Version classiqueVersion mobile

Les chantiers de la paix sociale

Remerciements

Texte intégral

1Sans le CEDIAS-Musée social, la cité des Sciences et de l’Industrie et la délégation à la Recherche et à l’Innovation et le Plan urbain du ministère de l’Equipement, du Logement, des Transports et de la Mer (1989), ce livre n’aurait pas existé. Il est en effet issu d’un colloque qui s’est tenu sous leurs auspices à la cité des Sciences et de l’Industrie en octobre 1989 sur le thème « Techniques et figures du social d’une guerre à l’autre ». Il importe donc de remercier aussi nos amis qui ont participé à l’organisation de ce colloque, en tout premier lieu l’équipe de la bibliothèque du Musée social, Colette Chambelland et Françoise Blum, et Bernard Kalaora, Georges Ribeill et Antoine Savoye. Nous nous en voudrions d’oublier d’autres personnes qui ont aidé à mener à bien ce travail, et nous pensons d’abord à Brigitte Bouquet, à Sabine Zeitoun, à Ginette Morel, à Rosine Feferman et à Patrick Fridenson.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search