Version classiqueVersion mobile

La locution entre langue et usages

 | 
Michel Martins-Baltar

Avant-propos

Texte intégral

1Du 24 au 26 novembre 1994 s’est tenu à Saint-Cloud un colloque international intitulé : « La locution : entre lexique, syntaxe et pragmatique. Identification en corpus, traitement, apprentissage. » Cette manifestation, organisée par trois laboratoires de l’École Normale Supérieure de Fontenay/Saint-Cloud – CRÉDIF [Centre de recherche et d’étude pour la diffusion du français], ÉLI [Équipe d’accueil linguistique et informatique], UMR Lexicométrie et textes politiques (INaLF-CNRS) – a permis de rassembler quelque cent quarante spécialistes français et étrangers du domaine.

2Les textes issus de ces communications donnent lieu à la publication de trois volumes : outre le présent, – le n° 2 des Cahiers du français contemporain (décembre 1995), Distribution : Didier Érudition : La Locution en discours, textes réunis par Michel Martins-Baltar :

3M. Martins-Baltar : « Présentation » – J. Authier-Revuz : « Méta-énonciation et (dé)figement » – R. Galisson : « Les palimpsestes verbaux : des révélateurs culturels remarquables mais peu remarqués » – Th. Lewin, M.A. Mochet, Ch. O’Neil : « Vers un inventaire contextualisé de groupements discursifs pour apprenants avancés » – M. Martins-Baltar : « Énoncés de motif usuels : figures de phrase et procès en déraison » – M.A. Mochet, I. Cintrat : « De quelques formes de stéréotypie dans le discours » – Ch. Morinet : « Métaphore et locution : l’activité référentielle est-elle discursive ? » – D. Candel : « Locutions en langues de spécialité » – W. Forner : « La causalité corrélative en français de spécialité » – Y. Gentilhomme : « Contribution à une réflexion sur les locutions mathématiques » – A.-M. Loffler-Laurian : « Locutions et discours scientifiques ».

4– Un volume intitulé La locution : entre lexique, syntaxe et pragmatique : identification en corpus, traitement, apprentissage, textes réunis par Pierre Fiala, Pierre Lafon, Marie-France Poguet, Paris, Klincksieck (Collection Saint-Cloud), 1997 :

5Pierre Fiala, Pierre Lafon, Marie-France Piguet : « Présentation » – Paul Bennett : « Compositionalité et figement des locutions : étude comparative du français et de l’anglais » – Colette Cortès : « Décider, prendre une décision : du verbe à la locution verbale » – Aggeliki Fotopoulou : « L’ordre des mots dans les phrases figées à complément libre en grec moderne » – Jean-Jacques Franckel, Denis Paillard, Evelyne Saunier : « Modes de régulation de la variation sémantique d’une unité lexicale. Le cas du verbe passer » – Mariette Meunier Crespo : « La composition nominale, une microsyntaxe. Les locutions nominales en espagnol » – Isabelle Simatos : « Référence et argumentalité du GN dans les locutions verbales » – Thierry Chanier, Christophe Fouqueré, Fabrice Issac : « Alexia, un environnement d’aide à l’apprentissage lexical du français langue seconde » – Guy Denhière, Jean-Claude Verstigel : « Le traitement cognitif des expressions idiomatiques. Activités automatiques et délibérées » – Jean Durin : « Intonation et figement » – Xavier Blanco, M. Dolores Moreno : « Lemmatisation, agencement et catégorisation des lexies complexes dans la lexicographie bilingue français-espagnol » – Jacques François, Thierry Grass : « Les constructions à verbe support en lexicographie juridique bilingue (allemand / français) » – Élisabeth Grimaldi : « La locution, catégorie lexicologique : un tournant au xixe siècle, le Dictionnaire National » – Michaela Heinz : « L’à-peu-près dans les locutions et son traitement lexicographique » – Jacqueline Léon, Francine Mazière : « Collocations et dictionnaire » – Isabelle Leroy-Turcan : « Façons de parler, locutions et collocations au xviiie siècle : Gilles Ménage (1613-1692) » – Pierre Achard, Pierre Fiala : « La locutionalité à géométrie variable » – Sonia Branca-Rosoff : « Modèles de locutionarité et effets de figement dans le discours politique de l’an II » – Pierre Lafon, Josette Lefèvre : « Le figement : prise en compte discursive, incidences sur les statistiques textuelles et sur l’interprétation » – Marie-France Piguet : « La formation de la lexie lutte de(s) classes » – Jean-François Sablayrolles : « Locutions néologiques » – Jackie Schön : « Figement et régression ».

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search