Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Avant-propos

p. 9-10


Texte intégral

1Le temps n’est plus où l’on pouvait, comme Freud en 1913, disserter sur « l’intérêt de la psychanalyse » ; et l’époque héroïque du structuralisme est révolue : l’heure n’est donc plus aux « programmes » d’application de systèmes unifiants. Les recherches, y compris celles qui trouvent leur point d’origine, leur style, ou leur thématique dans la psychanalyse, se diversifient et s’individualisent. L’échange et le dialogue entre disciplines remplacent le dogmatisme qui a pu marquer les recours passés à la psychanalyse. Il ne s’agit plus désormais pour le chercheur de s’évertuer à montrer que le Maître a raison, mais de se confronter à un questionnement qui lui appartient en propre.

2D’une certaine façon, le regain d’attention à l’auteur et à ses figures reflète lui aussi ce changement d’orientation, mais c’est aussi la question de l’autorité du lecteur qui se trouve ainsi modifiée. Il ne suffit plus de savoir si telle lecture est conforme à un modèle paradigmatique, mais si elle fait sens pour une communauté intellectuelle. Dans cette configuration nouvelle, lire, écrire deviennent assurément des activités plus risquées.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.