Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le savant, le langage et le pouvoir

 | 
Pierre-Louis Reymond

Chapitre 6

La réflexion de Tawḥīdī sur le langage

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La parole de l’intellectuel de cour

Rien, dans le questionnement d’Abū Ḥayyān sur le langage, ne fait apparaître de quelconques discussions d’ordre technique sur la grammaire. L’Imtāʿ comporte certes quelques réflexions sémantiques sur la signification de noms d’action (maṣādir), ou lexicales sur l’opportunité de l’emploi de certains termes, mais dans le Kitāb al-imtāʿ, les grands noms de la question du langage, contemporains du siècle d’Abū Ḥayyān ou antérieurs, sont convoqués en tant que penseurs et non en tant que théoriciens de la langue. Si certains savants peuvent être considérés à la fois comme penseurs et théoriciens de la langue, à l’instar du grammairien Abū Saʿīd al-Sīrāfī, ils interviennent ici sur le plan des enjeux d’un débat à caractère principalement idéologique. C’est que le Kitāb al-imtāʿ est parcouru par une réflexion sur le lien entre la culture de l’intellectuel de cour et sa pratique institutionnelle, celle, en premier lieu, du secrétaire de la chancellerie, du ...

© ENS Éditions, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540