Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Simon Stevin. De la vie civile, 1590

 | 
Catherine Secretan
, 
Pim Boer den

Bibliographie

Texte intégral

Œuvres de Simon Stevin

La Vita politica

La Vita politica a connu au moins neuf éditions entre l’année de sa première publication et la fin du xviie siècle. Trois sont parues dans les éditions des Materiae politicae (Leyde 1649, Leyde 1660, La Haye 1686), les autres sont dues à différents éditeurs : nous donnons ci-dessous la liste des principales d’entre elles1.

Vita politica. Het burgherlick leven, Beschreven deur Simon Stevin. Tot Leyden, By Franchoys van Ravelenghien, 1590. [Il s’agit de la première édition.]

Vita politica. Het burgerlyck leven. Beschreven door M. Simon Stevin. […] t’Amstelredam, By Nicolaes van Ravesteyn, 1646. [Signalons que N. van Ravesteyn, très lié au milieu des « lumières radicales » d’Amsterdam, fut un grand éditeur de traductions néerlandaises d’ouvrages politiques, philosophiques et théologiques. Son fils, Johannes van Ravesteyn, épousa Lucia Koerbagh, sœur d’Adriaan Koerbagh, dont la famille était également liée à celle de Jacobus Wagenaar, éditeur de la traduction néerlandaise du Leviathan de Hobbes, à Amsterdam, en 1667.]

Vita politica. Het burgherlijck leven. Beschreven door M. Simon Stevin […] Tot Haerlem, Ghedruckt by Thomas Fonteyn 164[9]. [Th. Fonteyn, fut, en 1654, l’éditeur d’un dictionnaire – Nederlandtsche woorden-schat –, qui reprenait nombre de mots nouveaux introduits par Simon Stevin dans la langue néerlandaise.]

Vita politica. Het burgherlick leven. Beschreven deur Simon Stevin. Tot Middelburgh, Gedruckt by Jaques Fierens, 1658. [Première édition séparée accompagnée de l’Appendice, jusqu’ici seulement publié dans les Materiae politicae.]

Het burgerliik leven. Door Simon Stevin. Te Harlingen, Gedrukt by Hero Galama. [Inséré dans un recueil de traités destinés à donner des conseils sur la manière de se conduire civilement en toute situation : Den wiizen en welbescheiden burger. […] Te Harlingen, Gedruckt by Hero Galama, 1668.]

Vita politica. Het burgerlyk leven. Beschreven door Simon Stevin […]. t’Amsterdam, By Abraham Olofsz., 1684.

Editions modernes

Stevin Simon, Het burgherlick leven (réédition d’après l’édition de 1590, par Annie Romein-Verschoor et G. S. Overdiep, introduction par C. G. N. de Vooys, Amsterdam, Wereldbibliotheek, 1939).

Stevin Simon, Civic Life, édité par Annie Romein-Verschoor, The Principal Works of Simon Stevin, Ernst Crone et al. éd., Amsterdam, Swets et Zeitlinger, 1955-1966, vol. 5.

Stevin Simon, Vita politica. Het burgherlick leven, texte et commentaire par Pim den Boer et Anneke C. G. Fleurkens, Utrecht, Bijleveld, 2001.

Principaux ouvrages de Simon Stevin

Tafelen van Interest, […] ghecalculeert Door Simon Stevin Brugghelinck. t’Antwerpen, By Christoffel Plantijn […], M.D.LXXXII.

Dialectike Ofte Bewysconst. […]. Beschreven int Neerduytsch door Simon Stevin van Brugghe. Tot Leyden, By Christoffel Plantijn M.D.L.XXXV.

De Thiende […]. Beschreven door Simon Stevin van Brugghe. Tot Leyden, by Christoffel Plantijn. M.D.LXXXV. [Stevin traduisit lui-même l’ouvrage en français, et le donna la même année et chez le même imprimeur, dans sa Pratique d’arithmetique, sous le titre La Disme.]

Arithmetique De Simon Stevin De Bruges […]. A Leyde, de l’imprimerie de Christophle Plantin, M.D.LXXXV. [Cet ouvrage fut réédité par Albert Girard, en 1625, sous le titre : L’Arithmetique de Simon Stevin, […] revue, corrigée et augmentée de plusieurs, traictez et annotations, par Albert Girard, […]. A Leide, de l’Imprimerie des Elzeviers, MDCXXV.]

Appendice Algebraique De Simon Stevin de Bruges, 1594. [Leyde, François van Raphelingen.]

De Beghinselen Der Weeghconst Beschreven Duer Simon Stevin van Brugghe. Tot Leyden, Inde Druckerye van Christoffel Plantijn, By Françoys van Raphelinghen. M.D.LXXXVI. [Les principes de l’art pondéraire. Il s’agit de trois petits traités : La statique (Weeghconst et Weeghdaet) et l’hydrostatique (Waterwicht). S’y ajoute une digression originale, mais sans grand rapport avec le contenu de ces traités : Discours sur la dignité de la langue néerlandaise (Uytspraeck vande Weerdicheyt der Duytsche Tael).]

De Stercktenbouwing. Beschreven Door Simon Stevin van Brugghe. Tot Leyden, By Françoys van Ravelenghien. M.D.XCIV. [Traduit en français par Albert Girard et publié sous le titre de la « Fortification » dans les Œuvres Mathématiques de Stevin.]

De Havenvinding. Tot Leyden, In De Druckerye van Plantijn, by Christoffel van Ravelenghien […], M.D.IC. [Cette publication ne porte pas le nom de Simon Stevin, mais elle figure dans les Mémoires mathématiques (Wisconstighe Gedachtenissen).]

Wisconstige Gedachtenissen […] Beschreven deur Simon Stevin, van Brugghe. Tot Leyden, Inde Druckerye van Ian Bouwensz. […] M.DC.VIII. [L’ouvrage rassemble les leçons de Stevin à Maurice de Nassau. Cette publication eut lieu simultanément en trois langues : néerlandais, latin et français. La traduction française, par Jean Tuning – Memoires Mathematiques, Contenant ce en quoy s’est exercé le Tres Illustre, Tres excellent Prince et Seigneur Maurice, Prince d’Orange, Conte de Nassau […] –, est restée inachevée.]

Livre De Compte De Prince A la Manière D’Italie, en Domaine Et Finance Extraordinaire […]. Descrit par Simon Stevin de Bruges. A Leyde, Chez Ian Paedts Iacobsz. […] L’an M.DC.VIII [Il s’agit de la traduction française faite par Jean Tuning d’un ouvrage écrit en néerlandais par Stevin et dont on ne connaît que le texte joint aux Wisconstighe Gedachtenissen.]

Les Œuvres Mathematiques De Simon Stevin de Bruges. Ou sont inserées les Memoires Mathematiques, Esquelles s’est exercé le Tres-haut et Tres-illustre Prince Maurice de Nassau […]. Le tout reveu, corrigé et augmenté Par Albert Girard Samielois, Mathematicien. A Leyde Chez Bonaventure et Abraham Elsevier […] M.DC.XXXIV. [Cette édition des Œuvres de Stevin reprend la plus grande partie, mais cependant pas l’intégralité, de ce qui avait été publié jusque là. Une première version française, inachevée, due à Jean Tuning, était parue à Leyde en 1608. Bien qu’Albert Girard emploie le terme de « volumes », il ne s’agit ici que d’un seul volume divisé en plusieurs parties, à savoir : « I. L’arithmétique ; II. La cosmographie ; III. La practique de géométrie ; IV. L’art pondéraire, ou la statique ; V. L’optique ; VI. La castramétation. La fortification par escluses. La fortification ». Ces différentes parties sont elles-mêmes subdivisées en Livres.]

Materiae Politicae. Burgherlicke Stoffen […]. Tot Leyden, Ter Druckerye van Iustus Livius […]. [Il s’agit d’un ensemble de mémoires et dissertations, la plupart inédits, relatifs à l’administration, à l’art militaire, aux finances et à la comptabilité, publiés par le fils de Stevin, Hendrick, après la mort de son père, en 1649.]

Il n’existe pas, actuellement, d’édition moderne intégrale des œuvres de Simon Stevin, mais on dispose d’un large ensemble dans une excellente édition bilingue :

Dijksterhuis, E. J. et al. (éd.), The Principal Works of Simon Stevin, 5 vol., Amsterdam, Swets et Zeitlinger, 1955-1966.

Bibliographie générale

Alberti Leon Battista, I libri della famiglia, R. Romano et A. Tenenti dir., Turin, Einaudi, 1994.

Bodin Jean, Les six livres de la République, Préface, Corpus des œuvres de philosophie en langue française, Paris, Fayard, 1986.

Borot Luc éd., Civisme et citoyenneté… une longue histoire, Montpellier, Université Paul-Valéry, 1999.

Bosmans Henri, Bibliographie nationale de Belgique, Bruxelles, 1921-1924, tome XXIII, « Stevin (Simon) », p. 887-936.

Bostoen Karel, Bonis in bonum. Johan Radermacher de Oude (1538-1617), humanist en koopman, Hilversum, Verloren, 1998.

Bots Hans et Waquet Françoise, La république des Lettres, Paris, Belin -De Boeck, 1997.

Briels J., De zuidnederlandse immigratie. 1572-1630, Haarlem, Fibula - Van Dishoeck, 1978.

Chroust W., « Die Bibliothek des Prinzen Moritz von Oranien », Oud-Holland, 15, 1897, p. 11-23.

Cicéron, Les devoirs, Paris, Les Belles Lettres, 1974.

De Waard Cornelis, Journal tenu par Isaac Beeckman. 1604-1634, 4 volumes, La Haye, 1939.

Fournel Jean-Louis et Zancarini Jean-Claude, « La civilità à Florence au temps des guerres d’Italie : “âme de la cité” ou “espèce d’ânerie” ? », L. Borot éd., Civisme et citoyenneté… une longue histoire, op.cit.

Geyl Pieter, The Revolt of the Netherlands. 1555-1609 (2e édition), Londres, Ernest Benn Ltd, 1958.

Grmek Mirko D., Raisonnement expérimental et recherches toxicologiques chez Claude Bernard, Paris-Genève, Droz, 1973.

Groen Van Prinsterer G., Archives, ou correspondance inédite de la maison d’Orange-Nassau, 1re série, Leyde, Luchtmans, 1835-1847.

Haitsma Mulier E. O. G., Het Nederlandse gezicht van Machiavel. Twee en een halve eeuw interpretatie 1550-1800, Hilversum, Verloren, 1989.

— — The Myth of Venice and Dutch Republican Thought in the Seventeenth Century, Assen, Van Gorcum, 1980.

Harline Craig E., Pamphlets, Printing, and Political Culture in the Early Dutch Republic, Nijhoff, Dordrecht, 1987.

Lipse Juste, Les deux livres de la constance, édition de Tours, 1592 (trad. anonyme du latin).

— — Les politiques, Livre IV, traduction de Charles Le Ber, de 1597, Presses universitaires de Caen (Bibliothèque de philosophie morale et politique), rééd., 1994.

Machiavel, Le Prince, traduction et commentaire par J.-L. Fournel et J.-C. Zancarini, Paris, PUF, 2000.

Pantin Isabelle, « Latin et langues vernaculaires dans la littérature scientifique européenne au début de l’époque moderne (1650-1635) », Sciences et langues en Europe, Paris, EHESS, 1996.

Peiffer Jeanne, « La création d’une langue mathématique allemande par Albrecht Dürer », Sciences et langues en Europe, Paris, EHESS, 1996.

Rahlenbeck C., Mémoires de Jacques de Wesembeke, Bruxelles / La Haye, 1859.

Romein-Verschoor Annie, « Simon Stevin, 1548-1620 : Wonder en is gheen wonder », J. Romein et A. Romein-Verschoor éd., Erflaters van onze beschaving, Amsterdam, 1973, p. 180-181.

Secretan Catherine, Les privilèges, berceau de la liberté, Paris, Vrin, 1990.

Spinoza, Traité politique, traduction d’Émile Saisset, révisée par Laurent Bove, Paris, Le livre de poche (Classiques de la philosophie), 2002.

Van Bunge Wiep, « Before Philosophy : Theory and practice in the emerging Dutch republic, 1580-1620 », European Legacy, International society for the study of European ideas, 1999, vol. 4, n° 5, p. 1-23.

Van der Wal Marijke, Geschiedenis van het Nederlands, en collaboration avec Cor Van Bree, Utrecht, Het Spectrum, 1994 (1re édition 1992).

Vitruve, De l’architecture, Livre I, Paris, Les Belles Lettres, 1990.

Notes

1 Nous nous permettons d'emprunter ici les données rassemblées à ce propos par A. Fleurkens et P. den Boer dans leur édition de la Vita politica.

© ENS Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540