Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Figures du transcendantal

Feuillets : économie politique moderne

Éditeur : ENS Éditions

Lieu d’édition : Lyon

Publication sur OpenEdition Books : 16 février 2022

Collection : Feuillets : économie politique moderne

Année d’édition : 1996

Nombre de pages : 104


Présentation

Ce recueil de textes issus d’un travail collectif conduit à l’ENS par des élèves et deux enseignants de philosophie présente trois types de réflexion, dont le centre est la notion kantienne de transcendantal. D’abord, il s’agit de comprendre en quoi la philosophie kantienne fait subir aux sens scolastiques du terme transcendantal, une modification radicale dans la lignée de la Révolution copernicienne. Ensuite, on s’est proposé de mettre en lumière en quoi, en possession de sa propre définition du transcendantal, Kant a pu interpréter le cogito cartésien et comment il a pu comprendre certains thèmes de la philosophie de Rousseau. Enfin, les analyses ont porté sur le sort qu’ont pu réserver à la notion de transcendantal, certaines philosophies considérées comme post-kantiennes : Salomon Maïmon, Fichte, Schelling, Hegel… Les héritiers de Kant une fois leur dette reconnue envers le fondateur de la philosophie critique, l’ont-ils mésinterprété, dépassé, trahi, conduit dans des chemins qu’il avait lui-même condamnés ?


Sommaire

Michèle Crampe-Casnabet

Présentation

Frédérique Desforges

Kant lecteur de Rousseau

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.