Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le métier d’enseignant : une identité introuvable ?

 | 
Hélène Buisson-Fenet
, 
Olivier Rey

Le point de vue des praticiens

Les professeurs de sciences économiques et sociales : trajectoires des identités professionnelles

Alain Beitone

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les sciences économiques et sociales (SES) sont une discipline singulière1. En premier lieu, c’est la seule discipline scolaire nouvelle introduite dans l’enseignement général entre la réforme de 1902 et aujourd’hui. Ensuite, c’est une discipline qui a été l’objet de mises en cause récurrentes dans l’espace public (notamment par les milieux patronaux et la presse économique, mais pas seulement). Enfin c’est une discipline qui est caractérisée par des débats internes très vifs à partir du début des années 1980. Certes, il existe des débats dans d’autres disciplines scolaires (l’ACIREPh en philosophie, le groupe Aggiornamento en histoire-géographie), mais sans doute avec un impact moins fort sur la vie de la discipline. Je voudrais, à titre exploratoire, proposer une grille de lecture de l’histoire de la discipline en termes d’identités professionnelles et en termes de générations. Pour cela je propose trois types idéaux d’identités professionnelles qui coexistent sans doute aujourd’h...

Auteur

Professeur honoraire de sciences économiques et sociales à Marseille

© ENS Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540