Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Yaoundé carcérale

 | 
Marie Morelle

Indice dei contenuti

Introduction générale

L’expérience urbaine au prisme de la prison
De la rue à la prison
De la prison à la ville
Géographie(s) et enfermement
La prison comme objet géographique
La « ville carcérale »
Gouvernement pénal de la ville
La fabrique de l’État depuis la prison
La « curieuse éclipse » de la prison aux Suds
La prison comme terrain
Construire son terrain
Enquêter, et après ?

Partie 1. La prison en Afrique et au Cameroun : la construction d’un problème public

Chapitre I

Images et représentations de la prison en Afrique et au Cameroun

Standards internationaux et écarts aux standards : la production de la « prison africaine »
Humaniser la détention ou trouver des alternatives à la détention ? Les règles pénitentiaires internationales
Des normes internationales aux déclarations africaines
Un tournant punitif en Afrique et au Cameroun ?
Décentrer le regard en études carcérales depuis le continent africain
De « la prison » aux prisons camerounaises
L’univers pénitentiaire : ni insulaire, ni monolithique
Plus d’une décennie de réformes pénales et pénitentiaires
D’une politique publique à une action publique pénitentiaire : l’exemple des programmes européens d’amélioration des conditions de détention
Construire la prison d’Amnesty International ?

Chapitre II

La prison au Cameroun : l’inscription territoriale du pouvoir d’État

Un « carcéral de conquête »
Conquérir, « civiliser » et exploiter
Savoir, pouvoir et construction d’une population
Une cartographie politique des prisons camerounaises
Tcholliré, Yoko et Mantoum, l’imaginaire carcéral au service du régime d’Ahmadou Ahidjo
La démultiplication du pénitentiaire sous Paul Biya

Partie 2. Gouverner la prison centrale de Yaoundé

Chapitre III

La production de l’espace carcéral

Divisions institutionnelles et appropriations informelles
Catégoriser l’espace et les détenus à des fins de contrôle
Le Haut et le Bas de la prison
Les circulations carcérales
La circulation comme ressource
Le gouvernement de la prison
Des gardiens « à l’épreuve » de la prison

Chapitre IV

Soi et les autres

Violence et dépossession
La prise du corps
L’enjeu de la masculinité
Subvertir les frontières
Les objets de la prison
Lignes de fuite et de résistance

Partie 3. Enfermer ou « s’arranger » ?

Chapitre V

Espaces et figures de l’indiscipline en ville

La construction historique de l’ordre urbain
Rationaliser l’espace urbain : du projet à ses ratés
Rejeter ou exploiter : gérer la population urbaine
Des quartiers populaires à la prison : le continuum carcéral
L’incarcération des jeunes des quartiers populaires
La criminalisation des quartiers populaires

Chapitre VI

Illégalismes et gouvernement urbain

Économies morales du deal
Gérer l’incertitude
La routinisation de l’incarcération
Policer l’espace urbain
À la lisière du droit
Une citadinité insurgée ?
« On nous renvoie »
Une connaissance « pratique » du droit

Conclusion générale

De la prison africaine aux prisons africaines
Des études carcérales depuis l’Afrique
La prison, la ville et l’État