Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cinéma, Numérique, Survie

 | 
Jean-Louis Comolli

12 – Réversibilité du passage à l’acte ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

De toujours, les êtres parlants que nous sommes ont subi, sans pouvoir rien y changer, le passage du temps, c’est-à-dire l’usure, la vieillesse, la mort, la transmission entre prochains morts et encore vivants, l’au revoir ou l’adieu des encore-vivants aux déjà-morts. Les racines du Temps plongent dans l’oubli, qui est aussi la toute-puissance de la mort. Au-dedans de chaque vie et de vie en vie, tout est gouverné par la répétition fatale des mêmes épisodes, des successifs moments de l’âge, du passage de la jeunesse à la vieillesse, de l’apparition à la disparition.

Qu’il s’agisse des choses – ou des sujets parlants –, leur venue est toujours un retour, un revenir, une répétition parfaitement attendue, prédictible, même quand elle n’est pas datée ; dans une inlassable répétition, les mêmes événements rythment depuis des millénaires l’existence humaine. Le Temps – comme répétitif – est notre milieu fondateur, et non pas seulement l’Espace. Mais le Temps n’est pas appropriable (le Capi...

© ENS Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540