Balzac, Christian Pirot éditeur (Collection Balzac), 2003.

Lee Scott, Traces de l’excès. Essai sur la nouvelle philosophie de Balzac, Paris, Honoré Champion, 2002.

Mahieu Raymond, « Rouge, noir et blanc, ou les pouvoirs de l’invraisemblance », dans Stendhal-Balzac. Réalisme, cinéma, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 1978.

——, « Le piéton, l’amazone et le lys de la vallée », Christian Berg et al., Retours du mythe, Amsterdam, Rodopi, 1996.

Mahieu Raymond, Schuerewegen Franc éd., Balzac ou la tentation de l’impossible, Paris, Sedes (Collection du bicentenaire), 1998.

Mirbeau Octave, La Mort de Balzac suivi de Une publication scandaleuse, par P. Michel et J.-F. Nivet, Tusson, Charentes, Du Lérot éditeur, 1922 (réédition Editions Éditions du Félin et Arte éditions, 1999).

Petitier Paule, Mozet Nicole éd., Balzac dans l’histoire, Paris, Sedes (Collection du bicentenaire), 2001.

Rambaud Patrick, La Bataille, Paris, Grasset, 1997.

Riffaterre Michael, « Production d’un roman : l’intertexte du Lys dans la vallée », Texte, n° 2, 1983.

Sainte-Beuve Charles-Augustin, « M. de Balzac », Le Constitutionnel, 2 septembre 1850, repris dans Pour la critique, édité par Annie Prassolof et José-Luis Diaz, Paris, Folio (Folio essais), 1992.

Schuerewegen Franc, « Pourquoi les généticiens ne sont pas d’accord entre eux », Année balzacienne, 2001.

——, Balzac contre Balzac : les cartes du lecteur, Paris, Sedes, Paratexte (Présences critiques), 1990.

Tournier Isabelle, « L’Envers de l’histoire contemporaine ou la mauvaise conscience du romancier », Cahiers de Fontenay, 1986.

Vachon Stéphane éd., Balzac, une poétique du roman, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes / Montréal, XYZ éditeur, 1996.

Vachon Stéphane, Les Travaux et les jours d’Honoré de Balzac. Chronologie de la création balzacienne, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes / Presses du CNRS / Presses de l’université de Montréal, 1992.

——, « Le (mot) drame du Père Goriot », Poétique, n° 111, septembre 1997.

——, « Y a-t-il un autre Balzac ? », Romantisme, n° 99, 1998.

——, Le Dernier Balzac, Tusson (Charente), Du Lerront éditeur, 2001.

Zola Émile, « Balzac (édition complète et définitive) », Le Rappel, 13 mai 1870, repris dans Les Romanciers naturalistes, texte de l’édition Eugène Fasquelle, Paris, François Bernouard, 1928.

Bibliographie générale

Arasse Daniel, Le Détail. Pour une histoire rapprochée de la peinture, Paris, Flammarion (Idées et recherches), 1992.

Avice Jean-Paul, Pichois Claude, Baudelaire. L’Ivresse des images, Paris, Textuel (Passions), 2003.

Barthes Roland, Fragments d’un discours amoureux, Paris, Seuil, 1972.

——, Le Plaisir du texte, Paris, Seuil, 1973.

——, La Préparation du roman I et II. Cours et séminaires au Collège de France (1978- 1797 et 1797-1980), texte établi, annoté et présenté par Nathalie Léger, Paris, Seuil / Imec (Traces écrites), 2003.

Baudelaire Charles, Œuvres complètes, texte établi, présenté et annoté par Claude Pichois avec la collaboration de Jean Ziegler, Paris, Gallimard (Pléiade), 1973, 2 vol.

Berg Christian et al., Retours du mythe, Amsterdam, Rodopi, 1996.

Blin Georges, « Les fleurs de l’impossible », Revue des sciences humaines, juillet-septembre 1967.

Bonnefoy Yves, « Lever les yeux de son livre », Nouvelle Revue de psychanalyse, n° 37, 1988.

Chasles Philarète, « Henri VIII, tragédie de Shakespeare », Revue de Paris, 10 août 1830.

Chateaubriand François-René, Mémoires d’outre-tombe, nouvelle édition établie, présentée et annotée par Jean-Claude Berchet, Paris, Garnier (Le Livre de poche), 4 vol., 1989, 2001.

Del Lungo Andrea, L’Incipit romanesque, Paris, Seuil (Poétique), 2003.

Diderot Denis, Œuvres esthétiques, textes établis, avec introduction, bibliographies, notes et relevés de variantes par Paul Vernière, Paris, Garnier (Classiques Garnier), 1959.

Eco Umberto, Apostille au « Nom de la Rose », traduction de Myriem Bouzaher, Paris, Grasset, 1985.

Foucault Michel, « Les jeux du pouvoir. Entretien avec Michel Foucault », dans Daniel Grisoni, Politiques de la philosophie, Paris, Grasset, 1976.

Fumaroli Marc, Chateaubriand, Poésie et Terreur, Paris, Éditions de Fallois, 2003.

Genette Gérard, Seuils, Paris, Seuil, 1987.

——, L’Œuvre de l’art. II : La Relation esthétique, Paris, Seuil (Poétique), 1979.

Ginzburg Carlo, « Signes, traces, pistes », Le Débat, 6 novembre 1980.

——, « Traces. Racines d’un paradigme indiciaire », dans Mythes, emblèmes, traces. Morphologie et histoire, Paris, Flammarion (Nouvelle Bibliothèque scientifique), 1989.

Grice H. Paul, « Logique et conversation », Communications, n° 30, 1979.

Hugo Victor, Les Misérables, préface de Vercors, commentaires de Nicole Savy, notes de Guy Rosa, Paris, Librairie générale française (Le Livre de poche), 1985, tome I.

Kafka Franz, Lettres à Milena, édition revue et augmentée, traduit de l’allemand par Alexandre Vialatte, textes complémentaires traduits par Claude David, Paris, Gallimard (L’Imaginaire), 1988.

——, Le Procès, traduction Georges-Arthur Goldschmidt, Paris, Presses Pocket, 1993.

Kerbrat-Orecchioni Catherine, L’Implicite, Paris, Armand Colin, 1996.

Montaigne Michel, Œuvres complètes, textes établis par Albert Thibaudet et Maurice Rat, Gallimard (Pléiade), 1962.

Mourey Jean-Pierre, Philosophies et pratiques du détail. Hegel, Ingres, Sade et quelques autres, Seyssel, Champ Vallon (Milieux), 1996.

Nancy Jean-Luc, À l’écoute, Paris, Galilée, 2002.

Nietzsche Friedrich, Le Livre du philosophe. Études théorétiques, traduction, introduction et notes par Angèle Kremer-Marietti, Paris, Garnier-Flammarion, 1991.

Pascal Blaise, Pensées, Paris, Garnier Frères, 1964.

Piette Albert, Ethnographie de l’action. L’observation des détails, Paris, Métailié, 1996.

Platon, Le Banquet. Phèdre, traduction, notices et notes par Émile Chambry, Paris, Garnier-Flammarion, 1964.

Poe Edgar Allan, Œuvres en prose traduites par Charles Baudelaire, texte établi et annoté par Y.-G. Le Dantec, Gallimard (Pléiade), 1965.

Proust Marcel, À la recherche du temps perdu, édition publiée sous la direction de Jean-Yves Tadié, Paris, Gallimard (Pléiade), 4 vol., 1987-1989.

——, Correspondance, textes établis par Philippe Kolb, Paris, Plon, 1970-1993, 20 vol.

——, Correspondance avec Madame Straus, Paris, UGE, 1994.

——, « Sainte-Beuve et Balzac », Contre Sainte-Beuve précédé de Pastiches et mélanges et suivi de Essais et articles, édition établie par Pierre Clarac avec la collaboration d’Yves Sandre, Paris, Gallimard (Pléiade), 1971.

Qu’est-ce que le style ?, sous la direction de Georges Molinié et Pierre Cahné, Paris, PUF, 1994.

Rosenberg Harold, La Tradition du nouveau, Paris, Minuit (Le sens commun), 1962.

Rousseau Jean-Jacques, Émile ou de l’éducation, Paris, Garnier-Flammarion, 1966.

Schoentjens Pierre, Poétique de l’ironie, Seuil (Points Essais), 2001.

Schor Naomi, Lectures du détail, traduction Luce Camus, Paris, Nathan, 1994.

Shakespeare William, Le Théâtre complet de William Shakespeare, traduction de François-Victor Hugo avec le texte original en regard, introduction, notices et notes par J. -B. Fort, Lausanne, Éditions Rencontre, 1961-1964, t. XIV.

Sollers Philippe, « Préface » à Italo Calvino, Pourquoi lire les classiques ?, traduction de Jean-Paul Manganaro, Paris, Seuil (Points), 1999.

Sperber Dan, Wilson Deirdre, « Les ironies comme mentions », Poétique, n° 36, 1978.

Stendhal, La Chartreuse de Parme, Michel Crouzet éd., Paris, Garnier-Flammarion, 1972.

Tresch John, « The Uses of a Mistranslated Manifesto : Baudelaire’s “La Genèse d’un poème” », L’Esprit créateur, vol. XLIII, n° 2, été 2003.

Valéry Paul, « Poïétique », Cahiers, Œuvres complètes, Paris, Gallimard (Pléiade), 1978.

Vattimo Gianni, La Fin de la modernité, Paris, Seuil, 1995.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search