Version classiqueVersion mobile

Le livre d'architecture, XVe-XXe siècle

 | 
Béatrice Bouvier
, 
Jean-Michel Leniaud

Les bibliothèques d'architecture

La bibliothèque de l’atelier Pontremoli : fragments d’histoire des bibliothèques des ateliers d’architecture de l’École des beaux-arts1

Noémie Lesquins

Texte intégral

  • 1 Ill. 1 : L’atelier Pontremoli 17, quai Malaquais, tiré de L’Illustration, 19 juillet 1930, ENSBA, c (...)

1Si l’histoire du livre et des bibliothèques et l’histoire de l’enseignement de l’architecture ont connu en quelques décennies d’importants développements, l’étude des bibliothèques des ateliers d’architecture de l’École des beaux-arts reste en revanche à l’heure actuelle à l’état très embryonnaire, tout comme d’ailleurs l’étude des ateliers d’architecture, ceci expliquant sans doute cela. La principale difficulté de la recherche sur ces derniers, qui constitue pourtant un élément essentiel de l’histoire de l’architecture en France, réside sans doute dans l’absence de sources écrites, l’enseignement dans les ateliers reposant sur une pédagogie de la parole. De surcroît, l’histoire des ateliers des Beaux-arts, et notamment ceux du XXe siècle, est à la fois trop récente et trop ancienne : trop récente parce que les sources existantes ne sont pas encore bien signalées, trop ancienne parce que les témoins directs de cette histoire ont, pour une grande partie du moins, disparu. La recherche des bibliothèques de ces ateliers en tant que sources de cette histoire se heurte à ces deux problèmes.

2Une photographie de l’atelier Pontremoli (1919-1942) publiée dans L’Illustration en juillet 1930 (ill. 1) résume avec brio la définition d’un atelier de l’École des beaux-arts : au premier plan, les élèves ; au second plan, le patron ; au troisième plan, la bibliothèque, ensemble de casiers remplis de grands volumes noirs.

3La recherche qui a mené à la reconstitution de la bibliothèque de l’atelier Pontremoli procède d’une démarche empirique, dont il est intéressant de mentionner l’origine et le développement. Les premières investigations prirent le chemin des archives de l’École des beaux-arts aux Archives nationales, des registres d’entrées et catalogues de la bibliothèque de l’École des beaux-arts et des bibliothèques des écoles d’architecture de la région parisienne, tout en accordant une place prépondérante aux témoignages oraux. Elles aboutirent à la découverte de trois autres bibliothèques d’ateliers d’architecture : André (1867-1890), Beaudouin (1952-1968) et Arretche (1961-1968), dont les caractéristiques permirent d’ébaucher une méthode de recherche propre aux bibliothèques des ateliers des beaux-arts et qui mena à la reconstitution de celle de l’atelier Pontremoli. Cette dernière, loin d’être exhaustive, n’en permet pas moins de répondre, du moins partiellement, aux deux questions fondamentales sur la composition et l’usage de la bibliothèque, et d’aboutir à quelques conclusions sur le fonctionnement de l’atelier et l’enseignement du patron.

Ill. 1 : L’atelier Pontremoli 17, quai Malaquais, tiré de L’Illustration, 19 juillet 1930, ENSBA, cote 787 N. Cl. ENSBA.

RECONSTITUTION D’UNE BIBLIOTHÈQUE D’ATELIER : MÉTHODE ET LACUNES

Sur les traces des bibliothèques des ateliers André, Beaudouin et Gromort-Arretche

  • 2 Louis-Jules André (1819-1890), élève de Louis Hippolyte Lebas, premier Grand Prix en 1847, commence (...)
  • 3 Il s’agit de l’atelier fondé en 1863 par Alexis Paccard (1813-1867). Jules André en est le patron d (...)
  • 4 Constant Moyaux (1835-1911) élève de Louis Hippolyte Lebas, est premier Grand Prix en 1861 et patro (...)
  • 5 Victor Laloux (1850-1937), élève de Louis-Jules André, est premier Grand Prix de Rome en 1878 et pa (...)
  • 6 Rappelons qu’en 1863, la réforme de l’enseignement à l’École des beaux-arts avait abouti à la créat (...)
  • 7 Les pièces de ce litige, qui ont par ailleurs permis de reconstituer sur le papier la bibliothèque (...)

4En 1890, Jules André2, patron de l’un des trois ateliers officiels d’architecture de l’École des beaux-arts3, décède. La décision de l’administration de nommer Constant Moyaux4 comme son successeur officiel suscite le mécontentement de la majorité des élèves, qui font alors appel à Victor Laloux5 pour ouvrir un atelier libre à l’extérieur de l’École6. Devant quitter les locaux de l’atelier André, les élèves de Laloux emportent avec eux la bibliothèque et le matériel de cet atelier, qu’ils considèrent comme leur appartenant puisqu’acquis par l’argent de la masse. La légitimité de cette succession est contestée par Constant Moyaux, qui demande à l’administration d’arbitrer le partage de la bibliothèque entre les deux ateliers7.

  • 8 Eugène Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, par (...)

5En octobre 1890, les négociations entre Moyaux et les élèves de Laloux, le premier représenté par le directeur de l’École des beaux-arts, les seconds par leur patron, se concluent par un accord : les ouvrages prêtés par André à ses élèves sont rendus à sa famille ; les ouvrages portant le tampon de l’atelier Paccard, atelier officiel précédant l’atelier André, doivent retourner dans les locaux de l’École, ainsi que six volumes du Dictionnaire raisonné de l’architecture française d’Eugène Viollet-le-Duc8, donnés par l’administration aux bibliothèques des ateliers en 1863 ; enfin, ceux portant le tampon de l’atelier Paccard mais publiés après 1867, date à laquelle André est nommé, sont gardés par les élèves de l’atelier Laloux.

  • 9 Michel Dénès, Le Fantôme des Beaux-arts : l’enseignement de l’architecture depuis 1968, Paris, Éd. (...)
  • 10 Ces faits sont confirmés par des bibliothécaires des écoles d’architecture de la région parisienne (...)
  • 11 Michel Dénès, Le Fantôme des Beaux-arts, ibid., p. 48. Ces ouvrages constituent désormais le fond a (...)

6Plusieurs décennies plus tard, le décret du 7 décembre 1968 marque la fin de la section d’architecture de l’École des beaux-arts et, avec elle, de ce qui la caractérisait : le système des concours et des ateliers. Michel Dénès, dans son ouvrage Le Fantôme des Beaux-art : l’enseignement de l’architecture depuis 19689, évoque la disparition des bibliothèques d’ateliers comme une conséquence de la disparition de l’institution qui les abritait et du système qui les légitimait. Les livres conservés dans les locaux de la rue Bonaparte sont pour les étudiants révoltés les derniers survivants d’une époque révolue et rejetée, réactionnaire et anti-moderne. Cet épisode de l’histoire de l’École des beaux-arts demeure encore flou mais plusieurs témoignages attestent que de nombreux ouvrages furent jetés dans des bennes à ordures10. Certains ateliers dissous se reconstituent au sein des Unités pédagogiques (UP) instituées par le décret de décembre 1968 et rapidement transformées en écoles d’architecture. Les élèves des anciens ateliers Beaudouin (1952-1968) et Arretche (1961-1968) suivent leurs patrons au sein de l’UP3, qui devient l’École d’architecture de Versailles. Ils emportent avec eux les livres de leurs bibliothèques, non pour les conserver comme support du nouvel enseignement, mais pour constituer un fond de départ pour la bibliothèque de leur nouvelle école11. La plupart de ces ouvrages sont désormais conservés dans le fond ancien de la bibliothèque mais certains sont encore visibles sur les rayons du fond de référence. Ils portent plusieurs tampons d’ateliers : Guadet (1871-1894) et Beaudouin pour ceux de l’atelier Beaudouin, Gromort (1919-1940), Gromort-Arretche (1940-1961) et Arretche pour ceux de l’atelier Arretche.

7Les parcours des bibliothèques André, Beaudouin et Arretche attestent du lien puissant qui unit les élèves et les bibliothèques des ateliers d’architecture officiels et libres de l’École des beaux-arts aux XIXe et XXe siècles. Le passage des livres d’ateliers en ateliers est de toute évidence un symbole fort destiné à marquer les filiations entre ces derniers. La bibliothèque de l’atelier Pontremoli fut retrouvée à l’aide des deux postulats que ces exemples permit d’élaborer : héritière des ateliers précédents, elle avait dû être léguée à ses successeurs avant de disparaître en 1968.

LE PÉRIPLE DE LA BIBLIOTHÈQUE DE L’ATELIER PONTREMOLI

  • 12 Louis Bernier (1845-1921), élève de Pierre Daumet et premier Grand Prix de Rome en 1872, est patron (...)
  • 13 Seuls trois élèves de l’atelier Pontremoli acceptent de rester quai Malaquais dans l’atelier Debat- (...)
  • 14 André Leconte est l’un des premiers élèves de l’atelier Pontremoli. Il est en 1927 le premier Grand (...)

8En 1919, l’architecte Emmanuel Pontremoli (1865-1956), élève des ateliers André et Laloux et Grand Prix de Rome en 1890, est appelé à succéder à Louis Bernier12 à la tête de l’un des trois ateliers officiels d’architecture de l’École des beaux-arts : l’atelier Laisné. Personnage mondain de l’architecture, doté d’un grand charisme et reconnu pour sa relative ouverture d’esprit, il est rapidement plébiscité par les élèves, qui abondent dans son atelier, logé au premier étage de l’aile gauche de l’hôtel de Chimay, 17 quai Malaquais. Premier architecte à être nommé directeur de l’École des beaux-arts, Pontremoli doit quitter son poste de professeur en 1932. C’est l’architecte Debat-Ponsan qui est nommé à sa suite, entraînant le mécontentement de la grande majorité des élèves13, qui fondent l’atelier libre Pontremoli-Leconte14. De 1932 à 1942, l’atelier Pontremoli-Leconte, logé rue de Seine d’abord puis dans un hôtel particulier de la rue Hautefeuille dans le VIe arrondissement de Paris, accumule les succès académiques. En 1942, Debat-Ponsan décède et André Leconte est nommé à sa suite. L’atelier, qui ne porte plus que le nom de Leconte redevient donc officiel et réintègre les locaux de l’hôtel de Chimay.

9La guerre marque le retrait progressif de Pontremoli. D’origine juive, il quitte Paris et se réfugie, avec l’aide de quelques anciens élèves, dans un village du centre de la France. De retour à Paris après la libération, éprouvé par la guerre (il a perdu ses deux fds et son beau-fils) et par l’âge (il a 80 ans en 1945), il abandonne progressivement l’enseignement, avant de décéder en 1956. En 1965, André Leconte quitte son poste et c’est Michel Marot, Grand Prix de Rome de l’atelier en 1954, qui prend sa suite.

10En 1969, l’atelier Marot se reconstitue au sein de l’UP4. Sa bibliothèque, sans doute elle aussi menacée par la benne à ordures, connaît un destin particulier. Sa sauvegarde se fait au détriment de son intégrité puisqu’elle est donnée au début des années 1970 à deux institutions parisiennes : la Bibliothèque des monuments historiques et la Bibliothèque centrale des musées nationaux. Le partage des collections se fait au gré des complémentarités avec les fonds existants : les ouvrages les plus rares à la Bibliothèque des monuments historiques, déjà bien dotée en livres d’architecture, les autres à la Bibliothèque centrale des musées nationaux.

11L’éparpillement géographique est accentué par la suite au gré des déménagements et réattributions. Cent treize volumes de livres (soit quatre-vingt dix titres) et douze volumes de périodiques (soit sept titres) furent identifiés au terme d’une longue recherche dans cinq lieux de conservation parisiens différents : vingt-et-un volumes à la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, héritière de la Bibliothèque des monuments historiques et située dans les locaux de l’hôtel de Croisilles, rue du Parc-Royal ; trois dans le bureau de l’ancienne Commission des monuments historiques au 3, rue de Valois (ces trois ouvrages appartiennent à la Médiathèque précédemment citée mais n’ont pas été déménagés avec le reste des collections) ; soixante-quinze à Bibliothèque centrale des musées nationaux située au Louvre (essentiellement des ouvrages d’architecture classique, des origines au XVIIIe siècle) ; neuf à la bibliothèque annexe de la Bibliothèque des musées nationaux dans le pavillon de Flore (essentiellement des ouvrages d’art décoratif) ; cinq à la Bibliothèque du musée d’Orsay (des ouvrages d’architecture du XIXe et XXe siècle). Par ailleurs, deux volumes furent retrouvés dans la bibliothèque personnelle de Gaston Bardet (1907-1989), ancien élève de l’atelier Pontremoli, conservée au centre d’archives de l’Institut français d’architecture.

  • 15 On peut grâce à cette liste dater le transfert des collections de l’atelier Marot dans les biblioth (...)
  • 16 Ces principaux outils sont : Jean-Charles Brunet, Manuel du libraire et de l’amateur de livres cont (...)

12L’urgence de la situation et le caractère peu commun de la bibliothèque, n’appartenant officiellement à aucune personne ni morale ni physique, explique sans doute que ce transfert dans les collections publiques ne laissa aucune trace écrite, si ce n’est une liste conservée dans les archives de la Bibliothèque centrale des musées nationaux. Datée de 197215, cette liste consiste en une brève description bibliographique des ouvrages et revues vraisemblablement entrés dans les collections de la bibliothèque. Elle mentionne également vingt-sept volumes de recueils de photographies et de gravures d’architecture qui ont peut-être été donnés à un autre établissement et qui n’ont pas été retrouvés à ce jour. L’identification des volumes conservés à la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine releva davantage de l’intuition : leur inscription tardive (1974) dans les registres d’entrées de la bibliothèque ne mentionnant pas leur origine, la recherche consista à repérer à même les rayons les ouvrages susceptibles d’avoir appartenu à l’atelier Marot. Aisément reconnaissables à leur grand format, à leur reliure en toile, et à leur état de délabrement général, caractéristiques propres aux ouvrages des ateliers Beaudouin, Arretche et à ceux conservés à la Bibliothèque centrale des musées nationaux, les volumes de la bibliothèque de l’atelier Marot furent essentiellement identifiés à l’aide des tampons d’ateliers apposés sur leurs pages. Dernière étape de la reconstitution, l’identification des éditions dut souvent être assistée d’outils bibliographiques spécifiques16, de nombreux ouvrages retrouvés étant dépourvus de leurs pages de titres.

  • 17 Les témoignages de André Gutton, Gustave Stoskopf Gaston Leclaire, André Bergérioux, jean Dubuisson (...)

13La présence de tampons de l’atelier Pontremoli permit de confirmer la justesse de la démarche initiale qui consista à rechercher la bibliothèque de l’atelier Marot pour retrouver celle de l’atelier Pontremoli. De fait, la liste conservée dans les archives de la Bibliothèque centrale des musées nationaux porte le titre explicite de « bibliothèque de l’atelier Pontremoli » et non Marot, faisant état de la volonté de rattachement de ce dernier atelier à l’illustre patron. La faible fréquence des tampons et autres marques de propriété postérieurs à l’atelier Pontremoli-Leconte laissent à penser que les vestiges retrouvés sont relativement représentatifs de l’état de la bibliothèque de 1919 à 1942. Le destin peu banal des bibliothèques d’ateliers après 1968 nous obligent cependant à émettre des doutes quant à l’exhaustivité de la reconstitution, que renforcent quelques témoignages recueillis auprès d’anciens élèves des ateliers Pontremoli et Leconte17.

LES LACUNES

14Les témoignages de deux anciens élèves de l’atelier indiquent que la bibliothèque occupait quai Malaquais un volume d’environ trois mètres de longueur et deux mètres de hauteur. Partant d’un volume moyen par ouvrage de 10 centimètres de largeur (reliure comprise) et de 40 centimètres de hauteur (soit un format in-folio), on peut estimer à environ cent cinquante le nombre de volumes qui devaient être présents sur les étagères de l’atelier. Si l’on ajoute aux cent vingt-sept volumes retrouvés, les vingt-sept volumes de recueils de photographies et de gravures mentionnés dans la liste conservée à la Bibliothèque centrale des musées nationaux, l’ensemble retrouvé peut être considéré comme relativement proche de ce que fut réellement la bibliothèque. Certains indices permettent toutefois d’identifier quelques lacunes possibles.

  • 18 Il faut toutefois nuancer cette affirmation dans le cas d’éditions comportant un volume de texte et (...)
  • 19 Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1927-1928, École nationale supérieure des beaux-art (...)
  • 20 Les Médailles des concours d’architecture de l’École des beaux-arts, 32 cm, 33 pl. NB. Médiathèque (...)

15On remarque par exemple que la bibliothèque reconstituée comporte un certain nombre d’éditions incomplètes dont on peut supposer qu’elles ne le furent pas toujours18. La question se pose également pour les quelques revues identifiées, Revue générale de l’architecture, L’Architecte, Le Moniteur des architectes, qui ne sont représentées que parcimonieusement par un ou deux numéros alors que, d’après les témoignages recueillis auprès des anciens élèves, les ateliers étaient abonnés à des périodiques. De même, les nombreuses pages arrachées des Concours d’architecture de l’année scolaire 1927-192819 (il manque cinquante des cent quarante et une planches) et de son volume suivant (il manque trente-deux des cent trente planches) amènent à penser que les élèves en faisaient un usage intense et que l’atelier en possédait une collection plus complète. Autre indice, la cote d’origine « 1800-73 » de l’ouvrage sur Les Médailles de concours de l’École des beaux-arts20 laisse supposer que ce volume côtoyait les volumes précédents ou suivants de la même collection, bien que ces derniers n’aient pas été retrouvés.

  • 21 Jean-Nicolas-Louis Durand, Recueil et parallèle des édifices de tout genre, anciens et modernes, re (...)
  • 22 Jacques-François Blondel, L’Architecture française des bastimens particuliers [...], Paris, F. Clou (...)
  • 23 Jacques Androuet du Cerceau, Les Plus excellents bastiments de France [...], Paris, 1576-1607, 2 vo (...)
  • 24 Eugène Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, par(...)

16En terme de contenu, certaines lacunes ont également pu être identifiées. Certains des anciens élèves interrogés mentionnent des auteurs ou des titres qui n’apparaissent pas dans la reconstitution mais dont le statut de classiques de l’architecture laisse à penser que leur place était bel et bien dans cette bibliothèque : le Grand Durand21, L’Architecture française de Jacques-François Blondel22, Les Plus excellents bâtiments de France de Jacques Androuet du Cerceau23. De même, le Dictionnaire raisonné de l’architecture française de Eugène Viollet-le-Duc24, absent de la bibliothèque reconstituée et qui possède d’après les archives du partage de la bibliothèque André un statut particulier puisqu’il est donné en 1863 par l’administration à tous les ateliers de l’École, et a fortiori l’atelier officiel Laisné, aurait dû faire partie de la bibliothèque. Enfin, des doutes existent sur la présence d’ouvrages et de revues portant sur l’architecture contemporaine à l’atelier Pontremoli. La plupart des témoignages concordent pour dire que l’atelier était abonné aux principales revues d’architecture de l’époque : L’Architecture française, L’Architecture d’aujourd’hui, La Construction moderne, alors qu’il n’en reste aucune trace.

  • 25 Il s’agit de Georges Gromort, Histoire abrégée de l’architecture de la Renaissance en France (XVIe, (...)

17S’ils ont effectivement fait partie de la bibliothèque, que sont devenus ces documents ? La présence de deux ouvrages estampillés « Atelier Pontremoli » dans la bibliothèque personnelle de Gaston Bardet25 permet d’avancer que certains volumes ont pu être empruntés, ou dérobés, par des élèves et jamais restitués à l’atelier et ce, avant et après 1968. Il a été également envisagé que certains livres ont pu être vendus ou donnés après la disparition des ateliers à des librairies spécialisées, dont un certain nombre sont logées rue Bonaparte, en face de l’École. Il n’est pas possible de donner une réponse définitive à cette question mais nous pouvons dores et déjà avancer deux hypothèses portant à penser que ce ne fut pas le cas : si l’état de délabrement des ouvrages retrouvés laissent supposer qu’au moins une partie de la bibliothèque ne possédait plus de valeur marchande en 1968, on peut également envisager que la présence des tampons sur la plupart des pages et planches a été efficace pour les ouvrages en bon état. Enfin, dernière hypothèse, l’état de délabrement de certains volumes a peut-être simplement entraîné leur destruction avant leur passage dans les collections publiques.

  • 26 Cf. annexes.
  • 27 Cf. annexes.
  • 28 Cf. annexes.

18La reconstitution de la bibliothèque de l’atelier Pontremoli ne peut donc être considérée comme exhaustive. Cependant, s’il faut considérer avec parcimonie les conclusions auxquelles il permet d’aboutir, le corpus de textes ainsi rassemblé constitue un ensemble cohérent, proche en terme de contenu et de volume de ceux formés par les bibliothèques des ateliers André (cent trente-cinq volumes de livres, un volume de périodique, huit recueils de photographies, seize recueils de projets de prix, médailles et envois de Rome, douze recueils de Grands Prix de Rome)26, Arretche (soixante-quatre volumes de livres)27 et Beaudouin (cent douze volumes de livres)28. Cet éclairage nous autorise donc à dégager quelques éléments d’analyse sur la gestion puis le contenu et l’usage de la bibliothèque.

Ill. 2 : Tampon de l’atelier Scellier de Gisors (1898-1905), Th. Jacoubet, Atlas général de la ville, des faubourgs et des monuments de Paris, s.l., 1836, Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, cote : F° O113. Cl. N. Lesquins.

GESTION DE LA BIBLIOTHÈQUE DE L’ATELIER PONTREMOLI LES TAMPONS D’ATELIERS

  • 29 L’édition de cet ouvrage, conservé 3 rue de Valois, n’a pas été identifiée.

19Exception faite d’un volume (Œuvres choisies. Vases et candélabres de Jean-Baptiste Piranèse29), dont la reliure porte en lettres gravées l’inscription « Atelier Marot », aucun ne porte de marque d’appartenance propre à cet atelier. Presque tous les ouvrages sont néanmoins maculés, sur leurs pages de titre, pages de texte, et surtout sur leurs planches d’illustration, de tampons de formes et de tailles diverses : « Atelier Lebas », « Atelier Laisné. Architecture », « Atelier Ginain. Bibliothèque », « Atelier Ginain-Scellier de Gisors », « Cette planche appartenant à l’atelier Scellier de Gisors ne peut être vendue » (ill. 2), « Atelier Bernier », « École des beaux-arts. Atelier Bernier. 14, rue Bonaparte », « Legs Bernier », « École des beaux-arts. Atelier Pontremoli », « École des beaux-arts. Atelier Pontremoli. 17, quai Malaquais », « Cette planche appartenant à l’atelier Pontremoli ne peut être vendue », « Cette planche appartient à l’atelier Pontremoli-Leconte et ne peut être volée », « Atelier Leconte. Admission » (ill. 2).

  • 30 L’atelier Lebas est un atelier libre issu de l’atelier Vaudoyer (1793-1819), devenu atelier Vaudoye (...)
  • 31 Une recherche sur la bibliothèque de l’atelier Lebas serait nécessaire pour déterminer si tous les (...)
  • 32 Le partage en 1890 de la bibliothèque de l’atelier officiel André entre l’atelier Moyaux et l’ateli (...)

20À bien des égards, le tampon permet de suivre le parcours de chaque ouvrage et de la bibliothèque. La bibliothèque d’atelier est un héritage reçu, enrichi puis légué à l’atelier suivant. Les ateliers Laisné (1863-1879), Ginain (1879-1898), Scellier de Gisors (1898-1905), Bernier (1905-1919) et Pontremoli sont les noms d’un même atelier officiel d’architecture fondé en 1863. Les quelques ouvrages portant le tampon de l’atelier Lebas30, qui ne fait pas partie de cette succession officielle d’ateliers, sont très probablement entrés dans la bibliothèque en 1879 avec la nomination de Paul Ginain, qui de 1864 à 1879 était le successeur de l’atelier extérieur31 Lebas-Vaudoyer32.

  • 33 Tony Garnier, Une Cité industrielle, s.l.n.d. [1918], 34 cm, 150 pl., 1 pl. volante. Bibliothèque d (...)

21La logique de l’estampillage reste difficile à cerner. Était-elle proportionnelle à la valeur de l’ouvrage ? Peut-être, mais dans ce cas, que faut-il entendre par valeur ? Certains ouvrages portent un seul tampon, d’autres plusieurs ; certains ouvrages sont estampillés systématiquement de la première à la dernière page, d’autre ne le sont que de manière aléatoire. De toute évidence, les tampons étaient plus particulièrement apposés sur les planches d’illustrations, comme par exemple sur celles d’Une Cité industrielle de Tony Garnier33 (ill. 3).

22Plusieurs tampons retiennent l’attention : « Cette planche appartient à l’Atelier Scellier de Gisors et ne peut être vendue », « Cette planche appartenant à l’Atelier Pontremoli ne peut être vendue », ou encore « Cette planche appartient à l’Atelier Pontremoli-Leconte et ne peut être volée ». Ils soulignent la conscience qu’ont les ateliers de la valeur marchande des ouvrages de leurs bibliothèques, et notamment des planches de gravures, qui pouvaient être vendues à l’unité. Les ouvrages des bibliothèques d’ateliers étaient probablement convoités par les bibliophiles et les marchands de livres anciens. Ces tampons servaient peut-être également à prévenir le vol des livres par les élèves d’autres ateliers. Ces précautions, qui laissent à penser que la bibliothèque jouissait dans l’atelier d’un certain prestige, sont pourtant contradictoires avec la manière dont les élèves semblent les avoir traités, comme nous le verrons ultérieurement.

Ill. 3 : Tampons de l’atelier Pontremoli. Tony Garnier, Une Cité industrielle, s.l.n.d. [1918], Bibliothèque du musée d’Orsay, cote : Fol. A 48. Cl. N. Lesquins.

  • 34 Auguste-Henri-Victor Grandjean de Montigny, A. Famin, Architecture toscane, ou palais, maisons et a (...)
  • 35 Pierre-François-Léonard Fontaine, Charles Percier, Palais, maisons et autres édifices modernes édif (...)
  • 36 Henri Inigo Triggs, The Art of garden design in Italy, ARIBA, New York and Bombay, Longmans, Green (...)

23Dans le cas d’ouvrages estampillés par plusieurs ateliers, le tampon le plus ancien indique peut-être la date d’entrée de l’ouvrage dans la bibliothèque. Cette hypothèse permet de reconstituer en partie la chronologie des achats mais n’est pas entièrement validée : on peut supposer en effet que les éditions de 1815 de L’Architecture toscane de Grandjean de Montigny34, et de 1830 des Palais, maisons et autres édifices de Charles Percier et Pierre-François-Léonard Fontaine35, estampillées pour la première fois par l’atelier Pontremoli, ont sans doute été acquises avant 1919. Enfin, quelques exceptions d’ouvrages publiés à une date postérieure au tampon apposé amènent à penser que les vieux tampons qui, comme les ouvrages eux-mêmes, font partie de l’héritage légué par l’atelier précédent, étaient parfois utilisés en attendant la confection d’un nouveau au nom du nouveau patron : The Art of Garden design in Italy, publié en 1906 par Henri Triggs36, porte en effet le tampon de l’atelier Scellier de Gisors, alors qu’il est vraisemblablement acquis par l’atelier Bernier (1905-1919).

LA BIBLIOTHÈQUE DES ÉLÈVES

24Plusieurs témoignages d’anciens élèves permettent de comprendre le mode de gestion de la bibliothèque. Quai Malaquais, les livres, qui n’étaient vraisemblablement pas empruntables, étaient rangés dans des casiers de bois, au fond de l’atelier ; rue Hautefeuille, la bibliothèque était aménagée dans une tourelle d’angle. Gérés par un élève désigné par le conseil des élèves, également appelé Masse, les ouvrages et abonnements étaient acquis, reliés et restaurés avec l’argent versé par chaque élève à la Masse.

  • 37 Jean Le Pautre, Œuvres d’architecture de Jean Le Pautre, dessinateur des batiments du Roy. Tome pre (...)
  • 38 Léonce Reynaud, Traité d’architecture. Deuxième partie, Composition des édifices : études sur l’est (...)
  • 39 Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts. 1894 à 1907, Pa (...)

25Les achats étaient décidés en conseil de la Masse, sans que le patron n’intervienne apparemment dans les choix. Les ateliers officiels bénéficiaient vraisemblablement de plus d’argent que les ateliers libres pour enrichir leurs bibliothèques, l’argent de la Masse y étant moins globalement consacré au fonctionnement quotidien. Certains ouvrages étaient vraisemblablement donnés ou prêtés par le patron, comme ce fut le cas dans l’atelier André. Dans la bibliothèque de l’atelier Pontremoli, on peut s’interroger sur l’origine des deux tomes des Œuvres de Jean Le Pautre37, reliés de vélin, et portant sur ses deux pages de titre la mention « Acheté aux héritiers du sieur Pierre Borrolly peintre par H Pra [che] peintre le 1er mars 1831 » : la qualité de la reliure et la dédicace laissent à penser que cet ouvrage fut sans doute donné par l’un des patrons de l’atelier. Par ailleurs, les tampons « École des beaux-arts » retrouvé sur Traité d’architecture de Léonce Reynaud38 et « Académie des beaux-arts » sur Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts39 font supposer que ces deux ouvrages sont probablement entrés dans l’atelier Pontremoli par don de ces institutions.

26Les principales mesures de conservation prises par les bibliothécaires de l’atelier pour remédier à l’état des livres sans dépasser le budget alloué à la bibliothèque étaient le renforcement des pages et planches et la reliure. De qualité médiocre, la reliure de la plupart des ouvrages de la bibliothèque de l’atelier Pontremoli, mais également de celles des ateliers Beaudouin et Arretche, consistait en une toile basique de couleur noire, rouge, marron ou bleue (ill. 4). Certaines portent encore sur leur dos une pièce de titre en lettres gravées ; d’autres, plus rares, le nom de l’atelier.

Ill. 4 : Félix Narjoux, Paris. Monuments élevés par la ville. 1850-1880. Édifices administratifs. Ouvrage publie sous le patronage de la Ville de Paris par Félix Narjoux, architecte de la Ville de Paris, Paris, Veuve A. Morel et Cie, libraires-éditeurs, 13, rue Bonaparte, 1881, 40 cm, pl. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, cote : Fol. A 263. Cl. N. Lesquins.

  • 40 Th Jacoubet, Atlas général de la ville, des faubourgs et des monuments de Paris levés géométriqueme (...)
  • 41 Paul Letarouilly, Édifices de Rome moderne, ou Recueil des palais, maisons, églises, couvents et au (...)
  • 42 Louis-Pierre Baltard, Paris et ses monuments, mesurés, dessinés et gravés par Baltard, architecte, (...)
  • 43 Pierre-François-Léonard Fontaine, Charles Percier, Palais, maisons et autres édifices modernes édif (...)
  • 44 Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts. 1894 à 1907, Pa (...)
  • 45 Société des artistes français, Société nationale des beaux-arts, L’Architecture moderne aux exposit (...)
  • 46 Jean Le Pautre, Œuvres d’architecture de Jean Le Pautre, dessinateur des batiments du Roy. Tome pre (...)
  • 47 Cet indice permet de supposer par exemple que l’atelier possédait sans doute le second tome des Œuv (...)
  • 48 Toutes les cotes d’origine n’ont d’ailleurs pas pu être relevées car un certain nombre de reliures (...)
  • 49 André Palladio, Œuvres complètes d’André Palladio. Nouvelle édition contenant Les Quatre livres ave (...)
  • 50 Paul Letarouilly, Édifices de Rome moderne, ou Recueil des palais, maisons, églises, couvents et au (...)

27Au dos de certaines reliures également ont été retrouvés des morceaux de toile ou de papier de couleur blanche portant une cote alphanumérique manuscrite : « A 16 » pour l’Atlas général de la ville, des faubourgs et des monuments de Paris de Th. Jacoubet40, « D 38a » pour le tome I des Édifices de Rome moderne de Paul Letarouilly41, « D 17 » pour Paris et ses monuments de Louis-Pierre Baltard42, « D 45a » pour les Palais, maisons et autres édifices modernes édifiés à Rome de Charles Percier et Pierre Fontaine43, « F 37 » pour Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts44, « P 40 » pour L’Architecture moderne aux expositions des Beaux-arts, 190245 etc. Les lettres finales (a, b, c) correspondent aux différents tomes d’un même titre (« D 2a » et « D 2b » pour les deux volumes des Œuvres d’architecture de Jean Le Pautre46)47. Si ces cotes sont la preuve de l’existence d’un cadre de classement, au sein duquel prédomine la lettre « D », il reste difficile d’en déterminer la logique48 : manifestement pas conçu par ordre alphabétique d’auteur ou de titre, les Œuvres complète d’André Palladio (« D 32 »)49 figurant avant les Édifices de Rome moderne de Paul Letarouilly (« D 38 »)50 par exemple, il correspondait peut-être à un classement thématique des œuvres ou simplement à un rangement par étagère.

CONTENU ET USAGE DE LA BIBLIOTHÈQUE DE L’ATELIER PONTREMOLI UN CORPUS DE RÉFÉRENCES

  • 51 Werner Hegemann, The American Vitruvius: an architect’s handbook of civic art. By Werner Hegemann a (...)
  • 52 Auguste Choisy, L’Art de bâtir chez les Romains, par Auguste Choisy [...], Paris, Ducher et Cie 51, (...)
  • 53 Paul Letarouilly, Alphonse Simil, Le Vatican et la basilique de Saint-Pierre de Rome, par Paul Leta (...)

28Pauvre en ouvrages théoriques (quatre titres sur quatre-vingt-dix), la bibliothèque de l’atelier est riche en corpus de planches d’architecture de grands formats (in-folio et grand in-folio). Toutes les époques (Antiquité, Moyen Âge, époque moderne, XIXe, XXe siècles) sont représentées mais avec une large prédominance de la période du XVe au XVIIIe siècles. À l’exception d’un seul ouvrage portant sur des édifices américains, The American Vitruvius de Werner Hegemann51, la totalité des ouvrages d’architecture ont pour sujet l’Europe, plus particulièrement la France et l’Italie, berceaux de l’architecture classique. De L’Art de bâtir chez les Romains d’Auguste Choisy52 au Vatican et la basilique de Saint-Pierre de Rome de Paul Letarouilly53, la Rome classique constitue une référence récurrente, aux côtés de la Toscane et de la Sicile.

  • 54 C’est par son intermédiaire par exemple que l’atelier Pontremoli se dote de l’ouvrage américain de (...)

29Mises à part trois éditions allemandes, trois éditions américaines, deux éditions italiennes et une édition anglaise, la bibliothèque de l’atelier est composée d’éditions françaises, principalement parisiennes. La proximité géographique des maisons d’éditions et librairies spécialisées en architecture font supposer que l’atelier se fournissait directement chez elles : Auguste Vincent, qui devient Vincent et Fréal puis Vincent, Fréal et Cie, située au 4, rue des Beaux-arts54 ; Ducher et Cie qui devient Charles Massin, au 51, rue des Écoles ; A. Morel, au 13, rue Bonaparte ; la librairie des Arts décoratifs A. Calavas, au 68, rue Lafayette ; la librairie Armand Guérinet, au 140, faubourg Saint-Martin.

30Publiés pour la plupart au XIXe siècle, les auteurs sont en majorité des architectes français, quelques-uns sont archéologues ou graveurs. Il n’est pas rare de rencontrer des auteurs qui furent à la fois architectes et graveurs tels que Jean Le Pautre (1618-1682), Jean-Claude Delafosse (1734-1789), Louis-Pierre Baltard (1764-1846), Charles Percier (1764-1838), Paul Letarouilly (1795-1855), Jean-François de Neufforge (1714-1791) ou Auguste-Alexandre Guillaumot (1815-1892), cette combinaison de talents assez courante au XIXe siècle n’étant par ailleurs pas étrangère à la profusion des publications de recueils d’architecture à la même époque en France. Grands Prix de Rome (Auguste Grandjean de Montigny en 1799, Henri Labrouste en 1824, Charles Garnier en 1848, Hector Lefuel en 1839, Hector d’Espouy en 1884), membres de l’Académie des beaux-arts à l’Institut de France (Pierre Fontaine en 1811, Jacques-Ignace Hittorff en 1854, Charles Garnier en 1874), patrons d’ateliers d’architecture à l’École des beaux-arts (Charles Percier de 1793 à 1823, Antoine Vaudoyer de 1793 à 1832, Louis-Pierre Baltard de 1800 à 1840, Henri Labrouste de 1830 à 1856, Georges Gromort de 1919 à 1940) ou professeurs de disciplines annexes (Hector d’Espouy est professeur de dessin ornemental à l’École des beaux-arts en 1895), ces auteurs sont des représentants de l’élite institutionnelle architecturale des XVIIIe, XIXe et début du XXe siècles, véhiculant à travers leurs publications les modèles de l’architecture académique, édifices de l’Italie antique ou classique (le Vatican, Saint-Pierre de Rome, les villas romaines et toscanes), châteaux français (Chambord, Anet, Maisons-Laffitte, Marly, Fontainebleau), bâtiments célèbres du XIXe siècle (l’Hôtel de Ville de Paris, l’Opéra de Paris).

  • 55 Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts. 1894 à 1907, Pa (...)

31Seize volumes, correspondant à des séries consacrées exclusivement aux projets primés de l’École des beaux-arts, aux Grands Prix de Rome et aux envois de Rome55, constituent une catégorie majeure d’ouvrages, complétés sans doute par les recueils ou portfolios de gravures et de photographies. Également présente dans les bibliothèques des ateliers André, Beaudouin et Arretche, cette catégorie faisait très certainement partie de toutes les bibliothèques des ateliers d’architecture. Très spécialisée donc (l’architecture représente soixante-seize sur quatre-vingt-dix titres), la bibliothèque reconstituée n’accorde que très peu de place aux disciplines artistiques annexes : arts décoratifs (neuf titres), jardins (quatre titres) et beaux-arts (peinture et sculpture, un titre).

  • 56 Tony Garnier, Une Cité industrielle, s.l.n.d. [1918], 34 cm, 150 pl., 1 pl. volante. Bibliothèque d (...)
  • 57 Emmanuel Josef Margold, Bauten der Volkserziehung und Volksgesundheit. Herrausgegeben von Emmanuel (...)

32La présence d’Une Cité industrielle de Tony Garnier56 et des œuvres de l’architecte allemand au style international Emmanuel Margold57 dans la bibliothèque apporte un léger contrepoids à la masse dominante des ouvrages d’architecture classique sans que cela ne puisse pour autant démontrer avec certitude l’ouverture de l’atelier à la production éditoriale moderne. Les témoignages des anciens élèves sont à ce sujet contradictoires : si certains avancent que l’atelier possédait des ouvrages sur le mouvement moderne (ouvrages de Le Corbusier, ouvrages sur l’architecture américaine), d’autres le nient et affirment que la documentation sur l’architecture moderne était achetée individuellement par les élèves eux-mêmes. Le doute persiste cependant. S’ils ont existé dans la bibliothèque de l’atelier Pontremoli, les livres et revues sur l’architecture moderne ont peut-être subi un sort différent des autres et ont peut-être été gardés par les étudiants avant le transfert des livres dans les collections publiques.

UN USAGE PRAGMATIQUE

33La question de l’usage de la bibliothèque de l’atelier est la question centrale de ce travail de reconstitution. À qui et à quoi cette bibliothèque servait-elle ? En quoi cet usage est-il révélateur du travail d’atelier ? Ce travail est-il spécifique à l’atelier Pontremoli ? Les historiens du livre exploitent depuis longtemps l’étude des stigmates relevés dans chaque volume d’une bibliothèque pour distinguer ceux qui furent consultés de ceux qui ne le furent pas et analyser de quelle manière les ouvrages étaient lus. Le cas des bibliothèques d’ateliers, du fait de leur longue existence, du grand nombre d’usagers et de leurs parcours souvent tumultueux, sont peu propices à une étude minutieuse, page par page, de cet ordre. La quasi-totalité des ouvrages retrouvés de la bibliothèque de l’atelier Pontremoli sont arrivés dans les bibliothèques publiques qui les conservent actuellement dans un grand état de délabrement : les reliures, quand elles ont subsisté, sont poussiéreuses et abîmées, les pages et planches sont sales, couvertes de tâches d’humidité et déchirées (ill. 5). Ainsi, le mauvais état des premières ou des dernières pages ou planches d’un ouvrage n’est pas toujours la marque de l’intérêt particulier qui leur a été porté mais peut s’expliquer simplement par leur présence précisément en début et en fin d’ouvrage. En revanche, le relevé quantitatif des pages et planches arrachées, maculées de lavis ou entre lesquels des morceaux de papier calque ont été oubliés, a semblé une approche pertinente capable de déceler les titres les plus utilisés par les élèves architectes, ainsi que les usages qu’il en était fait.

Ill. 5 : Rodolphe Pfnor, Architecture, décoration et ameublement, époque Louis XVI, dessinés et gravés d’après des motifs choisis dans les palais impériaux, le mobilier de la couronne, les monuments publics et les habitations privées [...] avec texte descriptif, par M. Rodolphe Pfnor [...], Paris, A. Morel, 1865, 49 cm, 42 p., 50 f. de pl., ill. en coul., Bibliothèque centrale des musées nationaux, annexe de Flore, cote : Fol. HD 161. Cl. N. Lesquins.

  • 58 Paul Letarouilly, Alphonse Símil, Le Vatican et la basilique de Saint-Pierre de Rome, par Paul Leta (...)
  • 59 Paul Letarouilly, Édifices de Rome moderne, ou Recueil des palais, maisons, églises, couvents et au (...)

34Avec cent dix planches arrachées sur les cent vingt du tome I, c’est Le Vatican et la basilique de Saint-Pierre de Rome de Paul Letarouilly58 qui est le plus mutilé des ouvrages de la bibliothèque, suivi des Édifices de Rome moderne du même auteur, dont cinquante-quatre des soixante planches du premier tome ont disparu59. De manière générale, les ouvrages sur l’architecture classique italienne sont, avec les ouvrages sur l’architecture antique les plus abîmés. Les publications des travaux des élèves de l’École des beaux-arts, des Prix de Rome et des envois de Rome sont le second type d’ouvrages particulièrement consultés. Viennent ensuite les ouvrages sur l’architecture française.

  • 60 Auguste Choisy, L’Art de bâtir chez les Romains, par Auguste Choisy [...], Paris, Ducher et Cie, 51 (...)
  • 61 Philibert De l’Orme, L’Œuvre de Philibert de l’Orme comprenant le premier tome de L’Architecture et (...)
  • 62 Les ouvrages sur les planches desquelles des tâches d’encre ont été relevées sont Georges Gromort, (...)
  • 63 Des morceaux de papier calque ont été retrouvés dans Les Concours Chenavard (section d’architecture (...)
  • 64 Des croquis au crayon à papier ont été retrouvés dans Les Concours Chenavard (section d’architectur (...)

35La faible proportion des ouvrages théoriques (L’Art de bâtir chez les Romains de Auguste Choisy60 et L’Œuvre de Philibert de l’Orme comprenant le premier tome de L’Architecture et Les Nouvelles inventions pour bien bastir à petitz frais61) et le meilleur aspect général des pages de texte par rapport aux planches d’illustration semblent démontrer que les usagers de la bibliothèque consultaient les livres non pas pour les lire, mais pour en étudier les images. Les tâches d’encre et de lavis62, les morceaux de calques63 et les croquis64 retrouvés permettent enfin d’affirmer qu’ils en copiaient les illustrations.

  • 65 Georges Gromort, Choix d’éléments empruntés à l’architecture classique. Première partie : Parallèle (...)
  • 66 Paul Letarouilly, Édifices de Rome moderne, ou Recueil des palais, maisons, églises, couvents et au (...)

36La composition et l’usage de la bibliothèque sont à mettre en relation avec la pédagogie de l’École des beaux-arts et avec le système des valeurs régissant la scolarité des élèves. Bibliothèque scolaire, elle répondait à la demande d’un public d’étudiants : les ouvrages de motifs architecturaux, tel les Choix d’éléments empruntés à l’architecture classique de Georges Gromort65, pour les épreuves d’éléments analytiques ; les ouvrages d’architecture, tel Édifices de Rome moderne de Paul Letarouilly66, pour la composition ; les recueils des concours du Grand Prix de Rome pour les techniques du rendu.

  • 67 Georges Gromort, Lettres à Nicias, entretiens familiers sur l’enseignement de l’architecture, Paris (...)

37Les exercices d’apprentissage du dessin descriptif et des ordres exigés aux élèves pour le concours d’admission et les exercices analytiques de la seconde classe supposaient de la part des élèves un recours systématique aux bâtiments existants érigés en modèles et surtout aux planches gravées, elles-mêmes interprétations graphiques de ces bâtiments et de leurs détails architecturaux. Le corpus de références de base que Georges Gromort destine aux élèves de seconde classe dans ses Lettres à Nicias67 est constitué des ouvrages de Charles Perder et Pierre-François-Léonard Fontaine, Paul Letarouilly, André Palladio, Auguste-Henri-Victor Grandjean de Montigny et Léonce Reynaud qui, dans la bibliothèque de l’atelier Pontremoli, portent sur leurs planches la marque de la copie.

38En revanche, les recueils des succès académiques des élèves de l’École des beaux-arts devaient être davantage consultés par les élèves de première classe, qui, une fois les techniques du dessin architectural et la théorie des ordres bien intégrées, s’adonnaient au projet, fondement de l’enseignement de l’architecture en France. Des années 1920 aux années 1960, les programmes des concours des Beaux-arts furent peu renouvelés. Les recueils des projets primés, permettant aux élèves de comprendre les modes d’expression et les techniques de rendu de leurs aînés, étaient autant de compilations, par type de programme, des solutions architecturales et partis récompensés. Cherchant à comprendre avant tout les attentes des jurys, les élèves s’inspiraient des projets publiés pour obtenir leurs faveurs.

  • 68 Les Concours d’architecture de Vannée scolaire 1927-1928, École nationale supérieure des beaux-arts (...)

39Dans le contexte de compétition régnant entre certains ateliers de l’École des beaux-arts, les élèves de l’atelier Pontremoli cherchaient-ils à suivre le parti de l’atelier Pontremoli ? La notion même de parti propre à l’atelier Pontremoli est sans doute inadéquate, cet atelier se caractérisant par une grande diversité, mais la disparition des planches du Grand Prix de Rome des Concours d’architecture de l’année scolaire 1927-1928 et Concours d’architecture de l’année scolaire 1928-192968 n’est sans doute pas anodine, les lauréats de ces deux années étant en effet les deux premiers succès du Prix de Rome de l’atelier, André Leconte et Eugène Beaudouin. Fierté de l’atelier, ces deux projets circulèrent sans doute beaucoup au sein de l’atelier.

  • 69 Emmanuel Pontremoli, Propos d’un solitaire. L’architecture : un art... un métier, suivi de Mirages (...)
  • 70 Emmanuel Pontremoli, Propos d’un solitaire. L’architecture : un art... un métier, suivi de Mirages (...)

40L’usage de la bibliothèque par les élèves de l’atelier Pontremoli et de ses successeurs s’avère donc, du moins à la lumière des ouvrages retrouvés, plutôt scolaire et assez pragmatique. Le témoignage que nous livre Emmanuel Pontremoli dans ses mémoires Propos d’un solitaire semble être un aveu de cette attitude généralisée des élèves : « Ne soyez [...] pas seulement livresques69 » conseille-t-il à ses élèves après avoir prôné l’observation sur place des édifices et avant de critiquer, sans le nommer, le système des concours d’émulation et l’effet pernicieux de leurs publications70.

  • 71 Notons qu’à la fin du XIXe siècle, le photographe Édouard Pourchet entreprend de photographier les (...)

41Il n’est pas possible à l’heure actuelle de comparer les conclusions portant sur la bibliothèque de l’atelier Pontremoli avec celles portant sur d’autres bibliothèques. Un certain nombre d’indices toutefois permettent d’affirmer l’importance de ces dernières dans l’enseignement de l’architecture jusqu’en 1968. Ne peut-on pas alors souligner le contraste entre ce rôle et l’absence de référence à celui-ci par les historiens et les architectes du XXe siècle ? Doit-on interpréter cette amnésie collective comme une preuve de la difficulté des architectes du XXe siècle d’une part à gérer l’héritage de l’enseignement des Beaux-arts, d’autre part à assumer le rapport de l’architecture à la référence, autant rejetée au XXe siècle au profit de la table rase qu’elle ne fut assumée, voire revendiquée, au XIXe siècle71. Quoiqu’il en soit, on peut sans doute voir dans le sort réservé aux bibliothèques d’ateliers après la disparition de l’École des beaux-arts un symbole de cette volonté de table rase.

42À l’issue de cette première recherche, quelques indices de base (tradition de legs, tampons) permettent de continuer l’entreprise de reconstitution des bibliothèques des ateliers d’architecture de l’École des beaux-arts. Plusieurs questions peuvent alors être envisagées : les bibliothèques des ateliers étaient-elles uniformes ou peut-on déceler à travers leurs compositions et les usages qui en furent faits des cultures d’atelier différentes ? Les élèves de l’atelier Pontremoli lisaient-ils, par exemple, les mêmes ouvrages et le faisaient-ils de la même manière que ceux des ateliers Lemaresquier, Expert, Gromort ou Perret ? Si les lacunes de ces reconstitutions, difficiles à évaluer précisément quantitativement et qualitativement, et le passage des collections entre les mains d’ateliers successifs, doivent être prises en compte dans cette recherche, celle-ci n’en demeure pas moins particulièrement éclairante pour l’étude de l’enseignement architectural en France aux XIXe et XXe siècles.

Bibliographie

ANNEXE 1. BIBLIOTHÈQUE DE L’ATELIER PONTREMOLI (1968)72

Ouvrages

Androuet du Cerceau Jacques. Œuvre de Jacques Androuet dit Du Cerceau. Coupes, vases, trophées, cartouches, fleurons, balustrades, ferronnerie. S.l.n.d [1884], In-fol., 42 cm, 134 pl. NB. Héliogravures par Édouard Baldus. MAP, sans cote.

L’Architecture et la sculpture à l’Exposition de 1900. Exposition universelle internationale de 1900, 3e série. Paris : Armand Guérinet, [1901]. In-fol., 41 cm, table pl., 136 pl. BCMN-Annexe de Flore, 4 G 309.

Archives de la Commission des monuments historiques. Volume I : Architecture antique ; Moyen Âge : architecture religieuse. Paris : Gide, s.d. Gr. in-fol., 58 cm, IV-128 p. en plusieurs paginations, 76 pl. BCMN, Gr. Fol. N 74.

Baltard Louis-Pierre, Vaudoyer Antoine-Laurent-Thomas. Grands Prix d’architecture, projets couronnés par l’Académie royale des beaux-arts de France, gravés et publiés par A. L. T. Vaudoyer et L. P. Baltard. Paris : s.n., 1818. 49 cm, 120 pl. BCMN, Fol. F 71. [Prix de 1801 à 1815].

Baltard Louis-Pierre. Explication des planches du Louvre. 51 cm, 45 pl. [issu de Paris et ses monuments]. MAP, sans cote.

Baltard Louis-Pierre. Paris et ses monuments, mesurés, dessinés et gravés par Baltard, architecte, avec des descriptions historiques par le cit. Amaury-Duval. Ouvrage dédié à Napoléon Bonaparte. Paris : impr. de Crapelet, chez l’auteur, rue Saint-Dominique, faubourg Saint-Germain, n° 238, An XI-1803 [An XII-1805]. 54 cm. MAP, sans cote.

Berain Jean. Œuvres. S.l.n.d. 47 cm, pl. gravées NB. MAP, sans cote.

Binet René. Esquisses. S.l.n.d. 43 cm, 60 pl. dont 26 pl. en coul. BCMN, Fol. M 42.

Calliat Victor, Le Roux de Lincy Raoul. Hôtel de Ville de Paris, mesuré, dessiné, gravé et publié par Victor Calliat, architecte [...]. Avec une histoire de ce monument et des recherches sur le gouvernement municipal de Paris, par Le Roux de Lincy [...] Paris : chez l’auteur et chez Carillan-Goeury et V. Dalmont, 1844. Gr. in-fol., 62 cm, VI-77-69 p., ill. en front., III-XXVI-XVI pl. dont 2 en coul. BCMN, Gr. Fol. N 66.

Choisy Auguste. L’Art de bâtir chez les Byzantins, par Auguste Choisy [...] Paris : Librairie de la Société anonyme de publications périodiques, 1883. In-fol., 40 cm, 188 p., 178 fig., 18 pl. BCMN, fol. C 20.

Choisy Auguste. L’Art de bâtir chez les Romains, par Auguste Choisy [...] Paris : Ducher et Cie, 51, rue des Écoles, 1873. In-fol., 41 cm, 216-4 p., 100 fig., 21 pl. BCMN, Fol. BA 168.

Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts. 1894 à 1907. Paris : Auguste Vincent, 4, rue des Beaux-arts, s.d. 43 cm, 138 pl. NB. MAP, fol. A 260.

Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1927-1928. École nationale supérieure des beaux-arts. 19e année. Paris : Vincent, Fréal, [1929]. 30 cm. 141 pl. BCMN, 4 F 164.

Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1928-1929. École nationale supérieure des beaux-arts. 20e année. Paris : Vincent, Fréal et Cie, [1930], 30 cm. 46 p., pl. BCMN, 4 F 164.

Concours international de la Fondation Carnegie. Le Palais de la Paix à La Haye : reproduction des 6projets primés et de 40 autres projets, choisis par la Société d’architecture d’Amsterdam et publiés sous sa direction. Paris : Henri Laurens, 1906. 48 cm, 18 p., 8 pl. dont 1 en coul., 2 front. BCMN, gr. fol. F 43.

Daly César. Motif historiques d’architecture et de sculpture d’ornement pour la composition et la décoration extérieure des édifices publics et privés. Choix de fragments empruntés à des monuments français du commencement de la Renaissance à la fin de Louis XVI [...] par César Daly, architecte du gouvernement. Volume second. Paris : Librairie générale de l’architecture et des travaux publics Ducher et Cie, libraires-éditeurs, 6, rue Sorbonne, 1870. 41 cm, pl. MAP, fol. A 262.

De l’Orme Philibert. L’Œuvre de Philibert de l’Orme comprenant le premier tome de L’Architecture et Les Nouvelles inventions pour bien bastir à petitz frais. Reproductions en fac-similé par les procédés Motteroz, publié par les soins de C. Nizet, architecte du gouvernement. Paris : Libraries-Imprimeries réunies, 2, rue Mignon, anciennes maisons Morel et Quantin, 1894. 40 cm, XXX-327 p., fig., pl. BCMN, Fol. F 42.

Delafosse Jean-Charles. Iconologie historique, par J.-C. de La Fosse. Paris : Armand Guérinet, 1773. 30 cm, 24 p. de pl. BCMN-Annexe de Flore, 4 G 308.

Deshairs Léon. Dijon. Architecture et décoration aux dix-septième et dix-huitième siècles. Paris : Librairie des arts décoratifs A. Calavas, éditeur, 68, rue Lafayette, s.d. 50 cm, VI p., 120 pl. NB. MAP, sans cote.

Deshairs Léon. Le Château de Maisons (Maisons-Laffitte). Architecture, sculpture, décorations. 1646-1781. Notice historique et descriptive, par Léon Deshairs. Paris, A. Calavas s. d. In-fol., 51 cm, VIII p. et 28 pl. BCMN, gr. fol. N 61.

Espouy Hector d’. Fragments d’architecture antique, d’après les relevés et restaurations des anciens pensionnaires de l’Académie de France à Rome, antique, publiés sous la direction de H. d’Espouy [...]. vol. II Paris: A. Schmid, s. d. 46 cm, 6 p., 49 pl. BCMN, fol. B A 170 (2).

Espouy Hector d’, Chapot Victor. Monuments antiques, relevés et restaurés par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome. Notices archéologiques, par Victor Chapot, supplément. Paris : Charles Massin, s.d. Gr. in-fol., 44 cm, 14 p., 69 pl. (Publication de l’Institut de France, éditée sous la direction de Hector d’Espouy). BCMN, fol. BA 169 (4).

Espouy Hector d’, Seure Georges. Monuments antiques, relevés et restaurés par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome. Notices archéologiques, par Georges Seure [...]. Paris : Charles Massin, 1912. Vol. III : Monuments antiques de l’Italie et de ses provinces romaines. 44 cm, 9 p., 43 pl. (Publication de l’Institut de France, éditée sous la direction de Hector d’Espouy). BCMN, fol. BA 169 (3).

Feoli Vincenzo. Raccolta delle piu insigni fabbriche di Roma antica e sue adiacente. Roma : nella Stamparia de Romanis, 1810-1826. 2 vol. 55 cm, 114 p., LXIV pl. BCMN, Gr. Fol BA 82 (1 et 2).

Fontaine Pierre-François-Léonard, Percier Charles. Choix des plus célèbres maisons de plaisance de Rome et de ses environs mesurées et dessinées par Charles Perder et P.F.L. Fontaine. Paris : impr. P. Didot l’aîné, 1809. Gr. in-fol., 72 p., fig et pl. MAP-Valois, sans cote.

Fontaine Pierre-François-Léonard, Percier Charles. Choix des plus célèbres maisons de plaisance de Rome et de ses environs mesurées et dessinées par Charles Perder et P.F.L. Fontaine. Paris : impr. P. Didot l’aîné, 1809. 54 cm, p. de 16 à 48, 39 pl. BCMN, 8 F 8.

Fontaine Pierre-François-Léonard, Percier Charles. Palais, maisons et autres édifices modernes édifiés à Rome, publiés à Paris par Charles Perder et P.F.L. Fontaine en 1798. Nlle éd. Paris : chez les auteurs, Louvre, impr. Jules Didot l’aîné, imprimeur du Roi, rue du Pont-de-Lodi, n° 6, 1830. 35 cm, 31 p., 100 pl. NB. MAP, sans cote.

Fontaine Pierre-François-Léonard, Percier Charles. Plans de plusieurs châteaux, palais et résidences de souverains de France, d’Italie, d’Espagne et de Russie dessinés sur une même échelle pour être comparés. Plans gravés par Hibon. APPPLPDRDR [Au plan projeté pour le palais du Roi de Rome]. S.l.n.d. In-fol. MAP (Valois), sans cote.

Forestier Jean-Claude-Nicolas. Jardins : carnet de plans et de dessins, par J.C.N. Forestier. Paris : Émile-Paul frères, s.d. [1920]. 33 cm, non paginé, plans, dessins. BCMN, 4 N 225.

Garnier Charles. Le Nouvel Opéra de Paris, par M. Charles Garnier. Paris : Ducher et Cie, 1880. 2 vol. Gr. in-8°, avec atlas in-fol. dont les deux tomes sont reliés en un. BCMN, gr. fol. N 21-22.

Garnier Charles. Le Nouvel Opéra de Paris. Peintures décoratives. Plafonds, panneaux, voûtes, tympans, par Charles Garnier, architecte, membre de l’Institut. Paris : Librairie générale de l’architecture et des travaux publics Ducher et Cie, 51, rue des Écoles, 1876. 60 cm, 20 pl. NB. BCMN-Annexe de Flore, 7 H 128.

Garnier Tony. Une Cité industrielle. S.l.n.d. [1918], 34 cm, 150 pl., 1 pl. volante. Bibliothèque du musée d’Orsay, Fol. A 48.

Gélis-Didot Pierre. La Peinture décorative en France du XVIe au XVIIIe siècle, par P. Gélis-Didot, architecte. Paris : Librairie générale de l’architecture et des arts décoratifs, ancienne maison André Daly fils et Cie, Ch. Schmid, 51, rue des Écoles, s.d. 43 cm. BCMN-Annexe de Flore, 7 H 78 (2).

Gélis-Didot Pierre, Laffillée Henri. La Peinture décorative en France du XIe au XVIe siècle, par P. Gélis-Didot et H. Laffillée, architectes .2e éd. Paris : Librairie centrale d’architecture, ancienne Maison Morel, Librairies-Imprimeries réunies, 2, rue Mignon, May et Motteroz, directeurs, s.d. In-fol., 43 cm, fig., pl. en couleur avec texte explicatif non chiffré. BCMN-Annexe de Flore, 7 H 78 (1).

Grandjean de Montigny Auguste-Henri-Victor, FAMIN A. Architecture toscane, ou palais, maisons et autres édifices de la Toscane, mesurés et dessinés par A. Grandjean de Montigny et A. Famin. Paris : P. Didot l’aîné, 1815. In-fol., VII-50 p., 129 pl. et frontispices gravés. BCMN, Fol. F 46.

Grands Prix d’architecture. S.l.n.d. 49 cm, 50 pl. [Recueil relié, prix de 1823 à 1847]. BCMN, Fol. F 70.

Les Grands Prix de Rome d’architecture. T. [IV] : 1892-1900. Paris : Armand Guérinet, [1901], 45 cm, p. 13-16, pl. 381 à 480, 97 pl. BCMN, Fol. F 51 (3).

Les Grands Prix de Rome d’architecture. T. II : 1872-1882. Paris : Armand Guérinet, [1901], 45 cm, p. 5-8, pl. 112 à 268 : 155 pl. BCMN, Fol. F 51 (2).

Gromort Georges. Histoire abrégée de l’architecture de la Renaissance en France (XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles), avec 175 illustrations. Paris : Vincent, Fréal et Cie, 4, rue des Beaux-arts, 1930. In-8°, 23 cm, 232 p. IFA-Bibliothèque Gaston Bardet.

Gromort Georges. Jardins d’Italie. Paris : Vincent, Fréal et Cie, s.d. 45 cm, non p., ill., plans, 49 pl. BCMN, Fol. D 49.

Gromort Georges. Choix d’éléments empruntés à l’architecture classique. Première partie : Parallèle d’ordres grecs et romains. 50 pl. accompagnées d’un traité élémentaire des ordres, par Georges Gromort. Paris : A. Vincent et Cie, éditeurs, 4, rue des Beaux-arts, 1927 (2 décembre). In-fol., 39 cm, 22 p., 39 pl. BCMN, 4 F 161.

Guillaumot Eugène-Alexandre. Château de Marly-le-Roi, construit en 1676, détruit en 1798, dessiné et gravé d’après les documents puisés à la Bibliothèque impériale et aux Archives, avec texte par Eug.-Alex. Guillaumot. Nlle éd. Paris : Lelanquais-Chedeville, s.d. 57 cm, front., 33 pl., 1 pl. volante. BCMN, Gr. Fol. N 65.

Harlay Charles. Le Château de Clagny à Versailles. Restitution, notices, iconographie [...] Versailles : Éd. s artistiques et scientifiques, s. d. Gr. fol., 45 cm, 36 p., front., 2 plans, 4 fig., 1 pl. dans le texte, 42 pl. dont 1 en coul. h.t. BCMN, fol. N 68 [ouvrage disparu].

Haupt Albrecht. Palast-Architektur von Ober-Italien und Toscana vom XIII. bis XVIII. Jahrhundert. Verona, Vincenza, Mantua, Padua, Udine. Herrausgegeben von Dr. Albrecht Haupt. Berlin: Ernst Wasmuth, 1908. 54 cm, 4 p., 67 pl. BCMN, gr. fol. 10.

Hegemann Werner. The American Vitruvius: an architect’s handbook of civic art. By Werner Hegemann and Elbert Peets. New York: the Architectural book publishing Co. Paul Wenzel and Maurice Krakow, 31 East 12th Street, 1922. 41 cm, 298 p. MAP, fol. A 261.

Hittorff Jacques-Ignace, Zanth Ludwig von (Karl Ludwig Wilhem Zadik, devenu Zanth, puis von). Architecture moderne de la Sicile, ou Recueil des plus beaux monumens religieux et des édifices publics et particuliers les plus remarquables de la Sicile, mesurés et dessinés par J.-J. Hittorffet L. Zanth, architectes. S.l.n.d. [Paris : Jules Renouard, 1826-1830 ou 1835]. 49 cm, 66 p., front., 71 pl. BCMN, Fol. F 49.

Jacoubet Th. Atlas général de la ville, des faubourgs et des monuments de Paris levé géométriquement, rapportés et dessinés par Th. Jacoubet, architecte, gravé par V. Bonnet et Hacq. Paris : Kaepelin, 1836. Gr. in-fol., carte en 52 pl., 2 tableaux d’assemblage. Échelle 1/2000e. En 9 livraisons, 60 cm, 54 pl. MAP, Fol. O 113.

Jequier Gustave. Les Temples memphites et thébains des origines à la XVIIIe dynastie par Gustave Jéquier [...] Photographies de V. Mestral-Combremont. Paris : Albert Morancé, 1920. 52 cm, 10 p., 6 fig., 78 pl. h.t. (L’Architecture et la décoration dans l’ancienne Égypte). BCMN, Gr. Fol. B 5 [Département de l’Égypte ?].

Jequier Gustave. Les Temples ptolémaïques et romains par Gustave Jéquier [...] Photographies de V. de Mestral-Combremont. Paris : Albert Morancé, 1924. 50 cm, 10 p., 8 fig., 80 pl. h.t. (L’Architecture et la décoration dans l’ancienne Égypte). BCMN, gr. fol. B 6.

Jequier Gustave. Les Temples ramessides et saïtes de la XXIXe à la XXXe dynastie. Paris : Albert Morancé, [1920], 50 cm, 12 p., 9 fig., 72 pl. (L’Architecture et la décoration dans l’ancienne Égypte). BCMN, Fol. B 32, [Département de l’Égypte ?].

Lamour Jean. Recueil des ouvrages en serrurerie que Stanislas le Bienfaisant, Roy de Pologne, Duc de Lorraine et de Bar, a fait poser sur la Place Royale de Nancy, à la gloire de Louis Le Bien-Aimé ; composé et exécuté par Jean Lamour son serrurier ordinaire avec un discours sur Part de la serrurerie et plusieurs autres dessins de son invention. Dédié au Roy, chez Nicolas Digout, imprimeur lithographe, rue Stanislas, 20, Nancy, s.d. [1767]. 60 cm. MAP, sans cote.

Latham Charles. The Gardens of Italy. S.l.n.d. [1905]. 40 cm, VI-157 p. dont 114 pl. BCMN, fol. D 50.

Le Pautre Jean. Œuvres d’architecture de Jean Le Pautre, dessinateur des batiments du Roy. Tome premier contenant les frises, panneaux, pilastres, feuillages, trophées grotesques et arabesques, bordures et généralement tout ce qui concerne l’ornement. 2 vol. À Paris, rue Dauphine, chez Charles Antoine Jombert, Libraire du Roy pour l’Artillerie et le Génie à l’image Notre-Dame, 1751. MAP, 4° 1973.

Lefuel Hector. Palais du Louvre et des Tuileries. Motifs de décorations tirés des Constructions exécutées au Nouveau Louvre et au Palais des Tuileries sous la direction de M. H. Lefuel, architecte de l’Empereur. Héliogravures par E. Baldus. Paris, 17 rue d’Assas : s.n., s.d. 43 cm, 100 pl. BCMN, cote : Fol V 21, [ouvrage disparu].

Letarouilly Paul. Édifices de Rome moderne, ou Recueil des palais, maisons, églises, couvents et autres monuments publics et particuliers les plus remarquables de la ville de Rome. Dessinés, mesurés et publiés par PL Letarouilly [...]. Paris : A. Morel, 1857-1868. 3 vol., 46 cm, 60-93-115 pl. BCMN, fol. N 72 (1 à 3).

Letarouilly Paul, Simil Alphonse. Le Vatican et la basilique de Saint-Pierre de Rome, par Paul Letarouilly [...]. Monographie mise en ordre et complétée par M. Alphonse Simil [...]. Paris : Vve A. Morel et Cie, 1882. 4 vol. Gr. in-fol., 58 cm, 120-98-79-82 pl. en noir et en coul., avec texte explicatif. BCMN, Gr Fol. N 73 (1, Ibis, 2,3).

Logge del Vaticano. Roma : Presso Nicola de Antoni, s.d. [1802 ?], 58 cm, [14] f. de pl. gr. sur c. BCMN-Annexe de Flore, 7 H 126.

Lowell Guy. More small Italian Villas and Farmhouses. New York: Architectural Book Publishing Co., copyright 1920. 42 cm, XIV p., 21 ill., 107 pl. h.t. dont front. BCMN, fol. F 47.

Magne Auguste-Joseph. Monographie du nouveau théâtre du Vaudeville érigé par la ville de Paris sous la direction de M. A. Magne, architecte, inspecteur général des travaux d’architecture de la Ville de Paris. Paris : Librairie générale de l’architecture et des travaux publics ; Ducher et Cie, libraires-éditeurs, 51, rue des Écoles, 1873. 51 cm, plusieurs paginations (7-14 p., 7-10 p.), 30 pl. NB. MAP, sans cote.

Margold Emmanuel Josef. Bauten der Volkserziehung und Volksgesundheit. Herrausgegeben von Emmanuel Josef Margold Architekt B.D.A.Z. V. Berlin : Ernst Pollak Verlag, s.d. [1930]. 31 cm, 364 p., 371 ill. IFA-Bibliothèque G. Bardet.

Les Médailles des concours d’architecture. École nationale des beaux-arts de Paris. 5e année, 1902-1903. Paris : Armand Guérinet, s.d. 40 cm, 208 pl. BCMN, fol. F 50 (1).

Les Médailles des concours d’architecture. École nationale des beaux-arts de Paris. 7e année, 1904-1905. Paris : Armand Guérinet, s.d. 40 cm, 3 p., 184 pl. BCMN, fol. F 50 (2).

Les Médailles des concours d’architecture. École nationale des beaux-arts de Paris. 12e année, 1909-1910. Paris : Armand Guérinet, s.d. 40 cm, 84 pl. BCMN, fol. F 50 (3).

Les Médailles des concours d’architecture. École nationale des beaux-arts de Paris. 13e année, 1910-1911. Paris : Armand Guérinet, s.d. 40 cm, 4 p., 184 pl. BCMN, fol. F 50 (4).

Les Médailles des concours d’architecture. École nationale des beaux-arts de Paris. 14e année, 1911-1912. Paris : Armand Guérinet, s.d. 40 cm, 4 p., 168 pl. BCMN, fol. F 50 (5).

Les Médailles des concours d’architecture de l’École des beaux-arts. 32 cm, 33 pl. NB. MAP, sans cote.

Mignard R. Guide des constructeurs. Paris : A. Lévy, s.d. 37 cm, 59 pl. Bibliothèque du musée d’Orsay, Fol. A 45 (2) (anciennement BCMN, 4 F 157).

Millot Auguste. Le Château de Chambord, photographié par Mieusement, avec un texte descriptif et historique, par Auguste Millot ; précédé d’une introduction, par Théophile Gautier. Paris : A. Dupuis, 1868. In-fol., 54 cm, pf., carton, 16 p., 14 pl. (Les Grands Édifices de la Renaissance). BCMN, gr. fol. N 62.

Monographie de bâtiments modernes. En 12 livraisons, sous la direction de A. Raguenet. Paris : H. Cagnon, s.d. 36 cm, plusieurs paginations. Bibliothèque du musée d’Orsay, cote inconnue (anciennement BCMN, 4 F 158).

Narjoux Félix. Paris. Monuments élevés par la ville. 1850-1880. Édifices administratifs. Ouvrage publié sous le patronage de la Ville de Paris par Félix Narjoux, architecte de la Ville de Paris. Paris : Veuve A. Morel et Cie libraires-éditeurs, 13, rue Bonaparte, 1881. 40 cm, pl. MAP, Fol. A 263.

Neufforge Jean-François de. Recueil élémentaire d’architecture contenant plusieurs études des ordres d’architecture d’après l’opinion des Anciens et le sentiment des Modernes, différents entrecollonnements propres à l’ordonnance des façades. Divers exemples de décorations extérieures et intérieures à l’usage des monuments sacrés, publics et particuliers, composé par le sieur de Neufforge, architecte et graveur [...]. À Paris : chez l’auteur, avec Privilège du Roy, 1757-1768. 8 t. en 6 vol. In-fol., 45 cm, pl. BCMN, fol. F 40 (1 à 6).

Palladio André. Les Quatre Livres d’André Palladio. 40 cm, 110 p., 361 pl. NB. MAP, fol. A 264.

Palladio André. Œuvres complètes d’André Palladio. Nouvelle édition contenant Les Quatre livres avec les planches du grand ouvrage d’Octave Scamozzi, Le Traité des thermes, le théâtre et les églises. Le tout rectifié et complété d’après des notes et documents fournis par les premiers élèves de l’École française. Par Chapuy, ex-officier du génie maritime, ancien élève de l’École polytechnique, Alexandre Corréard, ingénieur civil et Albert Lenoir, architecte, membre du Comité des Arts. Paris : chez L. Mathias (Augustin), Quai Malaquais, 15, terminé en 1842. Impr. H. Fournier et Cie. 31 cm, 214 p., 30 pl. MAP, sans cote.

Patte Pierre. Monuments érigés en France à la gloire de Louis XV, précédés d’un tableau du progrès des Arts et Sciences sous ce règne, ainsi que d’une description des honneurs et des monumens de gloire accordés aux grands Hommes, tant chez les Anciens que chez les Modernes et suivis d’un choix des principaux projets qui ont été proposés pour placer la statue du Roi dans les différens quartiers de Paris. Par M. Patte, architecte de S. A. S. Mgr. Le Prince Palatin, Duc-Régnant de Deux-Ponts. Ouvrage enrichi des Places du Roi, gravées en taille douce. Paris : Lacombe, Libraire, rue Christine, près la rue Dauphine, 1772. Avec approbation et privilège du Roi. 42 cm, 236 p., 56 pl. NB. MAP, sans cote.

Pfnor Rodolphe, Champollion-Figeac Jean-Jacques. Monographie du palais de Fontainebleau, dessinée et gravée par M. Rodolphe Pfnor, accompagnée d’un texte historique et descriptif par M. Champollion-Figeac [...]. Paris : A. Morel et Cie, 1863. 2 vol. 49 cm, 24-16 p., front., ill., CL pl. h.t. (Châteaux de la Renaissance. Renaissance française XVIe et XVIIe s.) BCMN, Fol. N 69 (1 et 2).

Pfnor Rodolphe. Architecture, décoration et ameublement, époque Louis XVI, dessinés et gravés d’après des motifs choisis dans les palais impériaux, le mobilier de la couronne, les monuments publics et les habitations privées [...] avec texte descriptif, par M. Rodolphe Pfnor [...] Paris: A. Morel, 1865. 45 cm, 44 p., 23 fig., ornements, 33 pl. gr. h.t. BCMN, Fol. F 39.

Pfnor Rodolphe. Architecture, décoration et ameublement, époque Louis XVI, dessinés et gravés d’après des motifs choisis dans les palais impériaux, le mobilier de la couronne, les monuments publics et les habitations privées [...] avec texte descriptif, par M. Rodolphe Pfnor [...]. Paris : A. Morel, 1865. 49 cm, 42 p., 50 f. de pl. : ill. en coul. BCMN-Annexe de Flore, Fol. HD 161.

Pfnor Rodolphe. Monographie du château d’Anet, construit par Philibert de l’Orme en MDXLVIII, dessinée, gravée et accompagnée d’un texte historique et descriptif par Rodolphe Pfnor [...] Paris : chez l’auteur, 1867. In-fol., 49 cm., 48 p., front., 24 fig., LVIII pl. h.t. dont 2 en coul. (Châteaux de la Renaissance. Renaissance française XVIe s.). BCMN, Fol. N 70.

Pfnor Rodolphe, Ramée Daniel. Monographie du Château de Heidelberg, dessinée et gravée par Rodolphe Pfnor, accompagnée d’un texte historique et descriptif par Daniel Ramée. Paris: A. Morel, 1858-1859. In-fol. 24 pl. BCMN, Gr. Fol. N 63.

Picard Charles. L’Acropole. L’Enceinte. L’Entrée. Le Bastion d’Athena Niké. Les Propylées, par Charles Picard. Paris: Albert Morancé, 1930. In-fol., 50 cm, 44 p., 75 pl. h.t.: 46 fig. BCMN, gr. fol. BA 84.

Piranèse Jean-Baptiste. Œuvres choisies. Vases et candélabres. In-fol. MAP-Valois, sans cote.

Prudent Henri. Les Dessins d’architecte au Musée du Louvre. École italienne. Paris : Librairie générale de l’architecture et des arts décoratifs Charles Massin, 51, rue des Écoles, s.d. In-fol., 44 cm, 11 p., 40 pl. BCMN-Annexe de Flore, 5 HD 60.

Restaurations des monuments antiques par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome [...] publiées avec les mémoires explicatifs des auteurs [...]. Temples de Paestum, restauration exécutée en 1829par Henri Labrouste. Paris : impr. Firmin-Didot et Cie, 1877. Gr. in-fol., 58 cm, 18 p., 3 fig., 18 pl. BCMN, gr. fol. 83.

Reynaud Léonce. Traité d’architecture. Deuxième partie, Composition des édifices : études sur l’esthétique, l’histoire et les conditions actuelles des édifices, par Léonce Reynaud [...] 2’éd. Paris : Dunod, 1863. 31 cm, 672 p. Bibliothèque du musée d’Orsay, 4°A 191.

Rohault de Fleury Georges. La Toscane au Moyen-Âge. S.l.n.d. In-fol. BCMN, fol. F 45.

Rondelet Jean. Traité théorique et pratique de l’art de bâtir [...] S.l.n.d. 53 cm, 208 pl. BCMN, Gr. Fol. F 5.

sauvageot Claude. Palais, châteaux, hôtels et maisons de France du XV au XVIIIe siècle, par Claude Sauvageot [...] Paris : A. Morel, s.d. T. II et III. In-fol., 40 cm, 144-90 p. 69-72 pl. h.t. : 89-51 fig. BCMN, fol. F 38 (1 et 2).

Selmersheim Pierre. Monographie de la restauration du château de Saint-Germain-en-Laye. S.l. : s.n., 1892. 42 cm, 10 p., 89 pl. BCMN, fol. N. 71.

Société des artistes français, Société nationale des beaux-arts. L’Architecture moderne aux expositions des Beaux-arts, 1902. Maisons style moderne, villas, maisons de campagne etc. Paris: Armand Guérinet, 140, faubourg Saint-Martin, [1903]. 40 cm, table, 169 pl. BCMN, fol. F 48.

Triggs Henri Inigo. The Art of garden design in Italy, by H. Inigo Triggs, ARIBA. New York and Bombay: Longmans, Green and Co., 1906. In-fol., 46 cm, XII-134 p., 130 ill. dans le texte, 126 pl. h.t., plans. BCMN, fol. D 51.

Verdier Aymar, Cattois Dr. F. Architecture civile et domestique au Moyen Age et à la Renaissance, dessinée et décrite par Aymar Verdier, architecte du gouvernement et par le Dr F. Cattois [...] Paris : A. Morel et Cie, 13, rue Bonaparte, 1864. 2 vol. 33 cm, front., fig. T. I : 1864, V-176 p., 58 pl. h.t. T. II : 1864, 240 p. 44 pl. h.t. BCMN, 4 F 154 (1 et 2).

Viollet-Le-Duc Eugène. [Dessins et croquis]. Paris : Armand Guérinet, s.d. 39 cm, 135 pl. BCMN-Annexe de Flore, 5 G 75.

OUVRAGES NON IDENTIFIÉS

[Architecture fin XIXe siècle]. BCMN, cote inconnue.

[Architecture médiévale XIe-XIIe siècles, architecture religieuse], S.l.n.d. 32 cm, non pag., 62 pl. dont 1 en coul. BCMN, 4 F 150.

[Bâtiments scolaires, début du XXe siècle suivi de Instructions relatives à la construction des bâtiments scolaires, Préfecture du département de la Seine, Ville de Paris]. S.l.n.d. 30 cm, 20 p., 101 pl. h.t. BCMN, 4 F 151.

[Architecture religieuse et civile (hôtels, fontaines) du XIIIe au XVIe siècles]. 60 cm. MAP, sans cote.

[Monuments de Paris], S.l.n.d. 45 cm, pp. 153 à 300, 145 pl. BCMN, 5 F 41.

[Palais (palais des machines, palais des beaux-arts), passerelles, histoire de l’habitation]. 60 cm, environ 50 pl. NB, 5 pl. coul. MAP, sans cote.

[Plans de monuments de Paris]. Paris : Jombert, 17 [...], BCMN, cote inconnue.

[Sculpture française du Moyen Âge]. Paris : Armand Guérinet. BCMN, cote inconnue.

PÉRIODIQUES

L’Architecte, nouvelle série, 2e année. Paris : Albert Lévy, 1925. 32 cm, 112 p., 154 fig., LXXII pl. Bibliothèque du musée d’Orsay, cote inconnue (anciennement BCMN, 4 F 163).

L’Architecture aux salons [...] Revue annuelle des oeuvres exposées dans la section d’architecture. Paris : Armand Guérinet, 1899. 40 cm, pl. de 138 à 289. Bibliothèque du musée d’Orsay, cote inconnue (anciennement BCMN, 4 F 159).

L’Architecture aux salons [...] Revue annuelle des oeuvres exposées dans la section d’architecture. Paris : Armand Guérinet, s.d. 40 cm. 112 pl. Bibliothèque du musée d’Orsay, cote inconnue (anciennement BCMN, 4 F 160-1).

L’Architecture aux salons [...] Revue annuelle des œuvres exposées dans la section d’architecture. Paris : Armand Guérinet, s.d. 40 cm. 127 pl. Bibliothèque du musée d’Orsay, cote inconnue (anciennement BCMN, 4 F 160-2).

Les Concours publics d’architecture. Publication mensuelle par Claude-Louis Wulliam, architecte et Farge, directeurs fondateurs du Recueil d’architecture et de la Décoration ancienne et moderne, première année. Paris : Librairies-Imprimeries réunies May et Motteroz, 1895. In-fol., 23 p., 116 pl. gr. BCMN, 4 F 162.

Croquis d’architecture. Intime-Club. 21e, 22e et 24e années, 1887-1897. Paris : Librairie Schmid, 1887-1897. 3 vol. 54 cm, 65-123 et 71 pl. BCMN, Gr. D 6 (1 à 3).

Deustche Kunst und Dekoration. Illustrierte Monatschefte zur Förderung deutscher Kunst und formensprache in Neuzeitlich, Aujfassung aus Deutschland, Schweiz, des Deutschen sprechenden Krönlöndern Österreich-Ungarns, den Niederlandern und Skandanischen Ländern, Band VI, April-September 1900, herrausgegeben und redigiert von Alexander Koch. Darmstadt: Druck der J. C. Herbert’schen Hofbuchdruckerei, s.d. 30 cm, p. 305-596, fig., ill. NB et coul., 4 pl. en coul. h.t. BCMN, 4 D 406.

Le Moniteur des architectes, nlle série, 7e vol. (27e vol. de la collection). Paris : Librairie centrale des beaux-arts, 1893. In-4°, 118 p., 72 pl. BCMN, 4 D 407.

Revue générale de l’architecture et des travaux publics, sous la dir. de César Daly, 4e série, vol. VIII (vol. XXVII de la collection générale). Paris : Librairie générale de l’architecture et des travaux publics Ducher et Cie, 51, rue des Écoles, 1880. 33 cm, 287 p., 61 pl. Bibliothèque du musée d’Orsay, Fol. X A 8 (anciennement BCMN, 4° F 152).

Revue générale de l’architecture et des travaux publics, vol. XXVIII, 1869. Bibliothèque du musée d’Orsay, cote inconnue (anciennement BCMN, 4° F 152)

Recueils de gravures et de photographies73 :

Photographies : monuments divers ou détails d’architecture. Planches non datées, non numérotées. Le sujet est parfois indiqué. 10 recueils.

Gravures : reproduction de dessins et de plans d’architectes. Projets originaux avec parfois noms d’élèves et dates du dessin. 3 recueils.

Photographies de dessins et de plans portant noms d’auteurs, prix obtenus, dates et ateliers. 14 recueils, 1863-1908. Photographe : Pierre Lampue, Paris.

ANNEXE II. Bibliothèque de l’atelier André (1890)74

Ouvrages

Art pour cour [non identifié]. 6 vol.

Ballu Théodore. Monographie de l’église de la Sainte-Trinité, construite par la ville de Paris [...], M. Th. Ballu. [Paris : A. Dupuis, 1868 ou 1878. In-fol.]. 1 vol. portant le timbre de l’atelier Paccard mais acheté par l’atelier André.

Baltard Louis-Pierre. Le Louvre [Mémoires sur la réunion du palais impérial des Tuileries et du Louvre, et plans de diverses dispositions pour l’achèvement de la place du Carrousel, par Baltard [...] Paris : impr. de P. Didot l’aîné, 1811. Gr. in-fol. ou Explication des planches du Louvre issu de Paris et ses monuments, mesurés, dessinés et gravés par Baltard, architecte, avec des descriptions historiques par le cit. Amaury-Duval. Ouvrage dédié à Napoléon Bonaparte. Paris : impr. de Crapelet, chez l’auteur, rue Saint-Dominique, faubourg Saint-Germain, n° 238, An XI-1803 [-An XII-1805]. Gr. in-fol ?] 1 vol.

Baltard Louis-Pierre. Résidence des souverains [non identifié], 1 vol. (texte).

Berty Adolphe. La Renaissance monumentale en France. Spécimens de composition et d’ornementation architectoniques empruntés aux édifices construits depuis le règne de Charles VIII jusqu’à celui de Louis XIV, par Adolphe Berty. [Paris : Morel, 1864. Infol.]. 2 vol.

Blondel Jacques-François. L’Architecture françoise des bastimens particuliers [Paris : 1673 ou éd. ultérieure. In-8° ?]. 1 vol. (texte, sans les planches) provenant de l’atelier Paccard.

Blouet Abel. Restauration des thermes d’Antonin Caracalla, à Rome, présentée en 1826 et dédiée en 1827 à l’Académie des Beaux-Arts [...] par G.-Abel Blouet [...], [Paris : F. Didot, 1828. Gr. in-fol.]. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Bouchet Jules. Compositions antiques, dessinées, gravées et publiées par Jules Bouchet [...] [Paris : chez l’auteur, 1851 ou 1858. In-fol.]. 1 vol.

Bouchet Jules. Le Laurentin, maison de campagne de Pline-le-Consul, restitué d’après sa lettre à Gallus, gravé et publié par Jules Bouchet [...] [Paris : l’auteur, 1852. In-4°]. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Bouchet Jules. La Villa Pia des jardins du Vatican, architecture de Pirro Ligorio, publiée dans tous ses détails par Jules Bouchet [...] avec une notice historique sur l’auteur de ce monument et avec un texte descriptif, par Raoul-Rochette [...]. Paris : H. Cousin, 1837. In-fol. 1 vol.

Bouchet Jules. Peintures d’Herculanum. [Pompéi. Choix d’édifices inédits [...] par Raoul-Rochette [...] et J. Bouchet [...]. Vol. II : Peintures spécialement de décors d’intérieurs. Paris : les auteurs, 1828-1840. In-fol ?]. 1 vol.

Bouchet Jules. Pompéi. Choix d’édifices inédits [...] par Raoul-Rochette [...] et J. Bouchet [...]. vol. I : Maison du poète tragique. [Paris : les auteurs, 1828-1840. In-fol.] 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Bourgerel G. [Croquis] (Attiques, Renaissance) [non identifié]. 2 vol. portant le timbre de l’atelier Paccard mais achetés par l’atelier André.

Calliat Victor. Encyclopédie d’architecture, journal mensuel [...]. Paris : 1851-1862. 12 vol., t I-t. XII, in-4°. 3 vol.

Canina Luigi. Théâtre de Marcellus [vol. de Gli edifizj di Roma antica cogniti per alcune reliquie, descritti e dimostrati nell’intera loro architettura dal commendatore Luigi Canina [...] Roma : Dai dpi dello stesso Canina, 1848-1856. 6 vol. Gr. in-fol [?]. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Château de Chambord [Millot Auguste. Les Châteaux historiques des bords de la Loire. Le Château de Chambord, photographié par Mieusement, avec un texte descriptif et historique par Auguste Millot, précédé d’une introduction par Théophile Gautier. Paris : impr. de L. Poupart-Davyl, 1867. Gr. in-fol ?]. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Châteaux de souverains [Fontaine Pierre-François-Léonard, Percier Charles]. Plans de plusieurs châteaux, palais et résidences de souverains de France, d’Italie, d’Espagne et de Russie dessinés sur une même échelle pour être comparés. Plans gravés par Hibon. APPPLPDRDR [Au plan projeté pour le palais du Roi de Rome], S.l.n.d. In-fol [?]. 1 vol. (plans) provenant de l’atelier Paccard.

Châteaux et cathédrales [non identifié], 1 vol. (photographies) provenant de l’atelier Paccard.

Clarac Frédéric de. Musée du Louvre [Description historique et graphique du Louvre et des Tuileries, par M. le comte de Clarac [...] précédée d’une notice biographique sur l’auteur, par M. Alfred Maury. Paris : Impr. impériale, 1853. In-4° [?]. vol. incomplet.

Construction en fer. [Constructions en fer]. Nouveau cours pratique et économique sur les constructions en fer, en général, d’un nouveau système, ou nouveau traité contenant de nouvelles applications sur cet art relatives à La construction des travaux publics [...] par A.-L.-A. Mongé [...]. Saint-Denis : l’auteur, 1861. In-4° [?] 1 vol.

Cours de construction [non identifié]. 1 vol.

Daly César. Motifs historiques d’architecture et de sculpture d’ornement [...], du commencement de la Renaissance à la fin de Louis XVI [...] Par M. Cesar Daly [...]. Paris : Morel, 1869 ou Ducher, 1880-1881, 2 vol. In-fol. 2 vol. (don de M. Van Dorder).

Desgodets Antoine. Parallèle [non identifié]. 1 vol.

Dictionnaire des Beaux-arts [Millin Aubin-Louis, alias Millin de Grandmaison, pseud. Eleutherophile Moulin. Dictionnaire des Beaux-Arts [...]. Paris : Desray, 1806. In-8 [?]. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Du Cerceau [Jacques Androuet ?]. 1 vol. portant le timbre de l’atelier Paccard mais acheté par l’atelier André.

Durand Jean-Nicolas-Louis. Recueil et parallèle des édifices de tout genre anciens et modernes remarquables par leur beauté [...] par J.-N.-L. Durand [...]. Paris : 1799-1801. Gr. in-fol. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Édifices de Paris [non identifié]. 1 vol.

Fontaine Pierre-François-Léonard, Percier Charles. Palais, maisons et autres édifices modernes, dessinés à Rome ; publiés à Paris, l’an 6 de la République française [Paris : Ducamp, 1798 ou Jules Didot, 1830. In-fol ?] 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Gailhabaud Jules. L’Architecture du Ve au XVIIe siècle, et les arts qui en dépendent : la sculpture, la peinture murale, la peinture sur verre, la mosaïque, la ferronnerie, etc., publiés d’après les travaux inédits des principaux architectes français et étrangers, par Jules Gailbabaud. Paris : Gide et J. Baudry, 1854-1858. 4 vol. Gr. in-4° et atlas in-fol. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Gauthier Martin-Pierre. Les Plus beaux édifices de la ville de Gênes et de ses environs, recueil publié par M.-P. Gauthier [...]. Paris : l’auteur, 1818-1830. 2 vol. In-fol. 2 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Gourlier Charles. Cours de construction [non identifié]. 1e, 2e et 3e vol.

Grandjean de Montigny Auguste-Henri-Victor, FAMIN A. Architecture toscane, ou palais, maisons et autres édifices de la Toscane, mesurés et dessinés par A. Grandjean de Montigny et A. Famin [...]. Paris : P. Didot l’aîné, 1815 ou Denonvilliers, 1837 ou Salmon, 1846. In-fol [?]. 1 vol.

Gravures diverses, statues et ornements [non identifié]. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Halles centrales [Baltard Victor, Callet F. Monographie des Halles centrales de Paris, construites sous le règne de Napoléon III et sous l’administration de M. le baron Haussmann [...] par V Baltard [...] et feu F. Callet, Paris : Morel, 1863 ou Ducher, 1873. Gr. in-fol [?]. 1 vol.

Hittorff Jacques-Ignace. Architecture moderne de la Sicile, ou Recueil des plus beaux monumens religieux et des édifices publics et particuliers les plus remarquables de la Sicile [...]. Paris : P. Renouard, 1835. Gr. in-fol. 1 vol.

Hittorff Jacques-Ignace. Antiquités, monuments de l’Attique [Les Antiquité inédites de l’Attique [...] ouvrage traduit de l’anglais [...] par], J Hittorff]. Paris : impr. FirminDidot, 1832. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Hittorff Jacques-Ignace. Architecture antique de la Sicile. Recueil des monuments de Ségeste et de Sélinonte [...]. Paris : J. Renouard, s. d. Gr. in-fol ou impr. de E. Donnaud, 1870. In-4° [?].

Kraft. Charpentes [Plans, coupes et élévations de diverses productions de l’art de la charpente exécutées tant en France que dans les pays étrangers, recueillis et publiés par J.-Ch. Krafft [...] Paris : Levrault, Schoell et Cie, 1805. 4 parties en 2 vol. Gr. in-fol. ou Traité sur l’art de la charpente, théorique et pratique, publié par J.-Ch. Krafft [...] vol. II et III. Paris : Firmin-Didot, 1821. Gr. in-fol. ou Traité de l’art de la charpente de J.-Ch. Krafft, ou Plans, coupes et élévations de diverses productions nouvelles de charpenterie, exécutées tant en France que dans les pays étrangers [...] recueillies, mises en ordre et décrites par Thiollet [...] — Supplément au Traité de l’art de la charpente, de J.-Ch. Krafft [...] par Thiollet [...] Paris : Bance aîné, 1840. Gr. in-fol [?]. 2 vol.

Laloux Victor. L’Architecture grecque, par V Laloux [...]. Paris : Quantin, 1888. In-8°. 1 vol.

Laloux Victor, Monceaux Paul. Restauration d’Olympie : l’histoire, les monuments, le culte et les fêtes, par Victor Laloux [...] Paul Monceaux [...]. Paris : Quantin, 1889. In-fol. 1 vol.

Lenormand. Chefs d’œuvre de l’art antique [non identifié].

Le pautre. La Trinité [non identifié], 1 vol. portant le timbre de l’atelier Paccard mais acheté par l’atelier André.

Leroy Charles-Félix-Auguste. Géométrie descriptive [Traité de géométrie descriptive [...]. Paris : Carilian-Goeury, 1834 ou éd. ultérieure. 2 vol. In-4° ou École polytechnique. Leçons et cours autographiés. Précis des leçons de géométrie descriptive, par M. Leroy. S. 1. : 1840. 18 parties en 1 vol. In-4°. 1 vol.

Letarouilly Paul. Édifices de Rome moderne, ou recueil des palais, maisons, églises, couvents et autres monuments publics et particuliers les plus remarquables de la ville de Rome, dessinés, mesurés et publiés par Pl. Letarouilly [...]. Paris : impr. de Firmin Didot frères, 1840. In-4° ou A. Morel, 1857-1868. 3 vol. In-fol.

Magasin pittoresque [non identifié], 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Mazois François. Les Ruines de Pompéi [...]. Paris: F. Didot, 1812-1829. 2 vol. Gr. in-fol. 2 vol.

Monuments de Blois [non identifié], 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Monuments de Pise [Rohault de Fleury Georges]. Les Monuments de Pise au Moyen Âge, par M. Georges Rohault de Fleury [...] Paris : A. Morel, 1866. In-8°. 1 vol. (texte).

Museum d’histoire naturelle [non identifié]. 1 vol. appartenant à la famille André.

Palladio André. Œuvres complètes d’André Palladio [...] Par Chapuy [,...] Albert Lenoir [...]. Paris : chez L. Mathias (Augustin), Quai Malaquais, 15, terminé en 1842. Impr. H. Fournier et Cie. In-fol. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard [?].

Palladio et Scamozzi [non identifié]. 2e et 3e vol. appartenant à la famille André.

Paris et ses monuments [Baltard Louis-Pierre. Paris et ses monuments, mesurés, dessinés et gravés par Baltard, architecte, avec des descriptions historiques par le cit. Amaury-Duval. Ouvrage dédié à Napoléon Bonaparte. Paris : impr. de Crapelet, chez l’auteur, rue Saint-Dominique, faubourg Saint-Germain, n° 238, An XI-1803 [-An XII-1805]. Gr. in-fol ?] 1 vol.

Parallèles de l’architecture antique et moderne [non identifié]. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Peintures inédites [Raoul-Rochette Peintures antiques inédites précédées de Recherches sur l’emploi de la peinture dans la décoration des édifices sacrés et publics, chez les Grecs et chez les Romains, faisant suite aux - Monumens inédits-, par M. Raoul Rochette [...]. Paris : Impr. royale, 1836. In-4° [ ?]. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Perin-Grados. Décoration de toitures [La Décoration des toitures à l’aide du plomb, du cuivre, du zinc, épis, girouettes, crêtes, campaniles, lucarnes, membrons, chéneaux, etc., par Perin-Grados. Paris : impr. de Clerc et Catineau, 1889. In-fol [?]. 1 vol.

Perrault Claude. Vitruve [Abrégé des dix livres d’architecture de Vitruve. Paris : J.-B. Coignard, 1674. In-12 ou Architecture générale de Vitruve réduite en abrégé, par M. Perrault [...]. Dernière éd. [...] Amsterdam : les Huguetan et G. Gallet, 1681. In-12 ou Les Dix livres d’architecture de Vitruve, avec les notes de Perrault. Nlle éd. revue et corrigée et augmentée d’un grand nombre de planches et de notes importantes, par E. Tardieu et A. Coussin fils [...]. Paris : E. Tardieu et A. Coussin, 1837. 2 vol. In-4° [?]. 1 vol.

Pfnor Rodolphe, Ramée Daniel. Monographie du Château de Heidelberg, dessinée et gravée par Rodolphe Pfnor, accompagnée d’un texte historique et descriptif par Daniel Ramée. Paris : A. Morel, 1858-1859. In-fol. 1 vol.

Piranèse Jean-Baptiste. Vases et candélabres [non identifié]. 5 vol. (éd. originale ?)

Piranèse Jean-Baptiste. Théâtre d’Herculanum. [Antiquités d’Herculanum, gravées par Th. Piroli et publiées par F. et P. Piranesi [...]. Paris : Piranesi, 1804-1805. In-4°. 1 vol.

Reynaud François-Léonce. Traité d’architecture [...]. Paris : Dunod, 1860-1863 ou éd. ultérieure. 1 vol. (texte).

Reynaud François-Léonce. Traité d’architecture. 2 vol. (texte et planches) portant le timbre de l’atelier Paccard mais acheté par l’atelier André.

Reynaud François-Léonce. Traité d’architecture. 4 vol. (planches gravées).

Reynaud François-Léonce. Traité d’architecture. 2 vol. (planches) provenant de l’atelier Paccard.

Révoil Henry. Architecture romane du midi de la France dessinée, mesurée et décrite par Henry Révoil [...]. Paris: Vve A. Morel, 1873. 3 vol. In-fol. 3 vol.

Rohault de Fleury Georges. Architecture toscane [La Toscane au Moyen Âge], Architecture civile et militaire, par Georges Rohault de Fleury [...]. Paris : E. Lacroix, 1870-1873. 2 vol. In-fol. ou La Toscane au moyen âge. Lettres sur l’architecture civile et militaire en 1400, par M. Georges Rohault de Fleury [...]. Paris : Vve A. Morel, 1874. 2 vol. In-8°. 2 vol.

Rondelet Jean-Baptiste. Traité théorique et pratique de l’art de bâtir. Paris : J. Rondelet, 1802-1818. 5 t. ou M. A. Rondelet fils, 1830-1848. 7 t. 5 vol.

Rouyer Eugène. L’Art architectural en France depuis François Ier jusqu’à Louis XIV. Motifs de décoration intérieure et extérieure dessinés d’après des modèles exécutés et inédits des principales époques de la Renaissance [...] par Eugène Rouyer [...]. Texte par Alfred Darcel [...]. Paris : Noblet et Baudry, 1863-1866. 2 vol. In-fol. 1 vol.

Sageret [non identifié]. 1 vol.

Sauvageot Claude. Palais, chateaux, hotels et maisons de France du XVe au XVIIIe siècle par Claude Sauvageot [...]. Paris : A. Morel, 1867. 4 vol. In-fol. ; 1’et 3’vol. portant le timbre de l’atelier Paccard mais acheté par l’atelier André.

Serlio Sébastien. Traité d’architecture [non identifié]. 1 vol.

Serrurerie et fontes de fer [non identifié]. 1 vol.

Statues [non identifié], 1 vol. (gravures).

Stuart James, Revett Nicolas. Les Antiquités d’Athènes, mesurées et dessinées par J. Stuart et N. Revett [...]. Paris : Firmin Didot, 1808-1822. 4 vol. In-fol. 2 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Table de logarithmes [non identifié]. 2 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Thierry. L’Arc de triomphe [Notice historique de l’Arc de triomphe de l’Étoile, publiée par J. Thierry et G. Coulon [...]. 3e éd. Paris : J. Thierry, 1836. In-8° [ ?]. 1 vol. Traité d’anatomie [non identifié], 1 vol.

Vignole. Petit Vignole. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard ou appartenant à la famille André.

Viollet-le-Duc Eugène. Dictionnaire raisonné de l’archtecture française du XL au XVIe siècle, par M. Viollet-le-Duc [...]. Paris : B. Bance ; A. Morel, 1854-1868. 10 vol. In-8. 6 vol. (appartiennent à l’École des beaux-arts) provenant de l’atelier Paccard (les ouvrages de Viollet-le-Duc ont été donnés par l’administration aux bibliothèques des ateliers en 1863).

Vues d’Espagne [non identifié], 1 vol.

Vues de France. Belgique et Orient, [non identifié]. 1 vol.

Zanotto [François], Architecture de Venise [non identifié]. 2 vol.

Périodiques

Le Moniteur des architectes (1873). [1 vol. ?]

Recueils de photographies

Photographies de vases et détails. 1 vol.

Photographies de sculpture et peinture (28). 1 vol.

Photographies de sculpture et peinture (12). 1 vol

Photographies de fresques et plafonds. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard.

Photographies de statues et façades. 1 vol. provenant de l’atelier Paccard ?

Photographies de châteaux. 1 vol.

Photographies diverses (11). 1 vol

Photographies de Rome et d’Italie. 1 vol.

Recueil de projets

Petits projets médaillés (façades) (1885-1886 ?). 2 vol.

Projets médaillés (plans). 2 vol.

Grands projets médaillés. 7 vol.

Prix Rougevin et Envois de Rome. 1 vol.

Envois de Rome. 3 vol.

Recueil de Grands Prix de Rome :

Grands Prix de Rome (1779-1783). 1 vol.

Grands Prix de Rome (1791-1805). 1 vol.

Grands Prix de Rome (1801-1815). 1 vol.

Grands Prix de Rome (1823-1835). 1 vol.

Grands Prix de Rome (1836-1845). 1 vol.

Grands Prix de Rome (1846-1855). 1 vol.

Grands Prix de Rome (1846-1865). 1 vol.

Grands Prix de Rome (1866-1875). 1 vol.

Grands Prix de Rome (1876-1880). 1 vol.

Grands Prix de Rome (1880-1883). 1 vol.

Grands Prix de Rome (1884-1890). 1 vol.

Grands Prix de Rome (1887). 1 vol.

ANNEXE III. Bibliothèque de l’atelier Beaudouin (1968)75

Androuet Du Cerceau Jacques. Les Plus excellents bastiments de France, par J.-A. Du Cerceau, sous la direction de M. H. Destailleur [...] gravés en fac-similé par M. Faure Dujarric [...]. Nlle éd. augmentée de planches inédites de Du Cerceau. Paris : A. Lévy, 1868-1870. 2 vol. In-fol.

Archives de la Commission des monuments historiques. Paris : H. Laurens, Ch. Schmid, s.d. t. I : Ile-de-France, Picardie, t. II : Normandie, Bretagne, Anjou, Poitou, t. III : Champagne, Lorraine, Bourgogne, Franche-Comté, Nivernais, Orléanais, Touraine. t. IV : Lyonnais, Berry, Bourbonnais, Auvergne, Dauphiné, Angoumois, Aunis, Saintonge. t. V : Périgord, Languedoc, Provence, Guyenne, Gascogne.

Aviler Augustin-Charles d’. Cours d’architecture qui comprend les ordres de Vignole [...] ses plus beaux bâtiments et ceux de Michel-Ange [...] l’art de bâtir. Paris : Jean Mariette, 1738.

Baltard Louis-Pierre. Paris et ses monumens, mesurés, dessinés et gravés par Baltard, architecte [...]. Paris : Impr. de Crapelet, an XI-1803.

Baltard Louis-Pierre. Paris et ses monumens, mesurés, dessinés et gravés par Baltard, architecte [...]. Paris : chez l’auteur, an XIII-1805.

Canina Luigi. Gli Edifizi di Roma antica, cogniti per alcune importanti reliquie, descritti [...] dal commendatore Luigi Canina. Vol. II : tavole. Roma : Tipi dello Stesso Camina, 1848. 2 vol. [éd. complète en 6 vol. dont 3 de pl., 1848-1856],

Caristie Auguste-Nicolas. Plan et coupe d’une partie du Forum romain et des monumens sur la Voie Sacrée [...] présentés par l’Académie des beaux-arts de l’Institut Royal de France le 1er octobre 1819. Paris : l’auteur, 1821. Gr. in-fol., 2 ff. n. ch., pl.

Chabat Pierre. Fragments d’architecture. Égypte, Grèce, Rome, Moyen âge, Renaissance, Age moderne, etc., avec notices descriptives, par Pierre Chabat [...] Paris : A. Morel, 1878. In-fol., texte non paginé, 60 pl.

Chalgrin Jean-François-Thérèse. [Plan, coupes et élévations, profils de l’église St Philippe du Roule dédiée à Monsieur frère du Roi par Chalgrin, architecte du Roi. S. l. n. d. Gr. in-fol., pl.]

Châteaux et manoirs de France [région de la Loire], Paris : Vincent, Fréal et Cie 1934. 4 vol. In-8°. t. I : 20 p., fig., 96 pl. ; t. 2 : 42 p., fig., 96 pl., carte jointe ; t. 3 : 41 p., fig., 96 pl., carte jointe ; t. 4 : 40 p., fig., 96 pl., carte jointe.

Daly César. Motifs historiques d’architecture et de sculpture d’ornement. Décorations intérieures (et extérieures) empruntées à des édifices français du commencement de la Renaissance à la fin de Louis XVI. 4 vol. paris : [1880-1881 ou 1912].

Description générale de l’hôtel royal des Invalides, établi par Louis le Grand dans la plaine de Grenelle [...] (Signé : Le Jeune de Boulencourt.) Paris : chez Fauteur, 1683. In-fol.

Documents de ferronnerie ancienne. Paris : F. Contet. 1ère à 4e série : époques Louis XV et Louis XVI, 1923-1925. 5e série : du XII au XVIIIe siècle, 1939. 6e série : conservés au musée Calvet et dans divers hôtels d’Avignon, présentés par Joseph Girard, 1926. 7e série : époques Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI et Empire, 1929.

Dumont Gabriel-Martin. Détails des plus intéressantes parties d’architecture de la basilique de St-Pierre de Rome, levés et dessinés sur le lieu, par Gabriel-Martin Dumont [...] — Suite des élévations, coupes et profils entiers de la basilique de St-Pierre-du-Vatican à Rome, pour servir de première partie aux Détails [...] Paris : l’auteur, 1763. Album gr. in-fol., portrait de l’auteur.

Les Envois de Rome. Restauration des monuments anciens reproduits d’après les dessins originaux [...] Première partie : architecture grecque. Paris : E. Pourchet, s.d. [Contient les envois de 1840 à 1899].

Espouy Hector d’. Fragments d’architecture antique, d’après les relevés et restaurations des anciens pensionnaires de l’Académie de France à Rome, publiés sous la direction de H. d’Espouy [...] Paris : Charles Massin, s.d. 2 vol.

Espouy Hector d’. Fragments d’architecture du moyen âge et de la Renaissance, d’après les relevés et restaurations des anciens pensionnaires de l’Académie de France à Rome, publiés sous la direction de H. d’Espouy [...] Paris : Charles Schmid, s.d.

Gailhabaud Jules. Monuments anciens et modernes. Paris : Firmin Didot, 1865. 4 vol.

Garnier Charles. Le Nouvel Opéra de Paris, par M. Charles Garnier. Paris : Ducher et Cie, 1878-1881. 2 vol. Gr. in-8°.

Gauthier Martin-Pierre. Les Plus beaux édifices de la ville de Gènes et de ses environs, recueil publié par M.-P. Gauthier. Paris : l’auteur, 1832. [1ère éd. complète comprend 2 vol. In-fol.]

Grandjean de Montigny Auguste-Henri-Victor, Famin A. Architecture toscane, ou palais, maisons et autres édifices de la Toscane, mesurés et dessinés par A. Grandjean de Montigny et A. Famin [...] Paris : P. Didot l’aîné, 1815. In-fol., VII-50 p., pl. et frontisp. gravés.

Grandjean de Montigny Auguste-Henri-Victor, Famin A. Architecture toscane [...] Paris : Salmon, 1846.

Gromort Georges. L’Architecture romane. Vol. I : Provence et Languedoc. Paris : Vincent, Fréal, 1928. 64 pl. (Les grandes époques de Fart français). [L’édition complète comprend 3 vol. et est publiée de 1928 à 1931].

Guillaumot Auguste-Alexandre. Château de Marly-le-Roy, construit en 1676, détruit en 1798, dessiné et gravé d’après les documents puisés à la Bibliothèque impériale et aux Archives, avec texte, par Aug.-Alex. Guillaumot. Nlle éd. Paris : Laplanquais, Chedeville, s.d. [éd. originale publiée en 1865 à Paris, chez A. Morel].

Isabelle Charles-Édouard. Les Édifices circulaires et les dômes, classés par ordre chronologique et considérés sous le rapport de leur disposition, de leur construction et de leur décoration [...] par M. É. Isabelle [...] Paris : Firmin-Didot frères, 1855. Gr. in-fol., IV-152 p., pl. gravées en noir et en coul.

Letarouilly Paul. Edifices de Rome moderne, ou recueil des palais, maisons, églises, couvents et autres monuments publics et particuliers les plus remarquables de la ville de Rome, dessinés, mesurés et publiés par Pl. Letarouilly [...]. Paris : Bance, 1857. t. I : texte, 3 vol. de planches [dont 1 vol. de planches édité à Liège en 1853].

Louis Victor. Salle de spectacle de Bordeaux. Paris : chez l’auteur, 1782.

Mariette Jean. L’Architecture française, ou Recueil des plans, élévations, coupes et profils des églises, palais, hôtels & maisons particulières de Paris, & des chasteaux & maisons de campagne ou de plaisance des environs, & de plusieurs autres endroits de France bâtis nouvellement par les plus babils architectes, et levés & mesurés exactement sur les lieux. Réimpr. de l’éd. originale de 1727. Paris : Bruxelles, G. Van Oest, 1927. 3 vol. de pl.

Mazois François. Les Ruines de Pompéi, par F. Mazois [...]. 1ère [2] partie. Paris : Firmin Didot, 1824. Gr. in-fol., pl.

Narjoux Félix. Paris. Monuments élevés par la ville, 1850-1880. Ouvrage publié sous le patronage de la Ville de Paris, par Félix Narjoux [...] Vol. III : édifices consacrés aux beaux-arts ; édifices religieux. Paris : Vve A. Morel, 1883. In-fol., fig. et pl. [L’éd. complète comprend 4 vol.]

Normand Charles. Le Vignole des architectes et des élèves en architecture, ou nouvelle traduction des règles des cinq ordres d’architecture de Jacques Barrozio Vignole [...], suivie d’une méthode abrégée du tracé des ombres dans l’architecture. Paris : l’auteur, 1827. 28 cm, 46 p., pl.

Normand Charles. Le Vignole des architectes [...]. Paris : chez l’auteur, 1827-1842. 2 vol.

Fontaine Pierre-François-Léonard, Percier Charles. Choix des plus célèbres maisons de plaisance de Rome et de ses environs, mesurées et dessinées par C. Perder et P.F.L. Fontaine. [Rééd.] Paris : Jules Didot, 1824.

Fontaine Pierre-François-Léonard, Percier Charles. Parallèle entre plusieurs résidences de souverains. S.l.n.d. [vers 1830]. 2 vol.

Pfnor Rodolphe. Architecture, décoration et ameublement, époque Louis XVI, dessinés et gravés [...] avec texte descriptif, par M. Rodolphe Pfnor [...] Paris : A. Morel, 1865. Gr. in-fol., 44 p., pl.

Pfnor Rodolphe. Le Château de Vaux-le-Vicomte, dessiné et gravé par Rodolphe Pfnor [...] accompagné d’un texte historique et descriptif, par Anatole France. Paris : Lemercier, 1888. In-fol., 72 p., fig. et pl.

Pfnor Rodolphe. Monographie du château d’Anet construit par Philibert de l’Orme en MDXLVIII, dessinée, gravée et accompagnée d’un texte historique [...] par Rodolphe Pfnor [...] Paris : l’auteur, 1867. Gr. in-fol., III-54 p., fig., pl.

Pfnor Rodolphe, Champollion-Figeac Jean-Jacques. Monographie du palais de Fontainebleau, dessinée et gravée par M. Rodolphe Pfnor, accompagnée d’un texte historique et descriptifpar M. Champollion-Figeac [...]. [Rééd.J Liège : plusieurs éditeurs, 1802-1885. Plusieurs vol.

Piranese Jean-Baptiste. Œuvres. [Pas de page de titre].

Planat Paul. Le Style Louis XVI. Recueil de motifs choisi d’architecture du XVIIIe siècle. Paris : Librairie de la Construction moderne, s.d.

Planat Paul. Encyclopédie de l’architecture et de la construction. Paris : Dujardin, s.d. 8 vol. [Incomplet : manquent ARC à BET]

Prudent Henri, Guadet Paul. Les Salles de spectacle construites par Victor Louis à Bordeaux, au Palais-Royal et à la place Louvois, par H. Prudent, P. Guadet [...] préface de M. J. Claretie [...] Paris : Librairie de la Construction moderne, 1903. In-fol., 71 p., fig. et pl.

Restauration des monuments antiques par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome [...], Basilique Ulpienne par Lesueur. Paris : Firmin Didot, 1877. Gr. in-fol.

Restauration des monuments antiques par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome [...]. Colonne Trajane par Perder. Paris : Firmin Didot, 1877. Gr. in-fol.

Restauration des monuments antiques par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome [...]. Temple de Jupiter Panhellénien par Ch. Garnier. Paris : Firmin Didot, 1884. Gr. in-fol.

Restauration des monuments antiques par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome [...]. Temple de la Pudicité par Dubut. Paris : Firmin Didot, 1877. Gr. in-fol.

Restauration des monuments antiques par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome [...]. Temple de Marc-Aurèle par A. Villain. Paris : Firmin Didot, 1881. Gr. in-fol.

Restauration des monuments antiques par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome [...]. Temple de Vesta par Coussin. Paris : Firmin Didot, 1879. Gr. in-fol.

Restauration des monuments antiques par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome [...]. Temples de Paestum par Labrouste. Paris : Firmin Didot, 1877. Gr. in-fol.

Restauration des monuments antiques par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome [...]. Thermes de Dioclétien par Edmond Paulin. Paris : s.l., 1890. Gr. in-fol.

Revoil Henry. Architecture romane du midi de la France dessinée, mesurée et décrite par Henry Révoil [...]. Paris : Vve A. Morel, 1873. 3 vol. In-fol., fig., pl. en noir et en coul.

Reynaud François-Léonce. Traité d’architecture [...]. Paris : Dalmond et Dunod, 1858-1860. 2 vol. de texte, 2 vol. de pl.

Rohault de Fleury Georges. La Toscane au Moyen Âge. Lettres sur l’architecture civile et militaire en 1400 par M. Georges Rohault de Fleury [...]. Paris : Veuve A. Morel, 1874.

Rondelet Jean-Baptiste. Traité pratique et théorique de l’art de bâtir, par J. Rondelet [...]. Paris : Firmin Didot, 1855-1858. t. III et IV : texte (1858, 11e éd.), planches (13e éd.), planches supplément.

Rossi Domenico de. Studio d’architettura civile sopra gli ornamenti di porte e fmestre tratti da alcune fabbriche insigni di Roma [...] opera de più celebri architetti de nostri tempi, publicata [...] da Domenico de Rossi [...] Parte seconda. Roma : stamp. di D. de Rossi, 1711. [L’éd. complète comprend 3 vol. et est publiée en 1702 (vol. I), 1711 (vol. II) et 1721 (vol. III)].

Rouyer Eugène, Darcel Alfred. L’Art architectural en France, depuis François Ier jusqu’à Louis XVI. Motifs de décoration intérieure et extérieure dessinés d’après des modèles exécutés et inédits des principales époques de la Renaissance [...] par Eugène Rouyer [...] Texte par Alfred Darcel [...]. Paris : J. Baudry, 1863-1866. 2 vol. In-fol.

Schuelt F.L. Les Petites maisons d’Italie [...]. Rééd. par les soins de l’Atelier Patouillard-Demoriane. Paris : Vincent, Fréal, s.d. [Rééd. de l’ouvrage suivant ?]

Séheult François-Léonard. Recueil d’Architecture, dessiné et mesuré en Italie, dans les années 1791, 92 et 93, par F. L. Séheult, architecte à Nantes ; contenant un choix de maisons, fabriques, basiliques, portes, croisées, sarcophages, fontaines, décorations de jardins et divers fragments d’architecture, etc., etc. Ouvrage composé de soixante-douze, de planches grand in-fol. Paris: Bance aîné, 1821. Gr in-fol., 72 planches gravées.

Stegmann Carl von, Geymueller Heinrich von. The Architecture of the Renaissance in Tuscany. New York: The Architectural Book Publishing Company, s.d. 2 vol.

Suys F. T., Haudebourt L.-P. Palais Massimi à Rome, dessiné et publié par F. T. Suys et L.-P. Haudebourt. Paris : Normand fils, 1818. In-fol., 6-6 p. et 43 pl., portrait de Baldassare Peruzzi.

Toussaint Claude-Jacques. Traité de géométrie et d’architecture théorique et pratique, simplifié [...] par C.-J. Toussaint [...]. Paris: l’auteur, 1811-1812. 2 vol. In-4°, atlas in-fol.

Vacquier Jules-Félix, Soulange-Bodin Henry, Jarry Paul. Les Anciens châteaux de France. L’Ile de France. Paris : F. Contet, 1913-1925. lère série : Asnières, Ermenonville, Le Marais, Louveciennes, Villarceaux, 1913. 2e série : Bevilliers, Breteuil, Champs, Courbevoie, Montmorency, Rocquencourt, 1921. 3e série : Bagatelle, Chantilly, Sainte-James, 1920. 4e série : Anet, Dampierre, Écouen, 1922. 5e série : Courance, Fleury-en-Bière, Grosbois, Ormesson, Wideville, 1923. 6e série : Champlatreux, La Roche-Guyon, Maisons-Laffitte, Osny, 1924. 7e série : Compiègne, Rambouillet, 1925. 7 vol. In-fol.

ANNEXE IV. Bibliothèque de l’atelier Arretche (1968)76

Archives de la Commission des Monuments historiques. Paris : Gide et J. Baudry, 1855-1872. 4 t. (T. I et II : architecture religieuse, t. III : architecture militaire, t. IV : architecture civile renaissante).

L’Art byzantin en Italie. S.l.n.d. [vers 1920-1930].

Ballu Théodore. Monographie de l’église de la Sainte-Trinité, construite par la ville de Paris [...]. M. Th. Ballu, architecte. Paris: A. Dupuis, 1868. In-fol., pl.

Bernard Augustin. Petits édifices. 4e série. 56 planches. Provence. Constructions rurales, accompagnées de huit dessins au crayon par Augustin Bernard. Préface de Georges Gromort. Paris : Vincent, Fréal et Cie, éditeurs, 4, rue des Beaux-arts, 1927. In-4°, 10 p., pl. (Documents d’architecture).

Berty Adolphe. La Renaissance monumentale en France. Spécimens de composition et d’ornementation architectoniques empruntés aux édifices construits depuis le règne de Charles VIII jusqu’à celui de Louis XIV, par Adolphe Berty. t. 1. Paris : A. Morel, 1864. In-fol. [L’éd. complète comprend 2 vol.]

Blanc. La Ferronnerie à Bordeaux [éd. inconnue].

Blondel Jacques-François. Décorateurs et ornementistes français des XVII et XVIII siècles. Versailles : A. Bourdier, s.d.

Blouet Abel G. Restauration des thermes d’Antonin Caracalla, à Rome, présentée en 1826 et dédiée en 1827 à l’Académie des beaux-arts [...] par G.-Abel Blouet [...]. Paris : F. Didot, 1828. Gr. in-fol., 19 p., 15 pl.

Bouchet Jules. Maison du poète tragique à Pompéi. Paris : Delaunay, s.d. [vers 1 828].

Cantacuzène G. M., Cuvillier Charles. Petits édifices. 7e série. 56 planches. Roumanie. Recueillies par G. M. Cantacuzène. Accompagnées de 8 dessins au crayon de Charles Cuvillier. Paris, Vincent Freal et Cie, éditeurs, 4, rue des Beaux-arts, 1931. In-4°, 13 p., pl. (Documents d’architecture).

Chaillou des Barres Baron. Les Châteaux d’Ancy-le-Franc, de Saint-Fargeau, de Chastellux et de Tanlay, par le Baron Chaillou des Barres [...]. Paris : impr. de Lacrampe, 1845. In-4°.

Les Concours Chenavard. École nationale supérieure des beaux-arts. Paris : A. Vincent, [1894-1907 et s.d.] 3 vol.

Cotmann John. Les Antiquités monumentales de la Normandie. Paris : Librairie centrale des beaux-arts A. Lévy, 1881.

Desgodets Antoine. Les Edifices antiques de Rome dessinés et mesurés très exactement, par Antoine Desgodets [...]. Paris : J.-B. Coignard, 1682. In-fol., pièces liminaires, 323 p., fig., titre gravés.

Durand Jean-Nicolas-Louis. Recueil et parallèle des édifices de tout genre anciens et modernes remarquables par leur beauté [...] par J.-N.-L. Durand [...]. Paris : A. Vincent, s.d. [Rééd. en fac-similés].

Enlart Camille. L’Art roman en Italie, 2e série. Paris : A. Morancé, 1924. 2 vol.

Espouy Hector d’, et al. Monuments antiques, relevés et restaurés par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome. Notices archéologiques [...]. Paris : Charles Massin, s.d. 3 vol., 1 vol. suppl.

Favier Paul. L’Architecture et la décoration aux palais de Versailles et des Trianons. Paris : Librairies-Imprimeries Réunies, 1899.

Fillippi de. Parallèle des principaux théâtres de l’Europe. [S.l.n.d.] [pas de page titre].

Garnier Tony. Les Grands travaux de la ville de Lyon. Études, projets et travaux exécutés (hôpitaux, écoles, postes, abattoirs, habitations en commun, stade, etc.), par Tony Garnier [...]. Préface de M. Herriot [...]. Paris : Charles Massin, s. d. [1921], In-fol., 10 p., 56 pl.

Garnier Tony. Une Cité industrielle. Étude pour la construction des villes. Paris : A. Vincent, s.d. 2 vol.

Girardon Fernand, Marquis de. Maisons de plaisance françaises. Parcs et jardins. L’Île-de-France. Paris : A. Morancé, s.d.

Gourlier Charles, Biet J.-E., Grillon Edme-Jean-Louis, Tardieu. Choix d’édifices publics projetés et construits en France depuis le commencement du XIXe siècle. Paris : Louis Colas, 1813-1850. 4 t. t. I : 1813-1825 ; t. II : 1825-1836, t. III : [ ?], t. IV : 1845-1850.

Guadet Julien. Étude sur la construction et la disposition du Colisée, amphithéâtre Flavien, par F. [sic] Guadet [...]. Paris : A. Lévy, 1878. In-fol., 15 p., figures, pl.

Haupt Albrecht. L’Architecture des palais italiens des XIIIe et XVIe siècles. Bologne, Ferrare, Modène, Plaisance, Crémone, Pavie, Brescia, Bergame, Milan, Turin, Gènes. Paris : A. Lévy, 1930.

Krafft Jean-Charles. [Recueil d’architecture civile, contenant les plans, coupes et élévations des châteaux, maisons de campagne et habitations rurales [...] situés aux environs de Paris et dans les départemens voisins [...] ouvrage composé de 121 planches grand infolio, accompagné d’un texte explicatif, par J.-Ch. Krafft [...]. Nlle éd. Paris : Bance aîné, 1829. Gr. in-fol., 22 p., pl.]

Le Pautre. L’Œuvre de Lepautre. 1ère série : plafonds. Paris : A. Vincent, s.d.

Letarouilly Paul-Marie, Simil Alphonse. Le Vatican et la basilique de Saint-Pierre de Rome, par Paul Letarouilly [...]. Monographie mise en ordre et complétée par M. Alphonse Simil [...]. Paris : Veuve A. Morel, 1882.

Mazois François. Les Ruines de Pompéi, par F. Mazois [...] 3e et 4e parties. Paris : Firmin Didot frères, 1829-1838.

Monographie du Palais de Versailles et des Trianons. Paris : Armand Guérinet, s.d.

Monographie du Château de Maisons (Seine-et-Oise), chef d’œuvre de Mansart [...]. Paris : Armand Guérinet, s.d. In-fol., pl.

Nolhac Pierre de. Versailles. Paris : Librairie centrale d’art et d’architecture, 1920. 2 vol.

Palladio André. [Œuvres complètes de Palladio, nouvelle édition, éditée par Chapuy, Alexandre Corréard et A. Lenoir. Paris : 1842 ?] 2 vol., pl.

Parvillée Léon. Architecture et décoration turques au XVe siècle, par Léon Parvillée, avec une préface de E. Viollet-le-Duc. Paris : Veuve A. Morel, 1874. In-fol., 16 p., fig. en noir, pl. en noir et en coul.

Patte Pierre. Monumens érigés en France à la gloire de Louis XV, précédés d’un tableau du progrès des arts et des sciences sous ce règne, ainsi que d’une description des honneurs et des monumens de gloire accordés aux grands hommes [...] et suivis d’un choix des projets qui ont été proposés pour placer la statue du roi dans les différens quartiers de Paris, par M. Patte [...]. Paris : s.n., s.d. [Fac-similé de l’éd. originale publiée à Paris chez Desaint en 1765].

Péan Prosper. Jardins de France : 132 planches donnant de nombreux aspects des plus beaux jardins de notre pays, accompagnés de plans et de notices explicatives, par P. Péan. Préface de M. le Dr Carvallo [...]. Paris : A. Vincent, 1920. 2 vol. In-fol.

Pfnor Rodolphe, Ramée Daniel. Monographie du Château de Heidelberg, dessinée et gravée par Rodolphe Pfnor, accompagnée d’un texte historique et descriptif par Daniel Ramée. Paris : A. Morel, 1859. In-fol.

Picard Charles. L’Acropole. Paris : A. Morancé, 1929-1932. 2 vol. In-fol., fig., pl.

Piranèse Jean-Baptiste. Coupes, vases, candélabres. Paris : A. Vincent, 1905.

Reproduction de grands ouvrages d’architecture du XVIIIe siècle. Paris : Armand Guérinet, s.d.

Sauvageot Claude. Palais, châteaux et maisons de France, du XVe au XVIIIe siècles, par Claude Sauvageot [...]. Paris : A. Morel, 1867. 4 vol. In-fol.

Tolnay Charles de. Michel-Ange. Paris : Pierre Tisné, 1951. In-8°, 302 p., pl., portr., plans, fac-sim.

Varata Giulio. L’Architettura arabanna e il Rinascimento in Sicilia. Milan : Bestitti e Tumminelli, 1925.

Ouvrages non identifiés

Architecture moderne de la Sicile. Paris : s.l, 1830.

[Édifices italiens, Antiquité et Renaissance, éd. du début du XIXe siècle, planches gravées au burin, dont planches de Bence].

Notes

1 Ill. 1 : L’atelier Pontremoli 17, quai Malaquais, tiré de L’Illustration, 19 juillet 1930, ENSBA, cote 787 N, cliché ENSBA].

2 Louis-Jules André (1819-1890), élève de Louis Hippolyte Lebas, premier Grand Prix en 1847, commence sa carrière de professeur d’architecture en 1857 comme patron de l’atelier libre fondé en 1830 par Henri Labrouste (1801-1875). Sur les ateliers d’architecture de l’École des beaux-arts, se référer à Jean-Pierre Épron, Architecture, une anthologie, t. II, Liège, Pierre Mardaga, 1992, 383 p., p. 115-129.

3 Il s’agit de l’atelier fondé en 1863 par Alexis Paccard (1813-1867). Jules André en est le patron de 1867 à 1890.

4 Constant Moyaux (1835-1911) élève de Louis Hippolyte Lebas, est premier Grand Prix en 1861 et patron d’atelier de 1875 à 1908.

5 Victor Laloux (1850-1937), élève de Louis-Jules André, est premier Grand Prix de Rome en 1878 et patron d’atelier de 1890 à 1937.

6 Rappelons qu’en 1863, la réforme de l’enseignement à l’École des beaux-arts avait abouti à la création de trois ateliers officiels d’architecture (Laisné, Paccard et Constant-Dufeux), logés dans les locaux de l’École et dont les patrons étaient nommés et rémunérés par le ministère de tutelle. Les élèves conservaient toutefois la possibilité d’ouvrir, autour du patron de leur choix, des ateliers dits libres ou extérieurs. Ces ateliers devaient subvenir eux-mêmes et ce, avec l’argent de la masse versé par chaque élève, à la totalité des frais engendrés par l’enseignement (loyer, chauffage, électricité, matériel, rémunération du patron).

7 Les pièces de ce litige, qui ont par ailleurs permis de reconstituer sur le papier la bibliothèque de l’atelier André en 1890 (cf. annexes), sont conservées dans la série AJ52 des Archives nationales.

8 Eugène Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, par M. Viollet-Le-Duc [...] Paris, B. Bance, A. Morel, 1854-1868, 10 vol. , in-8.

9 Michel Dénès, Le Fantôme des Beaux-arts : l’enseignement de l’architecture depuis 1968, Paris, Éd. de La Villette, 1999, 251 p., p. 47-48.

10 Ces faits sont confirmés par des bibliothécaires des écoles d’architecture de la région parisienne et par Michel Dénès, dans Le Fantôme des Beaux-arts, ibid., p. 47. Notons par ailleurs que les registres d’entrée de la bibliothèque de l’École des beaux-arts elle-même ne font état d’aucun don ou dépôt émanant d’un atelier après 1968.

11 Michel Dénès, Le Fantôme des Beaux-arts, ibid., p. 48. Ces ouvrages constituent désormais le fond ancien de la bibliothèque de l’École d’architecture de Versailles.

12 Louis Bernier (1845-1921), élève de Pierre Daumet et premier Grand Prix de Rome en 1872, est patron d’atelier de 1905 à 1919.

13 Seuls trois élèves de l’atelier Pontremoli acceptent de rester quai Malaquais dans l’atelier Debat-Ponsan.

14 André Leconte est l’un des premiers élèves de l’atelier Pontremoli. Il est en 1927 le premier Grand Prix de Rome de l’atelier, qui devient dès lors l’un des principaux concurrents de l’atelier Lemaresquier.

15 On peut grâce à cette liste dater le transfert des collections de l’atelier Marot dans les bibliothèques publiques entre 1969 et 1972.

16 Ces principaux outils sont : Jean-Charles Brunet, Manuel du libraire et de l’amateur de livres contenant 1° un nouveau dictionnaire bibliographique [...], 2° une table en forme de catalogue raisonné, 5e éd. originale entièrement refondue et augmentée d’un tiers par l’auteur, Paris, Firmin Didot, 1860-1865, 6 t., réed. Copenhague, Rosenkilde et Bagger, 1966-1967 ; G. Brunet, M.P. Deschamps, Manuel de l’amateur de livres. Supplément contenant 1° un complément du dictionnaire bibliographique de M. J.-Ch. Brunet 2° la table raisonnée des articles, 2 vol. , Paris, Firmin Didot et Cie, 1878-1880, rééd. Copenhague, Rosenkilde et Bagger, 1967-1968 ; le catalogue des livres imprimés de la Bibliothèque nationale de France (CD-ROM BNF Livres avant 1970 et BN-OPALE PLUS à l’adresse http://www.bnf.fr) ; les catalogues imprimés ou informatisés de collections et de bibliothèques spécialisées en architecture anglo-saxonnes : Avery Architectural and Fine Arts Library de l’université de Columbia à New York (catalogue en ligne à l’adresse http://www.webclio.columbia.edu et sélection d’ouvrages dans Adolf K. Placzek, Angela Giral, Avery’s choice : five centuries of great architectural books, one hundred years of an architectural library, 1890-1990, New York, G. K. Hall ; London, Prentice Hall International, 1997, XXVII-292 p.) ; Library of the Royal Institute of British Architects à Londres (catalogue en ligne à l’adresse http://www.architecture.com) ; Mark J. Millard Architectural Collection à Washington (Dora Wiebenson, The Mark J. Millard architectural collection, Washington, National Gallery of Art ; New York, George Braziller, 1993, 3 vol. ). Malgré cette étape, il demeure quelques ombres dans cette liste (cf. annexe), concernant des ouvrages extrêmement mutilés dont seul le sujet principal a pu être identifié.

17 Les témoignages de André Gutton, Gustave Stoskopf Gaston Leclaire, André Bergérioux, jean Dubuisson et Michel Marot ont été recueillis entre mars et juillet 2000.

18 Il faut toutefois nuancer cette affirmation dans le cas d’éditions comportant un volume de texte et un volume de planches et dont la bibliothèque ne conserve que les planches. Il est en effet possible, étant donné l’usage qui était fait des ouvrages (cf. plus loin), que l’atelier se soit contenté parfois d’acquérir le volume de planches.

19 Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1927-1928, École nationale supérieure des beaux-arts, 19e année, Paris, Vincent, Fréal, [1929], 30 cm, 141 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, 4 F 164 et Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1928-1929, École nationale supérieure des beaux-arts, 20e année, Paris, Vincent, Fréal et Cie [1930], 30 cm, 46 p., pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, 4 F 164.

20 Les Médailles des concours d’architecture de l’École des beaux-arts, 32 cm, 33 pl. NB. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, sans cote.

21 Jean-Nicolas-Louis Durand, Recueil et parallèle des édifices de tout genre, anciens et modernes, remarquables par leur beauté [...] par J.-N.-L. Durand [...], Paris, impr. de Gillé fils, an VIII, gr. in-fol., 52 p.

22 Jacques-François Blondel, L’Architecture française des bastimens particuliers [...], Paris, F. Clouzier l’aîné, 1673, in-8°.

23 Jacques Androuet du Cerceau, Les Plus excellents bastiments de France [...], Paris, 1576-1607, 2 vol.

24 Eugène Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, par [...], op. cit.

25 Il s’agit de Georges Gromort, Histoire abrégée de l’architecture de la Renaissance en France (XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles), avec 175 illustrations, Paris, Vincent, Fréal et Cie, 4, rue des Beaux-arts, 1930, in-8°, 23 cm, 232 p. et de Emmanuel Josef Margold, Bauten der Volkserziehung und Volksgesundheit. Herrausgegeben von Emmanuel Josef Margold Architekt B.D.A.Z.V, Berlin, Ernst Pollak Verlag, s.d. [1930], 31 cm, 364 p„ 371 ill.

26 Cf. annexes.

27 Cf. annexes.

28 Cf. annexes.

29 L’édition de cet ouvrage, conservé 3 rue de Valois, n’a pas été identifiée.

30 L’atelier Lebas est un atelier libre issu de l’atelier Vaudoyer (1793-1819), devenu atelier Vaudoyer-Lebas (1819-1832) puis Lebas-Vaudoyer (1832-1864).

31 Une recherche sur la bibliothèque de l’atelier Lebas serait nécessaire pour déterminer si tous les ouvrages de cette bibliothèque ont été transférés dans l’atelier Ginain ou s’ils ont fait l’objet d’un partage. On peut supposer cependant que le passage de l’atelier Ginain du statut d’atelier libre à celui d’atelier officiel n’a pas suscité de scission et par conséquent tous les ouvrages ont été intégrés dans la bibliothèque.

32 Le partage en 1890 de la bibliothèque de l’atelier officiel André entre l’atelier Moyaux et l’atelier Laloux permet de poser la question d’une éventuelle scission de la bibliothèque de l’atelier Pontremoli en 1932, au moment de la création de l’atelier libre Pontremoli-Leconte. Il n’existe cependant pas de traces d’un tel litige entre l’atelier Debat-Ponsan et l’atelier Pontremoli-Leconte et il est très probable que les livres ont suivi la grande majorité des élèves. Emmanuel Pontremoli, devenu directeur de l’École, aurait sans doute eu un poids incontestable s’il y avait eu conflit. Notons que si certains ouvrages étaient restés quai Malaquais, ils auraient été réunis aux autres en 1942, date à laquelle André Leconte succède à Debat-Ponsan. D’autre part, aucun ouvrage retrouvé ne porte le tampon de l’atelier Debat-Ponsan : si la totalité des ouvrages du quai Malaquais ont été déménagés en 1932, il est possible que les moyens de l’atelier Debat-Ponsan n’étaient pas suffisants pour la reconstitution ex nihilo d’une bibliothèque. En tout état de cause, et si la totalité de la bibliothèque a été emportée par les élèves de l’atelier Pontremoli-Leconte, comme nous le pensons, ce détail démontre le poids incontestable des élèves dans la gestion des ateliers, poids à bien des égards supérieurs à celui de l’administration, voire même des patrons, dont l’autorité repose sur le bon vouloir des étudiants.

33 Tony Garnier, Une Cité industrielle, s.l.n.d. [1918], 34 cm, 150 pl., 1 pl. volante. Bibliothèque du musée d’Orsay, Fol. A 48.

34 Auguste-Henri-Victor Grandjean de Montigny, A. Famin, Architecture toscane, ou palais, maisons et autres édifices de la Toscane, mesurés et dessinés par A. Grandjean de Montigny et A. Famin, Paris, P. Didot l’aîné, 1815, in-fol., VII-50 p., 129 pl. et frontispices gravés. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 46.

35 Pierre-François-Léonard Fontaine, Charles Percier, Palais, maisons et autres édifices modernes édifiés à Rome, publiés à Paris par Charles Percier et P.F.L. Fontaine en 1798, nlle éd., Paris, chez les auteurs, Louvre, impr. Jules Didot l’aîné, imprimeur du Roi, rue du Pont-de-Lodi, n° 6, 1830, 35 cm, 31 p., 100 pl. NB. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, sans cote.

36 Henri Inigo Triggs, The Art of garden design in Italy, ARIBA, New York and Bombay, Longmans, Green and Co., 1906, in-fol, 46 cm, XII-134 p., 130 ill. dans le texte, 126 pl. h.t., plans. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. D 51.

37 Jean Le Pautre, Œuvres d’architecture de Jean Le Pautre, dessinateur des batiments du Roy. Tome premier contenant les frises, panneaux, pilastres, feuillages, trophées grotesques et arabesques, bordures et généralement tout ce qui concerne l’ornement, 2 vol. , à Paris, rue Dauphine, chez Charles Antoine Jombert, Libraire du Roy pour l’Artillerie et le Génie à l’image Notre-Dame, 1751. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, 4° 1973.

38 Léonce Reynaud, Traité d’architecture. Deuxième partie, Composition des édifices : études sur l’esthétique, l’histoire et les conditions actuelles des édifices, 2e éd., Paris, Dunod, 1863, 31 cm, 672 p. Bibliothèque du musée d’Orsay, 4°A 191.

39 Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts. 1894 à 1907, Paris, Auguste Vincent, 4, rue des Beaux-arts, s.d., 43 cm, 138 pl. NB. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Fol. A 260.

40 Th Jacoubet, Atlas général de la ville, des faubourgs et des monuments de Paris levés géométriquement, rapportés et dessinés par Th. Jacoubet, architecte, gravé par V. Bonnet et Hacq, Paris, Kaepelin, 1836, gr. in-fol., carte en 52 pl. et 2 tableaux d’assemblage, échelle 1/2000e, en 9 livraisons, 60 cm, 54 pl. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Fol. O 113.

41 Paul Letarouilly, Édifices de Rome moderne, ou Recueil des palais, maisons, églises, couvents et autres monuments publics et particuliers les plus remarquables de la ville de Rome. Dessinés, mesurés et publiés par PL Letarouilly [...], Paris, A. Morel, 1857, 46 cm, 60 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. N 72 (1).

42 Louis-Pierre Baltard, Paris et ses monuments, mesurés, dessinés et gravés par Baltard, architecte, avec des descriptions historiques par le cit. Amaury-Duval. Ouvrage dédié à Napoléon Bonaparte, Paris, impr. de Crapelet, chez l’auteur, rue Saint-Dominique, faubourg Saint-Germain, n° 238, An XI-1803 [-An XII-1805], 54 cm. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, sans cote.

43 Pierre-François-Léonard Fontaine, Charles Percier, Palais, maisons et autres édifices modernes édifiés à Rome, publiés à Paris par Charles Percier et P.F.L. Fontaine en 1798, nlle éd., Paris, chez les auteurs, Louvre, impr. de Jules Didot l’aîné, imprimeur du Roi, rue du Pont-de-Lodi, n° 6, 1830, 35 cm, 31 p., 100 pl. NB. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, sans cote.

44 Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts. 1894 à 1907, Paris, Auguste Vincent, 4, rue des Beaux-arts, s.d„ 43 cm, 138 pl. NB. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine. Fol. A 260.

45 Société des artistes français, Société nationale des beaux-arts, L’Architecture moderne aux expositions des Beaux-arts, 1902. Maisons style moderne, villas, maisons de campagne etc., Paris, Armand Guérinet, 140, faubourg Saint-Martin, [1903], 40 cm, table, 169 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 48.

46 Jean Le Pautre, Œuvres d’architecture de Jean Le Pautre, dessinateur des batiments du Roy. Tome premier contenant les frises, panneaux, pilastres, feuillages, trophées grotesques et arabesques, bordures et généralement tout ce qui concerne l’ornement, à Paris, rue Dauphine, chez Charles Antoine Jombert, Libraire du Roy pour l’Artillerie et le Génie à l’image Notre-Dame, 1751. 2 vol. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, 4° 1973.

47 Cet indice permet de supposer par exemple que l’atelier possédait sans doute le second tome des Œuvres de Jacques Androuet du Cerceau (coté « D 7a ») (Jacques Androuet du Cerceau, Œuvre de Jacques Androuet dit Du Cerceau. Coupes, vases, trophées, cartouches, fleurons, balustrades, ferronnerie, s.l.n.d [1884], in-fol., 42 cm, 134 pl. NB, héliogravures par Édouard Baldus. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, sans cote).

48 Toutes les cotes d’origine n’ont d’ailleurs pas pu être relevées car un certain nombre de reliures d’ouvrages conservés à la Bibliothèque centrale des musées nationaux ont été refaites après leur entrée dans la bibliothèque, sans doute en raison de leur mauvais état.

49 André Palladio, Œuvres complètes d’André Palladio. Nouvelle édition contenant Les Quatre livres avec les planches du grand ouvrage d’Octave Scamozzi, Le Traité des thermes, le théâtre et les églises. Le tout rectifié et complété d’après des notes et documents fournis par les premiers élèves de l’École française. Par Chapuy, ex-officier du génie maritime, ancien élève de l’École polytechnique, Alexandre Corréard, ingénieur civil et Albert Lenoir, architecte, membre du Comité des Arts, Paris, chez L. Mathias (Augustin), Quai Malaquais, 15, terminé en 1842, Impr. H. Fournier et Cie, 31 cm, 214 p., 30 pl. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, sans cote.

50 Paul Letarouilly, Édifices de Rome moderne, ou Recueil des palais, maisons, églises, couvents et autres monuments publics et particuliers les plus remarquables de la ville de Rome. Dessinés, mesurés et publiés par Pl. Letarouilly [...], Paris, A. Morel, 1857-1868, 3 vol. , 46 cm, 60-93-115 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. N 72 (1 à 3).

51 Werner Hegemann, The American Vitruvius: an architect’s handbook of civic art. By Werner Hegemann and Elbert Peets, New York, the Architectural book publishing Co. Paul Wenzel and Maurice Krakow, 31 East 12th Street, 1922, 41 cm, 298 p. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Fol. A 261.

52 Auguste Choisy, L’Art de bâtir chez les Romains, par Auguste Choisy [...], Paris, Ducher et Cie 51, rue des Écoles, 1873, in-fol., 41 cm, 216-4 p., 100 fig., 21 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. BA 168.

53 Paul Letarouilly, Alphonse Simil, Le Vatican et la basilique de Saint-Pierre de Rome, par Paul Letarouilly [...] Monographie mise en ordre et complétée par M. Alphonse Simil [...], Paris, Vve A. Morel et Cie, 1882, 4 vol. Gr. in-fol., 58 cm, 120-98-79-82 pl. en noir et en coul., avec texte explicatif. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Gr. Fol. N 73 (1, Ibis, 2, 3).

54 C’est par son intermédiaire par exemple que l’atelier Pontremoli se dote de l’ouvrage américain de Werner Hegemann, publié à New York en 1922, The American Vitruvius.

55 Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts. 1894 à 1907, Paris, Auguste Vincent, 4, rue des Beaux-arts, s.d., 43 cm, 138 pl. NB. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Fol. A 260 ; Les Médailles des concours d’architecture. École nationale des beaux-arts de Paris, 5e année, 1902-1903, Paris, Armand Guérinet, s.d., 40 cm, 208 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 50 (1) ; Les Médailles des concours d’architecture. École nationale des beaux-arts de Paris, 7e année, 1904-1905, Paris, Armand Guérinet, s.d., 40 cm, 3 p., 184 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 50 (2) ; Les Médailles des concours d’architecture. École nationale des beaux-arts de Paris, 12e année, 1909-1910, Paris, Armand Guérinet, s.d., 40 cm, 84 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 50 (3) ; Les Médailles des concours d’architecture. École nationale des beaux-arts de Paris, 13e année, 1910-1911, Paris, Armand Guérinet, s.d., 40 cm, 4 p., 184 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 50 (4) ; Les Médailles des concours d’architecture. École nationale des beaux-arts de Paris, 14e année, 1911-1912, Paris, Armand Guérinet, s.d., 40 cm, 4 p., 168 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 50 (5) ; Les Médailles des concours d’architecture de l’École des beaux-arts, 32 cm, 33 pl. CNB. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, sans cote ; Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1927-1928, École nationale supérieure des beaux-arts, 19e année, Paris, Vincent, Fréal, [1929], 30 cm, 141 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, 4 F 164 ; Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1928-1929, École nationale supérieure des beaux-arts, 20e année, Paris, Vincent, Fréal et Cie, [1930], 30 cm, 46 p., pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, 4 F 164 ; Louis-Pierre Baltard, Antoine-Laurent-Thomas Vaudoyer, Grands Prix d’architecture, projets couronnés par l’Académie royale des beaux-arts de France, gravés et publiés par A. L. T. Vaudoyer et L. P. Baltard, Paris, s.n., 1818, 49 cm, 120 pl., Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 71. [Prix de 1801 à 1815] ; Les Grands Prix de Rome d’architecture, t. [IV] : 1892-1900, Paris, Armand Guérinet, [1901], 45 cm, p. 13-16, pl. 381 à 480, 97 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, fol. F 51 (3) ; Les Grands Prix de Rome d’architecture, t. II : 1872-1882, Paris, Armand Guérinet, [1901], 45 cm, p. 5-8, pl. 112 à 268, 155 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 51 (2) ; Hector d’Espouy, Fragments d’architecture antique, d’apres les relevés et restaurations des anciens pensionnaires de l’Académie de France à Rome, antique, publiés sous la direction de H. d’Espouy [...], vol. IL Paris, A. Schmid, s. d., 46 cm, 6 p., 49 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. BA 170 (2) ; Hector d’Espouy, Georges Seure, Monuments antiques, relevés et restaurés par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome. Notices archéologiques, par Georges Seure [...], Paris, Charles Massin, 1912, vol. III : Monuments antiques de l’Italie et de ses provinces romaines, 44 cm, 9 p., 43 pl., (Publication de l’Institut de France, éditée sous la direction de Hector d’Espouy). Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. BA 169 (3) ; Hector d’Espouy, Victor Chapot, Monuments antiques, relevés et restaurés par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome. Notices archéologiques, par Victor Chapot, supplément, Paris, Charles Massin, s.d., Gr. In-fol., 44 cm, 14 p., 69 pl., (Publication de l’Institut de France, éditée sous la direction de Hector d’Espouy). Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. BA 169 (4) ; Restaurations des monuments antiques par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome [...] publiées avec les mémoires explicatifs des auteurs [...] Temples de Paestum, restauration exécutée en 1829par Henri Labrouste, Paris, impr. Firmin-Didot et Cie, 1877, gr. in-fol., 58 cm, 18 p., 3 fig., 18 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Gr. Fol. 83.

56 Tony Garnier, Une Cité industrielle, s.l.n.d. [1918], 34 cm, 150 pl., 1 pl. volante. Bibliothèque du musée d’Orsay, Fol. A 48.

57 Emmanuel Josef Margold, Bauten der Volkserziehung und Volksgesundheit. Herrausgegeben von Emmanuel Josef Margold Architekt B.D.A.Z.V, Berlin, Ernst Pollak Verlag, s.d. [1930], 31 cm, 364 p., 371 ill. Institut français d’architecture-Bibliothèque Gaston Bardet.

58 Paul Letarouilly, Alphonse Símil, Le Vatican et la basilique de Saint-Pierre de Rome, par Paul Letarouilly [...] Monographie mise en ordre et complétée par M. Alphonse Simil [...], Paris, Veuve A. Morel et Cie, 1882, 4 vol. , gr. in-fol., 58 cm, 120-98-79-82 pl. en noir et en coul., avec texte explicatif. Bibliothèque centrale des musées nationaux, gr. fol. N 73 (1, Ibis, 2, 3).

59 Paul Letarouilly, Édifices de Rome moderne, ou Recueil des palais, maisons, églises, couvents et autres monuments publics et particuliers les plus remarquables de la ville de Rome. Dessinés, mesurés et publiés par Pl. Letarouilly [...], Paris, A. Morel, 1857, 46 cm, 60 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. N 72 (1).

60 Auguste Choisy, L’Art de bâtir chez les Romains, par Auguste Choisy [...], Paris, Ducher et Cie, 51, rue des Écoles, 1873, in-fol., 41 cm, 216-4 p., 100 fig., 21 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, fol. BA 168.

61 Philibert De l’Orme, L’Œuvre de Philibert de l’Orme comprenant le premier tome de L’Architecture et Les Nouvelles inventions pour bien bastir à petitz frais, reproductions en fac-similé par les procédés Motteroz, publié par les soins de C. Nizet, architecte du gouvernement, Paris, Libraries-Imprimeries réunies, 2, rue Mignon, anciennes maisons Morel et Quantin, 1894, 40 cm, XXX-327 p., fig., pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, fol. F 42.

62 Les ouvrages sur les planches desquelles des tâches d’encre ont été relevées sont Georges Gromort, Choix d’éléments empruntés à l’architecture classique. Première partie : Parallèle d’ordres grecs et romains. 50 pl. accompagnées d’un traité élémentaire des ordres, par Georges Gromort, Paris, A. Vincent et Cie, éditeurs, 4, rue des Beaux-arts, 1927 (2 décembre), in-fol., 39 cm, 22 p., 39 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, 4 F 161 ; Pierre-François-Léonard Fontaine, Charles Percier, Plans de plusieurs châteaux, palais et résidences de souverains de France, d’Italie, d’Espagne et de Russie dessinés sur une même échelle pour être comparés, plans gravés par Hibon, APPPLPDRDR [au plan projeté pour le palais du Roi de Rome], s.l.n.d., in-fol. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (3, rue de Valois), sans cote ; Auguste-Henri-Victor Grandjean de Montigny, A. Famin, Architecture toscane, ou palais, maisons et autres édifices de la Toscane, mesurés et dessinés par A. Grandjean de Montigny et A. Famin, Paris, P. Didot l’aîné, 1815, in-fol., VII-50 p., 129 pl. et frontispices gravés. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 46 ; Paul Letarouilly, Édifices de Rome moderne, ou Recueil des palais, maisons, églises, couvents et autres monuments publics et particuliers les plus remarquables de la ville de Rome. Dessinés, mesurés et publiés par Pl. Letarouilly [...], Paris, A. Morel, 1857-1868, 3 vol. , 46 cm, 60-93-11 5 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. N 72 (1 à 3) ; Eugène Viollet-le-Duc, [Dessins et croquis], Paris, Armand Guérinet, s.d., 39 cm, 135 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, annexe de Flore, 5 G 75 ; Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts. 1894 à 1907, Paris, Auguste Vincent, 4, rue des Beaux-arts, s.d., 43 cm, 138 pl. NB. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Fol. A 260 ; Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1927-1928, École nationale supérieure des beaux-arts, 19e année, Paris, Vincent, Fréal, [1929], 30 cm, 141 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, 4 F 164 ; Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1928-1929, École nationale supérieure des beaux-arts, 20e année, Paris, Vincent, Fréal et Cie, [1930], 30 cm, 46 p., pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, 4 F 164 ; Hector d’Espouy, Georges Seure, Monuments antiques, relevés et restaurés par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome. Notices archéologiques par Georges Seure [...], Paris, Charles Massin, 1912, vol. III : Monuments antiques de l’Italie et de ses provinces romaines, 44 cm, 9 p., 43 pl., Publication de l’Institut de France, éditée sous la direction de Hector d’Espouy. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. BA 169 (3); Werner Hegemann, The American Vitruvius: an architect’s handbook of civic art. By Werner Hegemann and Elbert Peets, New York, the Architectural book publishing Co. Paul Wenzel and Maurice Krakow, 31 East 12th Street, 1922, 41 cm, 298 p., Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Fol. A 261 ; Rodolphe Pfnor, Architecture, décoration et ameublement, époque Louis XVI, dessinés et gravés d’après des motifs choisis dans les palais impériaux, le mobilier de la couronne, les monuments publics et les habitations privées [...] avec texte descriptif, par M. Rodolphe Pfnor [...], Paris, A. Morel, 1865, 45 cm, 44 p., 23 fig., ornements, 33 pl. gr. h.t. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 39.

63 Des morceaux de papier calque ont été retrouvés dans Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts. 1894 à 1907, Paris, Auguste Vincent, 4, rue des Beaux-arts, s.d., 43 cm, 138 pl. NB. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Fol. A 260 ; Hector d’Espouy, Victor Chapot, Monuments antiques, relevés et restaurés par les architectes pensionnaires de l’Académie de France à Rome. Notices archéologiques, par Victor Chapot, supplément, Paris, Charles Massin, s.d., gr. In-fol., 44 cm, 14 p., 69 pl., Publication de l’Institut de France, éditée sous la direction de Hector d’Espouy. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. BA 169 (4).

64 Des croquis au crayon à papier ont été retrouvés dans Les Concours Chenavard (section d’architecture) à l’École nationale des beaux-arts. 1894 à 1907, Paris, Auguste Vincent, 4, rue des Beaux-arts, s. d, 43 cm, 138 pl. NB. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Fol. A 260 ; Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1927-1928, École nationale supérieure des beaux-arts, 19e année, Paris, Vincent, Fréal, [1929], 30 cm, 141 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, 4 F 164 ; Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1928-1929, École nationale supérieure des beaux-arts, 20e année, Paris, Vincent, Fréal et Cie, [1930], 30 cm, 46 p., pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, 4 F 164 ; Pierre Gélis-Didot, La Peinture décorative en France du XVIe au XVIIIe siècle, par P. Gélis-Didot, architecte, Paris, Librairie générale de l’architecture et des arts décoratifs, ancienne maison André Daly Fils et Cie, Ch. Schmid, 31, rue des Écoles, s.d., 43 cm, Bibliothèque centrale des musées nationaux-annexe de Flore, 7 H 78 (2) ; Rodolphe Pfnor, Architecture, décoration et ameublement, époque Louis XVI, dessinés et gravés d’après des motifs choisis dans les palais impériaux, le mobilier de la couronne, les monuments publics et les habitations privées [...] avec texte descriptif, par M. Rodolphe Pfnor [...], Paris, A. Morel, 1865, 45 cm, 44 p., 23 fig., ornements, 33 pl. gr. h.t. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. F 39.

65 Georges Gromort, Choix d’éléments empruntés à l’architecture classique. Première partie : Parallèle d’ordres grecs et romains. 50 pl. accompagnées d’un traité élémentaire des ordres, par Georges Gromort, Paris, A. Vincent et Cie, éditeurs, 4, rue des Beaux-arts, 1927 (2 décembre), in-fol., 39 cm, 22 p., 39 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, 4 F 161.

66 Paul Letarouilly, Édifices de Rome moderne, ou Recueil des palais, maisons, églises, couvents et autres monuments publics et particuliers les plus remarquables de la ville de Rome. Dessinés, mesurés et publiés par Pl. Letarouilly [...], Paris, A. Morel, 1857-1868, 3 vol. , 46 cm, 60-93-115 pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, Fol. N 72 (1 à 3).

67 Georges Gromort, Lettres à Nicias, entretiens familiers sur l’enseignement de l’architecture, Paris, Vincent, Fréal et Cie, 1951, in-16, X-213 p, p. 208-210, cité dans Jean-Pierre Épron, Architecture, une anthologie, t. II, Liège, Pierre Mardaga, 1992, 383 p., p. 61.

68 Les Concours d’architecture de Vannée scolaire 1927-1928, École nationale supérieure des beaux-arts, 19e année, Paris, Vincent, Fréal, [1929], 30 cm, 141 pl. et Les Concours d’architecture de l’année scolaire 1928-1929, École nationale supérieure des beaux-arts, 20e année, Paris, Vincent, Fréal et Cie [1930], 30 cm, 46 p., pl. Bibliothèque centrale des musées nationaux, 4 F 164.

69 Emmanuel Pontremoli, Propos d’un solitaire. L’architecture : un art... un métier, suivi de Mirages et réalité, et de De la profession d’architecte et de l’enseignement de l’architecture, postface de Paul Léon, Vanves, impr. Kapp, 1959, 131 p., p. 23 : « Les livres, écrit-il, et tous les plans qui seront devant vos yeux ne seront que de motifs à reflexions, à rapprochements ; ils ne seront que des rappels à la réalité car c’est au réel qu’il faudra recourir et voir ce que deviennent dans l’espace les édifices, les images, les plans dont vous avez scruté à la fois le programme et ce qu’ils sont devenus entre les mains de l’architecte qui les a réalisés avec leurs formes et leurs proportions [...]. Nos maîtres d’œuvre du Moyen Âge, tels les compagnons des corporations, faisaient, carnet en main, d’instructifs voyages ; ils ne devenaient maîtres qu’après leur « Tour de France » et quelquefois de l’étranger ; ne soyez donc pas seulement livresques... »

70 Emmanuel Pontremoli, Propos d’un solitaire. L’architecture : un art... un métier, suivi de Mirages et réalité, et de De la profession d’architecte et de l’enseignement de l’architecture, postface de Paul Léon, Vanves, impr. Kapp, 1959, 131 p., p. 25 : « Méfiez-vous aussi des recettes, des partis connus, des dispositions ayant déjà servi dans des problèmes analogues [...]. Il vous sera peut-être difficile de résister à cette facilité apparente qui résulte d’un des défauts des exercices purement scolaires, d’abord parce que ces solutions types répondent trop souvent aux programmes proposés qui, peu ou prou, se calquent les uns sur les autres, et à cause de la contagion des succès déjà obtenus par telle ou telle idée, par la faveur ou la mode, soit par l’influence de tels ou tels camarades ou même par des partis pris d’atelier, bref, tâchez de demeurer maîtres de vos destinées et de ne subir que les influences dont vous demeurez juges. » On peut penser à la lumière de cette citation à l’influence certaine sur les travaux des élèves des Concours d’architecture de l’année scolaire [...] publiés par Vincent et Fréal de 1906 à 1968 en 53 volumes.

71 Notons qu’à la fin du XIXe siècle, le photographe Édouard Pourchet entreprend de photographier les architectes du siècle, dont beaucoup acceptent de poser non pas devant un de leur bâtiment, mais devant leur bibliothèque. Cf. série « Les maîtres de l’architecture », publiée en 1895-1896 dans La Construction moderne, citée dans Barry Bergdoll, « The circulation of images : Nineteenth-Century French Books and the Avery Library », dans Adolf K. Placzek, Angela Giral, Avery’s choice: five centuries of great architectural books, one hundred years of an architectural library, 1890-1990, New York, G. K. Hall ; London, Prentice Hall International, 1997, XXVII-292 p., p. 185-194.

72 Abréviations des lieux de conservation :

  • MAP : Médiathèque de l’architecture et du patrimoine.

  • MAP-Valois : Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (ancienne salle de la Commission des monuments historiques, 3, rue de Valois).

  • BCMN : Bibliothèque centrale des musées nationaux.

  • IFA : Institut français d’architecture (archives d’architecture du XXe siècle).

73 Ces recueils n’ont pas été retrouvés mais leur mention dans la liste conservée à la Bibliothèque centrale des musées nationaux est considérée comme suffisante à prouver qu’ils ont fait partie de la bibliothèque de l’atelier.

74 Cette liste est reconstituée à partir du dossier de partage de la bibliothèque de l’atelier à la mort de André en 1890 entre l’atelier Moyaux, successeur officiel de l’atelier et l’atelier Laloux, successeur désignés par les élèves de l’atelier André (Arch. nat., AJ52). Elle a été constituée à partir de plusieurs documents contenus dans le dossier :

  • liste des ouvrages appartenant aux élèves de André et confiés par eux à l’administration de l’École des beaux-arts établie par les élèves de l’atelier André, le bibliothécaire Eugène Freynet, le 27 mars 1890 ;

  • état du matériel enlevé de l’atelier le 29 mars 1890. signé « Pour le massier de l’atelier André, E. Pontremoli, Barb [in ?] » ;

  • liste des ouvrages provenant de l’atelier Paccard établie pour les élèves de l’atelier André, le 1er août 1890 par Léon Destois et E. Pontremoli ;

  • lettre du directeur de l’École des beaux-arts à Victor Laloux, le 19 mai 1890.

Les titres mentionnés dans ces documents sont abrégés. Une recherche dans le catalogue de la BnF (BN OPALE PLUS, cf. http://www.bnf.fr) a permis d’identifier partiellement la plupart des volumes. Les indications de volumes et de tampons ont été reproduites à partir des documents issus de la série sous-AJ52.

75 Liste constituée à partir du fichier manuel de la bibliothèque de l’École d’architecture de Versailles et complétée par une recherche dans le catalogue de la Bibliothèque nationale de France (BN OPALE PLUS, cf. http://www.bnf.fr). Elle ne prend pas en compte les éventuels volumes toujours présents dans le fond de référence de la bibliothèque.

76 Liste constituée à partir du fichier manuel de la bibliothèque de l’École d’architecture de Versailles et complétée par une recherche dans le catalogue de la Bibliothèque nationale de France (BN OPALE PLUS, cf. http://www.bnf.fr). Elle ne prend pas en compte les éventuels volumes toujours présents dans le fond de référence de la bibliothèque.

Table des illustrations

Légende Ill. 1 : L’atelier Pontremoli 17, quai Malaquais, tiré de L’Illustration, 19 juillet 1930, ENSBA, cote 787 N. Cl. ENSBA.
URL http://books.openedition.org/enc/docannexe/image/1144/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 228k
Légende Ill. 2 : Tampon de l’atelier Scellier de Gisors (1898-1905), Th. Jacoubet, Atlas général de la ville, des faubourgs et des monuments de Paris, s.l., 1836, Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, cote : F° O113. Cl. N. Lesquins.
URL http://books.openedition.org/enc/docannexe/image/1144/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 164k
Légende Ill. 3 : Tampons de l’atelier Pontremoli. Tony Garnier, Une Cité industrielle, s.l.n.d. [1918], Bibliothèque du musée d’Orsay, cote : Fol. A 48. Cl. N. Lesquins.
URL http://books.openedition.org/enc/docannexe/image/1144/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 224k
Légende Ill. 4 : Félix Narjoux, Paris. Monuments élevés par la ville. 1850-1880. Édifices administratifs. Ouvrage publie sous le patronage de la Ville de Paris par Félix Narjoux, architecte de la Ville de Paris, Paris, Veuve A. Morel et Cie, libraires-éditeurs, 13, rue Bonaparte, 1881, 40 cm, pl. Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, cote : Fol. A 263. Cl. N. Lesquins.
URL http://books.openedition.org/enc/docannexe/image/1144/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Légende Ill. 5 : Rodolphe Pfnor, Architecture, décoration et ameublement, époque Louis XVI, dessinés et gravés d’après des motifs choisis dans les palais impériaux, le mobilier de la couronne, les monuments publics et les habitations privées [...] avec texte descriptif, par M. Rodolphe Pfnor [...], Paris, A. Morel, 1865, 49 cm, 42 p., 50 f. de pl., ill. en coul., Bibliothèque centrale des musées nationaux, annexe de Flore, cote : Fol. HD 161. Cl. N. Lesquins.
URL http://books.openedition.org/enc/docannexe/image/1144/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 149k

Auteur

Conservateur des bibliothèques, doctorante à l’EPHE

© Publications de l’École nationale des chartes, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search