Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sociolinguistique du contact

 | 
Jacky Simonin
, 
Sylvie Wharton

Identités plurilingues et pluriculturelles

Danièle Moore et Claudine Brohy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Oui, il m’arrive de céder à une errance dans l’écriture comme si j’avais besoin de consolider les bases de mon bilinguisme. Je fouille dans cette cave, et j’aime que les langues se mélangent, non pas pour écrire un texte en deux langues, mais juste pour provoquer une sorte de contamination de l’une par l’autre. C’est mieux qu’un simple mélange ; c’est du métissage, comme deux tissus, deux couleurs qui composent une étreinte d’un amour infini.
Ben Jelloun, 2007, p. 2.
La notion d’identité sert à mettre de l’ordre et de la permanence dans un domaine où tout semble a priori être en mouvement.
Lüdi, 1995, p. 209.

La manière dont nous nous exprimons est, symboliquement, aussi importante que ce que nous disons. Nos utilisations de la ou des langue (s) expriment et rendent visibles nos affiliations à différents groupes et nos solidarités, comme elles tissent les structures sociales dans lesquelles nous évoluons. Les langues (les dialectes, les accents, les variétés, les parlers bilingues, etc....

Auteurs

Simon Fraser University, Vancouver, Canada. Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, DILTEC

Université de Fribourg, Suisse

© ENS Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540