Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Nouvelles perspectives pour la reconnaissance

 | 
Alain Patrick Olivier
, 
Maiwenn Roudaut
, 
Hans-Christoph Schmidt am Busch

Première partie. Réinterpréter Hegel et Marx

Marx et la reconnaissance juridico-marchande

Les ambivalences d’une critique

Louis Carré

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Honneth : le marché comme institution de la reconnaissance

Dans son ouvrage Le droit de la liberté1, Axel Honneth a soulevé la question de savoir dans quelle mesure « la sphère du marché capitalistiquement organisé » peut être considérée comme « une institution “relationnelle” de la liberté sociale » (p. 275). Sa réponse est contrastée, Honneth distinguant entre une question de fait et une question de droit. Si de facto la sphère économique du marché telle qu’elle est actuellement configurée ne donne pas sa pleine mesure à l’idée de liberté sociale, elle apparaît pourtant de juris comme un lieu depuis lequel les sujets sont en mesure de faire l’expérience d’une reconnaissance mutuelle de leurs attentes et de leurs obligations. À condition de distinguer entre sa configuration actuelle et son « potentiel normatif », le marché relève – au même titre que les relations interpersonnelles (la famille, le couple, l’amitié) et l’espace public démocratique – d’une sphère au sein de laquelle ch...

Auteur

Chercheur qualifié du Fonds de la recherche scientifique-FNRS (Belgique), rattaché à l’université de Namur, où il travaille au sein du département de philosophie et dans le cadre de l’institut ESPHIN. Ses recherches portent sur Hegel et le post-hégélianisme, la philosophie sociale et politique contemporaine, la Théorie critique de l’École de Francfort. Il a notamment publié Axel Honneth. Le droit de la reconnaissance, Paris, Michalon, 2013, et coédité Donner, reconnaître, dominer. Trois modèles en philosophie sociale, Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2016.

© ENS Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540