Version classiqueVersion mobile

Le Solitaire du ravin

 | 
Ludovic Frobert
, 
George Joseph Sheridan

Bibliographie

Références du fonds Rude (papiers Charnier)

Texte intégral

Les références aux documents du fonds Rude sont indiquées dans ce livre de la manière suivante : boîte n° …, folio n° … (par exemple 376 : 200 pour boîte 376, folio 200).

Tous les documents cités sont en format manuscrit, sauf ceux dont l’indication « imprimé » est donnée. La plupart des citations ont été faites dans un premier temps selon les règles classiques de citation pour les ouvrages d’histoire, c’est-à-dire d’après les informations (titre, date, sujet, etc.) qui correspondent exactement au texte originel du document. Les limitations de consultation des documents dans leur état originel ont nécessité dans un deuxième temps l’utilisation du format de l’inventaire du Fonds Fernand Rude sur le site de la Bibliothèque municipale de Lyon pour les rajouts de citations. Tout en fournissant des renseignements plus détaillés sur le contenu de chaque document, les citations de l’inventaire ne correspondent pas aux textes originels.

Cet inventaire est à consulter pour la description plus détaillée de chaque folio, y compris la description matérielle. La valeur de l’inventaire est aussi inestimable pour suivre la constitution de l’ensemble du fonds des papiers Charnier. L’inventaire précise quels sont les dossiers créés par Pierre Charnier par rapport à ceux créés par Fernand Rude. Il donne aussi l’enchaînement des dossiers et des sous-dossiers qui n’est pas fourni ici.

Les lettres et la plupart des rapports rédigés par Charnier sont dans l’état de brouillon ou de version précédant la version finale. La précision « brouillon » souligne un état du document très éloigné de la version finale.

Boîte 375

1 à 75 : dossier « 1841-1848 »

7 Extrait d’une lettre de Pierre Charnier adressée à maître Capelin, dans laquelle il lui soumet l’affaire suivante : Pierre Charnier se trouve en conflit avec deux de ses apprentis qui logent à son domicile, Lyon, le 4 mai 1842.
24 Courrier dans lequel Arquillière annonce sa non-candidature aux prochaines élections pour la présidence du conseil des prud’hommes, Lyon, le 12 décembre 1844.
26-27 Invitation d’Arquillière à dîner avec les autres membres du conseil des prud’hommes, Lyon, le 18 janvier 1845.
31-32 Lettre de Pierre Charnier à Bertrand, conseiller prud’homme, au sujet d’une querelle sur les positions adoptées lors d’un conseil des prud’hommes, Lyon, le 17 juin 1845.
37-40 Charnier à Monsieur le Procureur du Roi, au sujet de « Pour Curial », Lyon, le 31 avril [sic] 1846.
57-58 Perrin fils aîné à Charnier, au sujet de « Élection de janvier 1847 », Lyon, le 18 janvier 1847.
59-60 Charnier à Perrin fils aîné, Lyon, le 1er février 1847.
64 Charnier à Virieux, brouillon d’une lettre rédigé au verso du faire-part du décès de Mme Virieux, née Marie, Hélène, Serrière, le 14 janvier 1847.
71-72 Charnier à Monsieur Buttner, au sujet de « Déchet et payement des soldes en matière de tirage », Lyon, le 31 août 1847 ; Charnier à Monsieur Buttner, 2e lettre, Lyon, le 3 septembre 1847.
73 Roche et Buttner à Charnier, lettre reçue le 3 septembre 1847.
74-75 Charnier aux prud’hommes Rey et Bret, au sujet de « Entre Couchoud, tisseur, chemin de la demi-lune 7, maison Salmand, Saint-Just, et Fortouil et Bavarot, trame dévidée 1o déchet 2o prix du dévidage », Lyon, le 25 décembre 1847.

76 à 117 : dossier « 1848-1851 »

77 Lettre de Pierre Charnier adressée au président du conseil des prud’hommes au sujet du dysfonctionnement dudit conseil, Lyon, le 14 mars 1848.
81 Appel par Seppe [commis secrétaire du conseil des prud’hommes] à enquête ou surveillance d’un magasin par descente de lieux au magasin de Sestier et Molleron, marchand-fabricant, Lyon, le 22 janvier 1849.
83 Appel par Seppe à surveillance d’un magasin, 2e lettre, Lyon, le 24 janvier 1849.
84 Prud’hommes Balleidier, Bret et Charnier, Rapport de l’inspection des magasins de soieries Sestier et Molleron, Lyon, le 5 février 1849, Registre, p. 153, n° 28.
86 Félix Balleidier à Charnier, Lyon, le 17 février 1849.
93 Liste des membres de la Commission pour la réorganisation du conseil des prud’hommes, Lyon, le 26 août 1850.
94 « Élection des membres du conseil des prud’hommes : modalités et décrets, le 25 avril 1850 », Lyon, Imprimerie Nigon, rue Chalamont, 5.
95 Charnier, « 1re Proffession [sic] de foi d’un candidat tisseur pour le conseil de prud’hommes de 1850 » et « 2e Proffession [sic] de foi aux citoyens patrons tisseurs », Lyon, sans date.
115-117 Prud’hommes P. Morel et Barbier à Charnier, Lyon, le 8 septembre 1851, avec la réponse de Charnier, Lyon, le 9 septembre 1851.

118 à 226 : dossier « 1852-1857 »

132 Préfet Bret à Charnier, Lyon, le 5 février 1853.
134 Préfet Bret à Charnier, Lyon, le 10 février 1853.
138 Fillière père à Charnier, La Guillotière, le 29 octobre 1853.
139 Isaac-René Patry, arbitre de commerce, à Charnier, Lyon, le 4 décembre 1853.
140 Sous-préfet de Lyon, secrétaire général pour l’administration délégué, à Charnier, Lyon, le 19 mai 1854.
159 Piégay, président de la 2e chambre, tribunal de première instance de Lyon, à Charnier, Lyon, le 10 août 1853.
161-162 Charnier à Monsieur le Président du tribunal civil, 2e chambre, avec rapport d’expertise au sujet de « Entre Lhéritier, mécanicien, rue Chappet, 24, et Clot, dévideur, rue Imbert-Colommès, 33 », Lyon, le 23 août 1853.
187 Compte rendu d’enquête menée par un des membres du conseil des prud’hommes, dans une affaire opposant un chef d’atelier à son ouvrière, Lyon, le 19 mars 1854.
190 Appel par Seppe au greffe pour se rendre à l’église primatiale mardi le 15 août à 9 h 30, Lyon, le 11 août 1854, au sujet de « Note sur l’insolence politique du président Bertrand ».
192 Appel à la Grande Salle pour l’adoption du nouveau règlement du conseil, Lyon, le 4 décembre 1854, au sujet de « Le prétendu bureau-général ».
194 Félix Balleidier, le président du conseil des prud’hommes de la ville de Lyon, Appel à surveillance, Lyon, le 17 janvier 1855.
197 Lettre adressée à Starron, secrétaire du conseil des prud’hommes, signée de Pierre Charnier, d’un autre membre du conseil et d’un bestiaire farfelu, Lyon, le 2 mars 1855.
198 Appel à surveillance d’un atelier d’un liseur de dessin rue du Commerce, Lyon, le 2 avril 1855, suivi de notes de Charnier.
200-201 Joseph Louis à Balleidier, président du conseil des prud’hommes, Maison de correction Saint-Joseph, Lyon, le 22 avril 1855.
202-203 Félix Bertrand, président du conseil des prud’hommes, à Charnier, Lyon, le 25 avril 1855.
204 Préfecture du Rhône, Police administrative, 2e Division, « Permis pour communiquer avec un détenu », délivré à Monsieur Charnier Pierre, Lyon, le 25 avril 1855.
205 Déposition des témoins Carron et Voilière versée à un dossier d’arbitrage du 1er août 1855, écrite par Monsieur Tray, prud’homme tisseur, suivie de notes de Charnier.
206 Le juge de paix, Requête aux prud’hommes Charnier et Tray dans l’affaire Cagnat menuisier et Fraget ouvrier en soie, Lyon, le 22 août 1855, suivie de notes de Charnier.
207 Lettre de Pierre Charnier adressée à l’un de ses collègues prud’hommes, Morel, dans laquelle il l’informe d’une affaire opposant un marchand-fabricant à un chef d’atelier sur la question des frais de montage de métiers, Lyon, le 29 septembre 1855.
210 Notes et dessin de conseillers prud’hommes, recueillis par Pierre Charnier, Lyon, sans date.
212-213 Rapport destiné au conseil des prud’hommes au sujet d’un conflit qui oppose deux chefs d’atelier à leur contremaître, Lyon, le 16 juillet 1856.
215 Schéma du procédé inventé par Jean Galy, Lyon, le 1er février 1855.
218 Rapport de Charnier sur la visite d’expertise dans l’atelier du sieur Gally [sic], Lyon, le 27 janvier 1857.
223-224 Charnier à Monsieur [inconnu], Lyon, le 29 janvier 1857, au sujet de « Entre Gally et Bounaud », brouillon d’une lettre non expédiée.
225 Cour impériale de Lyon 4e chambre jugeant des appels de police correctionnelle, Procès en contrefaçon de Jean Galy contre Louis Bounaud & Cie, par la cour impériale de Lyon (4e chambre jugeant des appels de police correctionnelle), Lyon, 1857, imprimé.

227 à 271 : dossier « Prud’hommes en bâtiment »

231 Charnier et les soussignés maîtres ouvriers en bâtiment à Monsieur le Ministre Secrétaire d’État au Département du Commerce, Lyon, le 24 mai 1844, brouillon rédigé par Charnier.
232-233 Les soussignés, propriétaires, architectes et maîtres ouvriers en bâtiment de Lyon et faubourgs, à Monsieur le Ministre Secrétaire d’État au Département du Commerce, Lyon, le 24 mai 1844, demandant un conseil de prud’hommes. Signée le 6 juin 1844, la demande est complétée d’ajouts et de comptes rendus sur les diverses évolutions de cette demande, réitérée par trois fois, y compris le compte rendu datant du 10 mars 1848.
234 Charnier au président du conseil des prud’hommes, Lyon, le 2 juin 1844.
235 Charnier à Monsieur Buffard, propriétaire à la Guillotière, Lyon, le 10 juin 1844.
237 Chenavard architecte, président, et membres de la Société académique d’architectes à Lyon à Monsieur Durand, maître menuisier, Lyon, le 13 juillet 1844.
239 Charnier à Messieurs Durand et Vautrin, Lyon, le 14 septembre 1844, suivi de notes de Charnier.
241 Compte rendu de la réunion de la Société académique d’architectes à Lyon, Lyon, le 7 décembre 1844.
249 Charnier, président provisoire, et soussignés maîtres et ouvriers en bâtiment, compte rendu de la réunion à la salle de la Rotonde, Lyon, le 10 mars 1848.
253 « Médaille en l’honneur du maire Lafforest, par les ouvriers », l’annonce d’une souscription à publier dans Le Censeur du 15 mars 1848.
257 Compte rendu d’une contestation du prix d’un ouvrage mettant en cause Riondet, entrepreneur en bâtiment, Lyon, le 4 octobre 1848.
259-262 « Projet d’un conseil de famille ou juridiction arbitrale des menuisiers », rédigé par Charnier à la suite de la commande de Messieurs Durand et Bernard, Lyon, le 27 octobre 1848.
264 Charnier à Monsieur le Commissaire de la 6e Division, Préfet du Rhône, Lyon, sans date [le 11 mars 1850], brouillon non expédié.
268-269 Charnier à Monsieur et cher collègue [prud’homme], Lyon, le 14 août 1851, au sujet de : « Fête patronale Saint-Laurent ».
270-271 Charnier à Messieurs les président et membres de la corporation des entrepreneurs peintres-plâtriers, Lyon, le 9 août 1854.

280 à 291 : dossier « Établissement des Prud’hommes à Annecy / d’Annecy »

280 Charnier à son éminence Monseigneur l’évêque d’Annecy, Lyon, le 29 février 1846, suivi de notes de Charnier.
282-283 Charnier à son éminence Monseigneur l’évêque d’Annecy, 2e lettre, Lyon, sans date [1846], deux brouillons.
284-288 Charnier à son éminence Monseigneur l’évêque d’Annecy, Lyon, sans date [1846], brouillon, pages 1 à 5 numérotées.

292 à 302 : dossier « Prescription mensuelle »

295-296 Charnier à Monsieur Berthau, prud’homme, Lyon, le 16 octobre 1835.
297 Charnier à Monsieur Riboud, président du conseil des prud’hommes, au sujet de « Affaire Fromenteau », Lyon, les 17 et 21 novembre 1835 [deux lettres].
299 Charnier à Monsieur Dervieux, prud’homme marchand-fabricant, Lyon, le 14 février 1845.

306 à 328 : dossier « Piquage d’once »

306-307 « (Piquage d’once) Étymologie du mot », sans date.
308 « Piquage d’once », sans date.
317, 319 Appel par Seppe à l’examen et l’expertise des soies au sujet de piquage d’once, Lyon, le 26 janvier 1852.
318 Rapport des prud’hommes Charnier et Granger sur l’examen et l’expertise des soies au sujet de piquage d’once, Lyon, le 27 janvier 1852, brouillon.
320, 325 Appel par Seppe à l’examen des soies saisies, Lyon, le 3 juin 1852.
321 Rapport d’experts par les soussignés Cochard et Pierre Charnier, membres du conseil de prud’hommes, Lyon, le 5 juin 1852.
322-323 Rapport des prud’hommes experts au commissariat du quartier des Cordeliers, au sujet de « Affaire Dubet, Nos des parties [des soies saisies] soumises à notre examen le 7 juin 1852 », Lyon, sans date.
327-328 Chefs d’ateliers soussignés à Monsieur le Procureur impérial à Lyon, au sujet de « Piquage d’once au préjudice des tisseurs », Lyon, sans date.

329 à 395 : dossier « Caisse de prêt aux chefs d’atelier. (1832-1857) »

332-333 Lettre de Gamot, président de la commission exécutive de la Caisse de
prêt aux chefs d’atelier, adressée à Pierre Charnier, dans laquelle il lui fournit les détails relatifs aux renseignements qui lui ont été demandés par la commission, Lyon, le 23 septembre 1833.
334-336 Lettres de relance adressées à Pierre Charnier afin qu’il délivre les renseignements demandés par la commission exécutive de la Caisse de prêt aux chefs d’atelier, Lyon, le 18 octobre 1833.
337-338 Charnier à Messieurs les président et membres de la commission exécutive (Caisse de prêt), Lyon, le 17 décembre 1833, brouillon suivi de la note de Charnier intitulée « Pièce pour être lue par Messieux Poizat, Deschamps, Boisset, et Meunier / non expédiée mais discutée en présence de 5 témoins ».
364 Notes de Pierre Charnier concernant un cauchemar qu’il a fait qui témoigne de ses préoccupations concernant la Caisse de prêt aux chefs d’atelier, au sujet de la prescription des intérêts, Lyon, sans date.
385-386 Lettre de Pierre Charnier adressée à Baron, au sujet du songe qu’il a eu à la suite d’une dispute avec Balleidier, président de la Caisse de prêt, au sujet de la prescription mensuelle des prêts, Lyon, le 4 juin 1855.
389 Notes explicatives de Pierre Charnier au sujet de son refus de signer la pétition concernant la Caisse de prêt, Lyon, le 20 mars 1856.
390-391 Lettre de Pierre Charnier adressée à Pierre Magne, ministre des Finances, dans laquelle il lui demande de ne pas liquider la Caisse de prêt en reprenant la somme allouée par le ministère, et lui présente son projet de réforme des statuts de la Caisse de prêt, Lyon, le 12 avril 1856.

396 à 436 : dossier « Musée des tissus (1841-1852) »

396-397 Lettre de Pierre Charnier adressée à Therriat [sic], directeur du Palais du Commerce et des Arts, au sujet de l’accès à un tableau de Titien que possède ce dernier, Lyon, le 25 janvier 1841.
404 Lettre de Pierre Charnier adressée à Falconnet, prud’homme et conservateur du Musée des tissus, au sujet de la préparation d’une collection d’échantillons de tissus destinée à la chambre de commerce, Lyon, le 22 juillet 1850, avec liste des membres de la commission du conservatoire des échantillons.
405 Lettre de Pierre Charnier adressée à Falconnet, prud’homme et conservateur-préparateur du Musée des tissus, au sujet de la préparation d’une collection d’échantillons de tissus destinée à la chambre de commerce, Lyon, le 22 juillet 1850.
436 Notes de Pierre Charnier concernant ses démarches inabouties pour empêcher le retrait d’une des collections du Conservatoire des tissus, Lyon, sans date.

437 à 461 : dossier « Charnier tisseur. Questions techniques »

457, 459 Charnier à Monsieur Poupry, tisseur en peluches à Lyon, au sujet de « Éclairage au gaz appliqué aux métiers à tisser les étoffes de soie », Lyon, le 16 mai 1856.
458 Charnier à Monsieur le Docteur Rater, Lyon, le 16 mai 1856.

Boîte 376

6 Association des tisseurs lyonnais, extrait de l’acte social, Lyon, sans date, imprimé.
7-8 « Souvenir de la fondation du premier mutuellisme de 1825 à 1827 » par Charnier, avec notes écrites sur le faire-part de la mort de Benoît-Hilaire Vucher, Lyon, sans date.
10 Plan symbolique du premier mutuellisme, Lyon, le 30 mars 1828.
13 Règlement de la Société de bienfaisance en indication et secours mutuels des chefs d’atelier, de la fabrique de soierie de la ville et faubourgs de Lyon, Lyon, sans date.
23-24 Lettre de Bouvery adressée à Pierre Charnier dans laquelle il lui rend compte du comportement de son apprenti, amélioré, dit-il, par la leçon morale que lui a faite Pierre Charnier, Lyon, le 16 février 1845.
26-27 Les soussignés ouvriers en soie de la ville de Lyon à Messieurs les membres de la Chambre des Députés, Lyon, février 1831, annoté par Charnier.
42-43 Lettre des membres du Grand Conseil de la Société d’indication mutuelle, adressée à Pierre Charnier, alors directeur, au sujet de la convocation qu’il avait lancée et à laquelle il ne s’est pas rendu, suivie des notes de Pierre Charnier concernant le fondement du mutuellisme, Lyon, le 30 mars 1828.
52-53 Lettre de Pierre Charnier adressé à E. Arago, commissaire représentant du gouvernement provisoire, au sujet des victimes du massacre de Vaise, qui eut lieu le 12 avril 1834, lors de la répression de l’insurrection canuse d’avril 1834, Lyon, le 29 février 1848.

73 à 80 : dossier « La Société d’indication mutuelle 1827 »

77 Lettre au rédacteur du Précurseur, Lyon, sans date, brouillon, avec note de Charnier, « Ma 1re lettre à un journaliste ».

85 à 86 : dossier « Naissance de Charnier »

85 Armoiries personnelles imaginées par Pierre Charnier, Lyon, sans date.

87 à 89 : dossier « Sébastien Charnier, frère de P. Charnier »

88-89 Image souvenir de la première communion de Sébastien Charnier, Lyon, le 12 avril 1808.

92 : dossier « 1816 / Modérantisme après bravoure »

92 « Politique/Charnier à 21 ans », fragment autobiographique avec note par Charnier « âge de 21 ans / première fois que Charnier a parlé en public », Lyon, sans date.

94-95 : dossier « 1817 (année de la Conspiration de Lyon) / Charnier chef d’atelier »

94 Livret d’acquit délivré à Pierre Charnier pour son premier métier pour Siméon aîné, Lyon, le 4 octobre 1817.
114 « Musée lyonnais », attestation Sébastien-Louis Rosaz, arbitre de commerce, Lyon, le 4 mars 1835, d’avoir reçu de Charnier, le 13 juillet 1833, des matériaux renvoyant à la fondation de l’association mutuelliste.
116 Lettre de Pierre Charnier adressée à Doucet dans laquelle il tente de lui remémorer les premiers temps du mutuellisme de 1827, Lyon, le 4 août 1833.

121 à 140 : dossier « Les Trois journées de Novembre / Correspondance Théodore de Seynes, Léon Favre, etc. etc. »

121 « Plan, idée générale » renvoyant à l’« affaire de Novembre », Lyon, sans date.
125 Lettre à Monsieur le rédacteur [du Précurseur], Lyon, sans date [1831], brouillon.

169 à 177 : dossier « Distribution de secours, émeutes et misère novembre-décembre 1831 »

178-185 : dossier « 1re élection de Charnier au conseil des prud’hommes (15 avril 1832) »

178-180 « 1re élection de Charnier au conseil des prudhommes », narré A et B, Lyon, sans date.

194 à 251 : dossier « Les Journées de Novembre 1831 »

196 Certificat de conduite à l’intention de Pierre Charnier, délivré par Bailleul, ex-capitaine des voltigeurs, Charrel, ex-lieutenant, Merck, ex-capitaine des grenadiers, et authentifié par Elisée Dervillas, maire de Lyon, signature légalisée par Alexandre, secrétaire général délégué, Lyon, le 15 décembre 1831.
197 Certificat délivré par le commissaire de police Jean Toussaint concernant la conduite héroïque de Pierre Charnier durant la journée du 21 novembre 1831, Lyon, le 15 décembre 1831.
200 Théodore de Seynes à Charnier, Lyon, le 4 décembre 1831.
207 Billet de Falconnet, Lyon, sans date.
209 Souvenirs de ma délégation après les journées de Novembre / Ministère de l’Intérieur rue Grenelle Saint-Germain n° 101, dessin du bâtiment, notamment sa « cour principale », Lyon, sans date.
210-211 « Délégation de novembre 1831 accomplie en janvier 1832 », extrait de la Revue des Deux Mondes, tome 15, le 1er août 1852, annoté par Charnier.
218-219 Lettres aux divers, brouillons sans date, avec leur transcription par Fernand Rude.
220-222 Compte rendu de l’obtention, en novembre 1831, de l’autographe du général de Lafayette à Pierre Charnier, délégué ouvrier, Lyon, 1841.
224-225 Charnier à « Mon cher Monsieur » [Théodore de Seynes], Lyon, le 4 janvier 1832, Esquisse d’une réforme du conseil des prud’hommes [brouillon, au recto du folio 224].
226 Charnier à « Monsieur [Falconnet ?] » sur « le résultat de mon voyage et du séjour que j’ai fait à Paris », Lyon, sans date, brouillon.
228 Charnier à « Cher ami » [Théodore de Seynes], Lyon, sans date, brouillon.
231-236 John Bowring à Charnier, Lyon, le 4 mai 1832 [231, 236], le 15 mai 1832 [232-233] et le 21 mai 1832 [234-235].

259 à 264 : dossier « Deuxième mutuellisme 1833 (le premier mutuellisme « réorganisé) »

261 « Deuxième mutuellisme / conseil privé des prud’hommes chefs d’atelier tisseurs », Lyon, sans date.
278-279 Lettre de recommandation de Mercier adressée à son cousin Louis Coron, éditeur de lithographie à Paris, dans laquelle il lui demande de bien vouloir confier à Pierre Charnier des acquisitions à l’occasion de son voyage pour se présenter devant la Cour des pairs, au sujet de l’affaire des accusés d’avril 1834, Lyon, le 10 mai 1835.
288 Lettre de Pierre Charnier dans laquelle il relate son intervention devant la Cour des pairs, le 22 juin 1835, publiée dans l’exemplaire du 11 juillet 1835 du journal Le Bon Sens.
295-304 « Journées d’avril / Mémoire de Charnier sur son audition », Lyon, sans date.

318 à 323 : dossier « Une “affaire plus que singulière”. La fausse démission de Charnier en 1836 »

324 à 331 : dossier « Projet d’une nouvelle organisation du travail (par Léon Favre, frère de Jules Favre), 1836-1837-1838 »

324-325 Charnier à Théodore de Seynes, Lyon, le 24 juillet 1836, brouillon.
326-327 Léon Favre à Charnier, Paris, le 21 juillet 1836.
328-329 Charnier à Léon Favre, Lyon, le 16 août 1836, brouillon.
330-331 Léon Favre à Charnier, Paris, le 9 mars 1837.

341 à 350 : dossier « 1840 / L’esclavage des artisans lyonnais »

341-348 Mémoire sur l’affaire Rochet, maître tisseur demeurant à la Croix-Rousse, rue du Mail, et Gauthier frères, marchands-fabricants, demeurant à Lyon, par Charnier tisseur, Lyon, le 16 janvier 1841.
349-350 Requête à Monsieur le Procureur du Roi près la cour Royale de Lyon (police correctionnelle), le 19 janvier, rédigée par Charnier pour Rochet maître tisseur, rue du Mail, maison Monier, Croix-Rousse / pour la comparution du 20 janvier 1841, Lyon, brouillon.

354 à 373 : dossier « Le “mutuellisme des Marchands”, 1843 / Reprise de la Réunion des Fabricants de 1825-1827 »

358 L’Écho de la fabrique de 1841, Lyon, le 15 septembre 1843, imprimé, avec l’annotation de Charnier « Mutuellisme contre le piquage d’once et autres abus ». Ce numéro publie, sur les pages 2 à 3, la lettre de Charnier, ex-mutuelliste tisseur, à Monsieur le rédacteur, Lyon, le 15 août 1843.
359 Brouillon d’observations enflammées de Pierre Charnier sur le mutuellisme, rempart flamboyant contre la menace de la concurrence étrangère, Lyon, sans date.
360 Lettre de Pierre Charnier adressée au rédacteur de L’Écho de la fabrique, Lyon, sans date.
361-362 Charnier à Monsieur, Lyon, le 26 sept 1843, au sujet de « Mutuellisme Md 1843 », brouillon.
363-366 « Société de garantie contre le piquage d’onces, Rapport du président à l’assemblée générale tenue le 25 janvier à l’Hôtel de Ville », extrait du Courrier de Lyon du 28 janvier 1844.
370 Société de garantie, Compte rendu, le 5 février 1852, imprimé, annoté par Charnier « [Mutuellisme autorisé ou] Société de garantie [mutuelle] contre le piquage d’once ».

374 à 375 : dossier « 1845 Charnier et les communistes »

375 Charnier à Monsieur Bezon, Lyon, le 8 novembre 1847, au sujet
de « Contrat d’apprentissage ».

376 à 392 : dossier « 1844-1846 »

378 Charnier à Mon cher confrère [Gand ?], Lyon, le 30 novembre 1845.
379-380 Charnier à Monsieur Gand, Lyon, le 24 décembre 1845 [lettre non expédiée].
384 Charnier à Monsieur le Vicomte [Dubouchage], Lyon, sans date, brouillon.
385 Charnier à Monsieur le Vicomte [Dubouchage], Lyon, sans date, brouillon.
387 Les soussignés marchands fabricants de Lyon à Monsieur le Vicomte Dubouchage, Pair de France, Lyon, sans date.
390 Enquête sociale ou examen raisonné de la civilisation ancienne et moderne par le Vicomte Dubouchage, version annotée par Pierre Charnier, Paris, Imprimerie de l’agriculture et des arts agricoles, sans date.
391 « Prospectus », L’Enquête sociale, ou examen raisonné de la civilisation ancienne et moderne, sous le Rapport de l’Organisation du Travail ; de l’Enseignement et de l’Administration, publication paraissant tous les dix jours, sous les auspices de Monsieur le Vicomte Dubouchage, pair de France, et sous la direction de Monsieur Joseph Morand, Paris, sans date, p. 4, imprimé annoté par Charnier.

393 à 462 : dossier « Les équipes sociales en 1846. Œuvre de Saint-François-Xavier (1846-1848) »

393 Charnier à Monsieur Jayeul [sic], aumônier au collège des Frères des écoles chrétiennes, Lyon, le 18 janvier 1846.
395 Œuvre de Saint-François-Xavier, 1re Section aux Lazaristes, Centurie de Monsieur Jourdan, Décurie de Monsieur Charnier, collecte du mois de mai, année 1846.
405 Appel de Jayol, le 4 novembre 1846, à la réunion de la 1re Section de l’Œuvre de Saint-François-Xavier, à l’église des Frères, Montée Saint-Barthélemy, 24, imprimé annoté par Charnier.
407 Charnier, Secrétaire de la 1re Décurie, à Monsieur l’abbé Jayol, directeur de la 1re Section de l’Œuvre de Saint-François-Xavier, Lyon, le 1er janvier 1847.
416-430 Projet de rapport de la commission centrale / Œuvre de Saint-François-Xavier, Lyon, le 7 juin 1847.
417 Charnier à Messieurs le président et membres du Bureau central de l’Œuvre de Saint-François-Xavier de Lyon et faubourgs, rapport lu 7 juin 1847.
418-429 A son Éminence Monseigneur le cardinal de Bonald, archevêque de Lyon
434 Transcription annotée par Charnier de l’extrait de Tribune Lyonnaise, Lyon, juin 1847, p. 33.
436 Perrin fils aîné à Madame Charnier, Lyon, le 11 juin 1847.
443 Appel par Jayol, Secrétaire, le 12 décembre1847, à la réunion du Conseil central de la Société de Saint-François-Xavier, imprimé annoté par Charnier.
447 Sur les ateliers-communautés, sans titre, sans date.
451 Charnier à Messieurs les président, vice-président et membres du conseil de la première section de l’Œuvre de Saint-Joseph, Lyon, le 5 février 1848.

463 à 485 : dossier « 1847 / Mariage du Comte de Chambord / Cartes de pain aux ouvriers sans travail (la crise de 1847) / La Pétition à la Chambre des députés / Souscription pour Pie IX / Les diableries de la rue de Margnolles »

483 « La patrie à la Chambre des Députés », pétition du 1er octobre 1847 signée Cornu, Demeure, Charnier et autres.
484-485 Charnier à Monsieur Depouilly de Paris, ancien marchand-fabricant de Lyon, Lyon, le 30 novembre 1847, brouillon.

486 à 507 : dossier « Souscription pour Pie IX 1847 »

486-487 « Souscription pour aider Pie IX dans les réformes qu’il a entreprises », sans date, imprimé annoté par Charnier.

519 à 537 : dossier « Correspondance Théodore de Seynes »

519-520 Théodore de Seynes à Charnier, Lyon, le 11 juin 1834.
521 Théodore de Seynes à Charnier, Marseille, le 24 août 1834.
523-524 Théodore de Seynes à Charnier, Lyon, le 26 novembre 1834.
531 Lettre de Théodore de Seynes adressée à Pierre Charnier dans laquelle il lui présente ses opinions sur un point de dissension concernant l’application d’une réforme politique et sociale, Lyon, le 30 septembre 1835.

545 à 549 : dossier « Charnier et la Presse avant 1848 »

546-547 Amédée Roussillac à Charnier, Lyon, le 30 janvier 1836.
548 Michel Ange Perrier, collaborateur du Censeur, à Charnier, Lyon, le 19 août 1837.

Boîte 377

1 à 117 : dossier « 1848 : Élections à l’Assemblée nationale (24 avril) / Troubles du mois de mai (18-31 mai) / Élections municipales (juin) »

3 Charnier à Monsieur Demarre à Lyon, Lyon, le 21 février 1848.
8 et 19 Résumé de l’affaire qui oppose la tisseuse Virginie Chabre, ancienne apprentie à l’atelier-communauté de Fourvière, à ses anciennes employeuses, sans date (1848), Lyon.
9 Rappel de l’affaire qui oppose l’ancienne apprentie tisseuse Virginie Chabre aux responsables de l’atelier-communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, Lyon, le 30 octobre 1849.
48-49 Charnier aux Citoyens représentants du peuple, au sujet de « Égalité des charges », Lyon, sans date.
51-52 Annonce adressée à Pierre Charnier de sa nomination au Comité électoral, nomination votée à la majorité des suffrages, Lyon, le 16 mars 1848.
53 Charnier à Monsieur le rédacteur, Lyon, le 17 mars 1848. Modèle d’une lettre à envoyer à plusieurs journaux lyonnais, rédigée au secrétariat des prud’hommes en présence de plusieurs des collègues chefs d’atelier.
54-55 Convocation adressée à Pierre Charnier par V. Philippe, président et secrétaire du Comité électoral, pour qu’il se rende à une réunion du Comité, Lyon, le 17 mars 1848.
56-57 Charles Depouilly à Charnier, Puteaux, le 24 mars 1848.
58 Brouillon d’une lettre de Charnier, Lyon, le 28 mai 1848.
59 Charnier à Charles Depouilly de Puteaux, Lyon, le 28 mars 1848.
64 La Tribune lyonnaise, Lyon, mars 1848, imprimé annoté par Charnier avec le titre « Classification des candidatures. Le citoyen Charnier désigné comme anti-républicain ».
102 Convocation adressée à Pierre Charnier, afin qu’il se rende à la réunion des membres de la commission pour la candidature de Monsieur de Genoude aux élections municipales, convocation adressée par les gérants de L’Union nationale, Lyon, le 25 juillet 1848.

118 à 135 : dossier « La République de 1848 et le malaise de la classe ouvrière / La crise de 1848 »

130 Première page du dossier contenant les documents relatifs à la réalisation d’une enquête concernant l’industrie soyeuse dans le département du Rhône, Lyon, 1848.
130 et 133 Lettre d’Arquillière adressée à Pierre Charnier dans laquelle il le convoque à une réunion des marchands-fabricants membres du conseil des prud’hommes, pour que ces derniers donnent leur avis sur les questions posées par l’enquête industrielle, Lyon, le 27 octobre 1848.

137 à 150 : dossier « Coopération (1848) »

137 Projet d’organisation pour la fabrique des étoffes de soie [par Covillard] établi sur les bases d’une association générale entre les marchands-fabricants, commissionnaires, détaillants, dessinateurs, chefs d’atelier et ouvriers tisseurs, liseurs, dévideuses, ourdisseuses, teinturiers apprêteurs, découpeurs, imprimeurs sur étoffes, mécaniciens, graveurs, etc., etc. (Lyon, 1848), imprimé annoté par Charnier.
138-139 Lettre d’A. Covillard, Lyon, le 20 juillet 1844.

151 à 202 : dossier « Oriflammes (1848) »

151-152 Charnier à Monseigneur le cardinal de Bonald, archevêque de Lyon, Lyon, le 9 juillet 1848.
153 Liste des signataires de la pétition concernant la demande de commande d’oriflammes auprès du cardinal de Bonald, Lyon, sans date.
199 Charnier à Monsieur le président du conseil de prud’hommes, Lyon, le 26 août 1848.

203 à 249 : dossier « 1849 / Élections législatives (13 mai) »

212 Comité du droit national, séance du 24 avril [1849]
213 Comité du droit national, séance du mardi 24 avril 1849.
216 Charnier à Monsieur Mourier, rédacteur gérant de la Gazette de Marseille, au sujet de « médaille Genoude », Lyon, le 27 avril 1849.
218 Gazette de Provence, le 30 avril et 1er mai 1849, imprimé annoté par Charnier avec le titre « Initiative lyonnaise de la médaille Genoude ».
219 Convocation à la réunion électorale des membres du Comité du droit national, adressée à Pierre Charnier, Lyon, le 30 avril 1849.
220 Charnier à Monsieur Pelin, délégué, président du conseil de la Guillotière, au sujet de « Élections 1849, 2 mai », Lyon, sans date.
222 Étienne Blanc à « Monsieur », au sujet de « Élections 1849 / Étienne Blanc », Paris, le 3 mai 1849, imprimé annoté par Charnier.
223 Étienne Blanc, « Aux électeurs du département du Rhône », Paris, sans date [1849], imprimé annoté par Charnier.
232-233 « Monsieur Anselme Petetin à Trévoux », au sujet de « Élections / Copie d’un article donné au journal Le salut public à l’occasion des élections des 11 représentants à la Chambre législative, Lyon, 1849 », Lyon, mai 1849.
245 « Annonce officielle des onze représentants du département du Rhône, nommés à l’Assemblée législative, 28 avril 1840 », Lyon, imprimerie Dumoulin et Ronet, mai 1849.
246-247 Charnier à « Monsieur [inconnu] », Lyon, sans date [mai 1849].

250 à 410 : dossier « Insurrection du 15 juin 1849 / Charnier défenseur des “Voraces” »

253 Exemplaire du numéro 406 daté du 16 juin 1849 du journal Le Peuple souverain, Lyon.
260 Charnier à Monsieur de Seynes, résidant à Champterien, près Arles, Bouches du Rhône, au sujet de « Affaire Curt », Lyon, le 6 octobre 1849.
262 Charnier à Monsieur Pavy, au sujet de « Affaire Curt, Lettre de faire-part à Monsieur Pavy », Lyon, le 23 septembre 1849.
266 Permis de communiquer avec le détenu Curt, inculpé après l’insurrection de juin, délivré à Pierre Charnier par le procureur de la République, Massot, Lyon, le 12 septembre 1849.
269 Exemplaire du numéro 112 daté du 18 septembre 1849 du journal Le Moniteur judiciaire, Lyon.
270 Première page de l’exemplaire du numéro 4643 daté du 19 septembre 1849 du journal Le Censeur, Lyon.
280 Notes de Pierre Charnier dans lesquelles il relate l’affaire Curt sous l’intitulé « Le canut plaideur gratis », Lyon, sans date.
297-303 Notes de défense de Depassio par Charnier, Lyon, sans date.
312 Liste des circonstances atténuantes dans l’affaire Depassio, accusé d’avoir participé au Comité révolutionnaire occupant la mairie de la Croix-Rousse durant l’insurrection du 15 juin 1849, Lyon, sans date.
324-333 Notes de défense de Laloge » par Charnier, Lyon, sans date.
355 Lettre de Pierre Charnier adressée au général Gémeau dans laquelle il lui demande l’autorisation d’obtenir un visa qui lui permette de visiter les détenus Bacot et Fritz qui l’ont choisi comme défenseur à leur procès en conseil de guerre, Lyon, le 15 décembre 1849.
374 Ébauche de plaidoirie rédigée par Pierre Charnier, en vue de la défense en cassation de Fritz, condamné en première instance pour avoir participé à l’insurrection de juin 1849, Lyon, sans date.

425 à 433 : dossier « L’Enterrement Recordan, Affaires Petit, Beal »

432-433 Appel à la surveillance par Félix Balleidier, le président du conseil des prud’hommes de la ville de Lyon, à Monsieur Charnier, membre du conseil, Lyon, le 2 mai 1856, au sujet de « Apprentissage / Souvenirs politiqueset prudhommiques [sic] », annoté par Charnier.

434 à 486 : dossier « Affaires diverses »

475 Lettre de Pierre Charnier adressée au général Gémeau dans laquelle il plaide la cause de Pétillot, propriétaire qui, ayant fui dans la campagne par peur des « communistes », fut pris pour un insurgé et passé à tabac par les soldats de garde, Lyon, le 15 octobre 1849.
487-488 Artisans soussignés à Monsieur Bonnardet, membre de l’Académie des sciences de Lyon, au sujet de « Insurrection du 15 Juin / Lyon, ce 8 octobre 1849 », Lyon, le 18 octobre 1849, lettre rédigée par Charnier.

491 à 530 : dossier « 1849 (après l’émeute du 15 juin) et 1850 »

528 Griffonnage de Charnier, classé « politique », Lyon, sans date.

534 à 592 : dossier « 1851 avant le coup d’État »

537 Charnier à Monsieur le Citoyen F. Piat, au sujet de « 1851 mars », Lyon, sans date, brouillon.
539 Réponse rédigée par Pierre Charnier adressée à Bonnardet, membre de l’académie des sciences de Lyon, dans laquelle il le remercie de lui avoir envoyé un exemplaire de la pétition concernant un point de révision constitutionnelle, Lyon, le 29 mai 1851.
541-542 Charnier à Monsieur Le Docteur Salvert de Fayolle, au sujet de « Fusion légitimiste », Lyon, le 12 juin 1851, brouillon [lettre non expédiée].
559-560 Charnier à Monseigneur le comte de Chambord, Lyon, le 14 avril 1851, brouillon.
564 Réflexions de Charnier, Lyon, avril 1851.
565-566 Charnier à Monsieur le Docteur Salvert de Fayolle, Lyon, le 17 avril 1851, copie.
572-573 Charnier à Monsieur Hébrard Claudius, au sujet de « Lettre sur l’adresse des 5 ouvriers lyonnais », Lyon, le 24 juillet 1851, brouillon.
574-575 Charnier à Monsieur le conseiller Jurie, cour d’appel [conseiller à la cour d’appel], au sujet de « Éloge et blâme sur l’adresse », Lyon, le 28 août 1851, brouillon.
576 Charnier à Monsieur de Jerfanion au sujet de « Envoi de la copie de l’adresse des 5 Lyonnais au Comte de Chambord », Lyon, le 3 décembre 1851, brouillon.

Boîte 378

3 à 92 : dossier « Le Coup d’État du 2 décembre 1851 »

38 Lettre d’Étienne Bacot, détenu au fort de la Vitriolerie, adressée à Pierre Charnier dans laquelle il lui demande d’obtenir des informations concernant les motifs de sa détention, Lyon, le 16 janvier 1852.
82 Prière adressée au président de la commission militaire de la huitième division par l’épouse du détenu Benoît Sanlaville dans laquelle il est demandé au président de transmettre au ministre les précisions d’état civil contenues dans cette missive, afin d’éviter toute confusion d’homonyme, le nom de Sanlaville étant très répandu, Lyon, le 28 janvier 1852.

93 à 108 : dossier « 1851, Proclamation de l’Empire »

93 Protestations diverses contre la vente des biens de Louis-Philippe, suivies de commentaires de Pierre Charnier, Lyon, le 29 janvier 1852.
99 Lettre de Pierre Charnier adressée à Émile Pine-Desgranges à propos de son article concernant le dernier livre de Proudhon, article publié en première page du numéro daté du 12 août 1852 du journal La Gazette de Lyon, Lyon, le 12 août 1852.

109 à 133 : dossier « 1852 »

110-112 Brouillon du curriculum vitae de Pierre Charnier qu’il a rédigé dans la perspective de la rédaction de sa biographie, à paraître dans la revue Les Hommes du Jour, Lyon, sans date.
114 Molozay à Charnier, au sujet de « Biographie », Paris, le 6 juin 1852.
115-118 De Quincy, « Monsieur Charnier, tisseur, membre du conseil des prud’hommes de Lyon », sans lieu [Paris ?], sans date.
119 Charnier à Messieurs Tisserron et de Quincy, Directeurs, au sujet de « Archives des hommes du jour », Lyon, sans date, brouillon.
120-125 Biographie de Charnier par De Quincy annotée par Charnier avec le titre « Réfutations à la Notice concernant Charnier », 6 pages numérotées.
126- 132 Charnier à Messieurs Tisseron et de Quincy, Directeurs, Lyon, sans date, 5 pages + p. 3-4 supplémentaires, brouillon.

135 à 179 : dossier « Correspondance » [au sujet de la réforme de la juridiction industrielle de Lyon, entre 1852 et 1853]

164-169 Lettre de Pierre Charnier adressée à Cabias, maire de la Croix-Rousse et député, en réponse à son envoi du rapport Curnier au nom de la commission spéciale sur la demande d’un syndicat et d’un conseil de prud’hommes spécial pour la Fabrique d’étoffe, Lyon, le 20 mai 1853.

180 à 195 : dossier « Réforme d’abus (1853-1855) »

184-188 « À Sa Majesté Napoléon III », pétition des tisseurs rédigée par Charnier, Lyon, sans date, brouillon.
192-193 Valmet, Collet et al. à Monsieur Charnier, membre du conseil de prud’hommes de la ville de Lyon, Lyon, le 5 octobre 1853, demandant une rédaction.

205 à 213 : dossier « Charnier et la Presse (1848-1857) »

214 à 227 : dossier « Journaux divers (1849-1857) »

228 à 232 : dossier « Lectures politiques »

228-230 Notes de Pierre Charnier concernant l’ouvrage de Joseph de Maistre intitulé Considérations sur la France, Lyon, sans date.

233 à 244 : dossier « Lettres de Monsieur Pavy »

233 Lettre de Pierre Charnier au fils du député du Rhône, Joseph Pavy, qui, en 1826, comme le rappelle Pierre Charnier, l’« encouragea à persévérer dans la voie des réformes industrielles pour la fondation du mutuellisme », Lyon, le 26 juin 1850.
263-311 Notes pour mémoires : Onzième cahier

Boîte 379

1 à 137 : dossier « Bienfaisance »

4 Lettre de Goubet, montée Saint Barthélemy, 16, à son beau-frère, Lyon, le 4 février 1841, rédigée par Charnier, au sujet de « Réclamation de secours à un beau-frère, 3 février 1841 ».
11-12 Demande rédigée par Pierre Charnier et adressée au préfet du Rhône au sujet de la construction d’une église dans le quartier des Tapis à la Croix-Rousse, Lyon, le 6 janvier 1848.
18 Invitation à une réunion à la mairie de la Croix-Rousse dont l’objet, noté au bas de la lettre par Pierre Charnier, est la présentation du projet de construction d’une église dans le quartier des Tapis, Lyon, 1er avril 1850.
68-74 Soussignés à Monsieur le maire de Lyon, sans date, lettre rédigée par Charnier et signée par des témoins, au sujet de « Bienfaisance / Pétition pour Vve Girard (Pierre) / octobre 1850 / ancienne tisseuse ruinée par des faillites ».
77 Lettre de Pierre Charnier adressée à Bouvard, adjoint à la mairie de la Guillotière, dans laquelle il l’entretient au sujet de la requête de Dugelay, tisseur, auprès de Coste, marchand-fabricant, duquel il est débiteur d’une avance sur façon, Lyon, le 1er mars 1851.
81 et 85 Lettre de Pierre Charnier adressée à Mathevon, marchand-fabricant, sur conseil de Chipier, dans laquelle il le prie de venir en aide au tisseur Jacquet, Lyon, le 29 août 1851.

163 à 173 : dossier « Société des Hospitaliers 1844-1857 »

163-164 Cattet, ancien vicaire-général, vice-directeur, au nom du conseil et en absence de Monsieur le Directeur, aux « Messieurs et chers confrères » de la Société des Hospitaliers, au sujet de « Choléra, 1854 / Veilleurs pour les cholériques », Lyon, le 14 août 1854, imprimé.

174 à 227 : dossier « Quatorzième Comité de bienfaisance »

181 Première page du dossier créé par Pierre Charnier contenant des documents relatifs à son rôle de distributeur de subsistances, ainsi que ceux retraçant l’histoire de la « trique d’honneur », Lyon, sans date.
185 Lettre de Pierre Charnier adressée au commissaire de police concernant sa plainte contre Girard qui l’a accusé de partialité, Lyon, le 12 octobre 1848.
193 Charnier à Messieurs et collègues, au sujet de « quatorzième Comité de bienfaisance/ (1re Lettre. 3e présentation) / Mercredi », Lyon, le 29 novembre 1848.
196-197 Seconde lettre de Pierre Charnier adressée aux membres des comités de bienfaisance concernant la proposition de l’établissement d’une indication de travail pour les nécessiteux dans chaque comité, Lyon, le 29 novembre 1848.
208 Charnier à Monsieur le maire de Lyon, au sujet de « quatorzième Comité de bienfaisance / indication de travail », Lyon, le 9 mars 1849, brouillon.
222-223 Convocation à la réunion des membres du quatorzième Comité de bienfaisance, dont l’ordre du jour est noté comme : « Comptes de l’année 1855 et communications diverses », Lyon, le 2 février 1856.

228 à 283 : dossier « Caisse de secours mutuels (1850) »

237-240 « À ceux qui travaillent : Lettre », Croix-Rousse, sans date [1850], imprimé annoté par Charnier, p. 6.
251 Couverture du mémoire de Pierre Charnier concernant la Caisse de secours mutuels, destiné aux président et membres de la chambre de commerce, Lyon, le 16 juillet 1850.
268-281 Caisse de secours mutuels 1850 / Lettre de Pierre Charnier, prud’homme tisseur, à Messieurs les fondateurs, 23 pages manuscrites numérotées.
269 Charnier à Messieurs les président et membres de la chambre de commerce, au sujet de « Réponse à la brochure intitulée à ceux qui travaillent par Monsieur Rambaud, marchand-fabricant », Lyon, le 16 juillet 1850, p. 2.

306 à 408 : dossier « Charnier homme privé »

306-307 Delestra à Charnier, Lyon, sans date, avec copie de la réponse de Charnier : Charnier à Monsieur Delestra, tisseur de soie, rue Juiverie, Lyon, le 5 février 1826.

447 à 575 : dossier « Vie religieuse de Charnier »

460-463 Charnier à Monsieur l’abbé Fournier, ancien curé assistant à la paroisse de Saint-Paul, Lyon, sans date [1840].
476-477 Charnier à Monsieur Dolard, peintre, au sujet de « École des Frères / Tableau de Monsieur Dolard », Lyon, le 2 février 1846.
483 À Monsieur Martin Bernard, commissaire de la République du département du Rhône, Lyon, le 22 mai 1848, pétition pour les Frères des écoles chrétiennes rédigée par Charnier au sujet de « Demande de maintien des écoles gratuites des Frères ».
498-499 Charnier et les soussignés à Monsieur le préfet du département du Rhône, au sujet de « Écoles chrétiennes de la Croix-Rousse, 3 mars 1849 », Lyon, le 3 mars 1849.
500-501 Charnier à Monsieur Lançon, avocat, Lyon, au sujet de « Écoles des Frères de la Croix-Rousse », Lyon, le 27 mars 1849.
502 « École des Frères », note griffonnée, sans date. Charnier à Monsieur [Émile Pine-Desgranges], Lyon, le 30 août 1851.
534

576 à 648 : dossier « Sciences et Arts (fragment de la liasse) »

613 et 641 Pochette contenant les documents rassemblés par Pierre Charnier concernant son enquête « religieuse et industrielle » autour de la question de la véracité de l’hypothèse selon laquelle l’apôtre saint Paul aurait été tisseur de toile de tentes pour la maison des fabricants Aquilas et Priscille.

656 à 664 : dossier « Voierie générale »

668-675 « Pétition présentée à Sa Majesté l’Empereur, par les propriétaires et principaux habitants du quartier Ouest. Contre le projet de construction d’une annexe à la prison de Roanne sur l’emplacement des Maisons Cartellier et Noailly », Lyon, Imprimerie de Louis Perrin, sans date, imprimé annoté par Charnier.

Boîte 380

1 à 13 : dossier « Apprentissage : Enseignement professionnel (acte d’apprentissage) 1846 »

1-13 Charnier, « Commentaire de mon contrat d’apprentissage », Lyon, sans date [1846].

15 à 34 : dossier « Apprentissage : Contrat / propagande et correspondance »

19 Charnier à Monsieur Bezan, au sujet de « Acte d’apprentissage », Lyon, le 24 juillet 1847.
20 Le maire de Jonage V. Varambon, Avis d’autorisation de réunion, Jonage, le 8 août 1847.
21 Charnier au maire de Jonage (Isère), Lyon, le 11 août 1847.
23 Charnier, « Questions de droit industriel : adjonction à la surveillance de l’atelier », Lyon, sans date, suivie d’une note de Monsieur Octave Vincent, avocat à Lyon.
25-26 Chipier aîné à Charnier, Lyon, septembre 1847, suivi d’une note de Charnier.
31 Charnier au maire de Miribel, Lyon, le 9 septembre 1847.
32 Charnier à Monsieur Bordet de Socieux, Lyon, le 31 mars 1849.

35 à 51 : dossier « Apprentissage : Procès contre mon contrat Charnier 1856 »

35-38 Charnier à Monsieur le procureur du Roi près la cour royale de Lyon, Lyon, le 25 juin 1846, plusieurs brouillons.
47-50 Factures adressées à Pierre Charnier par la maison Brunet, Fonville et Cie, pour l’impression et la correction d’actes d’apprentissages, entre le 17 octobre 1846 et le 24 juin 1856, Lyon.

75 à 139 : dossier « Apprentissage : hors la 4e Section »

79 Rapport sur la surveillance de l’atelier du Sieur Coulanges concernant l’apprentie Demoiselle Fichet, Lyon, le 2 juin 1852.
85 Compte rendu de l’enquête menée par les conseillers prud’hommes Morel et Pierre Charnier, dans le cadre de l’affaire qui oppose les chefs d’atelier Guiguet et leur apprentie Drut, Lyon, le 4 août 1845.
86 Charnier, Rapport sur l’enquête au sujet de « Plainte contre Vincent, tisseur, montée Saint-Barthélemy, 19 au 2e », Lyon, le 30 janvier [sans année].
109-110 L’apprenti de l’atelier Guillet à la Guillotière à Charnier, au sujet de « Draps de l’apprenti, 13 mois sans blanchissage », Lyon, le 29 février 1852.
111-112 Félix Bertrand, président du conseil des prud’hommes, à Charnier, Appel à la surveillance de l’atelier de Guillet au sujet de la plainte de son apprenti Marcellin Roux, Lyon, le 3 mars 1852.
130 Rapport de Charnier, prud’homme, l’un des arbitres délégués, sur la plainte contre la Demoiselle Verchère, dévideuse, au sujet de « Les amours de la maîtresse dévideuse », Lyon, le 21 février 1844.
131 Billet déclarant l’intention de Monsieur Roux (dit Fontaine) fils de se marier avec Mademoiselle Verchère dévideuse, signé « L’un des arbitres délégués Charnier prud’homme », Lyon, le 21 février 1844, suivi d’une note de Charnier.
132 A. Brisson à Monsieur Charnier, Lyon, le 19 février 1845, suivi de notes de Charnier.
137 Charnier à Monsieur Lacroix-Laval (ancien maire de Lyon), au sujet de « question d’apprentissage séduction », Lyon, le 18 mars 1847.
138-139 Chipier aîné à Charnier, Lyon, le 14 septembre 1847.

140 à 164 : dossier « Les 2 esclaves de la rue Neyret »

144-145 Charnier et Falconnet, Rapport sur la visite et l’enquête sur la conduite des mariés Bréchard, tisseurs, à l’égard des apprenties Louise Forichon et Marie Berger, orphelines de la Charité de Clermont, Lyon, le 11 décembre 1847.
148-149 Charnier, prud’homme, par délégation de Monsieur le président à Mademoiselle Lacombe, tisseuse, Grande-côte 46, Lyon, le 13 décembre 1847.
153 Complément du rapport d’enquête concernant les mauvais traitements subis par deux apprenties, Louise Forichon et Marie Berger, Lyon, le 16 décembre 1847.
154 Lettre de Pierre Charnier adressée au docteur Levrat, médecin du conseil des prud’hommes, dans laquelle il lui relate les faits découverts au cours de l’enquête concernant les mauvais traitements subis par deux apprenties, Louise Forichon et Marie Berger, placées chez le tisseur Bréchard et son épouse, Lyon, le 17 décembre 1847.
158 Charnier à Messieurs les administrateurs de l’Hospice de la Charité de Lyon, Lyon, le 29 janvier 1848, suivi d’une note de Rousset, le chef du 1er bureau des enfants trouvés.
160 Charnier aux administrateurs de l’Hospice de Clermont, Lyon, le 12 février 1848, brouillon.
164 Charnier aux administrateurs de l’Hospice de la Charité à Clermont, au sujet de « Pour Maître Teissieux et Marie Berger », Lyon, le 18 juillet 1849.

165 à 240 : dossier « Apprentissage »

178 Durand, chef d’atelier, route de Bourbonnais, Vaise, au père de l’apprenti, le 19 novembre 1852, lettre rédigée par Charnier au sujet de « attentat à la pudeur sur un jeune enfant de 5 ans fille du maître d’apprentissage », suivie d’une note de Charnier.
181 Appel à la surveillance d’une apprentie, Lyon, le 22 août 1853, suivi d’une note de Charnier.
182 Appel à la surveillance d’un atelier, Lyon, le 4 janvier 1854, suivi d’une note de Charnier.
186-187 Appel à la surveillance de l’atelier Étienne Gros, à Saint-Irénée, Lyon, le 24 août 1853, suivi du rapport de Charnier sur la visite de l’atelier au 25 septembre 1854.
197 Appel à la surveillance de l’atelier de Langlade, Lyon, le 13 avril 1855, suivi d’une note de Charnier sur la visite de l’atelier.
236-237 Lettre de Ray adressée à Pierre Charnier dans laquelle il lui demande des renseignements sur ses possibilités de renvoyer l’un de ses trois artisans, Lyon, sans date.
241 Notes de Fernand Rude concernant les travaux de botanique dans lesquels est cité Pierre Charnier, publiés dans l’ouvrage intitulé Supplément à la flore lyonnaise, Lyon, sans date.
244-245 Charnier à Léon Favre, Lyon, le 2 mai, brouillon.
248 Note griffonnée, le 1er mars 1838.
249 Note griffonnée sur la géographie sociale de Lyon, sans date.

254 à 289 : dossier « Livrets de compagnons »

256-258 Réponses à 1 et 2 des « questions adressées par la rédaction du Moniteur des conseils de prud’hommes (Lettre du 5 décembre 1841) ».
260-262 Réponses aux questions 1 à 17.

296 à 317 : dossier « Enquête sur la situation de la classe ouvrière lyonnaise en 1845 »

301-314 Charnier à Monsieur le Comte [Alexandre de Strogonoff], en réponse aux 26 questions posées par le Comte dans sa communication au 22 août 1845, Lyon, sans date, 13 pages numérotées et un folio non numéroté, brouillon.

319 à 346 : dossier « Monsieur A. Audiganne, Correspondance, 1852 / Plus autres pièces relatives à la fabrique »

324-325 Notes de Charnier sur divers pages de la Revue des Deux Mondes, tome 15, XXIIe année, nouvelle période / 1er août - 3e livraison, Paris, 1852.
326-339 Charnier à Monsieur Audiganne, chef de Division au ministère de l’Intérieur à Paris, Lyon, le 26 décembre 1852, 14 pages numérotées, brouillon intitulé « Caisse de prêt » dont copie donnée le 28 décembre à Monsieur Arnaud, agent de la Société de garantie.
343-345 A. Audiganne à Monsieur [Charnier], Paris, le 6 mars 1853.
346 Plusieurs griffonnages au sujet d’Audiganne et brouillon d’une lettre à « Mon cher confrère », sans date.
397 Association des veloutiers unis, sans date, imprimé donné à Charnier par Monsieur Brosse, juillet 1851, 16 pages annotées par Charnier.

398 à 411 : dossier « Troisième mutuellisme 1848, Association générale des chefs d’ateliers tisseurs »

398 Association générale des tisseurs chefs d’atelier de Lyon et ses faubourgs, 1re édition 1848, Lyon, 1848, imprimé, 8 pages, au sujet de « troisième mutuellisme ».
399-400 Société des tisseurs, Loge Fraternité, « Principes ou préambule » pour la réunion du 6 juillet, Lyon, le 4 juillet 1848.
401 Procès-verbal de la séance du 4 juillet 1848 de la loge la Fraternité sous la présidence du frère Curiat, Lyon, sans date.
402-403 Loge la Fraternité, 3e Division, « Association générale des tisseurs chefs d’atelier », Procès verbal de la séance du 2 septembre 1848, signé Charnier secrétaire, Lyon, sans date.
404 Charnier à un membre de la loge de la Fraternité, au sujet de « Mutuellisme 1848 », Lyon, le 18 novembre 1848.
410 Lettre de démission de son rôle de secrétaire de la dix-huitième section de l’association générale des tisseurs, suivie d’une note confidentielle expliquant ses motifs, adressée à Curia, président de la loge de la fraternité, Lyon, le 24 mars 1849.

412 à 429 : dossier « Procès des mutuellistes 18-19-20 septembre 1850 »

427-428 Charnier à Madame Sanaoze, au sujet de « Suite du procès des mutuellistes », Lyon, le 4 novembre 1850.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search