Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cinéma, Numérique, Survie

 | 
Jean-Louis Comolli

24 – Transparence et lucidité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Bien que la chose reste tentante, évitons de confondre la première et la seconde. La transparence (comme l’opacité) est déjà dans la nature en tant que propriété des choses elles-mêmes, elle n’implique pas un « plus de lumière », une dépense pour l’augmenter. Le terme lumière est toujours-déjà une métaphore (forme et pensée) : il y a la chose matérielle et la chose mentale, la physique des particules, les connexions neuronales, la beauté des aubes et des crépuscules. La lucidité, elle, réclame un effort de conscience plus que d’éclairage, qui permette d’y entrevoir le devenir présent du monde. Une voyance (Bergson disait : « intuition »).

Spectacle et marché étant ce qu’ils sont aujourd’hui, ogres insatiables, faire la lumière sur les pratiques obscures ne suffit plus.1 Il ne suffit plus d’éclairer, il s’agit de détruire lucidement les secrets construits par les puissants pour tourner les législations ; car il y a le secret des puissants, destructeur, et celui des faibles, protecteur...

© ENS Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540