Version classiqueVersion mobile

Sherlock Holmes et le signe de la fiction

 | 
Denis Mellier

Remerciements

Denis Mellier

Texte intégral

1Mes remerciements vont tout d’abord à Jean Delabroy, pour une impulsion, à Marc Chénetier, pour l’amitié d’un accueil, à Nicole Jacques-Lefèvre pour ses conseils, ses relectures et sa confiance qui ont permis à ce livre de s’achever. Ils vont à Mme Catherine Cook, conservatrice de la Sherlock Holmes Collection de la Public Library de Marylebone Road à Londres, à quelques pas du 221b Baker Street. À René Réouven pour sa gentillesse et sa disponibilité. À Hélène Crignon pour m’avoir fait profiter de ses enquêtes holmésiennes à la Bodleian d’Oxford. À Sophie Rabau, à Pierre Wat, à Patrick-Gundry-White, à Simon Hannam, à Charles Palliser et à Christine Conesa.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search