Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La mise en page du livre religieux (XIIIe-XXe siècle)

 | 
Annie Charon
, 
Isabelle Diu
, 
Élisabeth Parinet

Avant-propos

Annie Charon, Isabelle Diu et Élisabeth Parinet

Texte intégral

1Pour sa première année d’activité, l’Institut d’histoire du livre a choisi de consacrer quatre journées d’étude à la « mise en livre » des textes, du Moyen Age à l’époque contemporaine, et de poursuivre ainsi la réflexion conduite par Henri-Jean Martin dans la Naissance du livre moderne, et plus récemment dans l’ouvrage collectif sur l’Histoire de l’écriture.

2La journée organisée par l’École des chartes s’est penchée sur la mise en livres des textes religieux, en s’intéressant à d’autres types de textes empruntés tant aux presses catholiques de la préréforme qu’à celles marquées par la Réforme, aux presses post-tridentines comme à l’édition religieuse contemporaine. Appartenant à des moments différents de l’histoire des Églises, ces textes poursuivent aussi des buts différents : livres de spiritualité, calendrier, catéchisme, éditions critiques... Cette variété nous a semblé nécessaire pour cerner la spécificité de la mise en texte du fait religieux.

3Nous avons souhaité privilégier une approche qui ne soit pas seulement formelle et ne se limite pas à une déclinaison de particularités techniques, fussent-elles inscrites dans une perspective spatio-temporelle. Nous avons essayé, à travers six exemples, de scruter la conscience qu’éditeurs et imprimeurs ont peu à peu acquise de la force des dispositifs visuels du livre autant que la mise en œuvre qu’ils en ont pu faire, de questionner les postulats de lecture que ces divers dispositifs impliquent et l’appropriation du texte par les lecteurs qui peut en résulter. Ces études se proposent donc de faire de l’examen de la présentation matérielle des textes le fondement d’une réflexion plus large sur les systèmes intellectuels et les représentations symboliques dont les livres d’une période et d’un milieu donné sont porteurs.

© Publications de l’École nationale des chartes, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540