Version classiqueVersion mobile

« Seuls les extrémistes sont cohérents...», Rothbard et l’école austro-américaine dans la querelle de l’herméneutique

 | 
Gilles Campagnolo

Note liminaire

Texte intégral

1Les histoires de la pensée économique « autrichienne » sont, en règle générale, écrites par des membres de l’« École autrichienne », c’est-à-dire que leurs auteurs, même quand ils agissent en historiens, se réclament le plus souvent de cette école et/ou de son fondateur (Carl Menger, 1840-1921) – cela, que l’engagement manifesté par cette déférence soit plus ou moins profond et quel que soit le jugement (de reconnaissance ou d’excommunication) des membres les uns à l’égard des autres. Il manque le plus souvent un regard extérieur qui s’abstienne de prendre parti, pour analyser les positions et les oppositions tant au sein de cette école (dans les différents sens que le terme peut prendre) qu’à l’égard du reste de la profession des économistes (voire, ici, de celle des philosophes). Le présent ouvrage entend combler cette lacune. Il traite de la deuxième grande période d’efflorescence de l’École autrichienne, qui a connu une renaissance (born again) aux États-Unis dans la seconde moitié du xxe siècle, et de l’évolution connue jusqu’à aujourd’hui, en particulier sous la férule de Murray Rothbard. Il va de soi que la volonté de porter ce regard extérieur implique que l’auteur du présent volume n’endosse pas les positions, diverses et souvent incompatibles entre elles, qu’il expose dans les pages qui suivent.

2Sauf précision concernant l’utilisation d’une traduction existant en français (que nous modifions le plus souvent), toutes les traductions de l’anglais et de l’allemand dans ce volume sont celles de l’auteur. Les références des textes cités et/ou mentionnés, originaux et traductions françaises le cas échéant, figurent en bibliographie.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search