Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Yaoundé carcérale

 | 
Marie Morelle

Partie 1. La prison en Afrique et au Cameroun : la construction d’un problème public

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les discours sur la prison au Cameroun participent de la production d’une prison africaine archétypale, avec son cortège de sombres images. Finalement, en écho au traitement politico-médiatique de bien d’autres objets, telle la ville « africaine », la prison participe à l’élaboration continue d’une Afrique différente et exceptionnelle, au détriment d’une étude fine des fonctionnements intra-muros des établissements et des environnements dans lesquels ils se déploient.

Au Cameroun, à l’image du reste de l’Afrique, la prison est introduite à la faveur de la colonisation. Malgré quelques ouvrages, l’histoire des prisons et de son voisinage avec des formes punitives précoloniales dans des contextes socio-politiques variés reste à écrire pour comprendre la réalité du pénitentiaire en situation coloniale et dans sa diversité. De même, faut-il envisager le fait carcéral dans ses liens avec le fonctionnement des institutions policières et judiciaires. À l’aune des recherches existantes, la p...

© ENS Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540