Version classiqueVersion mobile

D’une Antiquité l’autre

 | 
Catherine Volpilhac-Auger

Remerciements

Texte intégral

1Ce colloque a été organisé en 2003 par l’Institut d’histoire du livre, présidé par François Dupuigrenet Desroussilles, directeur de l’ENSSIB, qui en a soutenu le projet avec énergie ; mais nous n’aurons garde d’oublier les directeurs des établissements partenaires du projet, qui en ont permis la réalisation grâce à un intérêt réel et une aide effective et constante : Sylvain Auroux (ENS Lettres et sciences humaines) ; Anita Guerreau-Jalabert (École nationale des chartes) ; Patrick Bazin (bibliothèque municipale de Lyon).

2Nous tenons aussi à remercier Yves Jocteur-Montrozier (bibliothèque municipale de Lyon) et Marie-Josette Perrat (bibliothèque interuniversitaire de Lyon), ainsi que Charles Micol, directeur de la bibliothèque interuniversitaire de Lyon : les expositions qu’ils ont organisées dans leur établissement ont considérablement enrichi et complété le colloque.

3Le comité d’organisation, composé d’Annie Charon (ENC), Isabelle Diu (ENC), Alan Marshall (musée de l’Imprimerie), Élisabeth Parinet (ENC), Yves Jocteur-Montrozier (BM Lyon), Dominique Varry (ENSSIB), Catherine Volpilhac-Auger (ENS-LSH, UMR 5037, CERPHI), a joué pleinement son rôle d’acteur collectif, tant dans la conception et la définition du projet que pour sa réalisation. Nous avons une gratitude toute particulière pour Pierre Petitmengin (ENS, Paris), qui a présidé les débats en les plaçant sous le signe de la science et de l’affabilité.

4Mais rien n’aurait pu se faire sans l’activité inlassable et souriante de Marie-Noëlle Frachon (BM Lyon et ENSSIB), qui s’est chargée non seulement de mener à bien matériellement le colloque jusque dans ses moindres détails, mais aussi d’assurer un lien indispensable avec tous les participants, jusqu’à la publication de ces actes à laquelle elle a elle-même contribué. C’est à elle que l’on pensera d’abord quand on se souviendra de ce colloque.

5Cette manifestation, organisée au sein de l’UMR 5037 (dirigée par Antony McKenna) et en particulier du CERPHI (dirigé par Pierre-François Moreau), a bénéficié du soutien matériel et financier des quatre partenaires de l’Institut d’histoire du livre (ENSSIB, ENS-LSH, ENC, Ville de Lyon : bibliothèque municipale et musée de l’Imprimerie), de la Ville de Lyon (représentée par Patrice Béghain, adjoint au maire de Lyon, en charge de la Culture), du ministère de l’Éducation nationale et de la recherche, du Conseil régional Rhône-Alpes, du Conseil général du Rhône et du CNRS.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search